topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Burundi : avis nuancés sur une éventuelle révision de la Constitution Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 02/01/2012 – Source Xinhua

En réaction à l’initiative du président burundais Pierre Nkurunziza pour réviser la Constitution, l’Union pour le progrès national (UPRONA) et le Front pour la Démocratie au Burundi (FRODEBU) ont exprimé lundi des avis nuancés.

Pour le parti FRODEBU, il est opportun de réviser la Constitution pour savoir si on est dans un régime présidentiel ou un régime parlementaire.

« Il faut que ça soit bien précisé dans notre Constitution car il y a une confusion entre le chef du gouvernement, le chef de l’ Etat et le président de la République. On n’a pas de chef du gouvernement à proprement parler, car c’est lui qui doit répondre devant le parlement. Et aujourd’hui, le président de la République se trouve être le chef du gouvernement sans toutefois répondre devant le parlement parce que son message n’est pas suivi par un débat », a déclaré à la presse le vice-président du FRODEBU, Fréderic Bamvuginyumvira.

Il a également indiqué que dans la révision de la Constitution envisagée, on devrait supprimer les postes de premier et de deuxième-vice présidents de la République qui, selon lui, « sont des machines budgétivores alors que si l’on avait un premier ministre, non seulement ce serait efficace, mais également c’est moins budgétivore ».

Le parti FRODEBU rejette aussi une révision de la Constitution dans le but de cumuler les mandats présidentiels.

Du côté de l’UPRONA, son président Bonaventure Niyoyankana a indiqué que « changer la Constitution pour changer ne ferait que destituer le système démocratique de notre pays ».

Pour lui, la loi constitutionnelle devrait être plus ou moins pérenne et non une loi qu’on devrait changer chaque fois que de besoin pour satisfaire aux souhaits ou aux autres objectifs d’un parti ou d’un groupe de partis qui gouvernent.

Il s’insurge ainsi contre la révision de la Constitution tout en faisant des nuances.

« Si nous changeons la Constitution, certainement que nous allons changer toutes les lois qu’on aurait votées depuis l’ existence de cette Constitution en 2005. Mais si l’on veut changer la Constitution pour inciter le gouvernement à suivre de près les Accords d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation, l’UPRONA peut marcher avec », a ajouté le président du parti UPRONA.

Le parti UPRONA est dans les institutions ensemble avec le parti CNDD-FDD au pouvoir et le parti Sahwanya-FRODEBU-Nyakuri de Jean Minani, tandis que le parti FRODEBU de Léonce Ngendakumana est dans l’opposition et dirige l’Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi (opposition).

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher