topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Nouvelles locales du jeudi 15 mars 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Nouvelles locales

@rib News, 15/03/2012

Droits de l’Homme

- A l’occasion de la célébration de la journée internationale contre la brutalité policière, Armel Niyongere, président de l’ACAT, donne des exemples de cette brutalité qui s’observe de part et d’autre dans le pays. Il donne l’exemple de Rumonge et Bubanza et demande que les policiers portent désormais les badges afin de savoir quel policier inculper en cas de torture. [Isanganiro/Rpa]

Politique/Société

- Les organisations de la société civile ont émis un préavis de grève dans tout le pays pour le 26 mars courant. Le président de la COSYBU fait savoir que cette date est butoir et cette grève doit bel et bien avoir lieu. Ils attendront 6 jours pour voir si rien ne change. Ils ont adressé une copie pour information au président de la République ainsi qu’à ses vice-présidents, aux présidents des deux chambres du Parlement. [Isanganiro/Rtnb/Bonesha]

- Le vice-président de l’Assemblée nationale a animé une conférence de presse dans laquelle il dénonce l’arrêt de travail annoncé par les organisations de la société civile et les syndicats. Il annonce que le dialogue est nécessaire avant d’entreprendre toute voie forcée. [Bonesha]

- Le président du parti Uprona fait savoir que la grève n’est pas une solution aux problèmes. Il précise que les syndicats doivent dialoguer avec le gouvernement et demande à ce dernier d’initier une bonne politique en matière d’agriculture et d’élevage, de diminution du chômage. Il estime que la grève doit être un dernier recours. [Bonesha]

- Le conseil des Bashingantahe annonce quant à lui que l’arrêt du travail n’est en aucun cas une solution à envisager. Il appelle le gouvernement à toujours privilégier le dialogue qui a depuis longtemps été la clé de voute dans les différentes situations que le Burundi a traversées jusqu’aujourd’hui. [Bonesha]

- Pour le parti CNDD-FDD, les organisations de la société civile ont d’autres visées que la protection des intérêts de la population. Le porte-parole de ce parti fait savoir que l’Assemblée Nationale est composée d’élus qui représentent la population et qui sont en train d’étudier la question. [Bonesha/Isanganiro]

- Le président de la République a tenu en commune Nyarusange une réunion avec tous les gouverneurs de provinces pour évaluer le processus de préparation de la célébration du centenaire de l’indépendance du pays. Chaque province devait donner l’état d’avancement des préparatifs. Il va être organisé des compétitions en danses culturelles afin de bien préparer cette célébration. Le président de la République a apprécié le pas franchi dans la construction des villages de paix et a fortement souhaité que chaque commune ait apprêté ce qu’elle va montrer le jour de la célébration de ce cinquantenaire. [Rtnb]

- Le chef de colline de Kabonga en commune Nyanza-Lac a été arrêté avec un autre ancien chef d’une colline voisine. Ils sont soupçonnés d’être à l’origine des soulèvements des écoliers d’une EP qui ont observé un mouvement de grève pour exiger le retour des briques qui étaient destinées à la construction de 4 salles de classe. La police affirme qu’elle a procédé à ces arrestations pour des raisons d’enquête et que d’autres sont aussi sur le point d’être arrêtés. Précisons que ceux qui ont été arrêtés appartiennent aux partis FRODEBU et MSD. [Rpa]

Sécurité

- Un homme a tué jeudi à coups de machette son enfant de 4 ans, sur la colline Nyabutare en commune Nyanza-Lac. Quand les voisins ont appris cette mauvaise nouvelle, ils se sont présentés chez le bourreau et l’ont brûlé vif. Certains individus ont été arrêtés par la police pour savoir les mobiles de cet infanticide et pourquoi les voisins ont opté pour la vengeance. [Bonesha]

- Un jeune homme a été retrouvé mort ce matin à la 8ème avenue du quartier Mirango de la commune de Kamenge en Mairie de Bujumbura. Il a reçu deux balles, l’une dans la tête et l’autre dans la poitrine. Il n’a pas été identifié de même que ses bourreaux. Les sources sur place indiquent qu’il s’agissait d’un maçon qui se rendait au travail comme d’habitude et un des personnes trouvées sur place fait savoir qu’il le voyait souvent dans un bistrot de la même commune mais qu’il ignorait où il habitait. [Rpa]

Economie

- Il ya des minerais partout dans le pays, affirme l’Ingénieur Côme Manirakiza qui précise par ailleurs que dans certaines régions, l’exploitation est anarchique alors que dans d’autres, il n’y a pas d’exploitation du tout de ces minerais. Des études sont en train d’être menées pour voir comment ces minerais peuvent être exploités d’une façon bénéfique pour le pays. [Bonesha]

- Les commerçants de Makamba affirment qu’ils ont presque abandonné leur métier suite aux taxes de l’OBR qui sont de plus en plus élevées. Ils demandent au gouvernement de leur alléger le fardeau afin qu’ils puissent continuer leur métier. Donatien Bihute affirme que les commerçants devraient être facilités dans l’obtention du certificat d’origine. Si rien n’est fait dans le sens d’allégement, les choses vont s’empirer puisque les prix montent du jour au lendemain. [Isanganiro]

- La journée mondiale des acheteurs, le 16 mars, sera célébrée dans la douleur ici au Burundi. L’Association Burundaise des Consommateurs fait savoir que cette journée sera célébrée alors que le pays traverse une période difficile. Elle demande au gouvernement d’alléger le travail de ceux qui veulent amener des marchandises au pays en ce qui concerne les taxes. Elle demande aussi aux acheteurs de lutter pour leur droit. [Isanganiro]

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher