topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales du vendredi 06 mai 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 07/05/2011

Politique / Sécurité

- Le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants Pontien Gaciyumbwenge a accusé ouvertement et pour la première fois, les présidents du FNL et du CNDD, respectivement Agathon Rwasa et Léonard Nyangoma, d’être à la source de l’insécurité grandissante de la province de Bujumbura Rural. Dans une réunion de sécurité qui a eu lieu ce jeudi à Kanyosha, et en présence du président de l’Assemblée Nationale, Pie Ntavyohanyuma, le ministre de la Défense s’est montré étonné par la population de Bujumbura qui, selon lui, perd son temps à courir derrière un natif de Songa (Nyangoma) et un autre de Kiremba (Rwasa) qui ne viennent que faire de la guerre dans leur province de Bujumbura. (Rpa)

- « Je ne comprends pas des gens qui acceptent de loger des gens comme Nyangoma de Songa, qui n’a obtenu aucune voix dans sa propre commune de Songa », a déclaré le ministre Gaciyubwenge ajoutant que la fin de ces deux hommes est proche. Selon le ministre, l’armée va continuer à les traquer jusqu’à mettre fin à leurs activités en cours. (Rpa/Bonesha)

- Parlant du président du FNL Agathon Rwasa, le ministre Gaciyubwenge se montre inquiet par la décision de Rwasa de s’associer avec Nyangoma alors qu’il avait obtenu un grand score aux communales du 24 mai 2010, ce qui lui aurait permis de faire une opposition politique importante, selon toujours le ministre Gaciyubwenge. « Personne n’était plus fort que Rwasa dans ce pays. Mais je regrette qu’il perd son temps à courir derrière ce Nyangoma de Songa ». (Rpa)

- Cependant, les natifs de Bujumbura, ayant des fonctions importantes dans ce pays, se sont montrés opposés à certaines opinions des grandes personnalités qui étaient sur place. Selon le député Bonaventure Gasutwa du parti Uprona et qui était sur place, la province de Bujumbura Rural avait voté pour le FNL d’Agathon Rwasa. Ce qui rend, selon lui, la tache difficile à qui que ce soit, de pacifier cette province de Bujumbura, à l’absence des membres du FNL. « Ici, les gens ont voté pour le FNL et ceux qui ont voté pour lui, sont toujours ici. C’est pourquoi je vous demande des les appeler un jour pour qu’ils disent ce qu’ils pensent eux aussi et ce qu’ils veulent aussi » a ajouté le député Gasutwa Bonaventure. (Rtnb/Bonesha)

- Selon le député Ezeckiel Nibigira, président de la Ligue des Jeunes du parti Cndd-Fdd au pouvoir, la province de Bujumbura devrait plutôt imiter les provinces de Bubanza et de Cibitoke en ce qui est de la prise des mesures de renforcement de la sécurité. Selon lui, il faut que les gens aillent voir comment la population de Bubanza et Cibitoke a collaboré pour faire régner la sécurité, afin de les imiter dans cette province de Bujumbura. (Rtnb)

- Selon le député Nibigira ainsi qu’un cadre de la présidence de la république, les saboteurs de la sécurité dans la province de Bujumbura rural seraient à 90% originaires d’ailleurs. Ces personnes ont proposé de faire reconnaissance de ces personnes qui sont désœuvrées afin qu’ils soient chassés de cette province de Bujumbura Rural. (Rtnb)

- Le ministre de la Défense trouve plutôt que la population de Bujumbura rural est complice du fait qu’elle accepte de loger les malfaiteurs sans se soucier de la sécurité dans leurs ménages. Il exige des gens de Bujumbura rural à se mettre à l’écart des groupes armés pour que les forces de l’ordre aient la facilité de les traquer. (Rpa/Bonesha/Rtnb)

- La population de Kiliba à l’Est de la république démocratique du Congo souligne voir chaque jour des FNL aller au marché pour l’achat des vivres et retourner dans la forêt de la Rusizi à l’Ouest du Burundi. Selon un habitant de Kiliba qui a requit l’anonymat, la population de cette localité vit en bons termes avec les soldats FNL, car ils ne pillent pas. Cependant, la situation tend à changer ces derniers jours avec les combats entre ces FNL et l’armée congolaise appuyée par l’armée burundaise. (Rpa)

- « Nous avons vu des jeeps de l’armée burundaise sans plaques venir au Congo, traversant la frontière pour se rendre à Kiliba où ils venaient appuyer l’armée congolaise dans leurs traques contre les FNL se trouvant dans la plaine de la Rusizi », a souligné un paysan de Kiliba. (Rpa)

- Selon le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Pontien Gaciyubwenge, le Burundi pourra poursuivre les FNL même en dehors du pays. « Même les Etats Unis ont tué Osama sans demander la permission au Pakistan » a déclaré le ministre Gaciyubwenge, promettant un démantèlement dans un petit délais des FNL et des autres forces qui attaquent le Burundi. (Rpa)

- Les habitants de Kiliba se disent cependant navrés par le fait que l’armée congolaise doit chercher des alliés pour lutter sur son sol. Selon un habitant de cette région de l’Est du Congo, près de la frontière avec le Burundi, l’armée congolaise n’est pas respectée car chaque fois qu’il y a des attaques, le pays doit se trouver des amitiés, soit au Rwanda, soit au Burundi, pour lutter sur son sol, contre des forces armées issues de ces mêmes pays, ce qui transforme le Congo en un champ de bataille des belligérants des pays voisins. (Rpa)

- Un policier montant la garde d’un dignitaire du Cndd-Fdd a été tué ce jeudi soir au quartier 9, des bijoux et argent volés, par deux hommes armés de fusils. Selon la famille victime de cette attaque, la femme de ce foyer rentrait de service quand elle a trouvé des inconnus, l’un en tricot rouge et l’autre en jaune. Ils se sont dirigés vers son véhicule quand elle entrait à l’intérieur de la maison et lui ont intimé l’ordre de se taire comme a souligné cette femme attaquée par des bandits armés. Ces bandits ont par la suite intimé l’ordre à cette femme d’entrer dans la maison et ils l’ont harcelée pendant plus de 20 minutes. (Isanganiro)

- L’une des personnes qui étaient aux environs lors des faits, a fait savoir que le policier mort a été touché par une balle tiré par l’un de ces bandits tandis qu’il essayait de venir au secours de cette famille attaquée vers 19h 40. Il a été touché d’abord au bras par une balle tirée par l’un des bandits et est tombé par terre. L’un des bandits a par la suite pris son fusil pour l’achever. (Isanganiro/Rpa/Bonesha)

- L’administrateur communal de Ngagara Désiré Gahungu se dit choqué par cette attaque qui a couté la vie à un policier dans sa commune. « Que les habitants ne se lamentent pas car nous allons continuer à renforcer la sécurité », a-t-il souligné. Selon toujours l’administrateur communal de Ngagara, les malfaiteurs qui volent dans ces communes « proviennent des quartiers environnants » ce qui signifie que les malfaiteurs ne sont pas originaire de Ngagara, plutôt des quartiers des autres communes frontalières de Ngagara,  a-t-il souligné. (Isanganiro)

- « La police n’est venu que pour récupérer le cadavre du policier qui était tué » a regretté la jeune fille trouvée sur place à Ngagara., accusant la police de trainer les pieds pour faire intervention lors de cas similaires. Le policier tué assurait la sécurité du député Pascal Sesema du Cndd-Fdd, vivant aux environs du lieu du crime. Il avait répondu à l’appel des enfants qui avaient sollicité une intervention pour empêcher ces bandits de voler. (Isanganiro)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher