topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Nouvelles locales du jeudi 22 décembre 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 22/12/2011

Politique

- Un membre de l’Uprona qui a été poignardé il y a quelques jours accuse le président du parti Bonaventure Niyoyankana d’être derrière cette pagaille qui a même couté la vie à un jeune de ce parti. Selon lui, le jour des affrontements entre des membres de l’Uprona, il y a quelques jours, il y avait des jeunes qui venaient d’être appellés par le secrétaire permanant de ce même parti. [Rpa]

- La femme d’un certains Vianney Ndayikengurukiye se dit inquiète par le manque de transparence dans l’emprisonnement de son mari et d’autres membres du parti Uprona. Selon cette femme, il y a risque même que cette affaire conduise à un licenciement de son mari de son service actuellement sous les verrous à Muramvya en compagnie l’ancien président de ce parti. [Rpa]

- Le porte-parole du deuxième vice-président de la République, Cathérine Mazbobori, a réagi aux propos de l’avocat d’Hassan Ruvakuki. Selon Cathérine Mabobori, le deuxième vice-président n’a pas à demander pardon pour les propos qu’il tenus devant le corps diplomatique accrédité à Bujumbura. Selon ce porte-parole, le deuxième vice-président a accompli son devoir d’information sur la situation qui prévaut au Burundi et qu’il n’a en rein influencé la décision de la justice. [Rtnb/Rtr/Isanganiro/Bonesha/Rpa]

- Le vice-président du Frodebu Fréderic Bamvuginyumvira se montre satisfait de la décision du Conseil de sécurité des Nations Unies de prolonger le mandat de sa mission d’observation au Burundi (BINUB). Selon Bamvuginyumvira, le pays a encore besoin de la présence des Nations unies pour la suivie de ce qui se passe au Burundi. [Isanganiro]

- Le Ligue Iteka pour les droits de l’homme se dit également satisfait par cette même décision du Conseil de sécurité de prolonger le mandat du BNUB au Burundi. Selon lui, il fallait même que le mandat soit prolongé même au-delà vu la tâche qui est alloué à cette mission des Nations Unies au Burundi, a déclaré Edouard Biha, secrétaire général de la Ligue Iteka. [Isanganiro]

Justice

- Le FORSC a écrit une correspondance au président de la République pour lui faire part de son inquiétude sur la mise en place de la Commission Vérité et Réconciliation. En effet, le délégué général du FORSC, doute de l’indépendance de cette Commission du moment qu’elle sera composée uniquement de Burundais. [Rpa/Isanganiro/Rtr]

- Le représentant de l’APRODH signale qu’il n’a pas été étonné par l’attitude des juges dans l’affaire des massacres de Gatumba. De telles situations se sont déjà fait remarquer come par exemple dans le dossier Manirumva, celui de Kiremba et autres où certains hauts cadres sont cités mais que les juges semblent ne pas considérer de telles révélations. Il fait savoir que tôt ou tard, même si la justice burundaise ne poursuit pas ces personnes, un dossier comme celui de Gatumba ne peut en aucun cas laisser impunis les vrais auteurs de ce carnage. [Rtr]

- Deux Burundais vivant en Ouganda viennent d’être reconnu coupables pour avoir détourné un enfant d’un chef local et exigé une rançon, selon des sources de la justice ougandaise contacté sur cet effet. Solange Nyiransabimana et André Hategekimana sont respectivement condamnés à une peine de servitude pénale de 2 ans et 6 ans selon un jugement rendu public ce mercredi à Kampala, par la haute Cour de justice de cette même ville, après avoir été reconnu coupable d’enlèvement volontaire de ce garçon de cinq ans. [Isanganiro]

- Les deux Burundais avaient kidnappé un enfant du nom de Keiden King Lubowa, pendant que Solange Nyiransabimana venait de passer juste un mois en tant que domestique dans la maison familiale de cet enfant. Selon la justice ougandaise, les deux Burundais devraient être transférés au Burundi pour purger la peine dans leur pays. [Isanganiro]

Société

- Célébration de la journée mondiale de la femme cultivatrice, dans la commune de Mukike de la province de Bujumbura. Les cérémonies ont vu la participation de plusieurs femmes cultivatrices chacune avec un produit de ses labours. La présidente de l’Organisation pour l’Auto Promotion a tenu à souligner l’importance des femmes cultivatrices dans un pays comme le Burundi. Elle a exhorté les décideurs à donner une place de choix à ces femmes dont l’action est très bénéfique et appréciée dans le pays. [Rtnb]

- Une petite fillette d’un mois a été retrouvée abandonnée par ses parents sur la colline Mugimbu, commune Murwi de la  province de Cibitoke. Pour le moment, cette petite fillette est prise en charge par l’administration et les organisations de défense des droits des enfants. Trouvée pleurant à chaudes larmes à l’entrée de l’église locale, cette petite fillette a vite été récupérée par une vieille maman du nom de Madeleine Hatungimana qui a eu pitié d’elle et l’a directement présentée à l’administration communale de Murwi grâce à l’appui des membres du Comité de Protection de l’Enfant (CPE) sur la colline de Mugimbu.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher