topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Burundi : la non-performance industrielle par manque d'investissement étranger

@rib News, 21/12/2011 – Source Xinhua

La non performance du secteur industriel burundais est liée en partie au manque d’investissement étranger, a estimé mercredi à Bujumbura la ministre burundaise de l'Industrie, Mme Victoire Ndikumana, en soulignant que celui-ci, en plus d'un environnement propice, exige la disponibilité des infrastructures de base et de l'énergie électrique.

Ndikumana a tenu ces propos lors d'un atelier de réflexion sur les défis de l'industrialisation au Burundi, à l'occasion de la Journée Mondiale de l'Industrialisation de l'Afrique.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 20 décembre 2011

@rib News, 20/12/2011

● Sécurité

 - Le porte-parole du parti de l’’opposition CNDD, le député François Bizimana dément les informations selon lesquelles le pésident de ce parti Léonard Nyangoma serait en Belgique. Il souligne qu’il est toujours en contact avec lui et ajoute que ceux qui diffusent de telles informations n’ont que de mobiles politiques. [Rema]

Lire la suite...
 
L'ONU prolonge d'un an le mandat de son Bureau au Burundi
@rib News, 20/12/2011
20/12/2011

Conseil de sécurité
CS/10496

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York


Conseil de sécurité

6691e séance – matin


LE CONSEIL DE SÉCURITÉ PROROGE LE MANDAT DU BUREAU DES NATIONS UNIES AU BURUNDI JUSQU’AU 15 FÉVRIER 2013


Le représentant du Burundi assure que les recommandations du Conseil seront intégrées dans la feuille de route de son gouvernement


Soulignant que les Nations Unies et la communauté internationale devraient continuer d’appuyer la consolidation de la paix et le développement à long terme du Burundi, le Conseil de sécurité, par la résolution 2027 (2011), présentée par la France et adoptée ce matin à l’unanimité de ses 15 membres, a décidé de proroger le mandat du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB) jusqu’au 15 février 2013.

Lire la suite...
 
RD Congo : Joseph Kabila investi pour un nouveau quinquennat

@rib News, 20/12/2011 – Source AFP

Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, a prêté serment mardi à Kinshasa après sa réélection pour un deuxième quinquennat contestée par son principal opposant, Etienne Tshisekedi. M. Kabila, 40 ans, a prêté serment en jurant devant Dieu et la nation « ... de sauvegarder l'unité nationale, de ne (se) laisser guider que par l'intérêt général et le respect des droits de la personne humaine... ».

Seul le président zimbabwéen Robert Mugabe, parmi les chefs d'Etat invités, s'était déplacé pour la cérémonie d'investiture de Kabila. Invités mais absents, une douzaine de chefs d'Etat africains étaient représentés par leur Premier ministre (Gabon, Rwanda, Tanzanie), le président de l'Assemblée nationale (Centrafrique) ou des ministres (Congo-Brazzaville, Afrique du Sud, Angola, Burundi, Tchad...).

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 19 décembre 2011

@rib News, 19/12/2011

● Sécurité

- Attaque à main armée par des hommes en uniforme sur les collines de Nyagasaka et Muhanda de la zone Buruhukiro en commune Rumonge. La population affirme qu’un groupe de plus de 40 personnes a attaqué cette localité pendant la nuit du 18 au 19 décembre. Le groupe se disait du FNL et demandait une aide de 10.000Fbu par ménage. Les autorités locales affirment qu’ils étaient au nombre de 7. Le bilan est d’une personne grièvement blessée au dos par couteau et des biens volés d’une valeur dépassant 700.000Fbu. [Bonesha]

Lire la suite...
 
Droit de réponse : Innocent Bano réfute les affirmations de Pancrace Cimpaye

@rib News, 19/12/2011

Pancrace CIMPAYE, un homme qui cherche la résurrection politique par l’imaginaire, la provocation et la division.

Par Innocent BANO

L’opinion s’interroge sur les mobiles des dérapages médiatiques quasi-quotidiens de Sieur Pancrace Cimpaye. Un homme qui fût porte-parole d’un parti politique et d’un gouvernement peut-il se permettre aujourd’hui de dire n’importe quoi sous prétexte d’être un indigné ? Cet esprit machiavélique ne peut que l’enfoncer davantage dans sa fin politique. Si cela n’est pas par vengeance, le dernier article sur le Président du Forum Permanent du Dialogue des Partis Politiques au Burundi, Monsieur Melchiade Nzopfabarushe, prouve à suffisance à quel point Pancrace nécessite une thérapie mentale pour se remettre politiquement.

Lire la suite...
 
Burundi : les caféiculteurs rejettent la stratégie de privatisation de la filière

@rib News, 19/12/2011 - Source Xinhua

Plus de 12.000 caféiculteurs regroupés dans la Confédération nationale des associations des caféiculteurs du Burundi (CNAC) rejettent définitivement l’actuelle stratégie de privatisation de la filière café qui n’intègre pas leurs intérêts malgré plusieurs interpellations, a annoncé lundi à Bujumbura Joseph Ntirabampa, président de la CNAC, au cours d'une conférence de presse.

Le CNAC se désolidarise de cette stratégie qui « étouffe » les producteurs burundais du café pour plusieurs raisons et donne la propriété du café burundais aux multinationaux étrangers, a déploré M. Ntirabampa.

Lire la suite...
 
Commission Vérité et Réconciliation : Amnesty interpelle le Parlement burundais

@rib News, 19/12/2011

AMNESTY INTERNATIONAL

Déclaration publique

Index AI : AFR 16/011/2011

ÉFAI

19 décembre 2011

Burundi : Un moment essentiel pour la justice

Le Parlement burundais devrait modifier l’avant-projet de loi portant création d’une Commission Vérité et Réconciliation (la Commission) pour garantir que les victimes de crimes relevant du droit international et leurs proches puissent connaître la vérité et obtenir justice, a déclaré Amnesty International ce jour.

Des centaines de milliers de personnes ont été tuées au cours des années de conflit et de violence, au cours desquelles toutes les parties se sont livrées à de graves violations du droit international humanitaire et relatif aux droits humains.

Lire la suite...
 
Rwanda : la CPI ordonne la libération de Callixte Mbarushimana

@rib News, 19/12/2011 – Source AFP

Callixte MbarushimanaLa Cour pénale internationale (CPI) a rejeté lundi la demande du procureur de suspendre l'ordonnance de remise en liberté du haut dirigeant des rebelles hutu rwandais Callixte Mbarushimana, contre lequel elle avait déjà refusé de confirmer les charges de l'accusation.

« La chambre préliminaire (...) rejette la requête de l'accusation », a indiqué la CPI dans une décision publiée sur internet, rappelant avoir refusé vendredi de confirmer les charges de crimes contre l'humanité et crimes de guerre dans les Kivus, en République démocratique du Congo, en 2009 pesant contre M. Mbarushimana.

Lire la suite...
 
RD Congo : Tshisekedi appelle l’armée à lui obéir et veut arrêter Kabila

@rib News, 18/12/2011 – Source ATS

L’opposant congolais Etienne Tshisekedi, battu à l’élection présidentielle qu’il dit truquée, s’est présenté dimanche comme le président élu. Il a appelé l’armée à lui obéir et promis une récompense pour la capture de Joseph Kabila.

Un proche du président Kabila, réélu officiellement avec 49% des voix contre 32% pour son principal adversaire, a jugé qu’il s’agissait d’une mise au scène et affirmé que M. Tshisekedi en faisait de même du temps de l’ancien président Mobutu Sese Seko.

Lire la suite...
 
Burundi : Le CNDD-FDD tergiverse face au message de l’Eglise Catholique

@rib News, 18/12/2011

NZOPFABARUSHE MELCHIADE REJETTE DU REVERS DE LA MAIN LA PROPOSITION DE L’EGLISE CATHOLIQUE.

Par Pancrace CIMPAYE

En cette fin d’année la mémoire collective des Burundais retiendra ce message de l’Eglise catholique de ce 11 décembre 2011 comme un acte courageux et salvateur ; ce rappel à l’ordre à la classe politique burundaise est un pas important dans la compréhension commune du mal qui ronge le Burundi et des perspectives de solutions. La réaction du gouvernement par le biais de son porte parole est presque mitigée. Retenons quand même que Philippe Nzobonariba a accepté la précieuse contribution du Clergé.

Mais au moment où le peuple burundais attendait la fumée blanche venant du Gouvernement, l’un des hommes forts du pouvoir de Bujumbura, le bras droit du Président Nkurunziza, Monsieur NZOPFABARUSHE Melchiade vient de balayer du revers de la main la proposition de l’Eglise Catholique. Rappelons que cet homme politique est le Président du Forum des partis politiques, le cadre qui devrait, selon le Gouvernement, organiser le dialogue avec l’opposition.

Lire la suite...
 
Visite éclair du chef de l’Etat burundais au Tchad

PANA, 17 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a effectué, vendredi, une visite éclair à N’Djamena où il a eu des entretiens en tête-à-tête avec son homologue tchadien, Idriss Déby Itno, rapporte, samedi, l’Agence burundaise de presse (ABP), citant des sources proches de la présidence à Bujumbura.

Selon l'ABP, l'entretien entre les deux chefs d’Etat a porté sur l’état des relations bilatérales et les voies et moyens de les renforcer ainsi que sur la situation des organisations économiques régionales dont font partie le Burundi et le Tchad.

Lire la suite...
 
Burundi : les institutions bancaires sollicitées pour le secteur de la culture

@rib News, 17/12/2011 – Source Xinhua

Le ministre burundais de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Jean-Jacques Nyenimigabo, a sollicité samedi les institutions bancaires pour une ouverture au secteur culturel afin d'accorder des facilités bancaires aux artistes et opérateurs culturels burundais.

M. Nyenimigabo, qui s'exprimait à l'occasion de la clôture d'un séminaire de formation à l'intention de 23 entrepreneurs culturels en élaboration de projets et gestion d'entreprises, a plaidé pour la mise en place d'un fonds de garantie par le gouvernement pour que les acteurs culturels puissent investir autant que faire ce peut dans le domaine de la culture.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 16 décembre 2011

@rib News, 16/12/2011

● Justice

- Les avocats de la défense dans le procès sur le massacre de Gatumba se disent inquiets par le manque de transparence dans ce procès qui a couté la vie à près de 40 personnes. Me Gedeon Mubirigi, l’un des avocats dans ce procès et vice-président du barreau de Bujumbura, souligne que la justice ne veut pas donner la parole aux membres du barreau et écouter les officiels de l’Etat. Selon lui, il y a des zones d’ombre dans ce procès de Gatumba, car, estime-t-il, la justice fait semblant d’ignorer les propos des accusés qui ont cité certains des agents de l’ordre public qui seraient derrière ce calvaire humain de Gatumba, il y a à peine trois mois. [Rpa]

Lire la suite...
 
RDC : Joseph Kabila proclamé vainqueur par la Cour suprême

@rib News, 16/12/2011 – Source AFP

Le président sortant de la RDC, Joseph Kabila, 40 ans, a été proclamé vainqueur de la présidentielle à un tour du 28 novembre, vendredi par la Cour suprême de justice (CSJ) malgré des semaines de contestation du scrutin au plan national et international.

La CSJ a confirmé la totalité des résultats provisoires annoncés le 9 décembre par la Commission électorale (Céni) et rejetés par l'opposition, qui attribuaient la victoire à M. Kabila, avec 48,95% des suffrages, devant dix autres candidats, dont l'opposant de 78 ans Etienne Tshisekedi (32,33%), arrivé second. Ce dernier avait rejeté ces résultats et s'était autoproclamé "président élu" de la RDC.

Lire la suite...
 
Le Burundi a enregistré un taux de croissance économique de 4,5% cette année

PANA, 16 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - L’économie burundaise a enregistré cette année un taux de croissance de 4,5 pc jugé "trop bas" par rapport aux "immenses besoins" d'un pays encore convalescent d’une longue période de guerre civile qui a mis au rouge pratiquement tous les indicateurs socio-économiques nationaux, estime-t-on officiellement à Bujumbura, la capitale.

Un tel taux de croissance est trop bas pour permettre à un pays post-conflit de rattraper les retards et satisfaire les attentes de la population en termes de dividendes de la paix, a déclaré, jeudi, le deuxième vice-président de la République chargé des questions économiques et sociales, Gervais Rufyikiri, lors d’une rencontre avec le corps diplomatique et consulaire accrédité à Bujumbura sur les réalisations gouvernementales de 2011.

Lire la suite...
 
Burundi : appel à la ratification de la Charte africaine de la démocratie

@rib News, 16/12/2011 – Source Xinhua

Le Forum pour le Renforcement de la Société Civile (FORSC) a organisé ce vendredi à Bujumbura une journée de plaidoyer sur la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance à l'intention de l'exécutif et du législatif afin que cette Charte soit ratifiée rapidement par le Burundi.

« La société civile dans toute sa diversité invite le gouvernement et les institutions parlementaires à considérer la ratification de la Charte comme une priorité haute en ce sens qu' elle vise à consolider les efforts de l'Union Africaine sur les questions relatives à la gouvernance, aux élections et à la démocratie et vise essentiellement à renforcer l'engagement des Etats membres de l'UA en faveur de la notion de démocratie », a déclaré le Délégué Général du FORSC, Pacifique Nininahazwe.

Lire la suite...
 
RD Congo : un sommet régional reconnaît la réélection de Kabila

@rib News, 16/12/2011 – Source AFP

Les chefs d'Etat des pays de la région des Grands Lacs ont reconnu vendredi la réélection du président Joseph Kabila en RD Congo et ont appelé l'opposition congolaise à faire de même, dans une déclaration publiée à l'issue d'un sommet dans la capitale ougandaise Kampala.

« Le sommet (...) félicite le président de la RDC pour sa réélection et appelle ceux qui ne sont pas satisfaits du résultat de l'élection à l'accepter et à travailler à reconstruire le pays », indique la déclaration, signée notamment par l'Ouganda, le Kenya, la Tanzanie, la Zambie, le Burundi et la République centrafricaine.

Lire la suite...
 
La diaspora burundaise lance un projet de "médecine scolaire" au bercail

PANA, 15 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Un projet de "médecine scolaire" devrait démarrer par quelques écoles-pilote du primaire et secondaire dès la rentrée scolaire 2011-2012 grâce à une initiative bénévole de la diaspora burundaise établie en Europe, a annoncé jeudi une source humanitaire à la PANA à Bujumbura.

L’annonce émane de la présidente de l'ONG Education universelle en Afrique (EDUAF), Mme Mélanie Ntahorutaba, établie au Luxembourg. EDUAF n’en est pas à sa première initiative au Burundi où elle a déjà construit un collège communal dans le Sud du pays grâce à la collecte de dons.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 15 décembre 2011

@rib News, 15/12/2011

● Justice

- L’avocat de Jean Baptiste Manwangari fait savoir que son client est détenu illégalement. Pasteur Nzinahora demande qu’il soir relâché pour comparaître étant libre. Il affirme qu’ils n’ont pas de preuve de sa culpabilité sur l’assassinat du veilleur à Kumugumya. Mais la police a préféré le garder en détention avec les autres suspects dans cette affaire. Selon Vincent Kubwimana, un des sages du parti Uprona, ce qui est en train d’être fait à Manwangari est une violation de la loi, une atteinte à la liberté de mouvement étant donné qu’il n’a pas été pris en fragrant délit. Selon lui, ils sont en train d’attenter à son honneur mais se déshonorent eux-mêmes. [Bonesha/Rpa]

Lire la suite...
 
Burundi : arrestation de l'ancien président du parti UPRONA

@rib News, 15/12/2011 – Source Xinhua

La police burundaise arrêté mercredi soir à Bujumbura l'ancien président de l'Union pour le progrès national (UPRONA, ex-parti unique), Jean-Baptiste Manwangari, au motif qu'il aurait des responsabilités dans une échauffourée entre deux ailes de ce parti dimanche dernier.

Une personne a été tuée et une autre blessée lors de ce conflit entre les partisans de la direction officielle du parti pilotée par le député Bonaventure Niyoyankana et ceux du « Courant de réhabilitation de l'UPRONA » auquel appartient M. Manwangari, a rapporté jeudi la presse burundaise.

M. Manwangari a été arrêté après avoir été auditionné durant plusieurs heures en rapport avec l'incident de dimanche dernier à la permanence nationale de l'ex-parti unique (1966-1992).


 
Burundi : Prison à vie requise contre 10 auteurs présumés du massacre de Gatumba

PANA, 15 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le ministère public a requis, mardi soir, la prison à vie pour dix 10 personnes jugées pour le massacre, le 19 septembre dernier, d'une trentaine de personnes lors d'une attaque armée contre la cité touristique de Gatumba, à la périphérie ouest de Bujumbura, la capitale du Burundi, a appris la PANA de source judiciaire.

Le ministère public a également requis des peines de 40 ans de prison contre onze prévenus jugés pour 'complicité de meurtre 'dans la même affaire devant le tribunal de grande instance de Bujumbura.

Lire la suite...
 
Trois questions à Eric Manirakiza, directeur de la Radio Publique Africaine

RSF, 15 décembre 2011

Eric ManirakizaAlors que la situation pour les journalistes burundais s’est fortement dégradée en 2011 et que les pressions du pouvoir sur les médias continuent d’augmenter, Reporters sans frontières a reçu, le 6 décembre 2011, à Paris, le directeur de la station privée Radio Publique Africaine (RPA). L’organisation a posé trois questions à Eric Manirakiza. Ecoutez ses réponses.

Reporters sans frontières : Des médias privés harcelés, des journalistes convoqués, un autre arrêté, quel est votre regard sur la situation de la liberté de la presse au Burundi ?

Lire la suite...
 
Burundi : déni de justice au procès du massacre de Gatumba

RFI, 15 décembre 2011

Le procès des auteurs et coauteurs présumés du massacre de 37 personnes en septembre 2011 à Gatumba, près de Bujumbura, poursuivis pour crime contre l'humanité et vol qualifié, s'est achevé dans la confusion ce mercredi 14 décembre. Le procureur a présenté son réquisitoire en l'absence des avocats qui se sont tous retirés de ce procès. Ils dénoncent un déni de justice.

Cet incident est survenu juste avant le réquisitoire du ministère public. Les avocats de la défense, qui exigent depuis deux jours la comparution de hauts gradés des services de sécurité burundais accusés par le principal inculpé d’être responsables de cette tuerie, sont revenus à la charge.

Lire la suite...
 
Quelle "leçon" le Burundi doit-il tirer de la tragédie de Liège ?

@rib News, 14/12/2011

LA BELGIQUE EST EN DEUIL, QUELLES LECONS POUR LE BURUNDI ?

Par Pancrace CIMPAYE

Ce Mardi 12 Décembre 2011 un criminel a lancé trois grenades et ouvert le feu sur une foule à Liège, Place Lambert tuant 4 personnes et causant une centaine de blessés. Le Royaume de Belgique est en deuil. Nous présentons nos condoléances aux familles éprouvées.

Mais au-delà de cette douleur, qu’est ce que la dictature de Bujumbura doit retenir de cette tragédie ?

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 14 décembre 2011

@rib News, 14/12/2011

● Politique

- L’ancien porte-parole du Frodebu affirme que la déclaration lue par le porte-parole du gouvernement s’exprimant sur la déclaration des Evêques catholiques du Burundi est du mensonge car des mandats d’arrêt ont été lancés pour arrêter les leaders de l’opposition en exil et que le rapport de la documentation affirme que ce sont eux qui ont préparé et mis en action le carnage de Gatumba. Pancrase Cimpaye affirme qu’ils ne peuvent pas rentrer dans un pays qui n’a pas de lois. [Rpa]

Lire la suite...
 
Burundi : Le pouvoir du CNDD-FDD mis sous pression

MISNA, 14 Décembre 2011

Burundi : Le gouvernement s’ouvre aux opposants, la Police mise en cause dans la tragédie de Gatumba

« Les portes restent ouvertes à tous les partis reconnus par la loi, comme l’attestent les nombreux appels aux dirigeants politiques à l’étranger afin qu’ils rentrent chez eux. Le gouvernement leur demande de répondre positivement au message des évêques » : l’appel, lu à la télévision nationale par le porte-parole du gouvernement Philippe Nzobonariba, est interprété par la presse locale comme la réponse de Bujumbura à un message de la Conférence épiscopale nationale sur la situation du pays, diffusé dimanche.

Dans le message, les évêques utilisent des tons sévères contre l’exécutif, mais demandent aussi à l’opposition de participer à la préservation de la paix de manière constructive. Ces derniers mois, plusieurs dirigeants de l’opposition, qui n’ont pas reconnu les élections de l’an dernier, ont choisi le chemin de l’exil, en dénonçant un climat d’oppression et la tendance autoritaire du gouvernement actuel.

Lire la suite...
 
Burundi : une pluie diluvienne fait cinq morts dans la province de Cibitoke

@rib News, 14/12/2011 – Source Xinhua

Une pluie diluvienne qui s'est abattue ces trois derniers jours a emporté la vie d'au moins cinq personnes dans deux communes de la province de Cibitoke à l’ouest du Burundi, rapporte la presse burundaise.

Selon la radio associative Bonesha FM, cette pluie a emporté trois personnes dans la commune de Mugina. Le corps d'une femme a été retrouvé mercredi sur la rivière Ruhwa en crue et deux autres corps sur la rivière Rushima aussi en crue.

Lire la suite...
 
Burundi : Le pouvoir accusé d'être le cerveau du massacre de Gatumba

RFI, 14 décembre 2011

Burundi : Coup de théâtre dans le procès des auteurs présumés de l'attaque de Gatumba

Coup de théâtre, ce 13 décembre 2011, dans le procès des auteurs présumés de l'attaque dans un bar de Gatumba, près de Bujumbura, en septembre 2011. Le principal accusé, Innocent Ngendakuriyo alias « Nzarabu », aux mains de la justice burundaise a accusé des hauts gradés des services de sécurité, dont le n°2 de la police et le n°2 du ministère de la Sécurité publique, d'avoir commandité l'opération qui a coûté la vie à 37 personnes.

Jusqu'ici, 19 des 21 prévenus ont comparu à la barre, mais il s'est avéré au fil des audiences que tous les gens, accusés d'être les auteurs et co-auteurs de cette tuerie, n'ont pas pris part directement à l'attaque, comme l'a reconnu l'accusation.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 13 décembre 2011

@rib News, 13/12/2011

Justice

- Le ministère public dans l’affaire Gatumba a accusé Innocent Ngendakuriyo, alias Nzarabu, d’avoir planifié et exécuté ces massacres ainsi que le pillage des biens dans les boutiques et dans la pharmacie La Nation de Gatumba en date du 18 septembre 2011. Cependant, Nzarabu a catégoriquement rejeté ces accusations. Il a précisé qu’il avait pour mission de capturer mort ou vif Nduwayezu Carmel alias Mukono, une mission qui a mal tourné suite à l’impatience des agents de la documentation qui ont tiré avant le signale, comme l’a souligné Me Segatwa, l’avocat de Nzarabu. [Rpa/Isanganiro/Bonesha]

Lire la suite...
 
Burundi : des responsables policiers mis en cause dans la tuerie de Gatumba

@rib News, 13/12/2011 – Source AFP

Le principal inculpé dans l'attaque qui a fait au moins 37 morts en septembre à Gatumba, près de Bujumbura, a accusé mardi plusieurs hauts gradés de la police d'être responsables de cette tuerie, devant le tribunal où il comparaissait pour la première fois.

« Je n'ai pas participé au massacre de Gatumba, (...), j'étais en mission spéciale car j'avais été recruté par de hauts responsables de la police pour tendre un piège à (commandant rebelle) Claver Nduwayezu, alias Mukono », a déclaré Innocent Ngendakuriyo devant les juges du tribunal de grande instance de Bujumbura rural.

Lire la suite...
 
Burundi : appel à rompre avec les comportements anti-environnementaux

@rib News, 13/12/2011 – Source Xinhua

Le ministre burundais de l'Eau, de l'Environnement, de l'Aménagement du Territoire et de l'Urbanisme, Jean-Marie Nibirantije, a lancé mardi un appel vibrant à tous les habitants du Burundi en général et aux administratifs à la base en particulier, à rompre avec les comportements irresponsables destructeurs de l'environnement.

M. Nibirantije, qui procédait au lancement officiel de la semaine de l'environnement, a également interpellé la population burundaise pour qu'elle développe un esprit patriotique et adopte un comportement naturiste responsable.

Lire la suite...
 
Burundi : De simples hommes de paille au poste de 1er Vice-président ?

@rib News, 13/12/2011

A QUOI SERVENT CES TUTSI DE SERVICE ?

Par Pancrace CIMPAYE

Le spectacle désolant que nous livre le parti UPRONA intégré au CNDD-FDD froisse la mémoire du héros de l’indépendance, le Prince Louis Rwagasore. Cet illustre disparu doit se retourner dans sa tombe après la scène macabre de ce dimanche 11 Décembre 2011 à la permanence Kumugumya, siège de l’UPRONA. Ce spectacle indigne du parti qui a milité pour l’indépendance du Burundi travesti l’essence même de son idéologie et déshonore les responsables qui se réclament encore dirigeants de cette formation.

Lire la suite...
 
Burundi : les hommes politiques en exil appelés à rentrer pour le dialogue

@rib News, 13/12/2011 – Source Xinhua

Le gouvernement du Burundi a réitéré lundi son appel aux hommes politiques en exil pour qu'ils regagnent le pays et entament un dialogue politique.

Cet appel du gouvernement burundais fait suite à un message que la Conférence des évêques catholiques du Burundi a rendu public dimanche, demandant au gouvernement et à l'opposition de s'asseoir autour d'une table pour un dialogue inclusif.

Lire la suite...
 
La "crédibilité" de Pancrace Cimpaye mise en cause

@rib News, 13/12/2011

Rencontre avec le 2ème Vice-Président de la République à Bruxelles :

Les déclarations de Monsieur Cimpaye Pancrace sont des affabulations.

Par Emmanuel Bamenyekanye, Pharmacien.

Google nous apprend que « le mensonge peut revêtir bien des formes. Ainsi, on peut mentir en voulant nier absolument la vérité par de fausses allégations ou déclarations, de faux témoignages, de faux serments, de fausses promesses, de fausses accusations ou calomnies. On peut mentir encore en déformant la vérité par mode d'exagération ou de réduction des faits; en falsifiant ou en interprétant d'une façon contraire à la vérité des documents, des analyses, des résultats d'enquête ou encore en les soustrayant à l'examen. On peut mentir aussi en simulant la vérité, c'est-à-dire en faisant paraître comme réelle une chose qui ne l'est pas.

Lire la suite...
 
La malnutrition continue à sévir au Burundi

@rib News, 12/12/2011 – Source Xinhua

Gervais RufyikiriLa faim et la malnutrition continuent à sévir au Burundi, a indiqué lundi à Bujumbura le deuxième vice-président burundais, Gervais Rufyikiri, lors de l'ouverture du premier forum national sur la sécurité alimentaire et la nutrition au Burundi.

Malgré une légère augmentation de la production agricole d’environ 3% de la saison agricole 2011, l'offre alimentaire est insuffisante sur le plan quantitatif et qualitatif au Burundi, a déclaré M. Rufyikiri, en lançant le forum qui a pour thème « Investir dans la sécurité alimentaire et la nutrition, un préalable pour le développement durable ».

Lire la suite...
 
RDC : l'archevêque de Kinshasa met en doute les résultats officiels

@rib News, 12/12/2011 – Source AFP

Cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de KinshasaL’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, a déclaré lundi que les résultats de la présidentielle en République démocratique du Congo, qui ont donné la victoire à Joseph Kabila, ne sont conformes ni à la vérité ni à la justice.

A l’analyse, les résultats proclamés par la Céni (Commission électorale) le 9 décembre ne sont conformes ni à la vérité ni à la justice, a jugé Mgr Monsengwo dans une déclaration à la presse à Kinshasa.

La Céni a annoncé la réélection du président Kabila face à l’opposant Etienne Tshisekedi qui a rejeté ce résultat et s’est autoproclamé président élu.

Lire la suite...
 
Burundi : un conflit sanglant au sein du parti UPRONA, un mort et un blessé

@rib News, 12/12/2011 – Source Xinhua

 Une personne a été tuée et une autre blessée lors d'un conflit sanglant, dimanche, entre des membres des deux courants de l'Union pour le progrès national (UPRONA), parti politique burundais. Le ministère burundais de la Sécurité publique a déclaré lundi condamner cet incident violent.

« Le ministère de la sécurité publique déplore ce comportement (...) et encourage les membres dudit parti à régler leur différend dans toute tranquillité sans toutefois verser dans les violences », a déclaré Pierre Chanel Ntarabaganyi, le porte-parole du ministère de la Sécurité publique.

Lire la suite...
 
Compte-rendu de la visite du 2ème Vice-président burundais à Bruxelles

@rib News, 12/12/2011

COMMUNIQUE DE L'AMBASSADE DU BURUNDI

A BRUXELLES

Le Deuxième Vice-Président de la République du Burundi, S.E. Monsieur Gervais Rufyikiri a effectué une visite de travail en Belgique du samedi 3 décembre au mercredi 7 décembre 2011.

Monsieur Gervais Rufyikiri venait de participer au Quatrième Forum Mondial de Haut Niveau sur l'efficacité de l'aide qui s'est tenue à Busan en Corée du Sud  du 29 novembre  au 1er décembre 2011.

Lire la suite...
 
Une Africaine à la tête de la Cour Pénale Internationale

@rib News, 12/12/2011 – Source AFP

Fatou Bensouda, nouveau procureur de la Cour pénale internationale (CPI)La Gambienne Fatou Bensouda a été élue par consensus lundi, lors de la réunion annuelle au siège de l'ONU à New York, nouveau procureur de la Cour pénale internationale (CPI) par les 120 États membres de ce tribunal chargé de juger à travers le monde les auteurs de génocide ou de crimes de guerre. Fait inédit, sa nomination est la première d'une femme africaine à ce poste central de l'institution née en 2002.

Fatou Bensouda succèdera en juin à Luis Moreno-Ocampo, resté pendant neuf ans à la tête de la CPI. Il y avait en septembre, au début du processus de sélection, 52 candidats en lice. Mme Bensouda, ancienne ministre de la Justice en Gambie, est l'actuelle adjointe de M. Moreno-Ocampo à la CPI.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 12 décembre 2011

@rib News, 12/12/2011

● Sécurité

- Le porte-parole de lUprona fait savoir que le parti est profondément attristé par la mort de son travailleur poignardé dimanche par des personnes non encore identifiées. Charles Nditije précise que ceux qui étaient venus en réunion n’avaient pas dautorisation et que ce sont ceux de l’autre aile de l’Uprona. Ces derniers affirment qu’ils étaient venus prendre un verre et que cette personne n’était pas connue. Ils réfutent tout ce dont on les accuse. Le ministère de la Sécurité publique présente ses condoléances à la famille éprouvée et demande aux dirigeants de l’Uprona de résoudre les problèmes qui hantent le parti. [Bonesha]

Lire la suite...
 
Burundi : Les Evêques lancent un cri d'alarme sur la crise actuelle du pays

@rib News, 12/12/2011

« En ce temps où la paix semble menacée dans notre pays, nous, Evêques Catholiques du Burundi, ayant reçu de Jésus Christ, Prince de la paix, la mission d’être pasteurs du peuple de Dieu, nous venons encore une fois vous adresser un message concernant la paix dans notre pays » lit-on en préambule du message de Noël lu dimanche dans toutes les églises catholiques du pays.

« Permettez-nous donc d’élever nos voix pour vous inviter à refuser avec force la guerre et tout ce qui pourrait nous y entraîner dans notre pays. Oui, au regard de ce qui est en train de se passer dans notre pays, si nous ne nous engageons pas à faire tout ce qui est en notre pouvoir, il y a risque que notre pays bascule dans les affres d’une nouvelle guerre, alors que même les séquelles laissées par celle que nous venons de connaître sont encore vives », alerte l'Episcopat burundais.

Lire l’intégralité du Message des Evêques Catholiques du Burundi :

Version en Français 

Version en Kirundi


 
L’ALNEF a dénoncé l’« émergence d’une dictature sanguinaire au Burundi »

@rib News, 12/12/2011

RÉSOLUTION DU FORUM DU RÉSEAU AFRICAIN DE GAUCHE–ALNEF SUR LE BURUNDI

Le Réseau Africain de Gauche-ALNEF déclare,

Vu l’arrestation, l’emprisonnement, la torture et les exécutions extrajudiciaires des militants des partis de l’opposition démocratique réunis au sein de l’Alliance Démocratique pour Changement, ADC-IKIBIRI,

Vu la persécution des leaders des partis de l’ADC-IKIBIRI, notamment l’arrestation et l’emprisonnement du Secrétaire Général du CNDD et ancien sénateur Mr William MUNYEMBABAZI, l’arrestation du leader du FRODEBU Mr Léonce NGENDAKUMANA et la condamnation à l’exil de nombreux autres leaders notamment Alexis SINDUHIJE, Agathon RWASA et le Président du CNDD et ancien député Mr Léonard NYANGOMA,

Lire la suite...
 
Burundi : L'Eglise hausse le ton et renvoie dos à dos pouvoir et opposition

RFI, 12 décembre 2011

Burundi : prise de position remarquée de la conférence des évêques catholiques

 La conférence des évêques catholiques a profité hier dimanche de la tribune la plus écoutée, l'heure de la messe dans la cathédrale de Bujumbura, retransmise par la radio nationale. Elle a appelé les Burundais à s'affranchir de la peur et à dénoncer énergiquement tous ceux au sein du pouvoir et de l'opposition qui sont en train de ramener le pays dans la guerre. La conférence des évêques catholiques a également appelé le pouvoir à mettre fin aux exécutions extrajudiciaires et aux arrestations arbitraires.

« Nous dénonçons de toutes nos forces ceux qui ont décidé de garder le pouvoir, ou de l’arracher par la violence et la guerre », a martelé Monseigneur Gervais Banshimiyubusa, une allusion très claire au pouvoir et à l’opposition.

Lire la suite...
 
Burundi : les évêques catholiques appellent à un vrai dialogue

@rib News, 11/12/2011 – Source Xinhua

La Conférence des évêques catholiques du Burundi (CECAB) a appelé dimanche les politiciens burundais à renoncer à la voie de la guerre et à organiser un vrai dialogue inclusif.

« Ceux qui préconisent la guerre, que ce soient ceux veulent la provoquer ou ceux qui l'attendent de pied ferme, qu'ils renoncent à cette voie. Pour le bien de la nation et des citoyens, il faut plutôt que tous s'engagent à éloigner de tout ce qui pourrait provoquer une autre guerre parce que si la guerre éclate, ce sont les citoyens qui en paient les conséquences fâcheuses », selon un message lu dimanche par Gervais Banshimiyubusa, président de la CECAB.

Lire la suite...
 
Le prix Nobel de la paix remis à un trio féminin historique

@rib News, 11/12/2011 – Source AFP

Les trois lauréates du Prix Nobel de la paix, la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf (droite), sa compatriote Leymah Gbowee (centre) et la Yéménite Tawakkol Karman (gauche).La présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf, sa compatriote Leymah Gbowee et la Yéménite Tawakkol Karman, figure de proue du « printemps arabe », ont reçu samedi le prix Nobel de la paix, une récompense dédiée aux femmes, qui « portent la moitié du ciel ».

« Vous représentez une des forces motrices les plus importantes du changement dans le monde d'aujourd'hui: la lutte pour les droits de la personne en général et la lutte des femmes pour l'égalité et la paix en particulier », a déclaré le président du comité Nobel, Thorbjoern Jagland, avant de remettre le prix.

Lire la suite...
 
Burundi : arrestation d’un magistrat accusé d’actes de terrorisme

@rib News, 11/12/2011 – Source Xinhua

Un magistrat accusé d’actes de terrorisme a été arrêté par la police samedi dans la province de Kirundo (Nord du Burundi), a rapporté dimanche la radio nationale burundaise.

Il s’agit de Jean Bosco Ntahimpera, juge au tribunal de grande instance de Kirundo. Sur le mandat de son arrestation est écrit « complicité d’actes de terrorisme ».

Lire la suite...
 
RDC : des "irrégularités graves" dénoncées par le Centre Carter

@rib News, 11/12/2011 – Source AFP

Une première évaluation internationale du processus électoral en République démocratique du Congo a relevé des "irrégularités graves", mais Kinshasa, toujours quadrillée par la police, retournait dimanche à plus de normalité.

Les observateurs du Centre Carter ont estimé dans un communiqué publié samedi soir que le processus de compilation des résultats "n'était pas crédible".

Mais l'ONG de l'ancien président américain Jimmy Carter a évité de conclure que les irrégularités relevées suffisaient à remettre en cause l'arrivée en tête de la présidentielle du 28 novembre du président sortant Joseph Kabila.

Lire la suite...
 
L'ONU préoccupée par les violences à caractère politique au Burundi

@rib News, 10/12/2011 – Source Xinhua

Samedi, au dernier jour d'activisme contre les violences faites aux femmes qui coïncident avec la célébration au Burundi de la Journée Internationale des Droits de l'Homme, le Représentant du Haut Commissaire des Droits de l'Homme au Burundi, Jean Luc Marx, a évoqué les préoccupations de l'ONU sur les violences à caractère politique et les exécutions extrajudiciaires qui prévalent au Burundi.

« Malgré les avancées marquées, les Nations Unies restent préoccupées par les violences à caractère politique qui affectent le pays. Je pense bien entendu au massacre de Gatumba qui fait l’objet d'un procès à Bujumbura. Je pense également aux exécutions extrajudiciaires.

Lire la suite...
 
Un cadre de l'opposition arrêté au Nord du Burundi

@rib News, 10/12/2011

Jean Claude Ngabonziza, représentant à Kirundo du parti d’opposition CNDD a été arrêté jeudi à Kabanga, en commune Busoni de la province Kirundo au Nord du Burundi.

« Il a été arrêté sous mes yeux et on l’accusait d’avoir expliqué aux autres que le député Jean Baptiste Nzigamasabo, élu dans cette même commune, aurait commandité la mort des deux européens tués au Burundi », a raconté un témoin de l'arrestation.

Lire la suite...
 
Burundi : validation des métadonnées des indicateurs de suivi des OMD

@rib News, 10/12/2011 – Source Xinhua

Le Burundi a validé vendredi des métadonnées en rapport avec les indicateurs des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP).

« Le gouvernement du Burundi, conscient du rôle joué par les statistiques dans la planification, désirant maîtriser les indicateurs de suivi-évaluation du CSLP et des OMD et ce, avec l'appui des partenaires au développement et bailleurs de fonds, s'est lancé à l'étude approfondie sur l'élaboration des métadonnées en rapport avec les indicateurs des OMD (..).

Lire la suite...
 
Burundi : Assiste-t-on au procès des vrais auteurs du massacre de Gatumba ?

RFI, 10 décembre 2011

Burundi : des zones d’ombre subsistent dans le procès des auteurs présumés du massacre de Gatumba

Avec notre correspondant à Bujumbura

 Le procès des auteurs de l’attaque du 19 septembre 2011 de Gatumba, une cité touristique des environs de Bujumbura, s’est poursuivi hier vendredi 9 décembre au tribunal de grande instance de la capitale burundaise. Vingt et une personnes comparaissent sous l’accusation du meurtre de 39 personnes. Assiste-t-on au procès des vrais auteurs de ce massacre, semblent s’interroger les parties présentes dans le tribunal.

En deux jours, douze des vingt et une personnes accusées d’être les responsables de ce massacre ont été entendues. Effet troublant : aucun n’est poursuivi par le ministère public pour avoir participé directement à l’attaque qui visait le bar « Chez les amis ».

Lire la suite...
 
Le Burundi essaie de donner de la lumière pendant les fêtes de fin d'année

@rib News, 09/12/2011 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais tentera de donner de la lumière au cours de ces trois prochaines semaines pour permettre aux écoliers, élèves et étudiants qui préparent leurs examens de bien travailler (l'utile) et à la population en général de bien passer les fêtes de fin d'année, a déclaré vendredi le ministre burundais de l'Energie et des Mines, Côme Manirakiza.

« Pendant cette période d'examens, avec les échanges que nous avons menés avec les gestionnaires de la REGIDESO (Régie de Production et de Distribution des Eaux et d'Electricité), nous allons essayer de donner de la lumière partout dans les quartiers pour que les études puissent se faire et permettre également à la population en général de bien passer les fêtes de fin d'année », a-t-il annoncé.

Lire la suite...
 
Début du procès des auteurs présumés du massacre de 39 personnes à Bujumbura

PANA, 09 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le procès des 21 assassins présumés de 39 personnes, tuées le 19 septembre dernier à Gatumba, une cité touristique des environs de Bujumbura, la capitale du Burundi, a débuté ce vendredi, avec l’audition de plusieurs prévenus sur cette affaire qui tient toujours en haleine l'opinion nationale.

Les trois précédentes audiences publiques avaient été jusque-là marquées par des batailles de procédure entre les parties au procès.

Lire la suite...
 
RDC : Kabila déclaré vainqueur mais Tshisekedi se proclame président

@rib News, 09/12/2011 – D’après AFP et Associated Press

 Le président sortant de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a remporté l'élection présidentielle du 28 novembre, selon la Commission électorale centrale indépendante (CENI), mais son adversaire Étienne Tshisekedi s'est aussitôt proclamé « président élu ».

Pendant que des incidents violents sont signalés à Kinshasa, où des pneus ont été incendiés près de certains bureaux de vote, Étienne Tshisekedi a appelé la population à « rester calme ».

Les partisans de M. Tshisekedi, 78 ans, ont menacé de descendre dans les rues si Joseph Kabila était proclamé vainqueur, ce qui est arrivé dans la journée de vendredi.

Lire la suite...
 
Café : 25.000 à 30.000 tonnes de café vert au Burundi, 80% de devises

@rib News, 09/12/2011 – Source Xinhua

Chutée à pratiquement 15.000 tonnes par an à la suite la longue guerre civile qui a ensanglanté le Burundi officiellement de 1993 à 2005, la production de café dans ce pays s'établit aujourd'hui entre 25.000 et 30.000 tonnes, d'après le secrétaire exécutif de l'Association interprofessionnelle du café du Burundi (Intercafé-Burundi), Oscar Baranyizigiye.

Uniquement du café arabica, ce produit de rente qui génère 80% des devises du pays et cultivé sur environ 60.000 hectares, rapporte aux producteurs entre 3 et 4 USD le kilo, a rapporté dans un entretien lors d'une réunion, tenue mercredi et jeudi à Yaoundé, M. Baranyizigiye qui gère un organisme doté d'un budget d'environ trois millions USD à l'heure actuelle.

Lire la suite...
 
RD Congo : le cri d'alerte d'International Crisis Group

@rib News, 09/12/2011 – Source Reuters

 Alors que l'annonce du résultat de la présidentielle du 28 novembre au Congo -initialement prévue mardi et reportée à jeudi- a une nouvelle fois été repoussée à vendredi, l'ONG International Crisis group (IGC) tire la sonnette d'alarme. Souhaitant éviter une crise violente, elle dénonce la passivité des grandes puissances.

Les résultats provisoires "risquent de déclencher des manifestations de l'opposition, qui peuvent susciter à leur tour une répression sévère des forces de sécurité congolaises et enclencher une spirale de violence".

Lire la suite...
 
Burundi : l'ancien chef d'Etat Ntibantunganya plaide pour un dialogue politique

@rib News, 09/12/2011 – Source Xinhua

Sylvestre NtibantunganyaL'ancien président burundais (1994-1996) et sénateur à vie depuis 2002, Sylvestre Ntibantunganya, a plaidé pour un dialogue politique entre différents protagonistes en vue des élections « apaisées, libres, transparentes, équitables et démocratiques » au Burundi à l'horizon 2015.

Les velléités rebelles dont il est question depuis plusieurs mois au Burundi peuvent être traitées par le gouvernement du président Pierre Nkurunziza de plusieurs façons, estime M. Ntibantunganya dans un exposé qu'il a fait jeudi soir au sujet de la situation politique, sécuritaire et sociale du Burundi, en qualité de consultant commandé par le FORSC (Forum pour le Renforcement de la Société Civile).

Lire la suite...
 
Burundi : Vague d'arrestations dans les rangs de l'opposition

@rib News, 09/12/2011 – Source AFP

Une vague d'arrestations pour "actes de terrorisme" frappe les rangs de l'opposition au Burundi, a annoncé vendredi le président de l'une des principales ligues des droits de l'homme locale, faisant état d'au moins 43 arrestations en moins de deux semaines.

"Une nouvelle vague d'arrestations touche l'opposition depuis moins de deux semaines (...) il y a déjà 43 personnes arrêtées pour actes de terrorisme surtout dans les provinces de Cankuzo (est), Muyinga (est), Ngozi (nord) et Karuzi (centre)", a déclaré Pierrre Claver Mbonimpa, président de l'Association pour la protection des personnes détenues et des droits humains (Aprodeh).

Lire la suite...
 
Adoption par l'Assemblée nationale d'un accord de prêt de l'OPEP

@rib News, 08/12/2011 – Source Xinhua

BUJUMBURA - L'Assemblée nationale burundaise a adopté jeudi un accord de prêt du Fonds de l'Organisation des Pays Exportateurs du Pétrole pour le Développement International (OFID) de 11.920.000 dollars au gouvernement du Burundi, relatif au cofinancement du Programme de Développement des Filières (PRODEFI) au ministère de l'Agriculture et de l'élevage.

« Ce prêt de 11.920.000 dollars sera remboursé sur une période de 30 ans avec un délai de grâce de 5 ans. Le Burundi paiera un taux d'intérêt d'1% et une taxe annuelle de service de 1%. Ces conditions ont été jugées satisfaisantes par le FMI surtout que ce financement représente 16% d'un cofinancement du PRODEFI dont les 70% autres ne sont que des dons », a expliqué Odette Kayitesi, ministre de l'Agriculture et de l'Elevage qui était allée convaincre les députés burundais pour l'adoption de ce prêt.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 08 décembre 2011

@rib News, 08/12/2011

● Gouvernance

- Selon des sources de Kampala, le président Museveni a ordonné aux hauts fonctionnaires du ministère des Finances de verser plus de 14,2 millions de dollars (environ 35.5 milliards de Shilling Ugandais) au Burundi, ont appris les députés ougandais ce mardi à Kampala, lors d’une enquête sur ce dossier qui a fait couler beaucoup d’encre au Burundi et en Ouganda. [Rpa/Isanganiro]

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 4.700 hectares de jeunes boisements entretenus en 2011

@rib News, 08/12/2011 – Source Xinhua

Au Burundi, les activités forestières qui a dominé l'an 2011, déclarée par l'Assemblée générale des Nations Unies "année internationale des forêts", ont permis l'entretien de plus de 4.740 hectares de boisements, réalisés en 2010 à travers tout le pays, a affirmé la directrice générale burundaise des Forêts et de l'Environnement, Mme Antoinette Macumi.

L'entretien de ces plantations forestières a consisté notamment à l'aménagement des pare-feux, le sarclage et l'élagage en vue de garantir la protection et la croissance de ces jeunes plants forestiers, agro-forestiers et fruitiers.

Lire la suite...
 
L’opposition à l’étranger alerte sur la situation "implosive" au Burundi

@rib News, 08/12/2011

DECLARATION DES PARTIS POLITIQUES DE L’OPPOSITION A L’ETRANGER REGROUPES AU SEIN DE L’ADC-IKIBIRI

1. Nous, membres des partis politiques de l’opposition à l’étranger regroupés au sein de l’ADC-IKIBIRI, lançons un vibrant cri d’alarme pour la situation implosive au Burundi qui menace le processus de Paix et de Réconciliation prêché par les Accords d’Arusha et les principes de la Démocratie. Nous faisons appel à l’intervention de la Communauté Burundaise toute entière et de la Communauté Internationale dans la résolution de la crise actuelle politique, sécuritaire, sociale et économique qui ne cesse de se détériorer.

Lire la suite...
 
Rapport du Secrétaire général sur le Bureau des Nations Unies au Burundi

@rib News, 08/12/2011 – Source ONU

7/12/2011

Conseil de sécurité
CS/10473

Département de l’information • Service des informations et des accréditations • New York

Conseil de sécurité                                        

6677e séance – matin                                       


LA REPRÉSENTANTE SPÉCIALE DÉPLORE QUE LES AVANCÉES DANS LA CONSOLIDATION DE LA PAIX AU BURUNDI SOIENT ENTACHÉES PAR DES CAS D’EXÉCUTIONS EXTRAJUDICIAIRES


Le représentant du Burundi attribue la persistance de la violence armée dans son pays à la présence illégale d’armes à feu


La Représentante spéciale du Secrétaire général pour le Burundi, Mme Karin Landgren, qui présentait ce matin le rapport sur les activités du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB)*, a assuré, devant le Conseil de sécurité que le Burundi poursuivait « comme prévu » ses efforts en matière de consolidation de la paix, tout en faisant état « de développements qui risquent d’hypothéquer les acquis ».  Elle a cependant déploré que la consolidation de la paix dans le pays soit « entachée » par des exécutions extrajudiciaires.

Lire la suite...
 
Burundi : l'ONU note des progrès au cours des derniers mois

UN News Centre, 7 décembre 2011

Karin Landgren devant le Conseil de Sécurite de l'ONULa Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour le Burundi, Karin Landgren, a estimé mercredi devant le Conseil de sécurité que des progrès avaient été réalisés au cours des derniers mois en matière de consolidation de la paix au Burundi.

« Depuis mon dernier rapport au Conseil de sécurité au mois de mai, il y a eu des progrès qui montrent que le Burundi poursuit largement ses efforts en matière de consolidation de la paix comme prévu », a dit Mme Landgren. Elle a toutefois estimé qu'il y avait « des développements qui pouvaient hypothéquer cet acquis, ainsi qu'une conjoncture socio-économique à long terme empreinte de défis. »

Lire la suite...
 
Burundi : La société civile veut plus d'espaces pour un dialogue avec le pouvoir

@rib News, 07/12/2011 – Source Xinhua

Les organisations de la société civile burundaise ont organisé ce mercredi la Journée de la Société Civile au cours de laquelle elles réclament plus d'espaces pour un dialogue tant avec les pouvoirs exécutif et législatif, selon le délégué général du Forum pour le Renforcement de la Société Civile (FORSC).

« Je pense qu'il est important qu'on ait davantage des cadres de dialogue entre le gouvernement et la société civile mais aussi entre la société civile et les parlementaires », a réclamé Pacific Nininahazwe.

Lire la suite...
 
Washington nomme un nouveau envoyé spécial pour la région des Grands Lacs

@rib News, 07/12/2011 – Source AFP

Barrie WalkleyLes Etats-Unis ont nommé mercredi un diplomate comme émissaire spécial pour la région africaine des Grands Lacs avec l'objectif d'une paix durable notamment en République démocratique du Congo. Barrie Walkley, un diplomate de carrière avec une longue expérience de l'Afrique, a été nommé à ce nouveau poste, a annoncé le département d'Etat.

M. Walkley va aussi se pencher sur les problèmes que rencontrent d'autres pays voisins. La région des Grands Lacs comprend également l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi, le Kenya et la Tanzanie.

Lire la suite...
 
Burundi: Arrestation de deux faussaires de monnaie camerounais

@rib News, 07/12/2011 – Source Xinhua

Le Service National des Renseignements (SNR-Police présidentielle) a arrêté mercredi deux faussaires de monnaie d'origine camerounaise, a-t-on appris du porte-parole de ce Service.

« Ils sont entrés de façon régulière dans le pays ; mais après un certain temps, ils ont commencé à approcher les commerçants burundais soi-disant qu'ils sont venus faire des investissements dans le pays. Ils ont tenté d'escroquer un commerçant de Bujumbura qui a pu découvrir cette manoeuvre qui nous a renseigné sur leur présence à Bujumbura et ainsi avons-nous pu les arrêter », a expliqué à la presse Télesphore Bigirimana, porte-parole du SNR.

Lire la suite...
 
Un dialogue inter-burundais s’impose aujourd’hui

@rib News, 07/12/2011

Burundi - Démocratie

Dialoguez ou Dégagez !

Par Nyandwi Léon

Le rythme des tueries des populations civiles dans tous les coins du pays a atteint un niveau très inquiétant. Dans moins de deux mandats le CNDD-FDD aura pu transformer le rêve démocratique au Burundi en un cauchemar interminable. La libre expression est devenue un crime - punissable par la mort dans la plupart des cas. Le choix que le Régime Nkurunziza II présente au Peuple Burundais est claire : soit on soutien aveuglement le CNDD-FDD, soit on est candidat à l’exécution et personne n’est à l’abri ; opposants politiques, medias, société civile - cette folie n’épargne pas même les étrangers. Le pouvoir n’est pas seulement incapable d’assumer son rôle constitutionnel primordial, c’est-à-dire assurer la sécurité des gens et des biens, il est aussi devenu la source principale de l’insécurité.

Lire la suite...
 
Burundi : Lancement du Fonds de garantie au sein du Fonds de microcrédit rural

@rib News, 07/12/2011 – Source Xinhua

Martin NivyabandiUn Fonds de garantie de 1 500 000 000 de francs burundais (1 200 000 dollars) intégré au sein du Fonds de microcrédit rural (FG-FMCR) a été lancé officiellement mardi par le ministre du Développement communal Martin Nivyabandi, a-t-on appris mercredi de source officielle.

« L'objectif global du dit Fonds de garantie est de contribuer à la réduction de la pauvreté au Burundi en améliorant la production agricole et, partant, les conditions de vie de la population », a expliqué le ministre Martín Nivyabandi au cours du lancement officiel de ce Fonds.

Lire la suite...
 
Rapport d’Oxfam : "Investir dans l’agriculture au Burundi"

@rib News, 07/12/2011 – Source Oxfam

En dépit du fait d’être un pays agricole, le Burundi connaît des niveaux d’insécurité alimentaire alarmants : 72% de la population souffre d’insécurité alimentaire. Bien que l’agriculture repose sur le travail des femmes paysannes, celles-ci n’ont pas de droits.

Il est donc indispensable d’investir dans le secteur primaire. Mais, si l’on souhaite contribuer au développement du pays, la dépense agricole doit aller là où elle est la plus nécessaire.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 07 décembre 2011

@rib News, 07/12/2011

● Justice

- Remy Nsabimana, le magistrat président du siège lors du procès des présumés coupables dans la mort de deux européens il y a quelques jours à Ngozi s’est dit inquiet de voir le vice-président du tribunal de grande instance de Ngozi s’insurger que le siège ait py donner la parole aux deux accusés. Selon lui, il y a une main derrière le vice-président du tribunal de Ngozi qui veut cacher la réalité. [Rpa/Isngananiro]

- Remy Nsabimana souligne également qu’il est innocent et qu’il ne s’accuse de rien. Selon lui, le fait que la justice se retourne contre lui alors qu’il avait condamné à perpétuité les deux assassins montre qu’il y a des inquiétudes de la part des hauts cadres de l’Etat qui seraient impliqués dans ce dossier car, souligne-t-il, il y a des officiels de l’Etat qui sont accusés d’avoir commandité la mort des deux européens. [Rpa]

Lire la suite...
 
44,5 M € de la Belgique pour le développement socio-économique du Burundi

PANA, 07 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le Royaume de Belgique va décaisser un montant global de 44,5 millions d’euros au cours des trois prochaines années dans le cadre de la mise en œuvre d'une "convention spécifique" d’aide au développement socio-économique du Burundi, annonce un communiqué gouvernemental burundais.

Selon la convention signée lundi à Bruxelles, cinq millions d’euros seront consacrés à l’appui aux différents services et activités du ministère burundais de la Justice.

Lire la suite...
 
Burundi : L'ONU prête à appuyer le secteur du sport dans le pays

@rib News, 07/12/2011 – Source Xinhua

Le conseiller spécial du secrétaire général des Nations Unies en matière de sport pour le développement Jonas Burgheim a promis mardi d'appuyer le Burundi dans le secteur du sport, c'était au sortir d'une audience que lui a accordé le président burundais Pierre Nkurunziza.

« Les Nations Unies sont trèsintéressées de voir l’implication du président Pierre Nkurunziza en matière du sport, et particulièrement comment il fait du sport un outil de rassemblement et de réconciliation du peuple burundais en vue de conduire le pays vers un véritable développement », a indiqué Jonas Burgheim.

Lire la suite...
 
Burundi : Kiremba, un magistrat du procès des missionnaires est arrêté

MISNA, 7 Décembre 2011

Après interrogatoire, le magistrat Rémy Nsabimana a été arrêté; il avait présidé, la semaine dernière à Ngozi, le procès des deux assassins de la religieuse croate Lukrecija Mamic et du bénévole italien de l’Association pour la coopération missionnaire (Ascom) de Legnago, Francesco Bazzani.

Selon le procureur de la Cour d’appel, le magistrat Rémy Nsabimana est accusé d’avoir illégalement volé certains documents du procès. Mais Nsabimana dit avoir été arrêté car au cours du processus, il a donné la parole aux deux accusés, deux jeunes burundais, « leur permettant de déclarer avoir agi sur commission et mettant ainsi le gouvernement dans l’embarras ».

Lire la suite...
 
Burundi : Le Sénat approuve un crédit de 80 M $ d’une banque indienne

@rib News, 07/12/2011 – Source Xinhua

Le Sénat burundais a approuvé mardi 6 décembre 2011 un accord de crédit d'un montant de 80 millions de dollars entre le Burundi et la banque indienne d’Export-Import (EXIM BANK OF INDIA) qui va servir à la construction d'une centrale hydroélectrique pour pallier au déficit énergétique que connaît le Burundi.

« Le projet hydroélectrique de KABU-16 (KABU est un diminutif de Kaburantwa, une rivière sur laquelle sera construite la centrale qui se trouve à 16 km de la confluence de la rivière Rusizi à l'Ouest du Burundi) est un projet qui présente beaucoup d’intérêts pour l'Etat du Burundi.

Lire la suite...
 
Dès avril 2012 Bujumbura accueillera trois vols de Brussels Airlines par semaine

@rib News, 07/12/2011 – Source Air Journal

 La compagnie aérienne Brussels Airlines va renforcer son réseau africain pour l’été prochain, même si la route vers Accra au Ghana est amenée à disparaître.

A partir du mois d’avril 2012, la compagnie nationale belge filiale de Lufthansa va renforcer ses fréquences entre l’aéroport de Bruxelles et de nombreuses destinations africaines. Nairobi au Kenya se voit attribuer une quatrième fréquence hebdomadaire. La capitale du Burundi, Bujumbura accueillera trois vols par semaine.

Lire la suite...
 
Le Burundi et la Belgique ont signé 4 conventions de coopération pour 44,5 M €

@rib News, 06/12/2011 – Source Xinhua

Le gouvernement du Burundi et le Royaume de Belgique ont signé lundi 5 décembre 2011 quatre conventions spécifiques de coopération pour 44,5 millions d'Euros, indique un communiqué de presse rendu public mardi par le département Presse et Communication à la deuxième vice-présidence de la République du Burundi.

« Ces conventions rentrent dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Indicatif de Coopération entre le gouvernement du Burundi et le gouvernement du Royaume de Belgique (PIC) 2011-2013 d'un montant global de 150 millions d'Euros », éclaircit le communiqué de presse.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 Suivante > Fin >>

Résultats 16927 - 17004 sur 21298

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher