topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : Le président Nkurunziza accusé de diviser les forces de sécurité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Opinion

@rib News, 28/07/2011

L’ARMEE BURUNDAISE AU BORD DE L’IMPLOSION : LE COMMANDANT SUPREME NKURUNZIZA APPUIE SUR L’ACCELERATEUR !

Par Pancrace Cimpaye

Le 15 juillet 2011 j’annonçais que l’armée burundaise est au bord de l’implosion. Certains responsables de ce corps ont crié au scandale, à l’exagération et à la manipulation. La colère était à son comble !

Et pourtant ce Samedi 23 juillet 2011, le commandant suprême Pierre Nkurunziza vient de me donner entièrement raison. En effet il vient d’organiser clandestinement à Mwumba une réunion réservée aux officiers généraux et certains chefs de services de la police et de l’armée issus EXCLUSIVEMENT de l’ancien mouvement CNDD-FDD.

Tous ces officiers ont effectué le déplacement sur la pointe des pieds jusqu’au chef lieu de la province Ngozi. Ils se sont éparpillés dans divers hôtels du coin ; et pour aller à Mwumba sans susciter la curiosité des indiscrets, ils ont été transportés par bus.

Signalons à toute fins utiles et pour votre propre gouverne, Monsieur Gaciyubwenge Pontien, que le conclave était exclusivement réservé aux hutu ! Il avait pour seul point à l’ordre du jour : « TUREKE GUCANAMWO ! » ce qui signifie (cessons de nous rentrer dedans, restons unis !). Cette consigne devient de plus en plus difficile à observer quand certains participants vivent dans l’opulence des malversations économiques pendant que d’autres vivent sous la pression de la paupérisation ! Cette complicité est difficile à observer quand certains officiers réalisent que l’objectif noble de la lutte armée est en train d’être travesti par une poignée d’hommes condamnant de ce fait toute l’organisation à la disparition !

Cependant avec cette réunion le Général GACIYUBWENGE Pontien doit reconnaître avec moi que quand le Commandant Suprême NKURUNZIZA décide de créer une faction hutu au sein des corps de défense et de sécurité, cela veut dire que la cohésion au sein de ces corps est compromise. Dès lors le danger d’implosion n’est plus une invention de l’ADC-IKIBIRI mais une triste réalité entretenue par le sommet de l’Etat !

Au regard du prescrit de la loi fondamentale, la réunion de Mwumba constitue un acte de trahison posé par le Président Nkurunziza. A ce titre les historiens diront qu’en 2011 les corps de défense et de sécurité burundais étaient au bord de l’implosion, le 23 juillet, de Mwumba ils ont fait un pas en avant ! Quel gâchis ! Le président Nkurunziza devrait démissionner. Et pour cause avec cette réunion de la discorde, Nkurunziza n’est plus qualifié pour présider au sommet de l’armée et de la police. Comment pourra t-il regarder en face les hommes qu’il n’a pas convié à cette réunion ? Comment pourra t-il encore les commander ?

En définitive la communauté internationale et surtout la région qui ont contribué au retour à la paix au Burundi doivent revenir pour analyser l’état des lieux. Il y a le feu ! A ce titre quand un Chef d’Etat divise les corps de défense et de sécurité de son propre pays, c'est-à-dire qu’il est en détresse et que le malaise est très profond. Ce postulat impose ipso facto aux amis du Burundi une assistance au pays en danger ! Le Président Zuma qui vient au Burundi le 14 Août devrait inscrire à son agenda cette préoccupation car il s’est personnellement investi pour la cause du pays.

PANCRACE CIMPAYE.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher