topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Lu pour vous : La MUTEC ouvre de nouveaux horizons et fait taire ses détracteurs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Economie

@rib News, 24/03/2009

La Mutec se renforce par son partenariat avec Arab Bank d’Abu Dhabi

Journal Arc-en-ciel N°244 du vendredi 20 mars 2009

Délégation des Emirats Arabes Unis en visite à la MutecEn novembre 2008, une rumeur bien orchestrée par on ne sait quel diable, a fait le tour du Burundi pour annoncer la fermeture imminente de la Mutualité d’Epargne et de Crédit (Mutec). Plus les jours passent, plus tout le monde constate que la santé de la Mutec n’a jamais été aussi bonne et solide qu’aujourd’hui. En effet, le succès de la Mutec se confirme du jour au lendemain et l’ensemble du personnel et des actionnaires de cette reine incontestée de la Microfinance au Burundi bénéficient depuis de la reconnaissance de petits épargnants relégués en marge du système bancaire classique et qui ont placé tous leurs espoirs de la Mutec. Des guichets sont régulièrement et progressivement ouverts à travers le pays et l’institution financière généré plusieurs dizaines d’emplois. Aujourd’hui, la Mutec qui a franchi sa quatrième année d’existence, emploie un effectif de plus d’une centaine d’agents. Elle avait commencé avec un effectif de 11 personnes.

A la Mutec, tout se fait donc dans l’ordre. Tous ses partenaires et ses clients n’ont aucune raison de s’inquiéter. Surtout que les clients de la Mutec savent très bien que leurs dépôts sont en sécurité, les opérations de caisse se font normalement et sans problèmes. Pour ceux qui remplissent les conditions exigées en matière d’obtention des crédits par exemple, ils sont régulièrement servis par la Mutec et rentrent toujours la sourire aux lèvres. Aujourd’hui, le seul problème que traverse la Mutec, c’est un problème lié à l’étroitesse de son siège, très fréquenté ces dernières années. Pour y remédier, la Mutec s’est organisé avec brio pour construire un siège beaucoup plus vaste et capable de répondre efficacement à son souci majeur de renforcer son assise dans le pays et participer à la réduction effective de la pauvreté au Burundi.

C’est dans ce cadre que cette grande Institution de MicroFinance a collecté suffisamment de fonds et son chantier impressionnant en face de la présidence de la République avance comme il faut. D’ici à trois ou quatre mois, la Mutec confirme que ce problème d’espace sera bien résolu. Ce chantier prouve, une fois de plus, la bonne santé financière de la Mutec. Surtout qu’il n’y a pas très longtemps, la Mutec vient d’acheter un immeuble spacieux non loin de son siège, tout en construisant une autre agence en Commune Urbaine de Kamenge (Mairie) qui va bientôt ouvrir ses portes et démontrer que cette commune du Nord de Bujumbura n’est plus « le berceau de la misère » dans notre capitale. Avec cette année, l’un des grands objectifs de la Mutec c’est d’accorder des crédits avec un taux d’intérêt raisonnable, en vue de faciliter ses clients dans le remboursement.

C’est peut-être dans cette optique que la Mutec vient de négocier un partenariat en Or avec Arab Bank d’Abu Dhabi, une très puissante banque au niveau planétaire. Après donc l’Ouganda, le Burundi sera le deuxième pays africain à travailler avec l’Arab Bank d’Abu Dhabi via la Mutec, pour renforcer davantage sa lutte contre la pauvreté, en passant par une Institution de la MicroFinance. C’est dans ce cadre qu’une délégation de ces banquiers des Emirats Arabes Unis a visité dernièrement la Mutec, pour la voir à l’œuvre. Ils sont rentrés très satisfaits et très bientôt, l’Arab Bank d’Abu Dhabi envoiera une mission d’audit pour confirmer cette bonne santé de la Mutec et ce partenariat attendu avec impatience va alors entrer en action, dans l’intérêt du Burundi et de toute sa population.

Grâce à ce partenariat avec Arab Bank d’Abu Dhabi, la Mutec aura donc des moyens supplémentaires pour remplir son objectif primordial dans le renforcement de ses capacités visant à ouvrir ses guichets dans les quatre coins de notre continent. Ainsi, selon nos informations, la Mutec est fonctionnelle au Bénin et bientôt elle va ouvrir ses portes au Sénégal. Pendant ce temps, elle va continuer à conquérir le monde rural à un rythme raisonnable, selon un cadre de la Mutec, sans confondre vitesse et précipitation. Et par rapport à la crise financière qui frappe le monde entier, sans épargner l’Afrique et le Burundi, c’est à nous les burundais de changer notre comportement pour devenir plus efficace sur le terrain de la concurrence économique, comme le fait brillamment la Mutec depuis sa création, un bon exemple à suivre pour aller toujours de l’avant !

Jacques Burundi

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher