topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
A propos d'un certain malaise au sein des forces armées burundaises Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Opinion

@rib News, 15/07/2011

L’ARMEE BURUNDAISE AU BORD DE L’IMPLOSION.

Par Pancrace Cimpaye

Quand l’ADC-IKIBIRI clame haut et fort qu’il y a matière à négociations, le Club du CNDD-FDD qui préside aux destinées du Burundi réfute la proposition et rétorque qu’il a été démocratiquement élu pour un mandat de 5 ans. Pourtant la fumée qui se dégage du corps de l’armée réconforte la préoccupation de l’ADC-IKIBIRI. En effet au sein de l’armée il n’y a pas que le feu mais il y a bel et bien un incendie déclaré avec de grosses flammes. A ce titre un grand malaise ronge le corps, des ondes d’une implosion du corps sont perceptibles.

Hier le malaise à l’armée tournait autour d’une gestion parentale où le clientélisme et le népotisme présidaient à bien des nominations. Dans cette gestion peu équitable, le Chef de l’Etat Nkurunziza en personne procède à l’octroie clandestin des dons en argent et en nature (des tonnes de sucre) à certains officiers créant ainsi une petite bourgeoisie parmi les anciens combattants de la liberté ; cette petite bourgeoisie crée en conséquence des jaloux en ce moment précis où la paupérisation frappe la grande majorité de Burundais y compris les militaires. Mais jusque-là la colère de cette injustice était perceptible aussi bien au sein des anciens compagnons de lutte du Président Nkurunziza que des anciens FAB (Forces Armées Burundaises).

Aujourd’hui comme si ce malaise ne suffisait pas, on instaure une revanche sur les officiers de Bururi. Ces derniers qui faisaient la pluie et le beau temps du temps des pouvoirs militaires sont systématiquement exclus du commandement de l’armée. Signalons à toutes fins utiles que l’épine dorsale de l’armée qui a négocié le cessez le feu avec l’ancienne rébellion était constituée par ces hommes de Bururi. Pour le moment on leur fait savoir qu’ils doivent dégager ! Ainsi dans une chaine de 18 postes stratégiques de l’armée il n’y a que le Chef d’Etat Major Général Adjoint, le Général de Brigade NDEGEYA Diomède et l’Inspecteur Principal de la logistique, le Général de Brigade NZISABIRA Obède qui sont de Bururi. Lisez le tableau :

Relevé des fonctions les plus importantes à l’Armée

 

Fonction

Occupant

Province d’origine

Titre

En abrégé

1

Ministre de la Défense et des anciens combattants

MDNAC

Gl Major Gaciyubwenge

Mwaro

2

Secrétaire Permanent (Chef de Cabinet)

 

Gl de Brigade Habarugira Philbert

Gitega

3

Chef de Cabinet Militaire du Pdt de la République

 

Gl Major Ndayishimiye Evariste

Gitega

4

Chef d’Etat-Major Général

EMG/FDN

Gl Major Niyombare Godefroid

Mairie

5

Chef d’Etat-Major Général Adjoint

EMG/FDN

Gl de brigade NDEGEYA Diomède

Bururi

6

Directeur Général des Ressources Humaines

DGRH

Gl de Brigade Ndayikengurukiye Aloys

Buja Rural

(Jenda)

7

Directeur Général de la planification et études stratégiques

DGPES

Gl de Brigade Ndikuriyo Cyprien

Cankuzo

8

Directeur Général de l’Administration et Gestion

DGAG

Gl Major Harushimana Salvator

Muramvya

9

Directeur Général des Anciens Combattants

DGAC

Gl de Brigade Nkurunziza Joseph

Kirundo

10

Chef d’Etat-Major inter-armes

EMIA

Gl de Brigade Kararuza Athanase

Buja Rural

(Jenda)

11

Chef d’Etat-Major de la Formation

EMF

Gl de Brigade Kanderege

Mwaro

12

Chef d’Etat-Major de la logistique

EMLog

Gl de Brigade Ntiranyibagira Jérémie

Gitega

13

Inspecteur Principal de l’instruction, Formation, entraînement et opérations

IPIFEO

Colonel Mikokoro

Buja Rural

(Jenda)

14

Inspecteur Principal des affaires sociales

IPASOB

Colonel Mukwaya

Bubanza

15

Inspecteur Principal de la logistique

IPLog

Gl de Brigade Nzisabira Obède

Bururi

16

Commandant des armes d’appui

 

Colonel Ndayizeye Charles

Mwaro

17

Conseiller Principal Chargé des questions militaires au Cabinet Militaire du Président

 

Gl de Brigade Rugigana

Buja Rural

(Jenda)

18

Conseiller Principal Chargé de l'Administration et de la Gestion au Cabinet Militaire du Président

 

Lt Colonel Nshimirimana

Buja Rural

Cette configuration devient plus effrayante quand on apprend que l’adjoint du Chef d’Etat Major Général de l’armée est réduit au rôle de figurant. En effet il serait pour l’instant isolé et ne serait plus concerté. Mieux, à l’Etat Major Général de l’Armée on a l’impression que le Général Major Godefroid NIYOMBARE, Chef d’Etat Major Général de l’armée a déménagé ses bureaux vers un autre lieu inconnu. A ce titre il peut passer deux mois sans se présenter au salut du drapeau alors que ce geste est sacré à l’armée ! Et quand il lui arrive de passer à l’Etat Major, il arrive à 10 heures du matin et repart à 11h30minutes de la même matinée. D’une source du Service Nationale de Renseignement, nous apprenons également que le pauvre NDEGEYA Diomède est sous surveillance ; l’ordre a été donné de suivre tous ses mouvements, tous ses faits et gestes sont scrupuleusement surveillés ! L’intéressé n’est même pas au courant de cette filature. Dans pareilles circonstances quand un officier général de ce rang est sous surveillance, c'est-à-dire que les temps sont graves ! Il y a le feu dans la demeure !

A côté de ce foyer de tension il y a un phénomène d’insubordination qui gagne du terrain. Ainsi l’officier Kabisa qui commande la première région militaire a ordonné à la troupe de traquer l’ennemi ; celle-ci  a pour toute réponse dit au commandant de la région : « Appelez vos Jolies Villas et vos Comptes biens Garnis de Bujumbura pour qu’ils aillent combattre les Bandits armés ! » Cette insoumission est riche en renseignement ! Il est révélateur !

En tout état de cause l’armée est au bord de l’implosion. Le responsable de cet échec est le Club du CNDD-FDD qui s’amuse à gérer ces corps super sensibles avec légèreté, avec un esprit revanchard et d’exclusion digne d’une autre époque. La pratique de diviser pour régner n’est pas payante à l’armée, surtout pas en ce moment où le monde entier perçoit des bruits de botte d’une rébellion. Cette pratique est contraire au prescrit de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation. Présentement l’intégration amorcée et réussie par l’ancien président Ndayizeye est en train de virer à la désagrégation ! Quel dommage que le parti UPRONA soit au service de ce plan macabre ! SINUNGURUZA Thérence et GACIYUBWENGE Pontien devraient faire un examen de conscience. En attendant ceux qui pensent que l’ADC-IKIBIRI a tort de réclamer des négociations sur le sort qui a été réservé aux Accords d’Arusha risquent de déchanter !!!!

PANCRACE CIMPAYE

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher