topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ce Site web ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction d’ARIB.INFO. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Burundi : nouvel assassinat d'un enfant albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Société

@rib News, 02/01/2009 – Source AFP

Une fillette albinos au BurundiUn garçon albinos de huit ans a été tué avant d'être amputé de ses membres dans la nuit de lundi à mardi dans l'est du Burundi, a-t-on appris de sources concordantes aujourd'hui, alors qu'environ 80 autres sont désormais regroupés pour leur sécurité à travers le pays.

"On vient de l'apprendre, trois hommes ont attaqué à coups de machette un ménage de la colline de Muzenge dans la province de Cankuzo (Est) où on comptait un garçon albinos de 8 ans, dans la nuit du 29 au 30 décembre. Le petit albinos a été tué et les criminels ont emporté avec eux ses deux bras et une jambe", a annoncé Kassim Kazungu, président de l'Association des albinos du Burundi.

Ce nouveau crime porte à six le nombre d'albinos tués alors qu'un septième est porté disparu ces quatre derniers mois dans le pays, selon le décompte de l'association.

Ce drame survient dans un contexte de recrudescence de crimes rituels à l'encontre des albinos, leurs membres ou leurs organes étant notamment utilisés par des sorciers en Tanzanie (voisine du Burundi) pour confectionner des grigris porte-bonheur à l'attention des chercheurs d'or.

"Heureusement cette fois, la population a pu capturer les trois assassins le lendemain matin et elle s'est faite justice en tuant un de ses hommes avant l'arrivée de la police", a poursuivi M. Kazungu. Les deux autres ont été placés en garde-à-vue.

Ce nouvel assassinat d'albinos a été confirmé par le procureur de la République dans la province voisine de Ruyigi, Nicodème Gahimbare, contacté par téléphone.

Trois des six albinos tués dans ce pays l'ont été dans la province de Ruyigi, ce qui avait poussé les autorités a regrouper les albinos au chef-lieu de la province pour assurer leur sécurité.

"Les albinos vivent dans des conditions très difficiles. Désormais, il y a 50 albinos regroupés au chef-lieu de la province de Ruyigi (Est), douze à celui de Gitega (Centre), cinq à Kirundo (nord-est), sept Cibitoke (Nord-Ouest), deux à Bubanza (Ouest) et six à Bururi (Sud)", a énuméré le président de l'association des albinos.

"En Tanzanie, les crimes d'albinos ont cessé depuis que le président de ce pays s'est investi pour trouver des solutions. Nous appelons les autorités burundaises à faire de même", a lancé M. Kazungu, estimant que "le gouvernement n'a rien fait jusqu'ici".

Au moins 27 albinos, en majorité des femmes et des enfants, ont été tués dans différents pays de l'Afrique de l'Est en 2007.

L'albinisme est une absence totale de pigmentation dans la peau, le système pileux et l'iris des yeux due à des facteurs génétiques.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher