topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Comment Bunyoni se retrouve dans l’œil du cyclone CNDD-FDD Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Opinion

@rib News, 25/10/2011

L’identité du groupe mafieux qui règne sur le Burundi :

Alain Guillaume BUNYONI.

Alain Guillaume BunyoniPar Pancrace CIMPAYE

Les indignés burundais qui avaient promis de vous donner chaque lundi le portrait d’ un des hommes qui font partie d’un groupe mafieux qui tient en otage le peuple burundais s’excuse pour ce lundi ; en effet alors que nous finalisions le dossier du Ministre Alain Guillaume BUNYONI, un dossier préliminaire aussi important sur le personnage est tombé sur notre bureau. Il s’agit de ses ambitions présidentielles et sa nouvelle appartenance ethnique. Ainsi nous vous livrons le feu qui couve au CNDD-FDD.

Le président du CNDD-FDD, Monsieur Jérémie Ngendakumana est en train de procéder à une mise en place de certains responsables intérimaires du parti au niveau des provinces. Cette stratégie du Colonel Jérémie Ngendakumana vise à bloquer l’ambition d’Alain Guillaume Bunyoni qui voudrait postuler au poste du président du CNDD-FDD au cours du congrès de février 2012. Ces nouveaux responsables intérimaires ont en effet la mission de bloquer la candidature de cet officier de Rutana.

La menace de BUNYONI est d’autant plus grande qu’il est soutenu par le Président du Conseil des sages, Monsieur Pierre NKURUNZIZA. Mais le semblant soutien de Nkurunziza est une stratégie qu’il a adoptée pour casser définitivement cet homme de Rutana. A ce titre il importe de signaler que le Commissaire Bunyoni a tenté des contacts pour renverser par un coup d’Etat Nkurunziza. Mais le commandant de la première région militaire, le colonel Kabisa qui avait été mis au parfum a vendu la mèche à Nkurunziza. Dès lors Nkurunziza a eu peur de Bunyoni ; mais comme il n’est pas un enfant de cœur, il entend le livrer malignement au rouleau compresseur du système CNDD-FDD. Par ce soutien il le met sur un piédestal ; si haut perché, Bunyoni recevra des tirs croisés qui vont le démolir.

Des tirs croisés : Alain Guillaume BUNYONI est TUTSI !

Depuis que BUNYONI se fait passer pour l’alternative de Nkurunziza, depuis que ses promoteurs répètent en privé que Bunyoni est intelligent, que Bunyoni est lucide, que Bunyoni sort du lot des officiers généraux du CNDD-FDD, un coup de projecteur a été braqué sur lui. Une anamnèse approfondie du personnage a été élaborée au CNDD-FDD. Ainsi aujourd’hui au parti de Jérémie Ngendakumana, Alain Guillaume Bunyoni est sur le banc des accusés.

Son premier péché, il est Tutsi et il l’a toujours caché ; il est antisocial et arrogant. En effet il partage rarement un verre avec ses camarades officiers généraux du CNDD-FDD, il est plutôt dans des petits cercles des tutsi. De même il participe rarement aux festivités familiales des membres du CNDD-FDD. Son père était un tutsi qui appartiendrait à la dernière promotion des étudiants d’Astrida. Il semblerait qu’il était dans les bonnes grâces du Président Micombero. Mais il aurait été incapable de protéger ses 3 beaux frères militaires qui étaient des hutu et qui ont été exécutés dans la folie meurtrière de 1972. Mais quand Bagaza arrive au pouvoir il serait tombé en disgrâce et aurait été obligé de se retrancher à Rutana.

Alain Guillaume BUNYONI, Ministre de la Sécurité Publique est une violation de la Constitution.

C’est amusant quand on entend au CNDD-FDD une préoccupation de la violation de la loi fondamentale ! Pourtant pendant tout son règne le CNDD-FDD n’a cessé de transgresser la Constitution. Aujourd’hui contre BUNYONI qui serait tutsi, la Constitution dispose que le ministre de la Défense nationale ne peut pas avoir la même ethnie que celui de la sécurité publique ; Bunyoni occuperait donc une place d’un hutu.

Alain Guillaume BUNYONI, opération SAFISHA, cette fois ci chez les TUTSI.

D’une source autorisée le Président NKURUNZIZA a appelé le Général Major Adolphe Nshimirimana et lui a confié son inquiétude d’une opinion qui se répand de plus en plus selon laquelle le pouvoir de NKURUNZIZA tuerait plus de hutu que le pouvoir de MICOMBERO. A cette remarque le patron des services secrets a promis à NKURUNZIZA qu’il allait désormais s’occuper des tutsi mais à condition que BUNYONI soit mis à contribution. Est-ce le sens qu’on doit donner à l’implication maladroite de BUNYONI auprès des représentants des étudiants de l’Université du Burundi ? De toutes les façons le montage de l’Université du Burundi a dans la ligne de mire essentiellement  l’arrestation et l’exécution des tutsi. Est-ce BUNYONI qui a reçu le rôle de diriger l’opération SAFISHA chez les tutsi ? La présence du général de brigade AGRICOLE dans son cabinet avec les représentants des étudiants est éloquente.

En exécutant cette mission le traquenard de NKURUNZIZA aura bien fonctionné, Alain Guillaume BUNYONI ne restera  plus que l’ombre de lui-même avec un ticket aller simple à La HAYE. De toute évidence Jérémie Ngendakumana l’a à l’œil et NKURUNZIZA l’attend au tournant ! Est-ce pour cette raison qu’il aurait acheté avec ses propres frais une jeep blindée ? Quoi qu’il en soit il est dans l’œil du cyclone ! Qu’il se protège bien car les indignés burundais, nous aussi nous l’attendons également sur les dossiers de malversations économiques et nous le voulons vivant.

(A suivre).

Pancrace CIMPAYE.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher