topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
388 fusils et 39.228 munitions saisis par la Police du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

PANA, 26/12/2008

Gén. Alain Guillaume BunyoniBujumbura, Burundi - La Police nationale du Burundi (PNB) a saisi 388 armes légères et de petit calibre, 153 chargeurs et 39.228 cartouches de différents calibres en 2008 dans le cadre des opérations de désarmement forcé des populations civiles, a annoncé vendredi le ministre burundais de la Sécurité publique, le lieutenant-général Alain Guillaume Bunyoni.

Quelque 20.960 engins explosifs ont également été saisis, a ajouté le ministre.

Pour importante qu'elle paraisse, cette moisson est cependant jugée maigre par des spécialistes du désarmement à Bujumbura, qui estiment aujourd'hui encore à plus de 100.000 le nombre de ménages burundais en détention illégale d'armes légères et de petit calibre acquises tout le long de la décennie écoulée de guerre civile.

Ces engins de la mort ont défrayé la chronique des médias cette année encore par le nombre élevé de vols à main armée et de règlements de comptes sur fond de conflits fonciers ou de croyances obscurantistes.

Dans le cadre de la répression de ce genre de crimes, la Police nationale a eu à traiter quelque 11.679 dossiers au cours de l'année 2008, d'après toujours le ministre Bunyoni.

Concernant la prévention des crimes, la Police anti-terroriste reste en alerte maximale pour parer à des menaces d'attentat contre les intérêts du Burundi.

Ces menaces seraient principalement liées à la présence militaire du Burundi au sein d'une force africaine de maintien de la paix en Somalie, à en croire toujours le responsable gouvernemental.

Sur le plan disciplinaire, la PNB a également assaini dans ses rangs en sanctionnant, y compris par des renvois définitifs, plus de 200 agents et responsables policiers égarés, selon le général Bunyoni.

Au niveau administratif, le ministère de la Sécurité publique attend encore les résultats d'un recensement général pour mieux connaître et maîtriser les effectifs réels de la nouvelle Police nationale issue de la fusion d'anciens combattants rebelles et gouvernementaux ayant pris une part active dans la décennie écoulée de guerre civile.

On estime actuellement à environ 20.000 policiers en activité, alors que les accords de cessez-le-feu prévoient une nouvelle Police nationale de la taille de seulement 15.000 hommes.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher