topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Nouvelles locales du mercredi 18 janvier 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 19/01/2012

● Politique

- Le président du parti MSD Alexis Sinduhije n’a pas comparu devant la justice tanzanienne car la police n’a toujours pas transmis le dossier complet sur son accusation. Suite aux irrégularités observées dans ce dossier, certains juges auraient même refusé de prendre ce dossier puisque les accusations ne sont pas fondées. Certains hommes politiques ont pris l’initiative de prendre la question en main après avoir constaté que les médias suivent de tout près cette affaire. [Rpa/Isanganiro/Bonesha]

- S’exprimant sur la détention d’Alexis Sinduhije, le porte-parole du CNDD (opposition) affirme qu’il est bizarre qu’une personne puisse être arrêtée avant qu’on ait trouvé de quoi l’accuser alors qu’elle devrait être arrêtée après que la police ait eu tous les éléments à charge. Considérant que l’histoire du Burundi n’est pas rassurante en ce qui est des droits de l’opposition, il fait savoir qu’il est inquiet de la situation tout comme tout le monde eu égard de ce qui est arrivé à Charles Ndizeye, dernier roi du Burundi  et au fondateur du FNL Monsieur Gahutu Rémy. [Bonesha]

- Les députés n’ont pas étudié le projet de loi portant fixation des impôts à charge des hauts dignitaires de l’Etat. Ils avancent le fait que cette loi est de nature ordinaire alors que celle qui fixe les impôts et qui exempte ces hauts dignitaires est de nature organique. Ainsi, selon les députés, ils ne peuvent pas voter une loi qui sera contraire à une autre loi qui lui est supérieure. Ils demandent au gouvernement de revoir le texte et éventuellement de prévoir une révision de l’ancienne loi. [Rtnb/Bonesha]

- La ministre de la Fonction publique qui avait représenté le gouvernement dans cette séance a tenu à indiquer qu’il n’y a pas eu une lecture complète de tous les textes juridiques de la part des experts qui ont élaboré le texte. La faute incombe donc au gouvernement. Ceci n’est pas de l’avis du président de l’OLUCOME qui voit dans cette démarche une manœuvre dilatoire que les députés veulent user pour tarder cette adoption. [Rtnb/Bonesha]

- Le gouvernement du Burundi a abandonné la mesure de suspension du versement des primes aux personnels des entreprises parapubliques ou à participation publique. Le gouvernement estime que les profits réalisés par ces entreprises doivent être partagés entre tout le peuple et non pas qu’ils profitent seulement aux salariés de ces entreprises. Il s’agit, selon le gouvernement, d’une mesure qui sera appliquée tôt ou tard. [Rtnb]

● Sécurité

- Un prisonnier a été tué par un policier gardien de la prison de Bururi lorsqu’il tentait de s’évader. Dans cette même province, un homme qui avait violé une femme en commune Rumonge et qui avait été relâché par la suite par la police a été arrêté ce mardi dans la ville de Bujumbura vers 19 heures. Il été par la suite ramené à Bururi où il été présenté au procureur de la province pour confection d’un dossier pénal. [Isanganiro/Bonesha]

- En commune Gisuru de la province Cankuzo, un jeune homme a été tué par la police qui patrouillait dans la localité. La police affirme qu’elle a usé de son droit de légitime défense car, selon elle, c’est ce jeune homme qui leur a lancé une grenade en premier et elle a riposté le tuant sur le champ. La police affirme en outre que ce jeune avait sur lui deux autres grenades et une centaine de munitions mais qu’il n’avait pas de fusil. [Isanganiro/Rpa]

- Quatre personnes ont été appréhendées à Muyinga. Elles sont accusées de préparer une déstabilisation de la sécurité. Elles clament leur innocence et affirment qu’elles rentraient d’exil mais qu’elles avaient peur de se montrer car leur entourage croyait qu’elles étaient mortes. C’est ainsi qu’elles ont préféré se cacher dans une maison où la police les a retrouvées. Elles sont actuellement dans le cachot de la province et les enquêtes sont en cours. [Isanganiro]

- Trois jeunes gens ont été arrêtés par la police en commune Mabanda, en province de Makamba. Le premier appréhendé possédait un fusil de type Kalashinikov et venait de Bujumbura. Il devait donner ce fusil à ceux qui étaient à Mabanda en échange de 5.000.000Fbu et devait retourner à Bujumbura où il étudie. Les autres affirment qu’ils se rendaient en Tanzanie pour vivre de la chasse aux éléphants. La police a commencé les enquêtes pour savoir le vrai motif du mouvement de ces personnes. [Bonesha/Rpa]

● Justice

- Maître Isidore Rufyikiri estime que le Procureur de la République devrait relâcher les personnes qui sont incarcérées dans le dossier Manirumva. S’il a échoué à capturer les hauts dignitaires qui sont cités dans cette affaire, qu’il le dise. Mais il estime que c’est une occasion pour lui de montrer sa bravoure car c’’est une occasion qui n’est pas offerte à tout le monde. [Rpa]

- Deux conseillers communaux de Muruta en province Kayanza ont été destitués de leurs fonctions accusés d’avoir détourné du ciment et des tôles destinés à la construction des écoles. D’autres sources affirment qu’ils ont été destitués parce qu’ils ne participaient jamais aux travaux de développement de la commune qui est actuellement la dernière en matière de développement. [Rtnb]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher