topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Emploi

 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Nouvelles locales du mardi 06 décembre 2011

@rib News, 06/12/2011

● Justice

- Le magistrat qui présidait le siège qui a condamné les deux jeunes gens pour avoir tué deux humanitaires à l’hôpital de Kiremba a été arrêté après un long interrogatoire au Parquet près la Cour d’appel de Ngozi. Rémy Nsabimana est accusé d’avoir fait disparaître certaines pièces du dossier notamment le procès-verbal du prononcé du jugement et l’acte de signification. Le procureur près la Cour d’appel de Ngozi a aussi entendu le greffier du siège. Contacté à ce propos, l’accusé fait savoir qu’il est plutôt accusé d’avoir donné, pendant la séance, le temps aux présumés coupables de livrer à la Cour les noms des autorités qui les auraient envoyés commettre le forfait. [Rpa/Isanganiro]

Lire la suite...
 
Aide financière de 27,5 millions d’euros de l’Allemagne au Burundi

PANA, 06 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement allemand va décaisser un montant global de quelque 27,5 millions d’euros sur les deux prochaines années, destinés à développer plusieurs secteurs socio-économiques au Burundi, a annoncé, lundi soir, le ministre fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement, Dirk Niebel, au terme d’une visite de travail de deux jours au Burundi.

La République fédérale d’Allemagne finance au Burundi des secteurs aussi variés que la santé, l’éducation, l’énergie, les droits de l’homme, l’eau potable, les infrastructures, le sport ou encore la culture, a rappelé le ministre Niebel.

Lire la suite...
 
Burundi : éthique démocratique ou volonté populaire ?

@rib News, 06/12/2011

Faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain?

Par Rev. Isaac Nizigama, Ph.D.

L’évolution de la situation politico-sécuritaire au Burundi marquée par le contentieux post-électoral de 2010 fait actuellement craindre une reprise des hostilités à échelle majeure. La question du dialogue du pouvoir de Bujumbura avec ses opposants politiques semble n’être plus à l’avant-plan des solutions envisagées. De l’extérieur du jeu politique burundais, il est difficile de savoir qui véritablement bloque l’élan vers ce dialogue pourtant vraisemblablement voulu par le Président de la République du Burundi, si l’on tient compte notamment de sa déclaration du 1er juillet 2011, où il appelait les leaders de l’opposition en exil à rentrer «pour entamer un dialogue politique». Actuellement, l’heure semble plutôt à la course aux armements. L’adage français : «qui veut la paix prépare la guerre» est en train de se concrétiser sous nos yeux.

Lire la suite...
 
La visite de Gervais Rufyikiri à Bruxelles s'est soldée par un échec

@rib News, 06/12/2011

LA DIPLOMATIE BURUNDAISE EST TRES MALADE :

Gervais Rufyikiri rentre bredouille !

Par Pancrace CIMPAYE.

Alors que le deuxième vice président burundais Monsieur Gervais Rufyikiri était venu à Bruxelles pour implorer le principal bailleur de fonds à revenir aux bons sentiments, l’image peu reluisante du pouvoir de Bujumbura a compromis sa mission. La mission n’a pas été accomplie ce lundi 5 décembre 2011.

A ce titre la délégation burundaise a été surprise de se retrouver dans le rôle d’un étudiant qui doit répondre à une série d’interrogations. Ainsi Rufyikiri et sa suite ont eu à répondre entre autres aux questions suivantes :

Lire la suite...
 
Première comparution de Laurent Gbagbo devant la CPI

@rib News, 05/12/2011 – Source Reuters

Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye Laurent Gbagbo a comparu lundi pour la première fois devant la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye où il est poursuivi pour crimes contre l'humanité lors de la guerre civile consécutive à l'élection présidentielle, entre décembre 2010 et avril 2011.

Capturé en avril à Abidjan, l'ancien président ivoirien, qui est âgé de 66 ans, a été transféré la semaine dernière à La Haye. Il est le premier ancien chef d'Etat traduit devant la CPI depuis sa création, en 2002.

Lire la suite...
 
Agir sans délai afin d’éviter une nouvelle guerre au Burundi

@rib News, 05/12/2011

Une nouvelle guerre est-elle inéluctable au Burundi ?

Par Buyagu Auguste.

Le peuple burundais est sans doute un de ceux qui ont le plus souffert de violence de toutes sortes depuis l’indépendance. Nous avons connu des jacqueries, des pogroms, des massacres, le génocide, la guerre, des camps de concentration, etc., etc.

Et le dernier mouvement de guérilla qui était né dans les années 80 n’a déposé les armes qu’en 2009. Les Burundais commençaient à peine savourer les bienfaits de la paix.

Lire la suite...
 
Burundi : les notables préoccupés par la hausse de la criminalité meurtrière

@rib News, 05/12/2011 – Source Xinhua

Le Conseil National des Bashingantahe (CNB, notables coutumiers) a rendu public lundi à Bujumbura une déclaration dans laquelle il se dit préoccupé par des informations faisant état de nombreux cas de criminalité meurtrière signalés à travers le pays.

Le CNB a condamné l’assassinat de deux expatriés, une religieuse croate et un Italien, qui prestaient comme volontaires à l’hôpital de Kiremba en province Ngozi (Nord).

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 05 décembre 2011

@rib News, 05/12/2011

● Gouvernance

- A l’occasion de la semaine anti-corruption, le président de l’OLUCOME a affirmé que la loi anti-corruption est très lacunaire par le fait qu’elle ne prévoit pas la poursuite des fonctionnaires de l’Etat nommés par décret alors qu’ils sont parmi les gens qui sont susceptibles de corruption à une grande échelle. Cette organisation affirme qu’elle est en train de faire un recensement de toutes les maisons nouvellement construites afin que les propriétaires se justifient d’où ils ont tirés l’argent pour se construire ces maisons. [Rpa]

Lire la suite...
 
Le Burundi grand prix de l’incohérence diplomatique

@rib News, 05/12/2011

LA DIPLOMATIE BURUNDAISE EST TRES MALADE.

Par Pancrace CIMPAYE

Le Burundi est aujourd’hui confronté à une situation politico-économique désastreuse. Le drame est que ce pays qui a un budget qui dépend à 51% de l’apport étranger est en mauvais termes avec les bailleurs de fonds. Jusque là, la raison majeure de ce désamour tenait à la mauvaise gouvernance et au non respect des droits de l’homme. Mais ces derniers jours les maladresses diplomatiques de l’autorité burundaise s’enchaînent les unes après les autres et ne sont pas du tout de nature à épater les amis du Burundi.

A ce titre les bourdes à répétition du vieux Nzobonariba, Secrétaire Général du Gouvernement et Porte-parole de la même institution hypothèquent dangereusement les relations diplomatiques. Il vient de déclarer sans ambages que le Royaume de Belgique qui vient de passer plus d’une année sans gouvernement n’a pas de leçon à donner au Burundi ; le brave porte-parole réagissait à la déclaration du Sénat Belge qui donne une série de recommandations au gouvernement burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : du 5 au 9 décembre, semaine dédiée à la lutte contre la corruption

@rib News, 04/12/2011 – Source Xinhua

Pour la 4ème année consécutive, le Burundi et ses partenaires dans la lutte contre la corruption se joignent à la communauté internationale en dédiant la semaine du 5 au 9 décembre 2011 à la lutte contre ce fléau, comme ça ressort dans une déclaration de ce dimanche du ministre burundais en charge de la Bonne gouvernance sur les ondes de la radio nationale.

« Comme il le fait depuis 4 ans déjà, le Burundi a choisi de s’associer à la communauté internationale pour célébrer la journée du 9 décembre de cette année en collaboration avec ses partenaires tant nationaux qu’internationaux en initiant une semaine entière à la lutte contre la corruption.

Lire la suite...
 
CRDB Bank de Tanzanie investit le Burundi

@rib News, 04/12/2011 – Source Les Afriques

Vers la mi-2012, la CRDB Bank tanzanienne ouvrira une agence à Bujumbura, capitale du Burundi. Dr Charles Kimei, directeur général de la banque l’a annoncé, mercredi 23 novembre à Dar es Salaam.

Dans ce pays ou le taux de bancarisation tourne autour de 6%, l’établissement bancaire compte contribuer à renforcer la microfinance et autres offres de produits bancaires.

Lire la suite...
 
Burundi : Don allemand de 17 mille € à l'hôpital Sainte Thérèse de Songa

@rib News, 04/12/2011 – Source Xinhua

Le ministre allemand de la Coopération économique et du Développement Dirk Niebel en visite au Burundi depuis le 3 décembre 2011 a offert dimanche un don de matériel médical d'une valeur de 17 mille euros à l'hôpital Sainte Thérèse de Songa de la ville de Gitega au centre du Burundi au cours de sa visite à cet hôpital, a rapporté la radio nationale burundaise.

Selon le ministre Dirk Niebel, ce don est fait de matériel à utiliser dans les services de l'endoscopie et de laryngoscopie de cet hôpital. L'hôpital est équipé de 70 lits dans le service de l’hospitalisation et compte uniquement 3 médecins dont 1 d'origine allemande.

Lire la suite...
 
Burundi : France 24 pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses

@rib News, 04/12/2011

Pauline SimonetLe reportage de Pauline SIMONET que la chaîne de télévision française France 24 a diffusé jeudi soir sur une nouvelle rébellion burundaise n’en finit pas de faire couler beaucoup d’encre. Les réactions n’ont pas tardé d’affluer depuis la mise en ligne de ce reportage censuré par Bujumbura.

Si beaucoup condamnent la censure qui a frappé France 24 au Burundi, nombreux parmi ceux qui ont pu le visionner sur le Net sont restés sur leur soif, car le reportage n’apporte aucune preuve pour accréditer la réalité de cette rébellion sur le sol burundais.

On se demande dès lors si le reportage de France 24 ne serait qu’un produit d’une forme de « manipulation ». En effet, après visionnage de ce reportage, nombreuses questions restent sans réponses.

Lire la suite...
 
Burundi : ACF et la famille d'Agnès Dury demandent que justice soit faite

RFI, 03 décembre 2011

Quatre ans après la mort au Burundi d'Agnès Dury, psychologue de l'association française Action contre la Faim (ACF), l'organisation et la sœur de la victime, Séverine Dury, se sont rendues à Bujumbura pour rencontrer les autorités judiciaires. Les responsables d'ACF et Séverine Dury ne s'expliquent pas les lenteurs de la justice française et burundaise et lancent un appel aux deux États pour faire avancer le dossier.

Le 31 décembre 2007, à la tombée de la nuit dans la ville de Ruyigi, à l'est du Burundi, le véhicule dans lequel circulaient une infirmière et la psychologue Agnès Dury, qui effectuait une mission pour le compte de l'association française Action contre la Faim, était mitraillé. L'enquête des autorités burundaises démarra sitôt après le meurtre. Elle dura quinze mois, puis, selon le témoignage de Séverine Dury, les actions en restèrent là.

Lire la suite...
 
Burundi : Tueries inouïes dans une famille à Ruyigi à l'Est du pays

@rib News, 03/12/2011 – Source Xinhua

Un père et sont fils de la colline Karingo en commune Gisuru de la province de Ruyigi ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche dans une circonstance particulière d'ébriété de la part du fils qui n'a pas échappé à la mort après avoir tué son père, a rapporté la radio nationale burundaise ce dimanche.

A l'origine de cette double tuerie, c'est un certain Jean Ndikumana qui a égorgé à l'aide d'un couteau son père qui venait de lui refuser un régime de banane alors que ce fils était dans un état d'ébriété critique vers 20 H00 locales (18 H00 GMT).

Lire la suite...
 
Moins de 30% de femmes enceintes dépistées au Burundi

@rib News, 03/12/2011 – Source PANA

Bujumbura, Burundi – L'année dernière, moins de 30% de femmes enceintes se sont présentées dans des structures sanitaires officielles du Burundi pour se faire dépister du VIH/SIDA et prévenir la transmission du VIH de la mère à l'enfant (PTME), a-t-on appris jeudi, de source médicale à Bujumbura.

L'information a été donnée au cours d’un débat public organisé  dans le cadre du lancement du projet Médias d’Afrique contre le VIH/SIDA (MA-VIH) qui est piloté par l’Institut Panos Paris avec l’appui financier de la commission de l’Union européenne (UE).

Lire la suite...
 
Le Sénat belge a adopté une résolution relative à la situation au Burundi

@rib News, 03/12/2011

5-1062/5

Sénat de Belgique

SESSION DE 2011-2012

16 NOVEMBRE 2011


Proposition de résolution relative à la situation politique et de sécurité suite au blocage du processus électoral au Burundi


TEXTE ADOPTÉ PAR LA COMMISSION DES RELATIONS EXTÉRIEURES ET DE LA DÉFENSE


Le Sénat,

A. considérant l'impasse politique ainsi que le blocage du processus électoral (élections présidentielles, législatives, sénatoriales et « collinaires ») qui découlent de élections contestées par l'opposition;

B. considérant l'absence de dialogue entre les acteurs politiques burundais et constatant que cette lacune participe potentiellement à un recul démocratique, à l'encontre des affirmations des acteurs politiques;

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 02 décembre 2011

@rib News, 03/12/2011

● Justice

- Une peine de prison à perpétuité a été prononcée contre les deux assassins de deux européens qui travaillaient à l’hôpital de KIremba à Ngozi dimanche dernier. Selon l’un des condamnés, il y  a un député du nom de Nzigamasabo Jean Baptiste qui est derrière ce meurtre, car a-t-il souligné, les criminels ont agi sur demande de ce même député. [Rpa/Isanganiro]

- Il déplore que la justice se contente de faire de l'intimidations et la lecture du procès alors qu’il y a des choses qui ne sont pas encore élucidées surtout les causes derrière le rôle joué par ce député du nom de Nzigamasabo Jean Baptiste alias Gihahe dans cette affaire de Kiremba où deux coopérants, un Italien et une Croate, ont trouvé la mort dans une fusillade dimanche dernier. [Rpa/isanganiro]

Lire la suite...
 
Bujumbura exige "des excuses" d'une journaliste de France24

@rib News, 03/11/2011 – Source AFP

Philippe NzobonaribaLe gouvernement du Burundi a exigé samedi "des excuses" d'une journaliste de la chaîne française France24 qui vient de faire un reportage sur ce pays, pour avoir donné la parole au leader d'une nouvelle rébellion et pour avoir dénoncé la corruption qui gangrène ce pays.

« Une journaliste (...) Pauline Simonet vient de publier sur la chaîne France24 un documentaire sur le Burundi où elle affirme avoir rencontré et s'être entretenu avec un groupe d'hommes armés se réclamant constituer une rébellion burundaise opérant à partir du territoire congolais (RDC) du nom de Fronabu-Tanbara et qui serait commandé par un certain général Moïse », a déclaré le Secrétaire général et porte-parole du gouvernement burundais, Philippe Nzobonariba, dans une déclaration lue à la radio-télévision officielle samedi.

Lire la suite...
 
Bujumbura nie l’existence d’une rébellion armée au Burundi

PANA, 03 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement burundais a qualifié de "montage grossier" un reportage de la chaîne de télévision française, France 24, faisant état de l’existence d’une rébellion armée opérant sur le territoire burundais à partir de la République démocratique du Congo (RDC).

Pour le gouvernement burundais, le reportage diffusé jeudi soir par France 24 vient "grossir toute une série d’autres montages de ces derniers jours".

Lire la suite...
 
Une journaliste française dans le collimateur du gouvernement burundais

@rib News, 03/11/2011 – Source Xinhua

Le gouvernement du Burundi a réfuté vendredi les propos tenus par la journaliste française Pauline Simonet de la chaîne de télévision française « France 24 » dans un documentaire sur le Burundi où elle affirme avoir rencontré et s'être entretenu avec un groupe d'hommes armés se réclamant constituer une rébellion burundaise opérant à partir du territoire congolais du nom de Fronabu-Tabara, commandé par un certain Général Moise.

« Après analyse du documentaire, le gouvernement burundais réfute ces allégations mensongères et tendancieuses qui apparemment relèvent de la manipulation dont aurait été la journaliste », a déclaré Philippe Nzobonariba, le secrétaire général et porte-parole du gouvernement burundais.

Lire la suite...
 
La Hollande éponge les arriérés de salaires des fonctionnaires burundais

PANA, 02 décembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement des Pays-Bas va décaisser 13 millions de dollars pour apurer trois années d'arriérés de salaires des fonctionnaires de l’Etat burundais, annonce un communiqué de l'ambassade néerlandaise à Bujumbura.

Les arriérés de salaires ont été accumulés depuis l’année 2009, suite au reclassement de grades des fonctionnaires et ce problème a été à l'origine d'une série de grèves au cours des dernières années, rappelle le communiqué.

Lire la suite...
 
Burundi : perpétuité contre les assassins de deux étrangers au Nord du pays

@rib News, 02/11/2011 – Source Xinhua

Le Tribunal de Grande Instance de Ngozi siégeant en Chambre criminelle pour les affaires en flagrance a condamné ce vendredi à une peine à perpétuité deux élèves accusés d'assassinat de deux étrangers à Ngozi au Nord du Burundi, selon les medias locaux.

La condamnation à un emprisonnement à vie a été prononcée contre Eric Nduwimana et Joseph Nzobarinda qui se sont rendus coupables d'un double assassinat d'un Italien et d'une religieuse d'origine croate qui travaillaient dans l'humanitaire à l'hôpital de Kiremba dans la province septentrionale de Ngozi.

L'un d'eux avait plaidé non coupable tandis que l'autre n'avait pas nié les faits arguant qu'il a fait ce double crime sur commande de quelqu'un dont il n'a pas voulu révéler l'identité.


 
Burundi : prison à vie pour le meurtre de l'Italien et de la Croate

@rib News, 02/11/2011 – Source AFP

La justice burundaise a condamné vendredi à la prison à vie les deux Burundais qui étaient poursuivis pour le meurtre, dans la nuit de dimanche à lundi, d'un coopérant italien et d'une religieuse croate, a-t-on appris de sources concordantes.

Le ministère public est satisfait, les deux jeunes gens que nous avons présentés devant la Cour viennent d'être condamnés à la servitude pénale à perpétuité (prison à vie), a annoncé par téléphone le procureur de Ngozi (Nord), Isidore Ntakarutimana.

Lire la suite...
 
Bujumbura minimise l'existence d'une rébellion annoncée par France 24

@rib News, 02/11/2011 – Source Xinhua

Général Pontien GaciyubwengeLe ministère de la Défense nationale et des Anciens combattants (MDNAC) a minimisé ce vendredi l'existence d'une rébellion qui se préparerait à attaquer le Burundi à partir de l'Est de la RDC comme cela a été annoncé par les médias étrangers (France 24) ce jeudi.

« L'étranger ne peut pas connaître le milieu burundais plus que le Burundais lui-même. Il n'y a pas de rébellion. Ce sont des Burundais qui ne savent pas où perdre la tête qui agissent en bandes et l'on fait des menaces pour nous empêcher d'aller en Somalie », a déclaré le général Pontien Gaciyubwenge en charge du MDNAC, en marge d'un atelier sur la validation de la matrice des responsabilités en matière de sécurité.

Lire la suite...
 
L'histoire d'un reportage qui a fait si peur au pouvoir de Bujumbura

France24, 02/12/2011

Burundi, le retour de la rébellion

Par Pauline SIMONET

Le Burundi bascule dans la violence. Les attaques de villages et les assassinats ciblés se multiplient. Une nouvelle rébellion est née contre le régime du président Nkurunziza. Nos reporters ont rencontré le chef de ces rebelles dans les montages du Sud-Kivu. Pour la première fois, il a accepté de parler à des journalistes.

Ce jeudi 1er décembre est le premier jour de diffusion de notre Reporter sur la nouvelle rébellion et sur les tensions politiques au Burundi. Mais le signal de FRANCE 24 est soudainement brouillé dans le pays. Je reçois de nombreux appels de Burundais, frustrés. Les occasions sont si rares de voir des reportages sur leur pays dans les médias internationaux.

Lire la suite...
 
Les Indignés burundais interpellent le Chef d’état-major général de l’armée

@rib News, 02/12/2011

LES INDIGNES BURUNDAIS                        Bruxelles, 02 décembre 2011

Pancrace CIMPAYE

PORTE PAROLE.

Au Général Major Niyombare

Chef d’Etat Major Général de l’armée

à

BUJUMBURA.

Objet :         Lettre ouverte au Général Major NIYOMBARE,

Chef d’Etat Major Général de l’Armée Burundaise.

Monsieur le Chef d’Etat Major Général,

Ce 29 Novembre 2011 vous avez minimisé la naissance d’un nouveau mouvement politique armé en versant dans la diabolisation du leader de ce mouvement. Le peuple burundais préoccupé par la résurgence d’une guerre civile attendait de votre haute personnalité une réponse plus sécurisante ; inutile de vous dire donc que votre attaque au vitriol du commandant de ce nouveau mouvement a confondu les Burundais. Ces derniers attendaient une perspective de solution, un plan d’arrêt de cette nouvelle guerre civile de trop. Malheureusement dans une digression qui jette un doute sur votre propre formation vous vous êtes acharné sur la faible formation du Colonel Pierre Claver Kabirigi. Dans votre argumentaire qui frisait un Hors Sujet seule l’anamnèse de cet officier a retenu votre attention laissant de côté les conséquences en amont et en aval d’une reprise de la guerre civile au Burundi.

Lire la suite...
 
Bujumbura censure un reportage télé sur la nouvelle rébellion burundaise

France 24, 02/12/2011

Le Burundi, dans l'ombre de la guerre

Par Julien SAUVAGET / Pauline SIMONET

Général de Brigade Moïse RUKUNDO, leader du FRONABU-TabaraReportage : Le Burundi bascule chaque jour un peu plus dans la violence. Le massacre de 39 civils à Gatumba en septembre a attisé les peurs. Cachés dans les montagnes, des groupes de l'opposition réunissant combattants tutsi et hutu ont pris les armes contre le président Pierre Nkurunziza.

NdlR : Ce reportage télévisé que France 24 a diffusé jeudi soir sur le Général de Brigade Moïse RUKUNDO et le FRONABU-Tabara, un des mouvements de la nouvelle rébellion burundaise, a été censuré par le pouvoir de Bujumbura. A 21H locale, la chaîne française a été coupée sur tous les canaux du pays mêmes les satellitaires. C'est via le Net que les Burundais peuvent suivre ce reportage.

Voir la vidéo du Reportage


 
Burundi : précipitation dans le procès pour le meurtre de l'Italien et de la Croate

@rib News, 01/12/2011  - Source AFP

Un procureur burundais a requis la prison à vie lors du procès en flagrant délit des deux assassins présumés d'un coopérant italien et d'une religieuse croate, tués dans la nuit de dimanche à lundi dans le nord du Burundi, a-t-on appris de sources concordantes jeudi. Le tribunal doit rendre son verdict vendredi.

« Les deux jeunes gens (...) ont été déférés devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Ngozi hier (mercredi) dans une procédure de flagrance, ce qui permet d'organiser le procès immédiatement », a indiqué par téléphone le procureur de Ngozi (Nord), Isodore Ntakarutimana.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales des mercredi 30 nov. et jeudi 1er déc. 2011

@rib News, 01/12/2011

Justice

- Comparution des deux présumés assassins de deux médecins de l’hôpital de Kiremba. Ils ont accepté tous les six chefs d’accusation portés à leur encontre. Néanmoins, l’un d’entre eux a affirmé, qu’en tuant la croate, il a accompli une mission lui confiée par certaines hautes autorités du pays dont il n’a pas voulu révéler les noms craignant pour sa sécurité. Il a affirmé que cette dernière distribuait des médicaments aux groupes armés et c’est la raison pour laquelle elle devrait être tuée. [Rpa]

Lire la suite...
 
Les Pays-Bas accorde au Burundi 13 M US$ pour payer les fonctionnaires

@rib News, 01/12/2011  - Source Xinhua

Un don de 13 millions de dollars vient d'être accordé au gouvernement du Burundi par les Pays-Bas pour appui à la stabilité des institutions, c’est ce qui ressort d'un communiqué de presse rendu public ce jeudi par l'ambassade hollandaise au Burundi.

« Ce montant de 13 millions de dollars servira à soutenir la politique initiée par le gouvernement du Burundi depuis 2009 d'apurement des arriérés de salaires des fonctionnaires de l'Etat suite à la révision de reclassement des grades des fonctionnaires (..) en proie à des grèves répétitives, et contribuera ainsi à la stabilisation des institutions », explique le communiqué.

Lire la suite...
 
La police burundaise mise en cause dans le meurtre d’une Française en 2007

France 3, 01/12/2011

La mort d'Agnès Dury toujours pas élucidée

L'enquête sur le meurtre de la jeune femme commis en 2007 n'avance pas.

Il y a quatre ans, la jeune volontaire bourguignonne était assassinée au Burundi. Elle était en mission pour le compte d'ACF (Action contre la Faim). La psychologue, originaire de Saône-et-Loire, était âgée de 31 ans.

Agnès Dury a été tuée le 31 décembre 2007, quand la voiture d'ACF à bord de laquelle elle circulait a été la cible de tirs dans la ville de Ruyigi, à l'est du pays. Une infirmière nutritionniste avait également été blessée.

Lire la suite...
 
Burundi : appel à plus de moyens pour les secteurs porteurs de croissance

@rib News, 01/12/2011  - Source Xinhua

L'Observatoire burundais de l'action gouvernementale (OAG), une ONG locale, a fait remarquer jeudi à Bujumbura, au cours d'une conférence publique sur "l'aide publique au développement et le financement du budget de l'Etat", que les secteurs porteurs de croissance économique, tels que l'agriculture, le commerce, l'industrie, le tourisme, les transports, les télécommunications, l'environnement, les travaux publics, l'énergie et les mines, devraient bénéficier des budgets importants.

Cependant, cette préoccupation n'a toujours été tenue en considération au niveau du budget de cette année et même des années antérieures, selon le président de l'OAG, M. Onesphore Nduwayo.

Lire la suite...
 
Coupe Cecafa : le Burundi se qualifie pour les quarts

RFI, 01 décembre 2011

L'équipe du Burundi s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe Cecafa 2011. Les Burundais se sont imposés 1-0 face au leader du groupe B, l’Ouganda qui était déjà qualifié. Le Burundi prend en même temps la tête de ce groupe.

Dans l'autre rencontre du groupe B, Zanzibar a largement battu le Soudan 3-0. Troisième de son groupe, Zanzibar a une chance de qualification pour les quarts, s’il termine parmi les deux meilleurs troisièmes de la phase de poules du tournoi.


 
Burundi : La privatisation de la filière Café n'exclut pas les détenteurs caféiculteurs

@rib News, 01/12/2011  - Source Xinhua

Le ministre à la Présidence chargée de la Bonne gouvernance et de la Privatisation Jean Baptiste Gahimbare a organisé ce jeudi une conférence atelier sur la privatisation de la filière Café où il a déclaré que la part des actions dépendra de la mise mais qu'au moins 25% seront réservés aux caféiculteurs burundais.

« L'Etat ne donne à personne ; il a un patrimoine qu'il va céder moyennant bien entendu une contrepartie en termes d'argent et la part des actions sera déterminée par la mise. Celui qui a les moyens importants, c'est évident qu'il va prendre des actifs importants. Même les caféiculteurs, s'ils ont les moyens, ils vont accéder même à 100% des actifs. S'ils n'ont pas suffisamment d’argents, nous avons dit que nous allons quand même leur réserver un pourcentage de 25% quoi qu'il arrive », a annoncé le ministre Jean Gahimbare.

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir durcit le ton et s'en prend brutalement aux journalistes

RFI, 01 décembre 2011

Burundi : le journaliste de RFI swahili Hassan Ruvakuki inculpé de complicité d'actes de terrorisme

Avec notre correspondant à Bujumbura

Hassan Ruvakuki - Photo IwacuHassan Ruvakuki, le journaliste de la station de radio Bonesha FM et correspondant de Radio France Internationale (RFI) pour le service en swahili a été inculpé hier, mercredi 30 novembre 2011, de « participation à des actes de terrorisme ». Depuis le 28 novembre, Hassan Ruvakuki était aux mains d’agents du SNR (Service national de renseignement). Au moment de son arrestation, il couvrait une rencontre internationale des gestionnaires du lac Tanganyika.

Le parquet général est monté en première ligne, hier, pour essayer de faire face au tollé suscité par l’arrestation, lundi 29 novembre, d’Hassan Ruvakuki par les très redoutés services secrets burundais.

Lire la suite...
 
L’assassinat d'une Française en 2007 au Burundi reste non élucidé

Action contre la Faim, 30 novembre 2011

4 ans après l'assassinat d'Agnès Dury au Burundi :

Quelle volonté que justice soit faite ?

Agnès Dury Le 31 décembre 2007, Agnès Dury était assassinée à Ruyigi au Burundi suite à une attaque à main armée contre un véhicule d'ACF. Aujourd'hui après près de 4 ans d'instruction, les deux enquêtes, française et burundaise, semblent dans une impasse. Les circonstances de ce drame et ses raisons ne sont toujours pas élucidées.

Les parties civiles -la famille d'Agnès Dury, Aude Staine et Action contre la Faim- déplorent des retards injustifiés, des approximations et l'absence de réactivité et d'initiative tant de la procédure française que burundaise jusqu'à présent. La gravité de ces faits, perpétrés à l'encontre d'humanitaires, impose que toutes les investigations soient menées afin de faire toute la lumière sur ce drame.

Lire la suite...
 
Burundi : Un journaliste inculpé de terrorisme pour avoir interviewé des rebelles

@rib News, 30/11/2011 – Source AFP

Un journaliste burundais, correspondant pour Radio France Internationale (RFI) en swahili, a été inculpé de participation à des actes de terrorisme, a annoncé mercredi le porte-parole du parquet du Burundi, Elie Ntungwanayo.

Hassan Ruvakuki, également employé de la radio privée locale Bonesha fm+, « a été arrêté il y a deux jours sur ordre du ministère public. Il est poursuivi pour participation à des actes de terrorisme », a déclaré M. Ntungwanayo.

Lire la suite...
 
Le sommet de l’EAC à Bujumbura rejette la candidature du Soudan

@rib News, 30/11/2011 – Source Xinhua

Les dirigeants est-africains ont officiellement rejeté mercredi une candidature du Soudan à l’adhésion à la Communauté d'Afrique de l'Est (East African Community - EAC) après avoir conclu que Khartoum ne remplit pas les critères désirés.

Le 13ème sommet ordinaire des chefs d'État des cinq pays membres de l'EAC a eu lieu à Bujumbura, capitale du Burundi, et réuni les présidents kenyan Mwai Kibaki, burundais Pierre Nkurunziza et ougandais Yoweri Museveni. Le vice-président de Tanzanie, Mohamed Bilal, et le Premier ministre rwandais Pierre Damien Habumuremyi étaient également présents à ce sommet.

Lire la suite...
 
Gbagbo à la CPI pour répondre de "crimes contre l'humanité"

@rib News, 30/11/2011Source Reuters

Laurent GbagboLaurent Gbagbo est devenu mercredi le premier ancien chef d'Etat remis à la Cour pénale internationale (CPI), qui entend le juger pour "crimes contre l'humanité" commis durant la brève guerre civile commencée il y a un an en Côte d'Ivoire. L'ancien président ivoirien est arrivé dans la nuit au centre de détention du tribunal de La Haye.

"M. Gbagbo est pénalement et personnellement responsable, en tant qu'acteur indirect, de quatre chefs de crimes contre l'humanité, à savoir meurtre, viol et autres formes de violences sexuelles, persécutions et autres actes inhumains, qui auraient été commis sur le territoire ivoirien du 16 décembre 2010 au 12 avril 2011", dit la CPI dans un communiqué.

Lire la suite...
 
Célébration jeudi de la Journée mondiale de lutte contre le Sida

@rib News, 30/11/2011 – Source Xinhua

Sida : le défi reste immense pour le Burundi

La Journée Mondiale de lutte contre le Sida, célébrée 1er décembre de chaque année, est une occasion d' interpeller le monde entier que « le VIH/Sida est toujours présent par ici par là » et que « les millions de personnes vivant avec la pandémie doivent jouir entièrement de leurs droits en proscrivant à jamais les pratiques de stigmatisation et de discrimination », a déclaré mardi dans une interview accordée, Mme Jeanne Gapiya, présidente de l'Association Nationale des Séropositifs et des Sidéens (ANSS), une ONG burundaise engagée dans la lutte contre le VIH.

Rappelant le thème pour la Journée sur la lutte contre le Sida de 2011, « Aucun enfant ne doit plus naître avec le VIH/Sida », Mme Gapiya a affirmé que le chemin reste encore long, si des progrès ont été enregistrés.

Lire la suite...
 
Burundi : les corps de l'Italien et de la Croate tués rapatriés mercredi

@rib News, 30/11/2011 – Source AFP

Les corps du coopérant italien et de la religieuse croate tués dans la nuit de dimanche à lundi dans l'attaque d'une mission religieuse à Ngozi, dans le nord du Burundi, vont être rapatriés mercredi soir en Italie, a-t-on appris de source diplomatique mardi soir.

Les corps du volontaire italien et de la sœur croate assassinés à Kiremba vont être rapatriés vers l'Italie. Ils vont quitter Bujumbura (...) à bord d'un vol de Brussels Airlines et arriveront à Rome jeudi, a précisé le consul honoraire d'Italie au Burundi, Guido Ghirini.

Lire la suite...
 
La guerre civile menace en RDC

Le Monde | 30.11.11

La République démocratique du Congo (RDC, le "Congo-Kinshasa"), deuxième plus vaste pays d'Afrique, l'un des plus peuplés et des plus misérables, est, une fois de plus, au bord de la guerre civile.

Cette situation ne devrait laisser personne indifférent : ni l'ONU, ni les grandes puissances qui prétendent s'intéresser à l'Afrique, et encore moins les multinationales de tous bords qui exploitent les immenses ressources minières de la RDC.

Lire la suite...
 
Burundi : cache d'armes découverte chez un administratif de Gihosha

@rib News, 30/11/2011 – Source Xinhua

28 grenades, 251 chargeurs et 18 bombes ont été découverts enfouis dans une parcelle située dans la commune de Gihosha au Nord de la mairie de Bujumbura la capitale burundaise dans un domicile d'un administrateur de la commune d'Isale de la province de Bujumbura frontalière de la mairie, apprend-on mercredi de source administrative de cette commune de Gihosha.

Selon Rukanura Vianney, administrateur de cette commune, ces armes ont été retrouvées dans le domicile situé dans le quartier Nyabagere de cette commune de Gihosha occupé par l'administrateur de la commune Isale, Barutwanayo Pontien qui dirige la commune d'Isale.

Lire la suite...
 
Elections en RD Congo : polémique sur la transparence du vote

@rib News, 30/11/2011 – Source AFP

Le décompte des voix du double scrutin présidentiel et législatif de lundi se poursuivait mercredi en République démocratique du Congo où les missions d'observations internationales commençaient à livrer leurs premières et très prudentes conclusions provisoires.

Alors que la polémique sur la transparence du vote de lundi n'est pas éteinte, loin de là, faisant craindre de possibles dérapages et des violences lors de l'annonce des résultats, au plus tard le 6 décembre pour la présidentielle et le 13 janvier pour les législatives, les appels au calme se multiplient.

Lire la suite...
 
EAC : Une vitesse d'intégration singulière selon l'Ong Parcem

@rib News, 30/11/2011 – Source Xinhua

Au moment où ce mercredi 30 novembre 2011 le Burundi termine son mandat d'une année à la présidence de la Communauté de l'Afrique de l'Est (East African Community - EAC) et au moment où se tient ce même mercredi le sommet des chefs d'Etat de cette Communauté à Bujumbura la capitale burundaise, l'ONG PARCEM (Parole et Action pour le Réveil et l'Evolution des Mentalités) qui suit de près le processus d'intégration du Burundi au sein de cette Communauté indique que les pays membres ont engagé une vitesse singulière.

« En 10 ans, on veut parcourir toutes les étapes d'intégration régionale (libre échange, union douanière, marché commun, union monétaire, ...) alors que chaque étape exige un temps plus ou moins suffisant pour son expérimentation, analyse de l'évolution des statistiques pour certains indicateurs », a souligné Faustin Ndikumana, le représentant légal de PARCEM au cours d'un point de presse qu'il a animé ce mercredi.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 29 novembre 2011

@rib News, 29/11/2011

● Sécurité

- Les médecins italiens qui travaillaient à l’hôpital de Kiremba au Nord du Burundi ont décidé de quitter leur posté d’attache, après l’attaque qui a couté la vie à deux européens, dont un docteur d’origine italienne et une autre de sœur de la Croatie, qui était de la congrégations des Sœurs de la charité. [Isanganiro]

Lire la suite...
 
Burundi : Un journaliste subit des interrogatoires dans un camp militaire

RFI, 29 novembre 2011

Arrestation aux allures d'enlèvement d’Hassan Ruvakuki, correspondant de RFI au Burundi

Le journaliste Hassan Ruvakuki, correspondant de Radio France Internationale au Burundi pour son service en swahili, a été arrêté lundi 28 novembre 2011 à Bujumbura. Il serait depuis deux jours dans un camp militaire dans l’Est du Burundi. Le renseignement burundais a reconnu l’avoir arrêté pour l’interroger sur ses liens présumés avec une nouvelle rébellion du pays.

Des agents des services secrets et des policiers ont arrêté discrètement Hassan Ruvakuki lundi 28 novembre 2011 après-midi alors qu’il couvrait un sommet régional à Bujumbura. Le journaliste est alors conduit à son domicile qui est perquisitionné, puis tout le monde perd sa trace.

Lire la suite...
 
Conférence à Bujumbura sur le développement du Bassin du Lac Tanganyika

@rib News, 29/11/2011 – Source Xinhua

Les participants à la première conférence de deux jours sur le développement du Bassin du Lac Tanganyika (BLT) qui se tient depuis lundi à Bujumbura ont entre autres thèmes discuté ce mardi sur les espèces envahissantes où les uns pensent à les combattre au moment où d'autres disent qu'il ne faut pas les combattre à priori pour des avantages économiques ou leurs qualités médicinales.

Pour les tenants des avantages économiques et des qualités médicinales, ils donnent l'exemple du tilapia du Nil qui est une espèce de poisson qui est très utile au sein du lac Victoria en Ouganda et même présente dans le lac Tanganyika. Ils disent qu'il produit un certain niveau de bien-être à la nation avec l'argent qu'il procure.

Lire la suite...
 
Un journaliste burundais arrêté par les services secrets de son pays

@rib News, 29/11/2011 – Source AFP

Un journaliste burundais, correspondant pour Radio France Internationale (RFI) en swahili, a été arrêté par les services secrets de son pays qui lui reprocheraient d'avoir rencontré, en Tanzanie, les membres d'une nouvelle rébellion, a-t-on appris de sources concordantes mardi.

Hassan Ruvakuki, également employé de la radio privée locale Bonesha FM, « a été arrêté hier après-midi par les services secrets burundais et la police et a été incarcéré à un endroit tenu secret jusqu'ici, après une perquisition de son domicile », a affirmé le directeur de cette station, Patrick Nduwimana.

Lire la suite...
 
Burundi : Douleur de Benoît XVI après une attaque meurtrière

Zenit, 29 novembre 2011

ROME – Le pape Benoît XVI exprime sa douleur à la nouvelle de l’attaque qui a fait deux morts au Burundi.

Le pape a adressé – à travers son secrétaire d’Etat, le cardinal Tarcisio Bertone – un télégramme de condoléances à l’évêque de Ngozi, Mgr Gervais Banshimiyubusa, à la congrégation des Servantes de la Charité de Brescia, à laquelle appartenait la religieuse tuée, à la famille de Francesco Bazzani, le coopérateur qui a aussi perdu la vie dans l’attaque, et à tous ceux « qui sont frappés par ces morts brutales ».

Lire la suite...
 
Burundi : RSF dénonce l’arrestation, aux allures d’enlèvement, d’un journaliste

Reporters sans frontières, 29 novembre 2011

Alerte - BURUNDI

Un journaliste de Bonesha FM, correspondant de RFI, arrêté par les services de renseignement

Reporters sans frontières est choquée d’apprendre l’arrestation, aux allures d’enlèvement, de Hassan Ruvakuki, journaliste de la station de radio Bonesha FM et correspondant de Radio France Internationale (RFI) pour le service en swahili. Depuis le 28 novembre 2011, le journaliste se trouve aux mains d’agents du SNR (Service national de renseignement), qui l’accusent de collusion avec un groupe rebelle, et refusent de donner de ses nouvelles.

"Nous sommes scandalisés par ces procédés qui visent à intimider les journalistes et la profession toute entière. Après le harcèlement infligé aux médias privés, voilà qu’un journaliste peut se faire arrêter brutalement et sans mandat", a déclaré l’organisation.

Lire la suite...
 
Arrestation au Burundi de présumés assassins d’un italien et d’une croate

PANA, 29 novembre 2011

Bujumbura, Burundi - La police nationale du Burundi a arrêté deux présumés assassins d’un coopérant italien et une religieuse d’origine croate dans la nuit de dimanche à lundi à Ngozi, une province du nord du Burundi, apprend-on de source sécuritaire à Bujumbura. Les victimes sont Francesco Bazzani, originaire de Vérone (en Italie), et une sœur croate, Mère Lukrecija Mamic.

Selon le porte-parole de la police burundaise, Pierre-Chanel Ntarabaganyi, le motif du double meurtre est "crapuleux". Les présumés assassins ont été pris avec 4.000 euros qui avaient été dérobés aux victimes.

Lire la suite...
 
Une journée de vote supplémentaire au Congo-Kinshasa

@rib News, 29/11/2011 - Source Associated Press

Les élections présidentielle et législatives se poursuivaient mardi au Congo-Kinshasa, la commission électorale ayant prolongé le scrutin d'une journée à la suite des problèmes de matériel et violences de la veille.

Des experts avaient exhorté la République démocratique du Congo (RDC) à repousser les opérations pour en assurer le bon déroulement mais le mandat de cinq ans du président Joseph Kabila expire la semaine prochaine et son maintien au-delà de cette date risquerait de provoquer des troubles. Au pouvoir depuis l'assassinat de son père Laurent-Désiré en 2001 et confirmé à la présidence lors des premières élections libres en 2006, il est quasiment assuré de conserver son poste.

Lire la suite...
 
Un Kenyan prend la tête de la diplomatie de l’EAC

PANA, 28 novembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le ministre burundais des Affaires de la Communauté est-africaine (East African Community - EAC), Mme Hafsa Mossi, a passé le témoin dimanche à Bujumbura à son homologue kenyan, Mussa Sirma, pour conduire la diplomatie de l'organisation sous-régionale pour une durée d’un an, a-t-on appris lundi de source officielle dans la capitale burundaise.

La cérémonie s'est déroulée à l’issue de la 25ème réunion du Conseil des ministres des pays membres de l’EAC. Cette passation de service survient à deux jours du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'organisation, prévu mercredi à Bujumbura.


 
Deux morts dans une attaque au Burundi : le Nonce s'est rendu sur place

@rib News, 28/11/2011 – Source Radio Vatican

Au Burundi, une attaque perpétrée dimanche 27 novembre au soir contre une mission religieuse de Kiremba, dans le diocèse de Ngozi, et non loin de la frontière rwandaise, a fait deux morts et un blessé. Les victimes sont une religieuse et un coopérant catholiques italiens.

Vers 21 heures (heure locale), deux hommes armés, probablement motivés par le vol, ont fait irruption dans la mission tenue par les Servantes de la charité (Ancille della carità), et ont ouvert le feu, tuant une religieuse d’origine croate ; les assaillants ont ensuite enlevé une autre religieuse de la mission, ainsi qu’un coopérant, tous deux italiens. 

 

Lire la suite...
 
Burundi : Vers une crise sans précédent à la Mutuelle de la Fonction publique ?

@rib News, 28/11/2011

Mutuelle de la Fonction Publique : nettoyage au sein du personnel

Siègeà Bujumbura de la Mutuelle de la Fonction publiqueTout est allé vite depuis le 15 novembre dernier. Depuis le départ de François Sindimwo de la tête de la Mutuelle de la Fonction Publique, le groupe dit « camp de Bururi » au siège de la Mutuelle de la Fonction Publique menaçait : « son entreprise ne doit plus compter autant de Hutus. Il faut nettoyer et tous les prétextes sont bons. »

Et dire que les démons de la haine ethnique avaient été exorcisés au Burundi ! Dans cette affaire à forte coloration ethnique, les médias dits indépendants se refusent d’alerter contre cette tragédie en cours d’élaboration. Où sont passées la société civile et les associations de défense des droits des travailleurs ?

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 28 novembre 2011

@rib News, 28/11/2011

● Sécurité

- Deux personnes travaillant à l’hôpital de Kiremba dans la province de Ngozi ont été tués par un groupe d’hommes armés de fusils, rapporte le gouverneur de cette province. Selon la même source, un groupe d’hommes armés a fait irruption dans la résidence des  humanitaires européens et ouvert le feu sur une sœur d’origine croate qui travaillait dans cet hôpital. Elle est morte sur le champ. [Isanganiro/Rpa/Bonesha]

Lire la suite...
 
Burundi : les meurtriers présumés d'un Italien et d'une Croate arrêtés

@rib News, 28/11/2011 – Source AFP

Deux jeunes hommes soupçonnés d'avoir tué un coopérant italien et une religieuse croate dans la nuit de dimanche à lundi dans une mission religieuse à Ngozi, dans le nord du Burundi, ont été arrêtés à la mi-journée, a annoncé la police burundaise.

Les auteurs du double assassinat ont été arrêtés vers 13H00 (11H00 GMT). Ils sont âgés respectivement de 20 et 24 ans et on est sûrs qu'il s'agit bien des deux assassins, a déclaré le porte-parole de la police burundaise, Pierre-Chanel Ntarabaganyi, affirmant que la police détenait des preuves de leur forfait.

Lire la suite...
 
Burundi : L'armée affirme maîtriser la situation sécuritaire dans le pays

@rib News, 28/11/2011 – Source Xinhua

Général Major Godefroid NiyombareLe chef d'état-major général de l'armée burundaise affirme à travers un point de presse qu'il a animé ce lundi que l'armée burundaise maîtrise la situation sécuritaire dans le pays.

« La situation sécuritaire dans tout le pays est en général bonne malgré quelques cas isolés de criminalité dans certains coins du pays liés aux motifs variés dont le banditisme avec armes à feu, des règlements de comptes, des conflits fonciers, etc.. », a déclaré le Général Major Godefroid Niyombare, chef d'état-major général de la Force de Défense Nationale burundaise.

Lire la suite...
 
Deux travailleurs humanitaires européens tués au Burundi

@rib News, 28/11/2011 – Source Reuters

Des inconnus ont tué une religieuse croate et un médecin italien qui travaillaient dans un hôpital psychiatrique dans le nord du Burundi, a annoncé un responsable lundi.

L'insécurité s'est aggravée cette année dans le petit pays enclavé d'Afrique centrale, mais les meurtres de dimanche soir sont les premiers à frapper des travailleurs humanitaires étrangers depuis 2007.

Lire la suite...
 
Deux italiens tués et un blessé dans des attaques armées au Nord du Burundi

PANA, 28 novembre 2011

Bujumbura, Burundi - Deux ressortissants italiens ont été tués et un autre blessé dans des attaques séparées par des hommes armés non encore identifiés, dans la nuit de dimanche, à Ngozi, une province du nord du Burundi, rapporte l'Agence burundaise de presse (ABP), citant des sources administratives locales.

L’agence ne donne toutefois pas les identités complètes des victimes  qui ont été tués à leurs domiciles par un groupe de "bandits armés".

Lire la suite...
 
Burundi : Découverte d'une importante cache d'armes à Bubanza

@rib News, 28/11/2011 – Source Xinhua

La police de Bubanza à l’Ouest du Burundi a découvert ce dimanche une importante cache d’armes sur la colline Mpishi de la commune Musigati en province de Bubanza, apprend-on lundi de source policière dans cette province.

Selon Rémegy Nzeyimana, Commissaire provincial de la police à Bubanza qui a été contacté par téléphone, c'est sur renseignement des chasseurs qui ont découvert cette cache que la police a pu saisir ces armes.

Lire la suite...
 
République démocratique du Congo : la guerre des urnes

L'Express, 28/11/2011

Par Vincent Hugeux

Chaos de l'Etat, déchirements ethniques : les élections présidentielle et législatives en République démocratique du Congo reflètent les maux endémiques dont souffre ce géant en proie à la violence et à la misère. 

Fâcheux présage pour un pays-continent si jaloux de sa souveraineté: ce lundi 28 novembre, date des scrutins présidentiel et législatif, les électeurs congolais glissent leurs bulletins imprimés en Afrique du Sud dans des urnes made in China.  

Lire la suite...
 
Burundi : un coopérant italien et une religieuse tués dans une attaque

@rib News, 28/11/2011 – Source AFP

Un coopérant italien et une religieuse croate ont été tués dimanche soir dans une attaque contre une mission religieuse à Ngozi, au Burundi, a-t-on appris lundi de sources officielles italiennes et auprès de l'agence de presse des missionnaires Misna.

L'attaque a été perpétrée par des hommes armés contre la mission religieuse qui jouxte un hôpital, a indiqué le ministère, en précisant qu'une autre religieuse, de nationalité italienne, a été blessée, mais son état n'inspire pas d'inquiétude.

Lire la suite...
 
Burundi : Kiremba, une sœur croate et un bénévole tués

MISNA, 28 novembre  2011

Une sœur croate, mère Lukrecija Mamic, et un bénévole italien, Francesco Bazzani, ont été tués hier à Kiremba, dans le Nord du Burundi. C’est ce que rapporte à la MISNA père Michele Tognazzi, missionnaire Fidei Donum joint par téléphone à Kiremba. Une autre sœur, l’italienne Carla Brianza, de la province de Brescia, blessée aux mains, est hors de danger.

« Deux hommes armés sont entrés dans la maison des Sœurs de la Charité, la congrégation des deux sœurs, pour faire un vol – dit à la MISNA père Michele – et ont tués la sœur croate, ils ont prit possession de la voiture et se sont enfuis portant à bord sœur Carla et Francesco, volontaire de l’association Ascom de Legnago, de la province de Vérone ».

Lire la suite...
 
Plusieurs morts à la veille des élections en RDC

@rib News, 27/11/2011 – Source Associated Press

Les corps de quatre personnes ont été retrouvés dimanche à Kinshasa, au lendemain de violents affrontements qui font craindre pour l'avenir de la République démocratique du Congo (RDC) après les élections présidentielle et législatives prévues lundi.

Des accrochages se sont produits samedi alors que des dizaines de milliers de partisans du président sortant, Joseph Kabila, et de son principal rival, Etienne Tshisekedi, étaient réunis pour les accueillir à l'aéroport de la capitale congolaise et sur la route qui y mène. Les forces de sécurité ont tiré des gaz lacrymogènes et à balles réelles dans la foule.

Lire la suite...
 
Une nouvelle rébellion au Burundi

RFI, 26 novembre 2011

Nouvelle rébellion ou simples bandits armés ? Un homme se présentant comme le colonel Pierre-Claver Kabirigi, chef d'état-major, est intervenu ce 25 novembre 2011, sur les ondes de la Radio publique africaine. Ancien lieutenant de la police nationale, Pierre-Claver Kabirigi aurait déserté son corps en 2010.

« Notre objectif est de restaurer la démocratie et ainsi redonner la bonne image au pays » a-t-il expliqué pour présenter son mouvement des Forces pour la restauration de la démocratie-Abanyagihugu (FRD).

Lire la suite...
 
Burundi : une nouvelle rébellion se déclare dans l'Est du pays

@rib News, 26/11/2011 – Source Xinhua

Il existe une nouvelle rébellion dénommée Force pour la restauration de la démocratie (FRD-Abanyagihugu) dans la commune Gisuru de la province de Ruyigi, dans l'Est du Burundi, à en croire un certain colonel qui répond au nom de Pierre-Claver Kabirigi, qui serait le chef d'état-major général de ce mouvement.

« Notre objectif est de restaurer la démocratie et ainsi redonner la bonne image au pays, une image qui a été ternie par une mauvaise gouvernance, la corruption, l'insécurité et la violation des droits de l'homme », a-t-il affirmé vendredi sur les ondes de la Radio Publique Africaine.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 25 novembre 2011

@rib News, 25/11/2011

● Politique / Sécurité

- Le Front de Restauration de la Démocratie FDR-Abanyagihugu vient de revendiquer sur la voie des ondes les attaques dans deux provinces de l’Est du Burundi, à savoir Ruyigi et Cankuzo, frontalières de la Tanzanie. « Nos hommes se trouvent au front à Cankuzo et Ruyigi » a déclaré le Colonel Pierre Claver Kabirigi, joint au téléphone. [Rpa/Ccib]

Lire la suite...
 
Un nouveau mouvement rebelle se signale au Burundi

APA, 25-11-2011

Bujumbura Burundi - Un mouvement de rébellion contre le pouvoir en place au Burundi, dénommé Force pour la Restauration de la Démocratie (FRD), s’est déclaré ce vendredi sur une radio privée, annonçant qu’il va combattre le pouvoir de Bujumbura par les armes suite au refus du gouvernement en place d’instaurer la démocratie, de combattre la corruption et les violations des droits de l’homme et de refuser le dialogue politique.

Le FRD qui serait dirigé par un colonel du nom de Pierre Claver Kabirigi qui a lui-même lu la déclaration à la radio, dit engager sa lutte par la région Est du pays, plus précisément à Ruyigi dans la commune de Gisuru.

Lire la suite...
 
L’Etat burundais cherche près d’un milliard US$ pour alimenter le budget 2012

PANA, 25 novembre 2011

Bujumbura, Burundi - Le montant global du projet gouvernemental portant fixation du budget général de l’Etat burundais s’élève à 1.096,4 milliards de Francs burundais (environ un milliard de dollars américains) pour l’exercice 2012, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Le projet de budget a fait l’objet de l’unique question à l’ordre du jour du Conseil des ministres de jeudi, annonce un communiqué officiel rendu public vendredi.

Lire la suite...
 
L'UE salue le Burundi pour sa contribution à la mission en Somalie

@rib News, 24/11/2011 – Source Xinhua

Le coordinateur doyen des activités de l'Union européenne (UE) dans la région africaine des Grands Lacs, Koen Vervaeke, a déclaré que le bloc européen considère "beaucoup" la contribution du Burundi à la mission de maintien de la paix en Somalie.

M. Vervaeke s'est exprimé à ce propos mercredi après-midi après sa rencontre avec le premier vice-président du Burundi, Therence Sinunguruza.

Lire la suite...
 
MSD en Europe : "le CNDD-FDD n’est plus qualifié pour présider le Burundi"

@rib News, 24/11/2011

COMMUNIQUÉ

1. Le parti MSD en Europe est sidéré par la recrudescence des  assassinats politiques des militants de l’opposition en général et du parti MSD en particulier. Le paroxysme de cette ignoble intolérance vient se traduire par la décapitation de Monsieur Léandre BUKURU.

2. Le parti MSD en Europe condamne énergiquement ces assassinats ignobles. Il présente ses condoléances les plus attristées aux familles durement éprouvées.

Lire la suite...
 
Burundi : le déficit du budget 2012 sera d'environ 81 millions de dollars

@rib News, 24/11/2011 – Source Xinhua

Philippe NzobonaribaLe gouvernement du Burundi vient d'adopter le projet de budget général de l'Etat exercice 2012 qui est déficitaire d'environ 81 millions de dollars, a annoncé un officiel burundais.

Selon ce projet, les recettes et dons totalisent un montant de 1096,4 milliards de FBU (environ 843 076 154 dollars) contre les dépenses totales équivalant à 1211,7 milliards de FBU (environ 932 076 923 dollars), soit un déficit de 115, 3 milliards (environ 81 millions de dollars), a indiqué jeudi le porte-parole et secrétaire général du gouvernement Philippe Nzobonariba.

Lire la suite...
 
Maggy Barankitse a reçu jeudi à Paris le prix 2011 de la Fondation Chirac

@rib News, 24/11/2011 – Source AFP

La Burundaise Barankitse et Louise Arbour distinguées par la Fondation Chirac

Marguerite Barankitse a reçu jeudi à Paris le prix 2011 de la Fondation ChiracLa Burundaise Marguerite Barankitse a reçu jeudi à Paris le prix 2011 de la Fondation pour la prévention des conflits de l'ex-président Jacques Chirac, tandis que l'ex-procureure canadienne du TPI, Louise Arbour, a reçu un prix spécial du jury.

« Maggy » Barankitse recueille des orphelins hutus, tutsis et twas, victimes de la guerre civile qui a éclaté fin 1993 au Burundi. Cette enseignante de 55 ans a notamment créé trois maisons pour accueillir les orphelins, transformées par la suite en structures de réinsertion des enfants dans leur communauté.

Lire la suite...
 
Burundi : campagne de lutte contre le commerce illicite des médicaments

@rib News, 24/11/2011 – Source Xinhua

Le ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, en collaboration avec l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS), a réuni jeudi à Bujumbura ses partenaires pour une séance de mobilisation pour la lutte contre le commerce illicite des médicaments, devenu un problème de santé publique au Burundi.

Dr Julien Kamyo, conseiller au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, a précisé que ce commerce illicite a des impacts négatifs sur l'état de santé de la population.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales des mercredi 23 et jeudi 24 novembre 2011

@rib News, 24/11/2011

Politique

- Libération du Secrétaire général du parti CNDD William Munyembabazi après 28 jours de détention dans les cachots du service national de renseignement. Jusqu’à présent, personne n’est au courant des motifs de cette incarcération. Son avocat affirme lui aussi qu’il ne sait rien des motifs de cette arrestation et fait savoir qu’il avait écrit une lettre au procureur général de la République pour demander son relâchement. [Bonesha/Isanganiro/Rpa]

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 Suivante > Fin >>

Résultats 17005 - 17082 sur 21298

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher