topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Burundi : la société civile pour la stabilité dans la révision de la Constitution Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 02/01/2012 – Source Xinhua

La société civile burundaise s'est déclarée favorable à la révision de la Constitution pourvu que le mandat du président ne soit pas prolongé.

Lors de la présentation des vœux pour l'année 2012, le président burundais Pierre Nkurunziza a annoncé sa volonté d’organiser des consultations sur la révision de la Constitution et de certaines autres lois.

« Si le président Pierre Nkurunziza a l'intention de modifier la Constitution pour lever le verrou de la limitation des mandats présidentiels, ce serait un recul de notre démocratie, ça ne nous avantagerait en rien », a déclaré à la presse le délégué général de Forum pour le Renforcement de la Société Civile (FORSC), Pacifique Nininahazwe.

Il a aussi mis en garde contre une révision de la Constitution qui mette en cause les Accords d'Arusha pour la paix et la Réconciliation en ce qui concerne les points fondamentaux comme la question des équilibres ethniques et de genre.

« La stabilité que nous avons est un peu liée à ces dispositions et il n'est pas encore opportun de les toucher », a encore déclaré Nininahazwe.

Il a en outre souligné qu'il ne faut pas toucher les libertés fondamentales des citoyens dans cette révision envisagée, à moins que ce soit dans le sens de les promouvoir et non de les restreindre.

Il s'est dit favorable à une révision de la Constitution qui consacre une vraie indépendance de la justice.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher