topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
RDC : dissensions grandissantes au sein de la rébellion du CNDP Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 06/01/2009 – Source AFP

Général Bosco Ntaganda "Terminator"Le chef d'état-major de la rébellion congolaise du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) est accusé de "haute trahison" pour avoir annoncé le remplacement du chef rebelle Laurent Nkunda, a déclaré mardi le porte-parole militaire de ce mouvement.

"C'est une haute trahison de notre chef d'état-major" le général Bosco Ntaganda, a déclaré le lieutenant-colonel Séraphin Mirindi, interrogé au téléphone depuis Goma (Est).

Lundi en fin d'après-midi, dans un communiqué transmis à la radio BBC, un groupe d'officiers du CNDP avait affirmé avoir démis de ses fonctions Laurent Nkunda pour "mauvaise gouvernance" et mauvais "leadership".

Ce communiqué était signé du chef d'état-major du CNDP, Bosco Ntaganda surnommé "Terminator", et un porte-parole de ce groupe d'officiers, Désiré Kamanzi, s'était exprimé sur les ondes de la BCC, affirmant que la décision avait été prise dimanche au cours d'une réunion du commandement militaire de la rébellion.

L'information avait été rapidement démentie par le numéro deux de l'état-major rebelle et proche collaborateur de Nkunda, le colonel Makinga Sultani. Plusieurs responsables du CNDP avaient en outre indiqué ne pas être informé d'une telle décision.

"Le mouvement reste intact, ces organes continuent à fonctionner normalement", a de nouveau assuré mardi le porte-parole militaire de la rébellion. "Le haut commandement militaire du CNDP se réunit aujourd'hui (mardi) pour statuer sur le sort de Bosco Ntaganda", a expliqué le lieutenant-colonel Mirindi.

La rencontre aura lieu en présence de Laurent Nkunda dans la localité de Rutshuru, ville sous contrôle rebelle à environ 60 km au nord de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu.

"Le mouvement n'est pas au service d'un individu, il reste tel quel et son fonctionnement se poursuit normalement", a souligné son porte-parole militaire. "Ainsi, notre délégation est déjà partie pour Nairobi" où elle doit reprendre comme prévue le 7 janvier des négociations avec le gouvernement congolais débutées mi-décembre et suspendues pour les fêtes de fin d'année, a-t-il précisé.

Fin octobre, un "communiqué officiel" de la rébellion portant la signature du général Ntaganda avait annoncé la mort de Laurent Nkunda "par arrêt cardiaque" et son remplacement par Ntaganda lui-même.

Repris par plusieurs médias, le document s'était révélé être un faux, et l'annonce de la mort de Nkunda une manipulation dont les auteurs sont restés inconnus.

Le général Ntaganda avait conservé son poste de chef d'état-major au sein du mouvement rebelle, où la rivalité qui l'oppose à Nkunda est cependant de notoriété publique.

Il est par ailleurs recherché par la Cour pénale internationale (CPI), qui a émis un mandat contre lui notamment pour des enrôlements d'enfants dans la province d'Ituri (nord-est) en 2002-2003.

Le chef d'état-major du CNDP est habituellement basé dans le territoire du Masisi, région de montagnes verdoyantes au nord-ouest de Goma, dans son fief de Kabati.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher