topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : BURUNDI - PEINE RÉDUITE DE 32 ANS À UN AN DE PRISON POUR GERMAIN RUKUKI. Une Cour d’appel du Burundi a ramené lundi de 32 ans à une année de prison la peine de Germain Rukuki, un militant des droits de l’homme condamné pour avoir participé à des manifestations contre le président Nkurunziza en 2015. [@rib News, 22/06/2021 – Source AFP] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ce Site web ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction d’ARIB.INFO. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Plusieurs organes de presse dans le collimateur du CNC au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

PANA, 11/02/2009

Bujumbura, Burundi - Le mois de janvier 2009 a été caractérisé par "beaucoup de dérapages" dans un grand nombre d'organes de presse privés du Burundi, dénonce un rapport de suivi rendu public, mercredi, par la présidente du Conseil national de la communication (CNC), Mme Vestine Nahimana.

La patronne du CNC s’est montrée d’autant plus amère que son organisation avait globalement noté avec satisfaction des progrès significatifs dans le respect du code d'éthique et de déontologie journalistique, le mois précédent.

La très populaire Radio publique africaine (RPA), ses consoeurs Bonesha FM et Isanganiro ont été citées nommément et condamnées par la patronne du CNC pour des reportages "de nature à inciter à la haine entre les nations".

La présidente du CNC a notamment basé sa condamnation sur des reportages qui auraient exagéré les faits relatifs aux expulsions d’étrangers en situation irrégulière pour vilipender les trois radios et leur donner au passage une leçon de bon sens journalistique.

Les radios en cause n’avaient pas à dire que le gouvernement burundais "jetait aux frontières les irréguliers", mais plutôt qu’il les "acheminait aux frontières", aurait aimé entendre Mme Nahimana.

La présidente du CNC s’est également retournée contre la presse écrite indépendante pour "beaucoup d’écrits portant atteinte à la réputation, l’honneur et la dignité du chef de l’Etat" comme dans le cas du site en ligne, Burundi news.

Le même site a été accusé d’"injures et outrage" à l’endroit du chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza.

Le site tutsi.org, de son côté, aurait carrément incité à la "haine ethnique" dans sa livraison du 5 janvier 2009 qui a mis en exergue "les dessous du recensement ethnique des fonctionnaires de l’Etat".

Les deux sites sont tenus par des Burundais vivant en Occident et n’en sont pas à leur première mise en garde par le CNC.

L’hebdomadaire indépendant et organe d’expression du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU, principal parti d’opposition), "L’aube de la démocratie", quant à lui, aurait bafoué "l’honneur et la dignité" de l’ancienne ministre de la Fonction publique, Mme Clotilde Niragira, par un écrit dont la patronne du CNC n’a cependant pas dévoilé le contenu exact.

La présidente du CNC a sommé à la fin les médias incriminés de se ressaisir en travaillant dans le strict respect de la loi.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher