topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Burundi : Libération de l’opposant arrêté en Tanzanie

MISNA, 24 janvier 2012

Les autorités tanzaniennes ont libéré Alexis Sinduhije, dirigeant du parti d’opposition burundais ‘Mouvement pour la solidarité et la démocratie’ (Ms), arrêté le 11 janvier à Dar es-Salaam.

« Malgré la pression de Bujumbura, les autorités tanzaniennes ont relâché Alexis ce matin parce qu’il n’y avait aucune accusation (du gouvernement burundais) soutenue par des preuves. Alexis a quitté la Tanzanie », ont écrit des sources proches de l’ancien journaliste entré en politique en 2007, exprimant leur satisfaction pour le comportement des autorités de Dar es-Salaam. Selon d’autres sources, M. Sinduhije serait en ce moment en Ouganda.

Lire la suite...
 
Libération de l'opposant burundais Alexis Sinduhije en Tanzanie

@rib News, 24/01/2012 – Source Xinhua

Le président du Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD, opposition burundaise) Alexis Sinduhije a été libéré mardi en Tanzanie où il était détenu depuis le 11 janvier, a rapporté la Radio Publique Africaine.

Alexis Sinduhije a été libéré mardi matin et escorté par la police tanzanienne jusqu'à l'aéroport international de Dar-Es- Salam où il a pris l'avion pour Kampala en Ouganda.

Lire la suite...
 
Alexis Sinduhije a été libéré par la Tanzanie et expulsé vers l'Ouganda

@rib News, 24/01/2012 Source AFP

Alexis SinduhijeLes autorités tanzaniennes ont libéré mardi l'un des principaux opposants burundais, Alexis Sinduhije, arrêté à Dar es-Salaam il y a deux semaines sur demande du parquet burundais, puis l'ont expulsé vers l'Ouganda d'où il était venu, ont déclaré des responsables et son avocat.

« Nous venons de l'apprendre, les autorités tanzaniennes n'ont pas voulu donner suite à notre demande d'extrader Alexis Sinduhije vers le Burundi et ont préféré l'expulser vers l'Ouganda ce matin », a annoncé un haut responsables des services de sécurité burundais, sous couvert d'anonymat.

Lire la suite...
 
Sénégal : Abdoulaye Wade candidat pour un troisième mandat

APA, 24-01-2012

Abdoulaye WadeDakar (Sénégal) - Le Premier ministre Sénégalais Me Souleymane Ndéné, directeur de campagne de Abdoulaye Wade à la prochaine présidentielle, a déposé lundi auprès du Conseil constitutionnel, la candidature du chef de l’Etat pour un troisième mandat.

‘’Nous venons de déposer au Conseil constitutionnel, la candidature de Me Abdoulaye Wade (pour l’élection présidentielle du 26 février prochain)’’a annoncé Me Ndiaye à la Télévision publique sénégalaise (RTS1) à sa sortie des locaux du Conseil constitutionnel du Sénégal.

Lire la suite...
 
La CPI entend juger quatre responsables kényans pour crimes

@rib News, 23/01/2012 Source Reuters

La Cour pénale internationale (CPI) entend juger pour crimes contre l'humanité quatre responsables kényans, dont deux candidats à la prochaine élection présidentielle, pour les violences post-électorales de l'hiver 2007-2008.

Le tribunal a estimé lundi disposer d'éléments suffisants contre Uhuru Kenyatta et William Ruto, les deux prétendants à la présidence, et contre deux autres responsables accusés d'avoir orchestré les violences qui ont suivi la réélection contestée du président Mwai Kibaki en décembre 2007.

Lire la suite...
 
Burundi : deux hommes armés tués dans une attaque en province de Cibitoke

@rib News, 23/01/2012 – Source Xinhua

Plusieurs hommes armés en tenue militaire ont pillé dimanche soir certains ménages de la commune Buganda dans la province de Cibitoke (Ouest du Burundi) et deux d'entre eux ont été tuées lors des fusillades, a-t-on appris lundi de la radio Isanganiro captée à Bujumbura dans son édition de la mi-journée.

Selon les témoignages d'une dame rescapée, l'attaque avait commencé à 21h00 quand cinq hommes armés ont fait irruption dans son ménage.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 23 janvier 2012

@rib News, 23/01/2012

● Droit de l’homme

- Un motard a été torturé par des éléments de la police vers 18h15’ sur le pont Ntahangwa, à côté du Campus universitaire de Mutanga, l’accusant d’avoir violé le couvre-feu fixé à 18h pour les motards. Ils ont tendu une corde alors que ce motard passait et lorsqu’il s’est arrêté, il a été battu par les policiers qui l’ont par le suite laissé sur place. Le commandant de la PSR affirme que de tels comportements de la part des policiers sont répréhensibles. Il demande en outre que les conducteurs de motos et de véhicules s’arrêtent quand les policiers le leur demandent. [Rpa]

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir accusé de vouloir "faire rayer" les partis d'opposition

@rib News, 23/01/2012 – Source Xinhua

Léonce NgendakumanaLe Front pour la démocratie au Burundi (FRODEBU) a rejeté lundi la demande du ministre de l'Intérieur exigeant aux formations politiques burundaises agréées de déposer à son ministère tous les documents attestant la légalité de leurs partis, y compris les dossiers des membres fondateurs depuis les périodes d'agrément.

Léonce Ngendakumana, président du FRODEBU et président en exercice de l'Alliance des démocrates pour le changement (ADC, coalition d'opposition), a précisé lundi au cours d'un point de presse que son parti dénonce les manœuvres du pouvoir de vouloir « faire disparaître et rayer » de la liste des formations politiques les partis politiques d'opposition.

Lire la suite...
 
Burundi : extrême confusion autour du cas d’Alexis Sinduhije

RFI, 23 janvier 2012

Il y a une quinzaine de jours, un des principaux opposants burundais, le président du parti MSD, était arrêté à Dar es Salaam en Tanzanie. Un dossier qui semble avoir été géré dans la plus grande confusion à Bujumbura. La semaine qui s'ouvre s'annonce décisive et à moins d'un retournement de dernière minute, la balance pencherait en faveur de la relaxe d’Alexis Sinduhije, selon des sources diplomatiques à Dar es Salaam.

Bujumbura, expliquent ces sources, aurait mis dans l’embarras le gouvernement tanzanien par son indécision et le double langage constaté dans la gestion du cas de l’opposant burundais Alexis Sinduhije. Ce n’est en effet que vendredi 20 janvier, c’est-à-dire dix jours après l’arrestation du président du MSD, que le procureur de ce pays a finalement reconnu qu’il était à l’origine de son arrestation pour un motif qui en a surpris plus d’un.

Lire la suite...
 
Rwanda : la suspension d’officiers, "une simple diversion", selon l’opposition

APA, 23-01-2012

Paul Kagame enouré d'officiers rwandaisKigali (Rwanda) - Les deux principaux partis de l’opposition rwandaise affirment que la suspension et le placement en résidence surveillée la semaine dernière de quatre hauts responsables militaires rwandais n’est qu’« une simple diversion » de la part du président Paul Kagame pour dissimuler le maintien de la présence militaire rwandaise dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) riche en ressources minières.

Officiellement, les quatre officiers supérieurs, dont le chef des renseignements militaires, le général Richard Rutatina, et le chef des renseignements extérieurs, le colonel Dan Munyuza, ont été suspendus le 17 janvier pour implication, aux côtés de civils, dans des activités commerciales illégales en RDC.

Lire la suite...
 
Burundi : Divulgation d’un "inique projet de société" en place depuis des décennies

@rib News, 22/01/2012

COMMISSION NATIONALE DES TERRES ET AUTRES BIENS, CNTB

Conférence de presse du jeudi 19 Janvier 2012 à Bujumbura,

par Mgr Sérapion Bambonanire, Président de la CNTB.

Mot liminaire.

Nous voici déjà dans la troisième semaine de la cinquantième année de l’Indépendance de notre pays. En cette occasion, Son Excellence le Président de la République a invité chaque citoyen burundais à célébrer l’événement autour d’une réalisation concrète, quelle qu’en soit la nature.

C’est pour répondre à ce vœu du Président de la République que nous autres, à la CNTB, voudrions offrir à notre pays un beau cadeau, en accomplissant de la meilleure façon possible la mission reçue du Chef de l’Etat et partant, du peuple burundais lui-même. Voilà pourquoi nous avons décidé d’engager notre Commission dans ce qu’il convient d’appeler « une vitesse de croisière », afin que, lors des festivités du 1er juillet de cette année et grâce à notre engagement commun et personnel, nous ayons contribué à ramener la joie de vivre dans le cœur de ces milliers de burundais et de burundaises qui en ont été injustement privés depuis des décennies.

Lire la suite...
 
Les proches de Sinduhije jugent "pas crédible et fantaisiste" le rapport de l’ONU

RFI, 22 janvier 2012

Burundi : questions sur un rapport des Nations unies

Alexis SinduhijeAu Burundi, l'un des principaux leaders de l'opposition Alexis Sinduhije, arrêté le 11 janvier 2012 en Tanzanie, a été interpellé « sur un mandat d'arrêt international du parquet burundais », qui l'accuse d'être impliqué dans deux assassinats. Ce mandat d'arrêt international aurait été lancé par le ministère public burundais via Interpol dès le 14 septembre 2011.

Le parquet se fonde sur un rapport du groupe des experts des Nations unies sur la République démocratique du Congo, qui présente l'opposant comme le leader d'une nouvelle rébellion burundaise opérant essentiellement à partir de l'est congolais. Chrystelle Amigues, compagne d'Alexis Sinduhije indique à RFI tous les doutes qu'elle a sur ce rapport.

Lire la suite...
 
Burundi : l’UPRONA propose la mise en place d’une CVR mixte

@rib News, 22/01/2012 – Source Xinhua

 L’Union pour le progrès national (UPRONA), membre de la coalition gouvernementale sous la direction CNDD-FDD, propose la mise en place d’une Commission Vérité et Réconciliation, qui doit se composer de Burundais et d’étrangers pour qu’elle soit crédible ainsi que l’adaptation de la période d’investigation à la nouvelle donne politique.

Pour ce parti, le constat est que les violations graves des droits de l’homme ne se sont pas arrêtées avec la date du 4 décembre 2008, date à laquelle la Commission devrait arrêter ses investigations. Il apparaît aussi que ces faits remontent environ à la création des premiers partis politiques en 1958.

Lire la suite...
 
L’entourage d’Alexis Sinduhije apporte des précisions sur sa vision politique

@rib News, 21/01/2012

 Arrestation d’Alexis SINDUHIJE

Communiqué de presse, 20/01/12

Alexis Sinduhije, président du MSD, membre actif de l’ADCIkibiri, a été arrêté le 11 janvier 2012 à l’aéroport de Dar-es-Salaam, lors de son arrivée en Tanzanie. Son interpellation s’est déroulée hors de tout cadre légal, puisqu’il ne lui a pas été notifié, pas plus qu’à ses avocats, les charges pesant contre lui.

Malgré l’absence de la moindre accusation formulée par la justice tanzanienne, l’inexistence d’un mandat d’arrêt international Interpol et d’un acte d’accusation instruit par la justice burundaise, la détention d’Alexis Sinduhije a été prolongée sans qu’aucune échéance ne soit formulée à ses défenseurs.

Lire la suite...
 
Soirée culturelle à Bujumbura pour fêter le nouvel an chinois

@rib News, 21/01/2012 – Source Xinhua

L'ambassade de Chine au Burundi et l'Amicale Sino-Burundaise (ASIBU) ont organisé conjointement samedi soir à Bujumbura une soirée culturelle à l'occasion du nouvel an chinois dont la commémoration est attendue le 23 janvier 2012 selon le calendrier lunaire.

« Nous nous réunissons ici ce soir pour partager la joie de notre plus importante fête traditionnelle », a déclaré Yu Xuzhong, ambassadeur de Chine au Burundi en s'adressant aux invités de marque au rang desquels le président du Comité d'honneur de l' ASIBU et ancien 1er vice-président du Burundi, le député Yves Sahinguvu, la présidente de l'ASIBU, Rose Ndayiragije et le 2ème vice-président de l'Assemblée Nationale, le député François Kabura.

Lire la suite...
 
Burundi : Rapport de la réflexion nationale sur la justice de proximité

@rib News, 21/01/2012

En juillet 2011, le programme de bonne gouvernance de l’Union Européenne "Gutwara Neza" a réalisé une réflexion nationale sur la justice de proximité au Burundi. Consistant en une série de 4 ateliers de consultation régionaux suivis d’une journée de débat national, cette initiative a permis de dégager des pistes de réforme prioritaires pour pérenniser le système de justice locale très riche dont dispose le pays.

Le rapport de Dominik Kohlhagen de l'Université d’Anvers, chargé de suivre cette réflexion, est désormais disponible. Il s’interroge notamment sur les défis posés par la situation de pluralisme juridique et le contexte de sortie de conflit armé qui caractérisent le Burundi.

Lire l'intégralité du Rapport


 
Burundi : les partis politiques invités à se conformer à la nouvelle loi

@rib News, 21/01/2012 – Source Xinhua

Edouard NduwimanaLe ministre burundais de l’Intérieur, Edouard Nduwimana, a demandé samedi aux partis politiques agréés à se conformer aux dispositions de la loi sur les partis politiques.

La loi du 10 septembre 2011 stipule que tous les partis politiques devront se conformer à la présente loi, dans un délai n'excédant pas six mois à dater de la promulgation de la présente loi. Le ministre Nduwimana rappelle aux dirigeants des formations politiques que le délai de conformité à cette loi court jusqu'au 10 mars prochain.

Lire la suite...
 
Burundi : le parquet dit avoir ordonné l'arrestation en Tanzanie d’Alexis Sinduhije

@rib News, 21/01/2012 – Source AFP

L'un des principaux leaders de l'opposition burundaise, Alexis Sinduhije, arrêté le 11 janvier en Tanzanie, a été interpellé « sur un mandat d'arrêt international du parquet burundais », qui l'accuse d'être impliqué dans deux assassinats, a annoncé le porte-parole du parquet.

« L'arrestation de M. Alexis Sinduhije par la police tanzanienne répond à un mandat d'arrêt international lancé par le ministère public (burundais) via Interpol dès le 14 septembre 2011 », a déclaré Elie Ntungwanayo.

Lire la suite...
 
Alexis Sinduhije a été arrêté en Tanzanie sur mandat d'arrêt international

@rib News, 20/01/2012 – Source Xinhua

Le ministère public burundais a annoncé vendredi que l'opposant burundais Alexis Sinduhije avait été arrêté en Tanzanie suite à un mandat d'arrêt international qu'il avait lancé.

« Son arrestation répond à un mandat d'arrêt international lancé par le ministère public en date du 14 septembre 2011. Donc, la police tanzanienne n'a fait que répondre à l'appel lancé par le ministère public via Interpol notre service de police.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 20 janvier 2012

@rib News, 20/01/2012

● Justice

- Le parquet de la République a confirmé ce vendredi l’émission d’un mandat d’arrêt de la justice burundaise contre Alexis Sinduhije qui a été émis dans le mois de septembre 2011. Il est accusé de subordination de témoins dans l’affaire KAssi Manlan et du meurtre de son travailleur. Il pourrait aussi être accusé de participation aux groupes armés si la justice se réfère au récent rapport des experts du Conseil de sécurité des Nations Unies. [Rtr/Rtnb/Rpa/Isanganiro]

Lire la suite...
 
Burundi : le gouvernement s’engage à maintenir le prix du carburant

@rib News, 20/01/2012 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais vient de prendre une série de mesures pour que les prix actuels du carburant à la pompe restent inchangés, sur fond de dépréciation de la monnaie burundaise par rapport au dollar, le taux de change étant passé de 1.356 FBU le dollar à 1.404 FBU.

« L'Etat a préféré diminuer le montant des taxes d'accise (...) et subventionner le carburant, qui est un produit de première nécessité en prenant en charge les frais qui devaient causer une variation de prix à la hausse, pour en définitive garder le prix pratiqué actuellement au détail », indique la ministre burundais du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme, Victoire Ndikumana.

Lire la suite...
 
Alexis Sinduhije à la tête d'une nouvelle rébellion dit un rapport de l'ONU

RFI, 20 janvier 2012

L'opposant burundais Alexis Sinduhije mis en cause dans un rapport de l'ONU

Le rapport du Groupe des experts de l'ONU sur la République démocratique du Congo qui a été présenté devant le Conseil de sécurité le 30 décembre dernier, ne pouvait pas tomber à un pire moment pour l'ancien journaliste devenu opposant politique burundais, Alexis Sinduhije, arrêté en Tanzanie il y a plus d'une semaine. Selon ces experts qui ont enquêté dans toute la région,  l'ancien journaliste serait désormais à la tête d'une nouvelle rébellion burundaise, qui opère essentiellement à partir de l'est de la RDC.

Alexis Sinduhije, ancien journaliste devenu opposant politique burundais, aurait été désigné comme responsable par tous les dirigeants politiques de l’opposition burundaise au cours d’une réunion, organisée à Dar es Salaam, en août 2011, précise un document onusien. L’ancien journaliste, qui a un carnet d’adresse très prestigieux, aurait été spécialement chargé de trouver des soutiens politiques dans la région, ainsi que des fonds pour financer les actions de son nouveau groupe armé.

Lire la suite...
 
France : Rama Yade appelle à la mobilisation pour Alexis Sinduhije

@rib News, 20/01/2012

Rama YADE demande des explications sur l'arrestation annoncée par ses proches d'Alexis SINDUHIJE, ex-candidat à l'élection présidentielle au Burundi

Rama Yade Paris, le 19/01/12 - Rama YADE, ancienne secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme, première viceprésidente du Parti Radical, demande des explications après l'arrestation d'Alexis Sinduhije, opposant burundais, qu'elle avait reçu au Quai d'Orsay après sa libération en 2009 puis rencontré le 6 avril dernier à l'UNESCO lorsqu'elle était Ambassadeur de France.

Rama Yade a appris aujourd'hui par l'un des proches de l'ex journaliste qu'il avait été arrêté à Dar-es-Salaam, en Tanzanie, dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 janvier 2012.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 19 janvier 2012

@rib News, 19/01/2012

● Politique

- Un rapport attribué à des experts des Nations Unies accuse certains leaders de l’opposition d’être derrière un mouvement rebelle naissant pour convaincre le gouvernement à négocier avec les partis de l’opposition réunis dans la coalition ADC-Ikibiri. Ledit rapport nomme Alexis Sinduhije, Pancrace Cimpaye, Léonard Nyangoma, Rwasa Agathon et Pascaline Kampayano. Réagissant à ce rapport, Pancrace Cimpaye affirme que ce rapport est l’émanation du service national des renseignements. [Bonesha]

Lire la suite...
 
Burundi : rejet d’un projet de loi portant imposition des mandataires politiques

PANA, 19 janvier 2012

Bujumbura, Burundi - Un projet de loi gouvernemental relatif à la fixation de l’impôt professionnel sur les rémunérations de certains mandataires politiques, cadres et agents de l’Etat au Burundi, a été renvoyé pour "insuffisances", mercredi, par les députés de l’Assemblée nationale, a rapporté, jeudi, l’Agence burundaise de presse (ABP, gouvernementale).

Selon la même source, qui a cité la ministre burundaise de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Mme Annonciate Sendazirasa, la présentation du projet de loi à l'Assemblée nationale intervenait peu de temps après le message de nouvel an à la nation du chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, qui ordonnait l'annulation de toutes les lois et dispositions qui dispensaient jusque-là d'impôt sur le revenu de certains cadres et hauts fonctionnaires de l'Etat.

Lire la suite...
 
Burundi : deux projets de laiteries modernes sont en cours de montage

@rib News, 19/01/2012 – Source Xinhua

Deux projets de laiteries modernes avec une capacité de transformation 10.000 litres pour chacune, sont en cours de montage au Burundi pour la production de lait pasteurisé, a annoncé jeudi à Bujumbura M. Joseph Nduwimana, Secrétaire permanent au ministère burundais de l'Agriculture et l’Elevage.

Lors d'une session de restitution du rapport final de la revue à mi-parcours du projet d'Appui à la Reconstruction du Secteur de l'Elevage au Burundi (PARSE), M. Nduwimana a déclaré par ailleurs que la laiterie centrale de Bujumbura, dont le fonctionnement avait été paralysé bien avant l'éclatement de la crise d'octobre 1993, relancera ses activités dans un proche avenir.

Lire la suite...
 
South African Airways atterrit à Kigali et Bujumbura

Air Journal, 19 janvier 2012

 La compagnie aérienne d’Afrique du Sud a inauguré en début de semaine une nouvelle ligne africaine reliant Johannesburg  aux capitales du Rwanda et du Burundi.

Depuis le 17 janvier, South African Airlines atterrit trois fois par semaine à Kigali et Bujumbura. Les vols aller sont opérés les mardi, vendredi et dimanche avec un décollage d’Afrique du Sud à 13h00 pour arriver dans la capitale rwandaise à 17h00, le vol repartant à 17h50 pour atterrir à 18h30 au Burundi.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 18 janvier 2012

@rib News, 19/01/2012

● Politique

- Le président du parti MSD Alexis Sinduhije n’a pas comparu devant la justice tanzanienne car la police n’a toujours pas transmis le dossier complet sur son accusation. Suite aux irrégularités observées dans ce dossier, certains juges auraient même refusé de prendre ce dossier puisque les accusations ne sont pas fondées. Certains hommes politiques ont pris l’initiative de prendre la question en main après avoir constaté que les médias suivent de tout près cette affaire. [Rpa/Isanganiro/Bonesha]

Lire la suite...
 
Rwanda : Trois généraux et un colonel suspendus pour trafic présumé en RDC

APA, 19-01-2012

Quatre officiers supérieurs rwandais, dont trois généraux, ont été suspendus de leurs fonctions et placés en résidence surveillée à leur domicile, pour leur implication présumée dans des affaires commerciales en République démocratique du Congo (RDC) voisine, annonce l’armée rwandaise.

Il s’agit, selon un communiqué du porte-parole de l’armée rwandaise, le colonel Joseph Nzabamwita, du lieutenant-général Fred Ibingira, chef d’Etat-major des Forces de Réserve, du général de brigade Richard Rutatina, chef des renseignements militaires, du général de brigade Wilson Gumisiriza, commandant d’une des divisions de l’armée de terre et du colonel Dan Munyuza, chef des renseignements extérieurs.

Lire la suite...
 
Burundi : Le Parlement préserve les privilèges des hautes personnalités

RFI, 19 janvier 2012

Une loi supprimant les privilèges des hauts responsables burundais repoussée par le Parlement

L'Assemblée nationale burundaise devait adopter ce 18 janvier 2012, au deuxième jour d'une session extraordinaire, un projet de loi imposant aux plus hautes personnalités du pays, dont le président, les membres du gouvernement et les parlementaires, de payer des impôts... mais le projet d'une loi mettant fin à cette situation a fait long feu. Le texte a été renvoyé au gouvernement pour vice de procédure, au grand dam de la société civile.

Les choses ont été rondement menées ce 18 janvier 2012 dans l’hémicycle de Kigobe à Bujumbura. La ministre de la Fonction publique et du Travail, Annonciata Sendazirasa, a défendu en quelques phrases son projet de loi devant les députés. Puis le président de la Commission des finances a pris la parole et a fait valoir que les exonérations fiscales dont bénéficient les plus hautes personnalités du Burundi ont été instituées par des lois organiques et ne peuvent donc pas être effacées par une simple loi ordinaire.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition à l’étranger dénonce "l’arrestation arbitraire" de Sinduhije

@rib News, 19/01/2012

Dans une déclaration publiée jeudi à Bruxelles, les membres des partis politiques de l’opposition burundaise à l’étranger, regroupés au sein de l’ADC-Ikibiri, demandent au Gouvernement tanzanien « de ne pas tomber dans le piège de la manipulation du pouvoir  dictatorial Burundais et de faire tout pour que Alexis Sinduhije soit libéré et libre de voyager là où il veut conformément à la déclaration universelle des droits de l’homme » et d’« initier le dialogue interburundais afin d’apaiser à temps la tension au sein de la population burundaise ».

Lire l’intégralité de la Déclaration 


 
La compagnie aérienne sud-africaine à l’assaut du marché burundais

PANA, 18 janvier 2012

Bujumbura, Burundi - La compagnie nationale sud-africaine d’aviation civile (SAA) a inauguré, mardi, un vol direct entre Johannesburg et Bujumbura, a annoncé à la presse ce mercredi le directeur adjoint des services aéronautiques du Burundi, Emmanuel Habimana.

La fréquence de la liaison sera de 3 vols par semaine (mardi, vendredi et dimanche), alors qu'en vertu d’une entente commune et des bonnes relations entre les dirigeants des deux pays, le prix du billet a été fixé à quelque 500 dollars pour relier les deux capitales en quatre heures.

Lire la suite...
 
Belgique : Un "bonus" de 50 millions d'euros en faveur du Burundi

@rib News, 18/01/2012 – Source Belga

Le ministre de la Coopération au développement, Paul Magnette, s'est déclaré optimiste à propos de la libération d'une tranche "incitative" de 50 millions d'euros complémentaire en faveur du Burundi, lors d'une rencontre en compagnie de son collègue des Affaires étrangères, Didier Reynders, avec le chef de la diplomatie burundaise, Laurent Kavakure, en visite mardi à Bruxelles, a indiqué mercredi soir le ministère des Affaires étrangères, du Commerce extérieur et de la Coopération au développement.

Le Burundi, petit pays d'Afrique centrale, figure parmi les partenaires les plus importants pour la coopération au développement belge. La Belgique a d'ailleurs augmenté substantiellement les budgets mis à disposition du Burundi depuis les élections générales de 2010.

Lire la suite...
 
Construction d’un barrage hydroélectrique de 10 mégawatts au Burundi

PANA, 18 janvier 2012

Bujumbura, Burundi - Les travaux de construction d’un barrage hydroélectrique de 10 mégawatts sont en cours et la réception de l'ouvrage est projetée pour la fin de l’année 2014 ou au plus tard au début de 2015, a annoncé, mercredi, le ministre burundais de l’Energie et des Mines, Côme Manirakiza.

La construction du barrage sera assurée par une entreprise chinoise, pour un coût de 60 millions de dollars américains environ, entièrement financé par le gouvernement burundais, selon le ministre de l'Energie.

Lire la suite...
 
Burundi : une aide belge de 700.000 dollars pour le secteur de la santé

@rib News, 18/01/2012 – Source Xinhua

Izoumi Kobayashi, vice-présidente exécutive de la MIGA L'Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), une branche du groupe de la Banque Mondiale, a débloqué 700.000 dollars en faveur des systèmes d'information de santé au Burundi, à travers la société belge Medical Exchange Solutions SA (MXS).

"Dans le cadre de son Programme d'appui aux petits investissements, la MIGA apporte 700 000 dollars d'assurance à MXS pour couvrir son prêt à Open-IT contre les risques de restriction des transferts de fonds, d'expropriation, de guerre et troubles civils, et ce, pour une période de 10 ans", indique dans un communiqué Izoumi Kobayashi, vice-présidente exécutive de la MIGA.

Lire la suite...
 
Le ministre burundais des Affaires étrangères a été reçu mardi à Bruxelles

@rib News, 18/01/2012

Communiqué de presse du SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement

Les Ministres Didier Reynders et Paul Magnette reçoivent le Ministre burundais des Affaires étrangères, Laurent Kavakure

Laurent Kavakure reçu mardi 17 janvier 2012 par Didier ReyndersLe Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, et le Ministre de la Coopération au Développement, Paul Magnette, se sont entretenus le mardi 17 janvier 2012 avec le Ministre burundais des Affaires étrangères, Laurent Kavakure, en visite à Bruxelles.

Les Ministres se sont félicités de l’évolution positive récente de la situation des droits civils et politiques au Burundi et de sa stabilisation sur le plan sécuritaire. Le Ministre Reynders et le Ministre Magnette ont tous deux exprimé leur intention de se rendre au Burundi dans les prochains mois.

Lire la suite...
 
South African Airways inaugure une ligne vers le Burundi et le Rwanda

@rib News, 18/01/2012 – Source Xinhua

La compagnie aérienne sud-africaine South African Airways (SAA) a inauguré mardi soir une nouvelle ligne commerciale vers Bujumbura, la capitale du Burundi, et Kigali, la capitale rwandaise, a-t-on appris d'un communiqué de presse de la SAA.

Les vols en partance de Johannesburg en Afrique du Sud rallieront d'abord Kigali, avant de poursuivre vers Bujumbura, tandis que le vol retour ira de Bujumbura à Kigali puis Johannesburg.

Lire la suite...
 
Burundi : Vers la régularisation des relations entre les secteurs public et privé

PANA, 18 janvier 2012

Bujumbura, Burundi - Un cadre réglementaire régissant le partenariat entre les secteurs public et privé au Burundi va bientôt être élaboré et sera disponible dans le courant de cette année 2012, a annoncé le deuxième vice-président de la République du Burundi, en charge des questions économiques et sociales, Gervais Rufyikiri, lors du lancement officiel, mercredi, des activités du cadre de dialogue et de concertation pour un partenariat entre les secteurs public et privé.

Dans l’état actuel des choses, les relations de collaboration et de dialogue entre les deux secteurs complémentaires de l'économie nationale sont réglementées par un décret du 17 juin 2008, a rappelé le vice-président burundais.

Lire la suite...
 
Rwanda : un rapport balistique qui fait péter les plombs

Libération, 17/01/2012

Par Jean-Hervé Bradol, membre du Crash*

L’expertise balistique au sujet de l’attentat commis en 1994 contre l’avion qui ramenait à Kigali les présidents du Rwanda et du Burundi a fait la Une de Libération. Elle a également provoqué de nombreux commentaires dans la presse, actant comme Le Monde d’une «vérité à la portée historique et diplomatique». De quoi s’agit-il ? D'un rapport dont les conclusions sont interprétées comme mettant définitivement hors de cause les amis de Paul Kagame, dans cet attentat précédant de quelques jours le déclenchement du génocide des Rwandais tutsis.

Le fait que ce rapport n’ait pas été lu par ceux qui commentent ses conclusions ne les décourage pas de formuler des opinions définitives sur l’identité des commanditaires du crime.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 17 janvier 2012

@rib News, 17/01/2012

● Justice

- Les avocats de Jean Baptiste Manwangari se disent satisfaits par la décision de la Cour suprême de se déclarer incompétente pour juger Manwangari et ses codétenus. L’affaire a été renvoyée devant le tribunal de grande instance de la Mairie de Bujumbura. Les avocats de la défense estiment alors à ce stade que les détenus devraient être immédiatement relâchés puisque les délais de détention ont expirés. Rappelons que ces avocats avaient demandé que la Cour suprême se dessaisisse de l’affaire puisque parmi les accusés, personne n’a le privilège de juridiction. C’est donc une satisfaction de leur part. [Rpa/Isanganiro/Rtr/Bonesha]

Lire la suite...
 
L’avocat belge d’Alexis Sinduhije dénonce "Une détention inhumaine"

@rib News, 17/01/2012

Me Bernard Maingain, l’avocat belge de l’opposant burundais Alexis Sinduhije arrêté mercredi dernier en Tanzanie, a publié hier un communiqué de presse pour dénoncer « Une détention inhumaine dans des conditions surprenantes » et annoncer que « rien ne justifie aujourd’hui de retenir monsieur SINDUHIJE en Tanzanie », affirmant en outre qu’« aucun dossier ne justifie l’extradition de Monsieur SINDUHIJE au Burundi ».

Extrait : « La défense a été alertée concernant les conditions de détention. La cellule ne contient pas de matelas et monsieur SINDUHIJE doit dormir à même le sol. Cela lui a occasionné des contusions multiples. L’ensemble de ses vêtements et effets personnels ont été confiés à l’établissement à l’entrée du centre sans que Monsieur SINDUHIJE reçoive fussent des souliers pour protéger les pieds. Il souffre considérablement et a demandé à être présenté à un responsable médical vu la dégradation rapide de son état de santé. La défense exprime ses plus vives inquiétudes quant aux conditions de détention de monsieur SINDUHIJE. »

Lire l’intégralité du communiqué


 
Nouvelles locales du lundi 16 janvier 2012

@rib News, 16/01/2012

● Justice

- L’opposant burundais et président du parti MSD, M. Alexis Sinduhije, n’a pas comparu lundi devant la justice tanzanienne. La juge d’instruction a remis son dossier à la police pour complément d’enquête. La police tanzanienne serait en attente des actes d’accusation de la part de la police du Burundi. [Rpa]

- Le journaliste Hassan Ruvakuki a été transféré vers la prison de Muramvya. Deux de ses codétenus ont quant à eux été transférés vers la prison de Gitega. Le motif de ce déplacement n’a pas encore été officialisé. Auparavant, on leur avait dit qu’ils se rendaient dans le local réservé à l’accueil des visiteurs mais, à leur grande surprise, ils ont été embarqués vers ces différentes destinations. [Rpa/Bonesha/Isanganiro]

Lire la suite...
 
Bujumbura n’exclut pas des poursuites judiciaires contre Alexis Sinduhije

@rib News, 16/01/2012 – Source Xinhua

Alexis SinduhijeLe gouvernement burundais, qui avait appelé les leaders de l'opposition à rentrer pour entamer un dialogue politique, a réagi lundi face à l'arrestation d'Alexis Sinduhije, le 11 janvier à Dar-es-Salam par la police tanzanienne, et déclaré que le dialogue n'exclut pas les poursuites judiciaires.

« Le dialogue politique n'exclut pas le fonctionnement des institutions judiciaires ou de police. Chacun est responsable de ses actes devant la police ou la justice. Au niveau du gouvernement, les portes pour le dialogue restent ouvertes, ce qui ne signifie pas que c'est une amnistie ou que les gens sont couverts par l'impunité », a déclaré Philippe Nzobonariba, porte-parole du gouvernement du Burundi.

Lire la suite...
 
Grève "illimitée" dans le secteur de la santé publique au Burundi

PANA, 16 janvier 2012

Bujumbura, Burundi - Le personnel de la Mutuelle de la Fonction publique (MFP) au Burundi a déclenché, lundi, un mouvement de "grève illimitée" pour protester contre une récente mesure gouvernementale portant "suppression temporaire" de la distribution des gratifications, primes de présence et autres primes de bilan dans les entreprises à économie mixte ou à participation publique, a appris la PANA de source syndicale à Bujumbura.

La grève risque de pénaliser plusieurs catégories d’affiliés à cette institution à caractère social chargée de gérer leurs cotisations mensuelles et prendre en charge, en cas de maladie, les frais de consultation, soins et médicaments des agents publics en activité ou à la retraite, ainsi que leurs ayant-droits à concurrence de 80%.

Lire la suite...
 
Clôture lundi à N'Djamena du 15e sommet de la CEEAC

@rib News, 16/01/2012 – Source AFP

Le 15e sommet de la communauté Économique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC) s'est clos lundi avec un appel des chefs d'Etat membres à appliquer la convention de libre circulation des biens et des personnes.

Les chefs d'Etat ont appelé « les Etats membres à appliquer toutes les décisions et les règles relatives à la circulation des personnes », et à « créer systématiquement des couloirs d'entrée CEEAC dans les aéroports et postes frontaliers » fixant « au 1er juillet 2012 le démarrage de la mise en œuvre de la zone de libre échange de la CEEAC pour qu'elle soit effective en 2014 ».

Lire la suite...
 
Burundi : la consommation de la drogue prend une ampleur inquiétante à Muyinga

@rib News, 16/01/2012 – Source Xinhua

La consommation de la drogue prend une ampleur inquiétante dans la province de Muyinga, dans le nord-est du Burundi, a rapporté lundi la radio Isanganiro citant une source policière.

Selon cette source, le trafic du chanvre serait facilité par la perméabilité de la frontière entre le Burundi et la Tanzanie d'où il proviendrait.

Lire la suite...
 
Le Burundi a déclaré forfait pour la CAN de football féminin

@rib News, 16/01/2012 – D’après APA et PANA

Dix matches ont été disputés ce week-end lors de la manche aller des préliminaires de la 8ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football féminin.

Le Kenya et le Burundi ont déclaré forfait, ce qui a qualifié leurs adversaires au deuxième tour, le Mozambique et le Sénégal.

Les matchs disputés ce week-end à travers le continent ont donné les résultats suivants :

Lire la suite...
 
Burundi : confusion autour de l'arrestation d'Alexis Sinduhije en Tanzanie

RFI, 15 janvier 2012

Qui a demandé aux autorités tanzaniennes d'arrêter, mercredi 11 janvier 2012, à son arrivée à l'aéroport de Dar es-Salaam, l'un des plus célèbres opposants burundais, l'ancien journaliste aujourd'hui président du parti MSD, Alexis Sinduhije ?

La question mérite d'être posée, d'autant que le gouvernement burundais nie toute implication dans une affaire où semble régner la confusion.

Lire la suite...
 
Arrestation de Sinduhije : l’opposition interpelle l’Ambassadeur de Tanzanie

@rib News, 15/01/2012

Extrait de la Lettre adressée par la Coalition ADC-Ikibiri à l’Ambassadeur de la Tanzanie à Bujumbura.

[…] Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

L’arrestation de Monsieur Alexis SINDUHIJE, commandité par le pouvoir de Bujumbura, s’inscrit dans le cadre d’un plan macabre orchestré par le gouvernement du Burundi pour déstabiliser et anéantir l’opposition par tous les moyens et ainsi mettre un terme au processus de paix et de réconciliation d’Arusha. Pourtant, ce processus, parrainé par la région, la Communauté Internationale, particulièrement la République Unie de Tanzanie, avait rétabli l’unité, la cohésion et la confiance au sein du peuple Burundais et avait de ce fait remis le Burundi sur la voie de la Démocratie. […]

Lire l’intégralité de la Lettre


 
France : Douai Regard d'espérance soutient un projet au Burundi

La Voix du Nord, 15.01.2012

Douai Regard d'espérance soutient les projets encadrés par la communauté de soeur Sylvie au Burundi. | CONCERT |

Bientôt cinq ans que sœur Sylvie et sa communauté des Sœurs de la Charité se sont installées à Ruzo, au Burundi.

Depuis, la religieuse originaire de Douai a contribué à plusieurs projets, dont la création d'une école et d'une maternité dans ce village du nord-est du pays. Des aménagements qui ont considérablement amélioré les conditions de vie et d'hygiène de la population locale, qui a eu l'idée de s'autonomiser davantage.

« Ils ont décidé de se prendre en main », explique Jacqueline Toison, la maman de soeur Sylvie et présidente de l'association Douai Regard d'espérance.

Lire la suite...
 
Bujumbura nie avoir demandé l'arrestation d'Alexis Sinduhije en Tanzanie

@rib News, 14/01/2012 – Source AFP

Le gouvernement du Burundi a assuré samedi ne pas avoir demandé l'arrestation d'un des principaux leaders de l'opposition, Alexis Sinduhije, arrêté mercredi en Tanzanie par la police de ce pays.

« A ce que je sache, ce n'est pas le gouvernement burundais qui a demandé que Alexis Sinduhije soit arrêté », a déclaré le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba.

Lire la suite...
 
L'arrestation en Tanzanie d’Alexis Sinduhije fait du bruit au Burundi

RFI, 14 janvier 2012

Un leader de l’opposition burundaise en exil arrêté en Tanzanie

Alexis SinduhijeC’est une arrestation qui fait du bruit. Le président du parti burundais d'opposition Mouvement pour la solidarité et la démocratie, le MSD, l'ancien journaliste Alexis Sinduhije, qui vit en exil à Paris depuis plus d'un an, a été arrêté mercredi soir 11 janvier alors qu'il arrivait en Tanzanie.

Même si on confirme officiellement son arrestation, son motif n'a pas encore été annoncé. L'arrestation dans un pays voisin du Burundi de l'un des principaux opposants burundais, a fait l'effet d'une bombe dans ce pays, qui semble renouer avec la violence.

Lire la suite...
 
Burundi : Alexis Sinduhije inculpé en Tanzanie pour meurtre

@rib News, 13/01/2012 – Source Xinhua

Alexis Sinduhije, président du Mouvement pour la solidarité et la démocratie (MSD), parti d'opposiion burundaise, arrêté mercredi à Dar-es-Salam en Tanzanie, est inculpé pour meurtre, a fait savoir son avocat Me Kiyovya cité vendredi par la Radio Publique Africaine (RPA).

D'après Me Kiyovya, le gouvernement du Burundi aurait entrepris des démarches pour obtenir l'extradition de M. Sinduhije. Il s’agit d'une simple entente entre le Burundi et la Tanzanie, a-t-il dit.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition dénonce l’arrestation de M. Sinduhije en Tanzanie

MISNA, 13 Janvier 2012

Alexis Sinduhije, président et fondateur du Mouvement pour la Solidarité et la Démocratie (Msd), un parti d’opposition burundaise, serait encore détenu à Dar es Salaam. Les circonstances exactes de cette arrestation ne sont pas encore connues. M. Sinduhije, qui en août 2010 avait choisi l’exil, a été arrêté le soir du 11 janvier par les agents de la plus grande ville de la Tanzanie, où il s’était rendu.

D’après certaines rumeurs pas encore confirmées, l’ancien journaliste serait accusé de trafic d’armes et de tentative de meurtre. Selon d’autres sources, il serait impliqué dans l’émergence d’une prétendue rébellion armée contre Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : la production de thé sec dépassait 8.000 tonnes en 2011

@rib News, 13/01/2012 – Source Xinhua

Le Burundi a enregistré en 2011 la plus grande production de thé sec de son histoire avec plus de 8.000 tonnes, a annoncé vendredi l'Association des théiculteurs du Burundi qui a tenu ses assises à Bujumbura.

« C'est la première fois dans l'histoire du Burundi que nous avons une grande production par rapport aux années écoulées. On a produit plus de 8.000 tonnes de thé sec pour l'année 2011 et on espère produire plus en 2012 », a déclaré Paul Manirakiza, représentant des théiculteurs du Burundi.

Lire la suite...
 
RDC: Les évêques appellent la Céni à "corriger les graves erreurs"

@rib News, 13/01/2012 – Source AFP

L’Église catholique en République démocratique du Congo a demandé jeudi 12 janvier à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de « corriger impérativement les graves erreurs » relevées lors des élections présidentielle et législatives de la fin 2011 ou « sinon de démissionner ».

La Céni doit « avoir le courage de se remettre en question, de corriger impérativement les graves erreurs fustigées (lors du processus électoral) qui ont entamé la confiance de la population en cette institution, sinon de démissionner », écrit la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) dans un message publié à l’issue d’une assemblée plénière extraordinaire consacrée à l’analyse du rapport final de sa mission d’observation des élections du 28 novembre dernier.

Lire la suite...
 
Burundi : validation d'un "cadre stratégique" contre la pauvreté

@rib News, 13/01/2012 – Source Xinhua

Le Burundi et ses partenaires techniques et financiers ont validé vendredi le Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté Deuxième Génération (CSLP2).

Il est axé sur le renforcement d'un Etat de droit ; la consolidation de la sécurité, de la démocratie et l'amélioration de la bonne gouvernance ; la lutte contre la corruption ; l'amélioration dans la gestion des finances publiques et les réformes envisagés dans les différents secteurs de la vie socio- économique du pays.

Lire la suite...
 
Alexis Sinduhije a été arrêté à Dar es-Salaam sur demande de Bujumbura

@rib News, 13/01/2012 – Source AFP

Un des principaux leaders de l'opposition burundaise, Alexis Sinduhije, qui vit en exil en France, a été arrêté mercredi soir à Dar es-Salaam, en Tanzanie, sur demande des autorités burundaises, a-t-on appris de sources concordantes.

« L'opposant Alexis Sinduhije, en provenance de l'Ouganda, a été arrêté mercredi soir à l'aéroport de Dar es-Salaam par la police tanzanienne, sur demande des autorités burundaises », a annoncé vendredi Me Habas Nyange, avocat tanzanien de M. Sinduhije, joint par téléphone depuis Bujumbura.

Lire la suite...
 
Sauf dissolution de la coalition au pouvoir, les Kenyans voteront en 2013

APA, 13-01-2012

Le président kenyan Mwai Kibaki et le Premier ministre Raila OdingaNairobi (Kenya) - Sauf dissolution de la coalition au pouvoir, les Kenyans iront aux urnes en 2013, à une date non encore déterminée, a appris APA, vendredi de source judiciaire.

La Cour constitutionnelle a décidé vendredi à Nairobi que la Commission indépendante électorale et de la délimitation des circonscriptions (IEBC) a fixé la date des élections générales (présidentielle et parlementaires) "60 jours après l’expiration de la présente législature" en mi-janvier 2013.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 12 janvier 2012

@rib News, 12/01/2012

● Politique

- L’ADC-Ikibiri accuse le Gouvernement burundais de manipuler les pays de la sous-région dans le but d’arrêter les membres des partis de l’opposition qui font des déplacements dans ces pays. Léonce Ngendakumana, président en exercice de cette coalition, a fait savoir que le président du parti MSD Alexis Sinduhije aurait été arrêté en Tanzanie suite à cette manipulation de la part du Gouvernement burundais. Il souligne que la coalition a  de l’espoir de voir Sinduhije libéré bientôt par la police tanzanienne qui le détient depuis ce mercredi soir. [Isanganiro/Rpa/Bonesha]

Lire la suite...
 
Rwanda : le rapport Trévidic ne clôt pas le dossier

Marianne | 12 Janvier 2012

En charge du dossier de l'attentat du 6 avril 1994 contre l'avion du président Habyarimana, à l'origine du déclenchement du génocide rwandais, le juge Trévidic a ordonné des investigations techniques qui ont relancé l'enquête. Révélées mercredi dans un rapport de 400 pages, ces investigations apportent des élements nouveaux sur le plan géographique qui tendent à invalider la thèse Bruguière. Même s'il apparaît prématuré d'en tirer des conclusions définitives sur l'identité des auteurs de l'attentat.

Il aura fallu attendre 18 ans pour qu’un rapport balistique apporte des éléments nouveaux dans l’assassinat du président rwandais Habyarimana en 1994. Un attentat considéré comme étant à l’origine du génocide rwandais.

Lire la suite...
 
Burundi : Alexis Sinduhije arrêté en Tanzanie

@rib News, 12/01/2012 – Source Xinhua

Alexis Sinduhije, président de la formation politique burundaise dénommée "Mouvement pour la solidarité et la démocratie" (MSD), serait en état d'arrestation depuis mercredi soir à Dar-es-salaam en Tanzanie, a rapporté jeudi la Radio Publique Africaine (RPA).

Le motif exact de l'arrestation de M. Sinduhije reste inconnu, selon la même source. Aucune source judiciaire burundaise n'a confirmé ou infirmé cette information.

Le président du MSD, dont la formation politique appartient à l'Alliance des démocrates pour le changement (ADC), une coalition des partis politiques d'opposition formée le 31 mai 2010 au lendemain du scrutin communal "controversé" organisé une semaine plus tôt, était parti en exile quelques semaines après ces élections en invoquant être inquiet pour sa sécurité personnelle.


 
Burundi : La mal-gouvernance jusqu’aux fins fonds du pays

@rib News, 12/01/2012

Commune Ryansoro : le gouverneur de Gitega sème la discorde

L’affaire du projet de construction d’un marché moderne dans la commune de Ryansoro en province de Gitega risque de prendre l’ampleur d’un scandale d’Etat. Et pour cause, le conseil communal de Ryansoro est en passe de voler en éclats.

Tout commence par la découverte d’une convention signée entre l’administrateur communal et la Directrice Générale du FONIC avec une conditionnalité de changer le site où devait être érigé le marché. Une conditionnalité qui sous-tendrait les ambitions de la directrice générale du FONIC et du gouverneur de Gitega d’avoir le marché tout près de chez eux. Car le gouverneur de Gitega vient de Ndava de même que l’administrateur communal et l’époux de la directrice générale du FONIC. A ceux-là s’ajoute un certain Dismas, conseiller à la deuxième vice-présidence de la République qui s’autoproclame émissaire spécial de Gervais Rufyikiri avec pour mission d’imposer un nouveau site du marché !

Lire la suite...
 
Burundi : Un dirigeant de l’opposition arrêté en Tanzanie

MISNA, 12 Janvier 2012

Alexis SinduhijeL’opposant en exil Alexis Sinduhije, ex-journaliste entré en politique à la tête du parti qu’il a fondé en 2007, le Mouvement pour la solidarité et la démocratie (Msd), aurait été arrêté à Dar-es-Salaam par les services tanzaniens. La nouvelle a été publiée, sans d’autres détails, sur le profil "Facebook" du politicien.

Le parti Msd de Shinduhije, qui avait l’intention de se présenter aux présidentielles de 2010 contre l’actuel président Pierre Nkurunziza, fait partie de l’Alliance des démocrates pour le changement (Adc-Ikibiri), une coalition de partis d’opposition qui n’ont pas reconnu le résultat des élections communales de 2010, et qui avaient alors décidé de boycotter la suite du processus électoral.

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir s’auto-blanchit dans l’affaire d'une dette de l'Ouganda

PANA, 12 janvier 2012

Bujumbura blanchie dans l'affaire d'une créance du Burundi auprès de l’Ouganda

Bujumbura, Burundi - Le parquet général de la République du Burundi vient de blanchir le gouvernement du présumé détournement du remboursement d'une dette contractée par l'Ouganda envers le Burundi, apprend-on du verdict du parquet à Bujumbura.

La dette remonte dans les années 1980, lorsque le mouvement ougandais de rébellion, la National resistance army, (NRA), dirigée par l’actuel président de la République d’Ouganda, Yoweri Museveni, bénéficiait du soutien  de l’ancien homme fort du Burundi, le colonel Jean-Baptiste Bagaza.

Lire la suite...
 
Un procès sous haute tension au Burundi

RFI, 12 janvier 2012

Nouvelle audience, mercredi 11 janvier, dans le procès de 23 personnes, dont le correspondant de RFI en swahili, tous accusés d'actes de terrorisme. Comme à chaque fois depuis le début de ce procès, un bras de fer a opposé des avocats de la défense, qui veulent d'abord épuiser les nombreux vices de procédure que recèle ce dossier et des juges, qui veulent apparemment juger rapidement les prévenus.

Du coup, la défense qui assure avoir perdu toute confiance dans les juges, demande le dessaisissement du tribunal de Cankuzo.

Lire la suite...
 
Augmentation du budget de l’agriculture du Burundi

PANA, 11 janvier 2012

Bujumbura, Burundi - La part allouée à l’agriculture et à l’élevage est passée de 8% du budget national en 2011, à 12% en 2012, a déclaré mercredi à Bujumbura, le deuxième vice-président du Burundi, chargé des questions sociales et économiques, Gervais Rufyikiri.

S'exprimant au cours d'une d’une rencontre d’échange avec des acteurs socio-économiques et politiques nationaux sur les réalisations du gouvernement en 2011 et les perspectives d’avenir, il a indiqué que cette hausse entre dans le cadre des efforts visant à stimuler ce secteur porteur de croissance.

Lire la suite...
 
Burundi : une fille condamnée à 20 ans pour avoir tué son nouveau-né

@rib News, 11/01/2012 – Source Xinhua

Le Tribunal de Grande Instance de Muyinga (Nord-Est du Burundi) a condamné ce mercredi à 20 ans de prison une jeune fille de 22 ans accusée d'avoir tué un enfant qu'elle venait de mettre au monde, a rapporté la radio nationale burundaise.

Cette fille orpheline de père et de mère poursuivait ses études à la première année au Lycée paramédical de Muyinga.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 11 janvier 2012

@rib News, 11/01/2012

● Justice

- Les avocats de la défense dans l’affaire Ruvakuki ont récusé le siège du tribunal suite à des malentendus qui se sont observés durant les dernières audiences publiques. En effet, les avocats se basent sur les irrégularités qui ont émaillé le dossier depuis le début de la procédure ainsi que le fait qu’ils ont eu tardivement accès au dossier sans oublier le fait que ce sont les détenus qui doivent se déplacer alors que ce sont les juges qui devraient le faire. Les avocats ont annoncé qu’ils vont saisir la Cour d’appel pour qu’il désigne un autre siège puisque selon eux le siège a un côté penchant. L’audience a été renvoyé au 15 janvier. [Rpa/Isanganiro/Bonesha/Rtr]

Lire la suite...
 
Burundi : 1 million d’€ pour l'aménagement d'un marais de 140 hectares

@rib News, 11/01/2012 – Source Xinhua

L'Union européenne a accordé à la Croix-Rouge Burundi, via la Croix-Rouge Espagne, un don d'environ 1 million d'euros pour l'aménagement d'un marais de Mugongo-Mugomera à cheval entre les communes de Mabanda et de Makamba en province de Makamba au sud du pays, comme l'a confirmé ce mercredi le secrétaire général de Croix Rouge à Makamba, Valère Havyarimana.

Selon lui, ce marais a une superficie de 140 hectares et les travaux de son aménagement concernent deux activités.

Lire la suite...
 
Rwanda : révélations sur l'attentat qui a été le signal du génocide

Le Nouvel Observateur, 10-01-2012

Juvénal HabyarimanaL'attaque de l'avion qui a coûté la vie au président Habyarimana pourrait ne pas avoir été commise par les tutsis.

Quand le président rwandais, Juvénal Habyarimana, décolle de Tanzanie, le 6 avril 1994, il fait déjà nuit. Du fait de l'heure tardive et de l'insécurité qui règne dans son pays, son équipage français a tenté de le convaincre d'attendre le lendemain pour repartir. En vain. Le dirigeant hutu est pressé de quitter le sommet de Dar es-Salaam où, sous la pression, il a dû promettre d'appliquer enfin l'accord de paix prévoyant le partage du pouvoir avec la rébellion tutsie. Il doit aussi ramener chez-lui son homologue burundais, Cyprien Ntaryamira, également présent à la réunion.

Lire la suite...
 
Nouvel élément sur l'origine du génocide rwandais

@rib News, 10/01/2012 – Source Reuters

Une expertise technique sur l'attentat à l'origine du génocide qui a fait 800.000 morts en 1994 au Rwanda affaiblit la thèse qui met en cause l'entourage de l'actuel président tutsi Paul Kagame, ont déclaré mardi plusieurs avocats.

Si le camp de Paul Kagame et ses défenseurs parlent d'une journée "historique" et le disent innocenté d'un des plus graves événements historiques du XXe siècle, ses adversaires hutus contestent que la preuve ait été apportée de leur propre culpabilité et soulignent qu'il n'y a rien de catégorique.

Lire la suite...
 
Appel aux bailleurs de fonds à augmenter l’aide au Burundi

@rib News, 10/01/2012 – Source Xinhua

L’organisation "Terre des Jeunes du Burundi-Transnational" (PTJ) a appelé mardi les bailleurs de fonds et les institutions donateurs traditionnels à augmenter le volume de l’Aide publique au développement (APD) pour le Burundi afin de permettre au pays de surmonter les obstacles dressés sur le parcours de la mise en œuvre du Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté 2ème génération (CSLP II).

Jean Nkeshimana, président du PTJ l’a déclaré au cours d’un point de presse sur la déclaration finale du 4ème forum de haut niveau "pour l’efficacité de l’aide et l’efficacité du développement" qui s’est tenu du 29 au 1er décembre dernier à Busan en Corée du Sud.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 10 janvier 2012

@rib News, 10/01/2012

● Justice

- Le procureur général de la République fait savoir que les accusations portées par le député Manassé Nzobonimpa concernant le détournement de 13 milliards de nos francs ne sont pas fondées. Il fait savoir qu’après les enquêtes que le Parquet général de la République a menées, il n’y a pas d’éléments qui puissent montrer qu’il y a eu détournement puisque une partie de cette somme a été versée via les cahiers que la société ougandaise Picfare a donnés au Burundi et que le reste va bientôt être payé. Le dossier qui était ouvert sera donc clos. [Rpa/Rtnb/Bonesha]

Lire la suite...
 
Le voile pourrait se lever sur l'origine du génocide rwandais

@rib News, 10/01/2012 – Source Reuters

Deux juges ont réuni mardi à Paris les avocats de dignitaires de l'actuel régime rwandais pour leur présenter ce qui est considéré comme un document décisif pour expliquer l'origine du génocide qui a fait quelque 800.000 personnes en 1994, pour la plupart de l'ethnie tutsie.

Il s'agit d'un rapport d'experts sur l'origine des tirs de missiles contre un avion en avril 1994 à Kigali qui avaient causé la mort le président rwandais hutu Juvénal Habyarimana et de 11 autres personnes dont le président burundais Cyprien Ntaryamira et quatre membres d'équipage français.

Lire la suite...
 
Le nouveau Code foncier du Burundi en question

@rib News, 10/01/2012

Dominik KohlhagenAprès la promulgation du nouveau Code foncier burundais en août 2011, l’année 2012 sera marquée par une accélération considérable de la réforme foncière au Burundi. Sont notamment à prévoir la mise en place d’une Commission foncière nationale et la création de nouveaux Services fonciers communaux.

Le document ci-après permet de mieux comprendre les mesures envisagées et de porter un regard critique sur leur portée et leurs effets. Il constitue également le premier commentaire d’un texte de loi très technique et difficilement abordable pour des non-juristes. L’auteur de la note, Dominik Kohlhagen, est chercheur à l’Université d’Anvers, juriste et anthropologue, travaillant depuis plusieurs années sur les questions foncières au Burundi.

Lire la suite...
 
Mort à Paris du président de Guinée-Bissau, Malam Bacai Sanha

@rib News, 09/01/2012 – Source AFP

Malam Bacai SanhaLe président bissau-guinéen Malam Bacai Sanha est mort lundi à Paris où il avait été hospitalisé avant Noël pour une maladie inconnue dont il souffrait depuis plusieurs années, un décès qui risque d'accroître l'instabilité chronique de son pays. Sa mort à l'hôpital militaire du Val de Grâce à Paris, annoncée de source gouvernementale française, a peu après été confirmée par un communiqué de la présidence de la République à Bissau.

« La présidence vient avec douleur et consternation communiquer aux Bissau-Guinéens et à la communauté internationale le décès ce matin, à l'hôpital du Val de Grâce à Paris où il se trouvait pour traitement, de son excellence Malam Bacaï Sanha », indique le communiqué, ajoutant que « le programme des obsèques » sera précisé ultérieurement.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 09 janvier 2012

@rib News, 09/01/2012

● Politique

- Le député Karenga Ramadhan, président du Conseil communal de Rumonge, a affirmé que le jour où il attrapera celui qui a relâché un homme qui a violé une femme, il le pendra publiquement. Il affirme qu’il a même avisé les services de la présidence de la République. Mais il déclare cela alors même que la peine de mort a été abolie dans le code pénal burundais. [Bonesha/Isanganiro]

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 Suivante > Fin >>

Résultats 16771 - 16848 sur 21298

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher