topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Trois enfants sur cinq privés d’acte de naissance au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

PANA, 15 mars 2012

 Bujumbura, Burundi - Au Burundi, trois enfants sur cinq n'ont pas d'acte de naissance, a-t-on appris à l'occasion du lancement ce jeudi par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) d’une campagne nationale de deux mois d'enregistrement gratuit des naissances.

Selon l'UNICEF, plusieurs facteurs expliquent le faible taux des déclarations des naissances au Burundi.

Il y a d'abord la méconnaissance par les parents et les communautés de l’importance et de l’intérêt de l'enregistrement des naissances, ainsi que  l’éloignement et le manque de moyens des services d’état-civil.

L'UNICEF indexe également la peur des amendes encourus par les parents une fois dépassé le délai limite de 15 jours pour déclarer un nouveau-né.

A ces différents facteurs, s'ajoutent les conséquences de plusieurs années de crise sociopolitique dans le pays.

Or pour l'UNICEF, 'un enfant sans acte de naissance est un enfant qui n’a pas de nom, de nationalité, d’accès à l’éducation et à la santé, y compris à la vaccination, de protection contre les éventuels abus et violations de ses droits'.

La campagne lancée jeudi par l'UNICEF vise, outre les déclarations des naissances, à enregistrer 10.000 mariages et 5.000 décès, des actes qui permettent aussi de contribuer à la protection des enfants, notamment dans le cadre des successions.

La campagne a également pour objectif de renforcer les capacités des autorités administratives et agents d’état-civil et de doter les bureaux de matériels d’enregistrement afin de leur permettre de poursuivre l’enregistrement des naissances bien au-delà de la campagne.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher