topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Nouvelles locales du lundi 23 janvier 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 23/01/2012

● Droit de l’homme

- Un motard a été torturé par des éléments de la police vers 18h15’ sur le pont Ntahangwa, à côté du Campus universitaire de Mutanga, l’accusant d’avoir violé le couvre-feu fixé à 18h pour les motards. Ils ont tendu une corde alors que ce motard passait et lorsqu’il s’est arrêté, il a été battu par les policiers qui l’ont par le suite laissé sur place. Le commandant de la PSR affirme que de tels comportements de la part des policiers sont répréhensibles. Il demande en outre que les conducteurs de motos et de véhicules s’arrêtent quand les policiers le leur demandent. [Rpa]

- Un vieil homme, veuf et père de cinq enfants, assurant la garde du Lycée Jabe a été battu sérieusement par le responsable de l’hôtel Albatros en date du 3 juillet 2011 alors qu’il était en train de cultiver un petit champ situé derrière cet hôtel. Il a alors été hospitalisé jusqu’en date du 23 janvier 2012. La ligue Iteka a affirmé qu’il a aidé ce vieil homme pour qu’il porte plainte. Le directeur de cet hôtel avait accepté de lui verser 600.000Fbu mais il ne lui en a donné que 100.000Fbu. [Rpa]

- Le FORSC ne comprend pas pourquoi les habitants de Kivyuka n’ont pas encore obtenu gain de cause dans leur réclamation sur les droits des leurs disparus pendant la crise. En effet, FORSC ne comprend pas pourquoi les restes des corps humains découverts ne sont pas inhumés dans la dignité comme le demandent ces habitants de Kivyuka, alors que les témoignages affirment que ces personnes ont été tuées par les forces gouvernementales. [Bonesha]

● Sécurité

- Attaque à main armée en commune Buganda, province Cibitoke. Lors de l’attaque, le groupe d’hommes armés s’est scindé en deux petits sous-groupes et par malentendus, ils se sont tirés dessus pensant qu’il s’agit d’une intervention des forces de l’ordre, ce qui n’était pas la cas. [Rpa/Isanganiro/Rtnb]

- Le bilan de cette fusillade est de 2 morts parmi les assaillants et un blessé parmi la population du ménage attaqué. Les assaillants ont par la suite enlevé les rideaux de la maison attaquée dans lesquels ils ont enveloppé les morts et qu’ils ont emportés avec eux. D’après des informations recueillies sur place, l’attaque était connue d’avance, ce qui a fait que les éléments de la police sur place avaient préféré esquiver. [Isanganiro/Rpa]

- Un policier qui a requis l’anonymat a affirmé cette information. En plus d’une somme de 300.000 Fbu qui a été volé dans ce ménage, une permanence du CNDD-FDD a été intégralement saccagée. [Rpa]

- Un nouveau-né a été égorgé par sa mère sur la colline Kibogoye, en commune de Bukeye, province Muramvya. La mère a été surprise en train de l’égorger et le nouveau-né a été transporté à l’hôpital, mais il a succombé à ses blessures. [Rtnb]

- A Kayanza, un garçon de 18 ans a été retrouvé mort, suspendu à une corde dans sa chambre. Sa mère affirme que par trois fois, on l’avait surpris en train d’essayer se suicider et qu’on l’en empêchait. De plus, elle fait savoir qu’elle l’avait fait soigner dans le centre neuropsychiatrique de Kamenge (chez Le Gentil) en 2000. [Rpa]

- Evasion à la prison de Gitega de 5 prisonniers à l’aide d’une corde dans la nuit de ce dimanche vers 3 heures du matin. Deux d’entre eux avaient été condamnés pour 15 ans de servitude pénale et deux autres n’avaient pas encore été condamnés. Les responsables disent ne pas comprendre cette évasion puisque la prison est bien gardée. [Rtnb]

● Politique

- L’ADC-Ikibiri affirme qu’il ne se conformera pas à la nouvelle réglementation sur les partis politiques au Burundi. Le président de cette alliance fait savoir que l’intention du ministre de l’Intérieur est de faire disparaitre les partis politiques d’oppossition au Burundi alors qu’ils reflètent le pas déjà franchi en matière de la démocratie. Ladite loi est qualifiée d’anti-démocratique par le fait qu’elle demande des choses que les partis politiques ne peuvent pas avoir. C’est comme s’il s’agit d’une nouvelle demande d’agréement. [Isanganiro/Bonesha/Rpa]

- Le président du parti Sahwanya Frodebu fait savoir qu’il ne comprend pas pourquoi Alexis Sinduhije est encore détenu alors que le porte-parole du gouvernement a affirmé que l’Etat du Burundi n’a rien contre ce politicien. Il considère les affirmations du porte-parole de la Cour suprême de non avenues puisque ce dernier ne peut pas valablement affirmer le contraire de ce qu’a affirmé le porte-parole du gouvernement. [Rpa]

● Gouvernance

- L’association des natifs et amis de la zone Gasanda en commune Bururi, province Bururi, s’indigne contre la vente d’un terrain appartenant au Lycée communal de Gasanda, un terrain qui a été vendu à la société des télécommunications Leo. [Rtnb/Isanganiro]

- Le pasteur de l’Eglise protestante à Murinda fait savoir que personne n’a le droit de dire quoi que ce soit sur cet argent (2.000.000Fbu). Il sera utilisé comme le voudront les concernés sans l’intervention des étrangers, a-t-il souligné. Précisons que le directeur de cette école qui a tenté une opposition à cette vente a déjà été limogé. Ces natifs demandent que les enseignants ne soient pas victimes des traumatismes des professeurs de cet établissement. [Isanganiro/Rtnb]

● Justice

- Le président du barreau de Bujumbura a été reçu par l’Ombudsman burundais. Il affirme qu’il était allé lui demander de suivre de près les institutions judiciaires du Burundi puisque si rien n’est fait, la justice burundaise va faire marche arrière. Il lui a demandé de poser des gestes en faveur de l’indépendance de la magistrature et en faveur des dossiers Rufyikiri et Manirumva. Il affirme que l’Ombudsman a accepté de faire quelque chose mais qu’il doit attendre les conclusions de ceux qui suivent ces dossiers de près. [Isanganiro/Rpa]

● Société

- Le conseil des Bashingantahe demande au président de la CNTB de respecter la Constitution de la République du Burundi dans sa mission d’arbitrage dans les conflits entre les personnes. Le conseil a fait cette annonce après les déclarations du président de la CNTB affirmant que les rapatriés doivent recevoir satisfaction dans leurs réclamations. [Bonesha]

● Education

- Les professeurs de l’Ecole Normale Supérieure ont entamé un mouvement de grève pour dénoncer le fait que la direction veille imposer les avantages et gratifications qu’elle leur devait. Ils ne comprennent pas pourquoi ils doivent payer un impôt de plus de 57% du salaire alors qu’avant ils payaient 30%comme les autres. Ils demandent que le Code du travail soit appliqué et non d’autres mesures qui sont illégales. [Isanganiro/Rpa/Bonesha]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher