topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ce Site web ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction d’ARIB.INFO. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Le Burundi se dote d'une nouvelle Commission électorale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Politique

PANA, 13/02/2009

Bujumbura, Burundi - Le Burundi s'est doté, vendredi, d'une nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI), a annoncé le président de l'Assemblée nationale du Burundi, Pie Ntavyohanyuma.

Le nouvel organe électoral est présidé par Pierre Claver Ndayicariye, un juriste de formation, ancien ministre de la Communication et récemment encore consultant indépendant dans la résolution pacifique des conflits.

La vice-présidente de la CENI, Mme Margueritte Bukuru, est également une juriste de formation et ancienne ministre de la Fonction publique qui a fini par se convertir en activiste des droits humains.

Les autres membres sont issus de la Société civile et occuperont des fonctions de commissaires au sein de la nouvelle CENI.

Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, avait eu du mal, le mois dernier, à faire passer au Parlement une précédente proposition de nomination des membres de la CENI avant de revoir sa copie sous fortes pressions des partis politiques de l'opposition.

Aucun membre de la précédente CENI controversée n'a été reconduit dans la nouvelle liste qui est passée, cette foi-ci, comme lettre à la Poste, à la grande satisfaction des principaux partis politiques représentés au Parlement burundais.

La nouvelle commission est appelée à préparer les secondes élections générales post-conflit de 2010.

Les précédentes élections avaient eu lieu en août 2005 et ont consacré la victoire écrasante du Conseil national pour la défense de la démocratie/Forces de défenses de la démocratie (CNDD-FDD, ex- principale rébellion actuellement au pouvoir).

Les préparatifs électoraux de l'échéance 2010 vont, notamment, porter sur l'actualisation du fichier et du code électoral.

La Constitution actuelle puise l'essentiel de sa substance dans l'accord d'août 2000, à Arusha, en Tanzanie, sur la paix et la réconciliation au Burundi et doit également subir un toilettage pour coller aux réalités nationales du moment.

La grande particularité des échéances électorales de 2010 est qu'elles doivent mettre fin à une longue période de transition marquée par des arrangements dictés par l'accord d'Arusha, notamment en ce qui concerne le partage du pouvoir sur base de quota politico- ethniques, pour renouer enfin avec le suffrage universel direct et une vie démocratique plus normale.

L'ancien chef de l'Etat burundais sous la transition, Domitien Ndayizeye, est, pour le moment, le seul candidat d'envergure déjà déclaré à la présidentielle de 2010 pour défendre les couleurs du Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU, principal parti d'opposition).

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher