topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Un Noël très réglementé au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

RFI, 24 décembre 2011

En cette veille de Noël, le gouvernement du Burundi préconise des fêtes sans réveillon. Il conseille aux familles de ne pas dilapider un revenu gagné durement, à la sueur du front, et a aussi décrété un train de mesures destinées officiellement à assurer la sécurité en cette fin d’année. Le communiqué signé du porte-parole du gouvernement a été largement relayé par les médias officiels.

Les mesures annoncées par le gouvernement burundais sont plutôt draconiennes et vont pousser les habitants de ce pays à réveillonner sans doute au coin du feu et sobrement. La musique, les danses en plein air, sont interdites à partir de 20 heures, temps universel. Même chose pour les fêtes en famille. Le communiqué du porte-parole du gouvernement burundais interdit en effet « de jouer de la musique dans les ménages à partir de la même heure ».

Ceux que cette interdiction ne décourage pas peuvent organiser des fêtes dans des endroits publics. En respectant une formalité cependant : obtenir une autorisation préalable de l’administration mais aussi de la police. Beaucoup d’habitants de Bujumbura participeront donc comme ils le font depuis des années à des veillées de prière où l’on se recueille et chante à la gloire du fils de Dieu.

Mais aux téméraires qui veulent absolument danser et arroser cette soirée et qui vont donc se rendre dans une boîte de nuit, le gouvernement a réservé une surprise. Il annonce dans le même communiqué que la police burundaise vient de se doter d’alcootests qu’elle testera pour la première fois ce samedi soir. Bonnes fêtes quand même !

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher