topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : LA BURUNDAISE FRANCINE NIYONSABA A BATTU LE RECORD DU MONDE DU 2000 M EN 5 MIN 21 SEC 56, MARDI LORS DU MEETING DE ZAGREB. [@rib News, 14/09/2021] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Un projet de pipeline de gaz naturel réunit les principaux partenaires de l'EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Cooperation

PANA, 11 mai 2011

Dar-es-Salaam, Tanzanie (PANA) - Les principaux partenaires régionaux du projet de pipeline de gaz naturel à partir de Dar-es-Salaam, en Tanzanie et à Mombasa, au Kenya, ont tenu mardi un atelier dans cette ville portuaire kenyane pour étudier les conclusions de l'étude de faisabilité du projet qui devrait contribuer significativement à la diversification des sources d'énergie au sein de la région Est-africaine.

D’après le secrétariat de la Communauté Est-africaine (EAC), organisateur de la réunion, le projet devrait améliorer la sécurité de la fourniture énergétique dans la région.

« La diversification va atténuer les défis découlant de la dépendance à un type de sources d’énergie limitée », a déclaré le secrétaire permanent du ministère kenyan de l’énergie, Patrick Nyoke, lors de la session d’ouverture.

« Ce projet devrait contribuer à réduire les coûts énergétiques et protéger la production énergétique de la variabilité du climat et des cours internationaux du pétrole brut », a-t-il ajouté.

Le Projet de gazoduc naturel Dar-es-Salaam-Mombasa se traduira par la production d’une énergie au gaz naturel et la relance de l’industrie du ciment dans la ville portuaire kenyane de Tanga, mais aussi la fourniture d’énergie pour les activités industrielles et touristiques à la fois en Tanzanie et au Kenya.

Le transfert du gaz naturel et des produits pétroliers à travers des pipelines a été identifié comme essentiel pour la construction d’une sécurité énergétique au sein de l’EAC.

D’après M. Nyoike, l’EAC a obtenu une subvention de 600.000 dollars de la Banque africaine de développement (BAD) pour réaliser une étude de faisabilité pour un pipeline de produits pétroliers entre Kigali, la capitale du Rwanda, et Bujumbura, la capitale du Burundi.

« L’objectif est de relier Kigali par un pipeline à partir de Kampala, qui permettra d’obtenir des produits pétroliers grâce à la construction d’une raffinerie en Ouganda, mais aussi la raffinerie déjà existante de Mombasa et aussi les marchés internationaux », a précisé M. Nyoike.

Par ailleurs, le président du comité directeur de l’étude de faisabilité, Jeanne Marie Makariza, qui est également conseiller du ministère burundais en charge des affaires de l’EAC, a dit que l’atelier était une étape importante dans l’étude car il réunit les principaux acteurs dont les contributions sont essentielles pour le projet.

L’étude de faisabilité du pipeline a débuté en juillet 2010 et a été menée par une firme danoise, COWI A/S en association avec COWI Tanzania et Runji and Partners Consulting Engineers Ltd of Kenya.

Dans un communiqué, le secrétariat de l’EAC explique que la BAD soutenait le bloc régional de cinq membres en finançant l’étude à travers une subvention de 561.700 dollars dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique - Facilité pour les projets de développement des infrastructures (NEPAD-IPPF).

Le Traité de l’EAC prévoit l’exploration et le développement conjoints des ressources de la région pour le développement économique de la Communauté afin d’améliorer la qualité de vie de la population de l’Afrique de l’Est.

En termes de diversification, les Etats partenaires de l’EAC étudient l’utilisation optionnelle des sources d’énergie renouvelables et non renouvelables, y compris l’inter-connectivité des réseaux électriques nationaux au Pool énergétique d’Afrique australe.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher