topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Nouvelles locales des mercredi 07 et jeudi 08 mars 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 08/03/2012

● Mal Gouvernance

- Selon le président de l’OLUCOME, les autorités ne veulent pas payer les impôts sur salaire. Gabriel Rufyiri se base sur certains écrits pour affirmer cela. Il cite notamment les parlementaires et certains autre hauts cadres de l’Etat. Il fait savoir qu’ils manifestent par là même la non volonté de vouloir alléger la misère du petit paysan qui est obligé de supporter seul le poids de l’impôt alors que ces moyens sont fortement limités. [Isanganiro]

- Le ministre de l’Environnement fait savoir que le programme de plantation des arbres fruitiers initié par la présidence de la République a connu des fraudes qui auraient causé un manque à gagner au pays. Il précise néanmoins que les services de la présidence de la République n’y sont pour rien puisque le problème s’est posé lors de la réception de ces plantes où certaines autorités chargées de ce travail réceptionnaient quelques fois des quantités supplémentaires. [Isanganiro]

- Certaines de ces autorités, dont des administrateurs communaux, sont déjà connues et le ministre de l’Environnement demande que la lumière soit faite et que les vrais responsables soient punis. [Isanganiro/Rpa]

Droit de l’homme

- Le militaire battu dernièrement à Rumonge par les policiers assurant la sécurité de l’administrateur de cette commune demande que sa sécurité soit assurée puisqu’il constate que certains jeunes Imbonerakure viennent souvent lui « rendre visite ». Il fait savoir que ces soi-disant visites n’en sont pas. Il affirme aussi que les témoins de son agression sont menacés par ces mêmes jeunes miliciens du parti présidentiel. Selon lui, plus le temps passe, plus les signes de sa torture disparaissent. [Isanganiro/Rpa]

- Il dit ne pas comprendre ce qu’attend le Parquet de Bururi auquel il s’est déjà confié pour que justice lui soit rendue. Il demande par ailleurs que ses béquilles lui soient remises et que ses lunettes qui ont été cassées soient réparées. Les responsables du camp militaire de Rukinga affirment que la question sera réglée d’ici peu. [Isanganiro/Rpa]

Société

- Les responsables de la CNTB dans la province de Bururi démentent ce qu’ont affirmé ceux qui sont restés au pays qui n’ont pas fui. Ces derniers avaient affirmé que la CNTB dans cette province a un côté penchant dans les conflits qui opposent les rapatriés et ceux qui sont restés au pays. Le député Charles Nditije élu dans la circonscription de Bururi fait savoir que les lamentations des personnes qui n’ont pas fui sont fondées. [Isanganiro]

- Il fait savoir que même les dossiers clôturés par l’ancien président de la CNTB sont ressuscités par l’actuel président qui demande aux rapatriés de dire qu’ils ont subi des menaces pour accepter les décisions prises antérieurement. [Isanganiro]

- Les femmes mènent une vie très difficile selon l’avocate Nyamoya qui s’exprimait dans une émission à la Radio publique africaine. Selon elle, il fallait que le parlement burundais adopte dans les jours qui viennent, une loi sur la succession pour que chaque fille se sente protégée par la loi burundaise. [Rpa]

- Le président de l’Association pour le développement et la Lutte contre la Pauvreté (ADLP) a porté plainte contre douze de ses anciens employés pour avoir proféré des menaces à son égard. Ces derniers affirment plutôt que c’est une démarche qui n’aboutira pas puisque il est en train de chercher une façon de les intimider pour qu’ils ne continuent pas à réclamer ce qu’il leur doit. [Isanganiro]

- Tout en ne niant pas qu’ils aient été travailleurs de l’ADLP, le président de cette association fait savoir qu’il ne leur doit rien. Les douze anciens travailleurs affirment qu’ils vont se présenter à la justice pour réclamer leur dû. [Isanganiro]

- Les habitants rapatriés du secteur Mutambara, commune Rumonge en province de Bururi sont venu faire un sit-in devant les locaux du ministère de la Solidarité nationale pour réclamer ce qui leur a été promis, y compris les propriétés à cultiver. A cet endroit, ils n’ont rien comme nourriture ou comme couverture et personne n’est venu les assister.

Economie

- Le deuxième vice-président de la République Gervais Rufyikiri a soutenu publiquement la décision de revoir à la hausse les prix de l’eau et l’électricité, malgré l’opposition des organisations de la société civile et des syndicats qui demandent plutôt au gouvernement de revoir à la baisse ces prix. [Isanganiro/Rpa]

- Selon les organisations de la société civile qui était en réunion avec le deuxième vice-président de la République, la décision de faire des manifestations contre la hausse des prix reste toujours là. Ces organisations disent être en train de s’organiser pour manifester d’ici quelques jours contre cette décision de hausse des prix de l’eau et d’électricité.  [Isanganiro/Rpa/Bonesha]

- Les organisations CSB, OLUCOME et COSYBU affirment que la réunion avec le deuxième vice-président s’est terminée en queue de poisson. Noël Nkurunziza, président de l’ABUCO fait savoir qu’ils sont satisfaits du fait qu’une telle réunion ait été organisée mais qu’ils ne sont pas satisfaits de ce que le 2è vice-président a affirmé lors de cette rencontre. Ils font savoir en outre qu’ils restent déterminés à faire ce qu’ils avaient promis de faire.

Sécurité

- Des coups de feu se sont fait entendre dans la nuit de ce mercredi à Gihanga de la province Bubanza à partir de 22h. Selon des sources sur place, il y aurait deux policiers qui sont morts lors des échanges des tirs entre la police et un groupe d’homme armés non encore identifiés. [Isanganiro/Rpa/Bonesha]

- Cependant, une source de la police dans cette province de Bubanza affirme qu’il y a eu deux blessés du côté de la police et un mort du côté des assaillants. La même source souligne que ce groupe d’hommes armés venait de la réserve de Rukoko, et qu’après leur forfait, ces hommes se sont retirés dans cette réserve. [Isanganiro/Rpa/Bonesha]

- Une personne a été tuée à Cibitoke selon des sources sur place. Cette personne aurait été tuée suite aux sorcelleries. [Isanganiro]

- Dans le quartier de Rohero, un ménage d’un certain Sef Mutoka a été attaqué par des hommes armés à bord d’une voiture. Ils ont volé 60.000.000 de nos francs. C’était vers 7heures du matin. La population sur place ne comprend pas cette scène puisque le véhicule qui transportait ces bandits est parti comme si de rien n’était. Des sources concordantes affirment que le véhicule a été saisi mais que la destination de ces bandits n’est pas encore connue.

Justice

- La Cour d’appel de Gitega au centre du Burundi vient de décider que les prisonniers Hassan Ruvakuki et consort vont continuer à se présenter devant le Parquet de Cankuzo, alors que la défense avait demandé que ce procès soit transféré vers  un autre Parquet.

- Emmanuel Miburo, président de l’une des ailes du FNL souligne qu’à Gitega il y a 8 personnes qui sont emprisonnées pour leur collaboration présumée avec les groupes terroristes. Il affirme que ce parti va mener ces propres enquêtes et que s’il s’avère que ces personnes sont innocentes, le FNL-Miburo va demander leur libération sans condition, mais si au contraire ils sont impliqués dans ces forfaits, ils seront traduits devant la justice.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher