topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
En visite à Kinshasa, Sarkozy préconise le "bon voisinage" dans les Grands Lacs Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 26/03/2009 – Source Associated Press

Sarkozy à Kinshasa le 26 mars 2009Le président français Nicolas Sarkozy a invité jeudi à Kinshasa (République démocratique du Congo, RDC) la République démocratique du Congo et ses voisins des Grands Lacs à organiser "leur bon voisinage", grâce auquel "les peuples d'Afrique centrale vivront riches et en paix".

Le dirigeant français, qui avait suscité de nombreuses inquiétudes en évoquant un "partage" de l'"espace" et des "richesses" de la RDC au sous-sol regorgeant de minerai avec le petit Rwanda voisin, a commencé sa courte visite dans le pays en assurant, dans un discours au Parlement congolais, qu'il n'était "certainement pas venu vous dire ce qu'il faut faire".

"La première vérité, c'est que la souveraineté du Congo est inaliénable et la France sera toujours à vos côtés pour le respect de cette souveraineté", a-t-il martelé pour rassurer ses hôtes. "L'intérêt de la France, c'est un Congo fort, uni, debout."

Cependant, il a repris son invitation à une meilleure coopération, notamment entre la RDC et le Rwanda, alors que la rivalité entre les deux pays s'est traduite par de multiples conflits armés ravageurs dans l'est de l'immense Congo. "S'ils organisent leur bon voisinage, les peuples d'Afrique centrale vivront riches et en paix", a ainsi exposé M. Sarkozy.

"Si c'est la loi du plus fort, les peuples d'Afrique centrale resteront pauvres et malheureux", a-t-il ajouté, dans une allusion au pillage des richesses minières, qui alimente les milices en argent et en armes.

La France entend soumettre à l'occasion de ce voyage "une série d'idées" concernant des projets concrets dans les transports ou la production d'électricité, qui pourraient réunir la RDC, le Rwanda, l'Ouganda mais aussi le Burundi ou la Tanzanie, selon l'Elysée. Paris a même déjà pris langue avec d'éventuels bailleurs de fonds pour évoquer le financement ces projets.

Sarkozy reçu par Kabila à Kinshasa le 26 mars 2006Avant le discours au Congrès, Nicolas Sarkozy et son homologue congolais Joseph Kabila se sont entretenus en tête-à-tête pendant près de 40 minutes au Palais de la nation, le bureau de la présidence congolaise.

Les deux chefs d'Etat ont également déposé une gerbe de fleurs au mausolée de l'ancien président congolais Laurent Désiré Kabila, père de l'actuel président. Il avait été abattu en janvier 2001 par un de ces gardes du corps, après avoir renversé Mobutu Sese Seko par la force en 1997.

Après une courte visite de cinq heures en RDC, le président français se rendra dans l'après-midi à Brazzaville, capitale de la République du Congo voisine. Vendredi, il est attendu au Niger, où le géant français Areva est très engagé dans l'exploitation de l'uranium.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher