topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi grand prix de l’incohérence diplomatique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Opinion

@rib News, 05/12/2011

LA DIPLOMATIE BURUNDAISE EST TRES MALADE.

Par Pancrace CIMPAYE

Le Burundi est aujourd’hui confronté à une situation politico-économique désastreuse. Le drame est que ce pays qui a un budget qui dépend à 51% de l’apport étranger est en mauvais termes avec les bailleurs de fonds. Jusque là, la raison majeure de ce désamour tenait à la mauvaise gouvernance et au non respect des droits de l’homme. Mais ces derniers jours les maladresses diplomatiques de l’autorité burundaise s’enchaînent les unes après les autres et ne sont pas du tout de nature à épater les amis du Burundi.

A ce titre les bourdes à répétition du vieux Nzobonariba, Secrétaire Général du Gouvernement et Porte-parole de la même institution hypothèquent dangereusement les relations diplomatiques. Il vient de déclarer sans ambages que le Royaume de Belgique qui vient de passer plus d’une année sans gouvernement n’a pas de leçon à donner au Burundi ; le brave porte-parole réagissait à la déclaration du Sénat Belge qui donne une série de recommandations au gouvernement burundais.

Au même moment, ce lundi 5 Décembre 2011, le deuxième vice-président de la République Gervais RUFYIKIRI accompagné du ministre des Finances, celui des Relations extérieures et de l’homme de toutes les missions louches Rurimirije Jean Marie (nous reviendrons sur ce personnage) sont à Bruxelles pour supplier les bailleurs de fonds à aider le Burundi.

Rufyikiri doit rencontrer le Ministre belge des Affaires Etrangères du même gouvernement que Nzobonariba dénigre. En plus de cette audience Rufyiri doit aller implorer l’Union Européenne à venir au chevet du Burundi. Et dans cette famille, le Royaume de Belgique que Nzobonariba dénigre occupe une place de choix. Il sied de rappeler à ce porte-parole du Gouvernement burundais que le Royaume de Belgique est un grand bailleur de fonds qui est resté aux côtés du Burundi même quand les autres fermaient les robinets !

Au chapitre des impairs de cet ancien défenseur des droits de l’homme, il est inutile de revenir sur les menaces déplacées contre France 24. Cette réaction acerbe a surpris les pays occidentaux mais c’est le lot quotidien de la presse burundaise. Nzobonariba a confondu Bujumbura et Paris, il a confondu France 24 et la RPA croyant qu’il peut traiter Madame Simonet comme il traite Ruvakuki Hassan. Par ce geste maladroit il a mis à nu la dictature de Bujumbura.

Le deuxième geste malheureux de la diplomatie burundaise aura sans nul doute était ce message du Président Burundais au Président Iranien. La photo de l’envoyé spéciale du Président Nkurunziza aux côté d’Ahmedi Nejad a fait le tour du monde. Pour Bujumbura devait préciser l’émissaire de Nkurunziza, l’Europe et les Etats-Unis sont en perte de vitesse. Le bon allié doit donc être l’Iran qui est une force montante ! Pour ceux qui douteraient encore, telle est la raison de la montée fulgurante  de Mohamed Rukara ! Malheureusement Rufyikiri est à Bruxelles auprès de cette Europe en décadence pour demander une aide financière ; il n’est pas parti la chercher à Téhéran.

Sans être exhaustif terminons par cette visite de travail du Ministre Allemand au Burundi, cette semaine. Ce dernier a demandé de rencontrer l’ADC-IKIBIRI. Mais le pouvoir de Nkurunziza a opposé une fin de non recevoir à cette requête. Pas question de rencontrer cette opposition ! Que pensez vous que ce Ministre va penser de cette pensée unique de Bujumbura ? Ce geste éloquent confirme que le pouvoir de Bujumbura veut imposer un monopartisme au Burundi. Ce choix politique ne passera pas, il risque de ne pas bénéficier de l’appuie de la communauté internationale. La diplomatie de Kavakure a du pain sur la planche.

Pour les indignés Burundais,

Pancrace CIMPAYE.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher