topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Départ des soldats rwandais de RDC : entente affichée Kinshasa-Kigali Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 26/02/2009Source AFP

Des responsables congolais et rwandais ont affiché leur entente pour "la paix", mercredi lors d'une cérémonie à Goma dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) marquant le départ des soldats rwandais du pays.

L'opération conjointe lancée le 20 janvier par les armées des deux pays contre les rebelles hutu rwandais a "offert un espoir de paix durable et de stabilité dans la région", a déclaré la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Rosemary Museminali.

Cette campagne "a démontré que le Rwanda et la République démocratique du Congo peuvent bâtir un avenir commun dans la paix et le respect de la souveraineté de chacun", a estimé le ministre congolais de la Défense, Charles Mwando Nsimba.

Plusieurs responsables ont toutefois reconnu que la menace représentée par les rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) n'avait pas été éliminée.

"L'ennemi n'a pas été totalement détruit mais ses capacités opérationnelles ont été sensiblement réduites", a affirmé le commandant des opérations, le général congolais John Numbi. Selon lui, les FDLR ont tué 32 civils et incendié six villages en représailles aux opérations rwando-congolaises.

L'officier congolais a fait état de 153 rebelles tués, 13 blessés et 37 capturés, et évoqué le rapatriement au Rwanda de quelque "5.000 FDLR", soit "1.300 combattants" et leurs familles. Dans les rangs de la coalition, il a déploré huit morts et 12 blessés.

Le précédent bilan de l'état-major congolo-rwandais faisait état de 90 rebelles hutu rwandais tués et de huit morts dans ses rangs.

Les forces de RDC "continueront les opérations de ratissage et de poursuite des FDLR jusque dans leurs derniers retranchements", a promis le général Numbi.

Après les discours, quelque 500 soldats de Kinshasa et Kigali ont défilé sur l'artère principale de la capitale de la province congolaise du Nord-Kivu, sous le regard des officiels réunis sur la tribune d'honneur et de plusieurs milliers d'habitants.

Plus de 1.500 militaires rwandais étaient positionnés autour de la place centrale et attendaient de quitter le territoire à l'issue de la cérémonie, commencée à 11H00 (09H00 GMT).

Le nombre des troupes rwandaises déployées depuis un mois n'a pas été communiqué officiellement, mais elles sont couramment estimées à plusieurs milliers.

Les armées de Kinshasa et Kigali, qui se sont affrontées à deux reprises (1996-1997 et 1998-2003), avaient créé la surprise en lançant en janvier une opération commune contre les rebelles hutu rwandais, estimés à environ 6.500 hommes et réfugiés en RDC depuis le génocide au Rwanda de 1994.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher