topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nouvelles locales des lundi 09 et mardi 10 mai 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 10/05/2011

● Politique

- Le président de l’Assemblée nationale Pie Ntavyohanyuma s’est rendu en commune de Mutambu à Bujumbura Rural dans la campagne de pacification de cette province actuellement en crise. Lors cette descente, le député Ntavyohanyuma a déclaré que la province de Bujumbura est souffrante à cause de personnes qui viennent d’autres provinces pour y semer de l’insécurité. Selon Nyavyohanyuma, il faut que la population de cette province prenne conscience de ce problème et refuse d’héberger les malfaiteurs. (Isanganiro/Rtnb/Rpa)

- La population  de Bujumbura rural voit les choses d’une autre façon. Selon un paysan qui s’est exprimé sous couvert d’anonymat, il faut plutôt que le gouvernement songe aux négociations pour que la province de Bujumbura ait la paix. « Vous aussi vous êtes là parce que vous avez été accueilli par vos prédécesseurs. Ce n’est pas parce que vous avez gagné le combat que vous êtes là. C’est grâce aux négociations » a déclaré un paysan de Mubimbi. (Isanganiro)

Economie

- La libéralisation de la filière thé s’est heurtée à un malentendu entre deux opérateurs du secteur, à savoir l’Office du thé du Burundi (OTB) et le nouvel entrant dans le secteur, à savoir le PROTHEM de M. Epitace Bayaganakandi, qui se disputent la matière première qui est la feuille verte. Dans une interview accordée lundi à l’ABP, la directrice agronomique de l’OTB, Mme Yvonne Girukwishaka a indiqué que « la libéralisation ne signifie pas le libertinage. La libéralisation doit en effet viser l’efficacité du secteur, donc l’augmentation de la production et des recettes. Une libéralisation qui aboutirait à la fermeture des usines n’en serait pas une ». (Abp)

- Le fond du conflit entre ces deux opérateurs résulte du fait que le nouvel opérateur installé en province Mwaro (centre-ouest) s’est emparé dès le premier avril de cette année la feuille verte dans des plantations mises en place par l’OTB qui a beaucoup investi pour qu’elle voie le jour. Le nouvel opérateur l’achète à 200FBu le Kilo alors que l’OTB donne 140FBu aux planteurs. Mme Girukwishaka se félicite du fait que beaucoup d’intervenants commencent à comprendre que si cela continue de cette façon, les dégâts seraient très énormes pour l’OTB et pour le pays. En effet, dans une correspondance datant du 6 mai 2011, le ministre de l’Intérieur M Edouard Nduwimana vient de demander au gouverneur de Mwaro de veiller à la suspension par PROTHEM-Usine SA, de la collecte de la feuille verte issue des plantations villageoises. Cette suspension sera levée, d’après la même correspondance, dès que le rapport départageant les plantations mises  en place et encadrées par PROTHEM et celles mises en place pour le compte des usines de l’OTB sera produit par une commission nommée à cet effet. Mme Girukwishaka a indiqué que la mise en place a été bien accueillie à l’OTB qui accuserait des pertes énormes si le PROTHEM continue d’acheter sa matière première aux villageois. (Abp)

Sécurité

- Un homme répondant au nom de Juvénal Mufundi et sa femme Marie Burondo, âgés respectivement de 70 et 56 ans, ont été grièvement blessés dans la nuit de dimanche à lundi vers 2 heures du matin sur la colline Mugozi en commune et province Bururi (sud-ouest) par leurs deux neveux à l’aide d’un couteau, apprend-on de sources policières. Les victimes rencontrées par l’ABP au bureau de la police judiciaire de Bururi ont indiqué que ces présumés auteurs sont venus avec deux lampes torches et une épée et ont défoncé la porte de la maison. Ils ont trouvé ces deux vieux sur leur lit et les ont poignardés au niveau du cou et du visage pour l’homme et au niveau du bras pour la femme qui a été fortement touché par l’épée. (Abp)

- Le chef de poste de la police de l’air, des frontières et des étrangers (PAFE) à Gasenyi sur la frontière rwando-burundaise en province Kirundo, a dernièrement été arrêté sur mandat judiciaire du procureur de la République à Ngozi. L’OPP2 Sakubu est accusé d’avoir facilité l’entrée frauduleuse d’un véhicule. Il a été dénoncé par le propriétaire du véhicule, lui-même emprisonné à Ngozi depuis quelques semaines. L’OPP2 Sakubu a directement été conduit à la maison d’arrêt de Ngozi. Au mois d’octobre de l’année dernière, plus de huit policiers dont cinq officiers du même poste de Gasenyi avaient été arrêtés et conduits à la prison centrale de Mpimba avec comme chef d’accusation la corruption. (Rtnb/Abp)

- Trois évasions ont été constatées vendredi à la prison centrale de Ngozi, mais un des trois évadés a été arrêté le lendemain avec trois kilos de chanvre à bord d’une motocyclette, apprend-on du directeur adjoint de la prison. La réunion de sécurité de ce lundi a déploré les négligences qui continuent à s’observer à la prison de Ngozi où, chaque semaine, il y a des évasions alors que des mesures avaient été arrêtées afin de débloquer les va-et-vient des détenus. Une mise en garde a été faite par le gouverneur de province à l’endroit des administratifs et des policiers qui ont des responsabilités à la prison. Pour le cas de ce vendredi, un des évadés était à l’hôpital de Ngozi, un autre faisait la propreté et le troisième était un détenu en semi-liberté. Notons que les prisonniers évadés constituent, dans les provinces du Nord, une source d’insécurité pour la population, a fait savoir la cellule provinciale de la sécurité. (Abp/Rtnb/Rpa)

Education

- La campagne mondiale de l’éducation pour tous, édition 2011, qui avait pour thème « L’éducation de la femme adulte » s’est clôturée par la remise des certificats aux néo-alphabétisés des dix provinces pilotes. En province Bururi (Sud-ouest), environ 354 personnes, pour la plupart des femmes de la commune Rumonge en zone Minago, ont reçu des certificats attestant qu’elles savent lire, écrire et compter. La formation de ces lauréats s’est déroulée entre les mois de mars et juin 2010 et était assurée par l’association burundaise pour l’éducation des jeunes et des adultes. (Abp)

- Les élèves du Lycée Mugara en commune de Rumonge ont manifesté ce lundi pour demander le retour au travail de leurs professeurs en grève depuis près d’une semaine. Le directeur de cette école a fait savoir que les élèves n’ont rien endommagé lors de ses manifestations. Cependant, la grève risque de couter beaucoup de temps aux élèves qui venaient à peine de commencer le troisième trimestre. Il souligne que la question qui a déclenché le mouvement des enseignants porte sur des conflits fonciers entre cette même école et la Commission Terre et Autres Biens (CNTB) de Bururi. (Isanganiro)

● Société / Sport

- L’association des journalistes sportifs du Burundi (AJSB), en collaboration avec les associations de basketball et de volleyball de Bujumbura, a organisé dimanche sur le terrain du département des sports, deux matchs dans ses disciplines en mémoire de feus Venant Nimpagaritse et Claude Nzibavuga, respectivement journalistes sportifs à la Radio télévision nationale du Burundi (RTNB) et à la Radio publique africaine (RPA). En volleyball, le public sportif de Bujumbura, les journalistes sportifs et les familles de ces regrettés reporters ont assisté un match plein de suspens et de haut niveau qui a opposé Muzinga, un club militaire, et Amicale. (Rtnb/Rtr)

- Le club Muzinga a battu Amicale sur un score de 3 sets à deux pendant la prolongation appelée « Seoul », alors que le temps réglementaire avait expiré sur un score de parité (2-2). Au basketball, la formation d’Urunani s’est facilement imposée face à New Stars sur un score de 57 points à 42. Les vainqueurs ont reçu chacun une coupe de même que les familles des feux Nimpagaritse et Nzibavuga décédés en 2009. A l’issue de ces matchs, le président de l’AJSB, M. Désiré Hatungimana, a déclaré que ces regrettés confrères resteront inoubliables dans le monde médiatique et sportif burundais. (Rtr/Rtnb/Bonesha/Isanganiro)

- Linda Nimpagaritse, la fille de feu Venant Nimpagaritse, et le frère de Claude Nzibavuga, ont salué le comportement de solidarité des journalistes burundais qui ont songé à organiser ces matchs en mémoire des illustres journalistes de sport qui ont rendu leurs âmes. (Rtr/Isanganiro)

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher