topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nyangoma à Bruxelles : « J’ai voulu prendre mes responsabilités » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

@rib News, 19/01/2009

L’intégralité de l’exposé de Léonard Nyangoma ce 17 janvier 2009 à Bruxelles

Léonard Nyangoma à Bruxelles le 17 janvier 2009« Par cette conférence, j’ai voulu prendre mes responsabilités face aux incertitudes des prochaines échéances électorales. J’ai voulu alerter l’opinion et la communauté internationale sur les dangers qui nous guettent et le soutien dont nous aurons besoin », a déclaré le député Léonard Nyangoma lors de la conférence organisée le 17 janvier 2009 à Bruxelles par l’asbl "Carrefour du Monde", en conclusion de son exposé dont ARIB.INFO s’est procuré une copie que nous publions en intégralité.

Abordant le thème « Les enjeux des élections de 2010 au Burundi et leur impact dans la sous-région des Grands Lacs (RDC-Burundi-Rwanda) », le leader de l’opposition burundaise a, en introduction, situé les élections dans le cadre des exigences de la démocratie.

Ensuite, faisant une brève rétrospective des élections pluralistes dans l’Histoire du Burundi, le président du CNDD, actuellement principal parti de l’opposition parlementaire, a montré les tares qui les ont caractérisées et souligné que chaque fois le rejet de la volonté du peuple a dégénéré en dictature ou en massacre.

Puis, le député burundais a mis en exergue les principaux obstacles actuels à des élections libres et impartiales, notamment l’inadéquation et les lacunes de la constitution et du code électoral ; l’absence de sécurité et l’intolérance brutale du pouvoir en place.

Après, Léonard Nyangoma a essayé d’anticiper l’impact probable des élections sur la sous région selon leur caractère juste ou frauduleux.

Pour terminer, et afin d’éviter que le pire n’arrive, comme on l’a vu récemment au Kenya, le leader de l’opposition a proposé une démarche organisationnelle des forces démocratiques pour défendre ensemble les mesures majeures pouvant garantir de futures élections libres et impartiales.

Au cœur de ces mesures : une révision de la constitution et du code électoral afin de mieux asseoir les conditions d’équilibre, d’impartialité et de transparence ; le rétablissement de la sécurité passant par le désarmement des civils et des démobilisés et la stricte discipline des corps armés ; le respect des droits de l’homme, des parlementaires et des partis politiques.

« A chaque étape du parcours, le Burundi aura besoin de dialogue et de l’appui de la communauté internationale. Mais pour que cet appui ait les effets escomptés, le pays doit savoir anticiper et accepter les bons offices de la communauté internationale sur les dossiers litigieux », a vivement recommandé le parlementaire.

Lire l’intégralité de l’exposé de Léonard Nyangoma

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher