topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Breaking News : BURUNDI - PEINE RÉDUITE DE 32 ANS À UN AN DE PRISON POUR GERMAIN RUKUKI. Une Cour d’appel du Burundi a ramené lundi de 32 ans à une année de prison la peine de Germain Rukuki, un militant des droits de l’homme condamné pour avoir participé à des manifestations contre le président Nkurunziza en 2015. [@rib News, 22/06/2021 – Source AFP] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ce Site web ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction d’ARIB.INFO. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Nkurunziza rend hommage aux soldats tombés en terre étrangère Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Sécurité

@rib News, 18/03/2013 – Source Xinhua

 Le chef d'Etat burundais Pierre Nkurunziza a rendu hommage lundi aux militaires burundais qui sont tombés dans les opérations de maintien de la paix en terre étrangère, à l'occasion d'une cérémonie d'ouverture de l'année académique 2012-2013 pour l'Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM).

Le président Nkurunziza, qui dirigeait cette cérémonie en qualité de Commandant Suprême des Forces de Défense et de Sécurité, a encouragé tous les militaires à garder le moral et continuer à représenter dignement le pays sur la scène internationale afin de garder jalousement l'estime que la communauté internationale a placé en eux.

« Aujourd'hui, la communauté internationale se joint à nous pour saluer le travail combien noble et louable accompli par nos militaires partout où ils sont déployés, particulièrement au sein de la Mission de Maintien de la Paix en Somalie », a-t-il dit.

Certains d'entre eux ont accompli leur mission jusqu'au sacrifice suprême en y laissant leur vie et leur œuvre est considéré comme une bénédiction par le peuple somalien, a-t-il ajouté.

C'est pour cette raison, a poursuivi le président Nkurunziza, et grâce à l'image que la Force de Défense Nationale (FDN) s'est créée sur l'échiquier international, que le Burundi a une fois de plus été sollicité pour apporter son appui à la Mission Internationale de Soutien au Mali (MISMA), déjà à l'œuvre pour ramener la paix et la sécurité au Mali.

M. Nkurunziza a profité de cette occasion pour remercier « les partenaires et amis étrangers » pour leur apport important dans les réalisations de l'ISCAM au cours de l'année académique 2011-2012, en citant les Etats-Unis, les Pays-Bas, la Belgique, la Chine, l’Ethiopie et les pays de la Communauté Est-Africaine (East African Communauty - EAC), pour leur appui substantiel dans la formation des cadres militaires supérieurs burundais.

Le Commandant de l'ISCAM, le colonel Aloys Bizindavyi, a indiqué auparavant que cette institution est appelé à servir de centre de rayonnement de l’EAC pour dispenser aux officiers une formation de haute qualité.

L'effectif des lauréats de cet établissement d'enseignement supérieur militaire depuis qu'il a vu le jour en novembre 1975, a-t-il rappelé, se chiffre aujourd'hui à 1530 sur 2200 recrues, soit un taux global de réussite de 70%.

Quant aux défis auxquels cette institution fait face, il a relevé notamment la vétusté des infrastructures et le manque de professeurs permanents. Au palmarès des perspectives, l’établissement ambitionne diversifier les domaines de formation, pour jouer le rôle de centre d'excellence au sein de l’EAC.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher