topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Burundi : l’UPRONA propose la mise en place d’une CVR mixte Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 22/01/2012 – Source Xinhua

 L’Union pour le progrès national (UPRONA), membre de la coalition gouvernementale sous la direction CNDD-FDD, propose la mise en place d’une Commission Vérité et Réconciliation, qui doit se composer de Burundais et d’étrangers pour qu’elle soit crédible ainsi que l’adaptation de la période d’investigation à la nouvelle donne politique.

Pour ce parti, le constat est que les violations graves des droits de l’homme ne se sont pas arrêtées avec la date du 4 décembre 2008, date à laquelle la Commission devrait arrêter ses investigations. Il apparaît aussi que ces faits remontent environ à la création des premiers partis politiques en 1958.

« Le parti propose par conséquent que la Commission soit concernée par la période allant de 1958, année de création des partis politiques, à la date du décret de mise en place de la Commission », a indiqué l’UPRONA.

L’UPRONA relève quelques préoccupations relatives au contenu du rapport du comité technique chargé de préparer la mise en place des mécanismes de justice transitionnelle, notamment en ce qui concerne les textes de référence consensuels sur lesquels doivent être fondés ces mécanismes.

Pour l’UPRONA, ces documents consensuels sont au nombre de cinq. Il s’agit de l’Accord d’Arusha pour la Paix et la Réconciliation d’août 2000 ; du rapport des consultations nationales sur la mise en place des mécanismes de justice de transition au Burundi d’avril 2010 ; de la Résolution 1606 du Conseil de Sécurité de l’ONU du 20 juin 2005 ; de l’Accord cadre portant création du Comité de pilotage tripartite en charge des Consultations nationales et du Mémorandum d’entente de la délégation gouvernementale chargée de négocier avec l’ONU la mise en place de la Commission Vérité et Réconciliation et le Tribunal Spécial, adopté par le gouvernement du Burundi en date du 2 février 2006.

« Le parti UPRONA insiste sur la référence à ces documents, car tout argument en faveur d’un amendement ou du maintien de tel article contenu dans l’avant projet de loi doit se baser sur le contenu de ces documents importants et issus d’un consensus. Toute autre démarche relèverait de l’arbitraire et des voies de fait et serait par conséquent inacceptable pour l’UPRONA », souligne Charles Nditije, député et un des porte-parole de l’UPRONA.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher