topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Nouvelles locales du mardi 17 janvier 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 17/01/2012

● Justice

- Les avocats de Jean Baptiste Manwangari se disent satisfaits par la décision de la Cour suprême de se déclarer incompétente pour juger Manwangari et ses codétenus. L’affaire a été renvoyée devant le tribunal de grande instance de la Mairie de Bujumbura. Les avocats de la défense estiment alors à ce stade que les détenus devraient être immédiatement relâchés puisque les délais de détention ont expirés. Rappelons que ces avocats avaient demandé que la Cour suprême se dessaisisse de l’affaire puisque parmi les accusés, personne n’a le privilège de juridiction. C’est donc une satisfaction de leur part. [Rpa/Isanganiro/Rtr/Bonesha]

- L’avocat d’Alexis Sinduhije a publié un communiqué de presse dans lequel il fustige la détention de son client. La défense a été alertée concernant les conditions de détention d’Alexis Sinduhije. Il est détenu dans des conditions déplorables dans une cellule où il n’a pas de souliers et autres effets personnels. Il demande qu’il soit présenté à un médecin. Comme il a été arrêté sans mandat d’arrêt, il faut qu’il soit libéré sur le champ puisque que ce soit le dossier Kassi Manlan ou celui de la mort d’un employé de maison, aucun dossier ne peut justifier l’extradition de Monsieur Sinduhije. La défense se rendra prochainement en Tanzanie et termine le communiqué en demandant le soutien de toute personne qui est éprise du respect de l’Etat de droit dans la région. [Rpa/Isanganiro]

● Société

- Le personnel de la Mutuelle de la Fonction Publique a arrêté le mouvement de grève qu’il avait entamé hier. Il a affirmé qu’il s’est entendu avec la Direction Générale que les primes de 2010 et 2011 qu’il réclamait vont être versées aux travailleurs. Ceci était leur principale revendication et c’est la raison pour laquelle tous les travailleurs ont regagné le service. [Rpa/Rtnb/Isanganiro/Bonesha/Rtr]

- Dans le même ordre d’idées, le personnel de l’OTB réuni au sein du syndicat des travailleurs de la filière thé (SYTRATE), a adressé une lettre à l’inspecteur général du travail pour déposer un préavis de grève pour une durée indéterminée. Ce personnel fait savoir qu’il a été indigné par la décision de la Ministre de tutelle qui a ordonné de surseoir à l’application de la décision du Conseil d’administration de l’OTB octroyant une prime de rendement au personnel. [Rtr/Isanganiro/Rpa]

- Il fait savoir que la mauvaise conjoncture économique dans laquelle se trouverait le pays n’a pas été causée par l’octroi de cette prime et que cette mesure viendrait pour décourager le personnel qui s’était pourtant donné corps et âme pour que l’OTB et partant le pays ne se retrouvent dans cette situation difficile. La mesure d’octroi de cette prime avait été prise par le CA de l’OTB après avoir minutieusement analysé la situation financière de l’entreprise. [Rtr/Rpa/Isanganiro]

- De surcroît, les autres acteurs de cette filière comme les agriculteurs et la main d’œuvre vont bientôt savourer les fruits de sa performance et que même beaucoup d’autres sociétés à participation publique comme BRB, OBR, RNP, INSS, SOBUGEA, SOSUMO, BRARUDI, SOCABU, etc. ont déjà distribué cette prime. Enfin, le personnel constate que le président de la République n’a pas encore répondu à la correspondance du 5/01/2012 qui reste jusqu’à ce jour sans réponse. Pour toutes ces raisons, le personnel de l’OTB va lancer un mouvement de grève illimité à partir du 23janvier. [Rpa]

● Droits de l’Homme

- L’Association pour la Solidarité, le Respect et la Protection de la Dignité Humaine (ASRPDH) qui réunit la population de la zone Kivyuka en commune Musigati, province Bubanza a adressé une correspondance au président de l’Assemblée Nationale du Burundi. Cette correspondance avait pour objet « Demande d’appropriation de la situation de la destruction des fausses communes ». L’association commence par rappeler le déroulement du carnage où la population qui tenait le marché comme d’habitude en date du 3 mai 1996 s’est vue encerclée par des militaires gouvernementaux accompagnés par l’Admicom de Musigati de l’époque, soi-disant en mission de tranquilliser les esprits après la passage des rebelles du CNDD-FDD qui avaient détruit une pylône des environs. [Rtr/Bonesha/Isanganiro]

- Mais la visite a vite tourné en catastrophe où la population a été victime d’une fusillade sans défense dont les victimes ont été enterrées sur place avant que, cinq jours après, les militaires ne viennent déterrer les victimes pour les enterrer dans des fosses communes à 50 mètres de là sans toutefois déterrer toutes les victimes. C’est ainsi que les restes des corps ont été découverts sur la place du marché alors que la SOGEA-SATOM faisait des travaux de construction d’une route. [Isanganiro/Rtr/Bonesha]

- L’association demande que ces travaux soient temporairement suspendus pour que, en collaboration avec des experts argentins avec qui elle est en contact, les victimes soient identifiées et enterrées dignement par les leurs. Elle demande en outre que les restes ne soient pas enterrés dans un cimetière commun pour que les victimes ne soient pas confondues avec les autres personnes qui sont mortes d’une mort naturelle. Elle demande aussi que le marché qui se tient sur le site de Kivyuka soit déplacé temporairement  parce qu’il y a des personnes qui ne le fréquentent plus depuis la découverte de ses ossements humains puis qu’ils ont perdu les leurs pendant le carnage. [Rtr/Isanganiro]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher