topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Nouvelles locales du lundi 07 mars 2011

@rib News, 07/03/2011

● Politique

- Le 2è Vice-président de la République Gervais Rufyikiri a souligné ce lundi à Mwaro que le Burundi est devenu tellement corrompu jusqu’à ce que les bailleurs refusent d’aider dans presque tous les projets de développement. « Quand nous allons à l’étranger, à la recherche des aides pour le développement, nous nous heurtons aux gens qui nous obligent de revisiter notre politique en matière de gouvernance avant d’avoir du financement » a regretté Gervais Rufyikiri. (Rtnb/Rpa)

Lire la suite...
 
Les Etats généraux de la presse burundaise

Top Medias, 7 mars 2011

 Les Etats Généraux des Médias et de la Communication ont eu lieu dans un climat un peu tendu. Les journalistes burundais réclament la dépénalisation des délits de presse au Burundi. Cet événement est important pour la croissance et le développement des médias et de la communication au Burundi.

Le Premier Vice-Président de la République burundaise a procédé à la clôture des Assises des Etats Généraux des Médias et de la Communication. Il a lu les recommandations formulées par les participants à l’issue des travaux dans différentes commissions, portant notamment sur la dépénalisation des délits de presse, le fond d’appui aux médias et du passage de l’analogue au numérique ont sanctionné la fin de ces assises.

Lire la suite...
 
La presse burundaise en débat

@rib News, 07/03/2011 - Source Voice of America

Les Etats généraux de la presse, des médias et de la communication ont eu lieu dans un climat un peu tendu, avec pour ordre du jour, notamment, la dépénalisation des délits de presse.

Toutefois des recommandations sur la dépénalisation des délits de presse, le fonds d’appui aux médias et le passage de l’analogue au numérique ont sanctionné la fin de ces assises.

Certains diplomates ont décliné l'invitation de participer à l'ouverture à cause d'un journaliste incarcéré.


 
Ambassadeur Musavyarabona joue l'avocat du diable !

@rib News, 07/03/2011

De : Ambassadeur Gaspard Musavyarabona

Date : 7 mars 2011

Objet : Démenti contre Nzobonimpa Manassé

J'aimerais opposer un démenti ferme contre les allégations de l'Honorable Nzobonimpa Manassé à propos du détournement de 13 millions de dollars qu'il met sur le compte de l'Honorable Jérémie Ngendakumana, de l'Ombudsman Rukara, des ministres Nizigama Clotilde et Saïdi Kibeya.

En tant qu'ancien Ambassadeur du Burundi en Ouganda de 2008 à 2011, j'ai eu à suivre le dossier du remboursement de la dette ougandaise en faveur du Burundi, puisque ce remboursement était en cours depuis 2005, année de la conclusion d'un accord de remboursement échelonné sur 5 ans jusqu'en 2010.

Lire la suite...
 
Burundi : Un séisme d’une grande magnitude secoue le parti au pouvoir

@rib News, 06/03/2011

Un puissant séisme agite le parti au pouvoir au Burundi depuis que Manassé Nzobonimpa, député du Cndd-Fdd et représentant le Burundi à l’East African Legislative Assembly, a fait des révélations accusant des membres du parti présidentiel de malversations économiques, de violations des droits de l’homme et de non-respect des droits civils et politiques.

Certains hauts cadres du parti au pouvoir sont ainsi accusés par cet ancien gouverneur de Bubanza, d’avoir trempé dans une affaire de détournement de plus de 13 millions de dollars américains.

Lire la suite...
 
Ligue des champions : Vital’o FC éliminé par Coton Sport

@rib News, 06/03/2011 – Source StarAfrica

Vital’o : 1 Nzokira Jeff, 16 Jaffar Jumapili, 8 Nkurikiye Leopold, 14 nkundwanabake Cadeaux, 4 NKUNdwabele, 15 Kale Gilbert, 3 Ndayishimiye France, 5 Girikwishaka J Marie, 19 Nzigamasabo Steve, 13 Ndayishimiye Deo, 9 Tambwe Amiss. Réservistes : 24 Aminou Hassan, 17 Ally Moussa, 25 Tachi Ndaziye, 6 Tujishenele, 7 Ndizeye Alain, 10 Haodi Seleman, 11 Nimuboni Fidel. Coach : Kanyankoré Jean GilbertLe stade omnisport de Garoua au Cameroun a abrité ce dimanche après midi, le match retour des préliminaires de la Ligue des Champions Orange. L’équipe locale Coton sport et Vital’O FC du Burundi se sont séparées sur le score d’un but partout (1-1).

Coton sport, grâce à Haman Jacques, auteur du doublé au match aller, a inauguré en première mi-temps, le marquoir des buts. Vital’O qui a produit un jeu de bonne facture, est revenu au score en seconde mi-temps. Le but d’égalisation porte la griffe de Ndissayé.

Lire la suite...
 
La vie comme elle se présente dans le village de SOS Villages d'Enfants de Gitega

@rib News, 05/03/2011 – Source Sport.be

 La rivière Ruvyironza traverse Gitega en direction du Nil. C'est là qu'habite Jeanne D'Arc, une femme avec une mission : "Par la connaissance et l'expertise nécessaire nous visons à ce que les enfants ne perdent pas les soins de leurs familles biologiques".

Gitega est la deuxième ville du Burundi, nous pouvons également parler de la ville du FC Musongati. Etonnant, l'ancien président du club Sendazirasa entraine aujourd'hui les minimes de Champlon, en province du Luxembourg. Dugary Ndabashinze du KRC Genk a joué pour l'Atletico Olympico de la capitale Bujumbura. Il soutient la chorale Limbourgeoise Lyrica en faveur de projets médicaux dans son pays.

Lire la suite...
 
Somalie : la force de l'UA échappe à une attaque à la bombe a Mogadiscio

@rib News, 05/03/2011 et d’après RCI 

La force de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) a déclaré samedi avoir déjoué une attaque à la voiture piégée contre sa base à Mogadiscio.

La base a été établie dans une ancienne position des rebelles islamistes saisie le mois dernier, indique un communiqué de l'AMISOM.

Lire la suite...
 
Bilan en Somalie confirmé : au moins 43 Burundais tués et une centaine blessés

@rib News, 05/03/2011 – Source AFP

Au moins 43 soldats burundais ont été tués et une centaine blessés depuis le début de l'offensive lancée le 23 février à Mogadiscio par le gouvernement somalien et la force de l'Union africaine contre les insurgés, a-t-on appris samedi de sources militaires concordantes.

"Le bilan officiel donné jusqu'ici est totalement faux. En réalité, 43 soldats du contingent burundais de l'Amisom ont été tués, quatre autres sont portés disparus et 110 ont été blessés au cours de la dernière offensive conjointe gouvernement somalien-Amisom à Mogadiscio", a annoncé une source militaire à Mogadiscio qui a requis l'anonymat, jointe par téléphone. Ce bilan a été confirmé par un officier supérieur burundais à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : Hausse vertigineuse des prix des documents de voyage

@rib News, 04/03/2011 – Source Xinhua

Le gouvernement du Burundi vient de voir en hausse de façon vertigineuse les prix des documents de voyage, ce qui risque d'avoir des répercussions sur la vie des Burundais qui n'était pas des meilleures.

C'est le ministre de la Sécurité publique, le Commissaire de police principal Allain Guillaume Bunyoni, qui a signé ce mercredi une ordonnance fixant les nouveaux prix des documents de voyage.

Lire la suite...
 
Malversations et tueries au Burundi : L’acte d’accusation contre le Cndd-Fdd

@rib News, 04/03/2011

COMMUNIQUE DU 3 MARS 2011 EMANANT DE LA MAJORITE DES « BAGUMYABANGA » SANS VOIX DANS LA LUTTE CONTRE LES MALVERSATIONS ECONOMIQUES, LES VIOLATIONS DES DROITS DE LA PERSONNE HUMAINE ET AUTRES.

Les « BAGUMYABANGA » à qui certains dirigeants du parti CNDD-FDD ont refusé le droit de s’exprimer sur les problèmes qui entourent le parti et le pays trouvent que la situation est désormais très alarmante. En effet, les malversations économiques, les violations des droits de l’homme et le non respect des droits civils et politiques sont devenus le quotidien des dirigeants actuels. Les « BAGUMYABANGA » s’indignent du caractère discret et jérémiade de certains membres de la communauté nationale et internationale devant cette situation, ce qui encourage les auteurs de ces maux à agir librement sans inquiétudes. Dans le souci d’aider pour que ces comportements empestés cessent, les « BAGUMYABANGA » ont décidé de sortir du silence et de la torpeur pour donner des voies de sortie et ainsi obstruer l’évolution de ce fléau par les propositions suivantes :

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 03 et vendredi 04 mars 2011

@rib News, 04/03/2011

● Sécurité

- Les El Shebab ont annoncé ce vendredi détenir encore 18 corps des soldats burundais qui ont été capturés vifs et par la suite exécutés par ces insurgés islamistes somaliens, opposés au gouvernement de transition. Des diplomates basés à Nairobi auraient déjà avancé un chiffre de 43 burundais tués dans ces affrontements entre l’AMISOM et les insurgés sans donner plus de détails. (Bbc)

Lire la suite...
 
Somalie : 43 soldats burundais de l'AMISOM tués depuis le 18 février

@rib News, 04/03/2011 - Source Associated Press

Deux diplomates ont annoncé vendredi que 53 soldats de l'Union africaine, dont 43 Burundais, ont été tués en Somalie lors d'une grande offensive contre des militants islamistes, lancée il y a deux semaines.

Le bilan est bien plus lourd que celui annoncé par l'UA, qui n'avait jusqu'à présent confirmé que quelques morts dans ces combats qui ont commencé le 19 février dernier, sans doute pour ménager le Burundi, une des principales nations contributrices à la force de maintien de la paix de l'UA (AMISOM).

Lire la suite...
 
Le président du Cndd-Fdd, l'Ombudsman et 2 ministres accusés de détournement

@rib News, 04/03/2011 - Source AFP 

L'un des plus hauts dirigeants du parti présidentiel burundais a accusé vendredi le président de son parti, le médiateur de la République et deux ministres d'avoir détourné 13 millions de dollars versés par l'Ouganda au Burundi en 2007 pour apurer une dette.

Sur les ondes de la Radio publique africaine (RPA, privée) Manassé Nzobonimpa affirme s'être rendu en Ouganda courant 2007 pour y récupérer les 13 millions de dollars, en compagnie du président du parti présidentiel, Jérémie Ngendakumana, d'un autre haut dirigeant de la formation Mohamed Rukara, de la ministre des Finances Clotilde Nizigama et du ministre de l'Education de l'époque Saïdi Kibeya.

Lire la suite...
 
La riposte du pouvoir Cndd-Fdd a déjà débuté sous forme d’intimidations

@rib News, 04/03/2011

Un groupe mafieux du parti au pouvoir, dernièrement accusé par le député Manassé Nzobonimpa d'étouffer la démocratie au Burundi, se préparerait à contrecarrer toute contestation au sein du parti Cndd-Fdd. Un chauffeur du député Nzobonimpa a été empêché de circuler au chef lieu de la province de Bubanza par des éléments de la police dans cette même province.

Des informations qui viennent de nous parvenir et qui sont confirmées par des sources de Bubanza, ce chauffeur était à bord d’un véhicule du député Nzobonimpa quand il a été arrêté par la police à Bubanza ce jeudi après-midi.

Lire la suite...
 
Le Burundi et la Chine s'engagent à renforcer leurs relations bilatérales

@rib News, 04/03/2011 – Source Xinhua

Le Burundi et la Chine se sont engagés à travailler de concert pour renforcer leurs relations bilatérales.

L'engagement a été pris jeudi à l'occasion de la rencontre du président burundais Pierre Nkurunziza avec la délégation du Parti communiste chinois (PCC) dirigée par Wang Jiarui, chef du Département international du Comité central du PCC.

Lire la suite...
 
Le Burundi espère produire 19.000 tonnes de sucre en 2011

PANA, 03 mars 2011

Bujumbura, Burundi - La Société sucrière du Moso (SOSUMO) prévoit une production de 19.000 tonnes de sucre en 2011 contre 14.000 tonnes, lors de la campagne précédente, soit une augmentation de 33 pour cent, selon la direction de cette société étatique basée dans le Sud du Burundi.

La production de la société, dont l'ancien directeur général, Alexis Ntaconzoba, croupit en prison depuis cinq mois pour mauvaise gestion, n'a cessé de baisser depuis 2008.

Lire la suite...
 
Satisfaction du Vatican pour la collaboration entre l’Eglise et l’Etat au Burundi

@rib News, 03/03/2011 – Source Agence Fides

« Le but de cette visite est d’exprimer mon respect et ma proximité pour ce qui se fait ici en vue de la reconstruction du pays. Je suis également venu pour porter le salut, la bénédiction et la prière du Saint-Père » a déclaré à la presse locale le Cardinal Robert Sarah, Président du Conseil pontifical « Cor Unum » au cours de sa visite au Burundi.

Selon les informations envoyées par la Nonciature apostolique, le Cardinal a rencontré le 2 mars le Président du Sénat, Gabriel Ntisezerana, qui a remercié l’Eglise catholique pour la contribution offerte à la reconstruction du pays du point de vue spirituel, moral et du développement.

Lire la suite...
 
Burundi : Nkurunziza félicite l’armée pour le travail accompli

@rib News, 03/03/2011 – Source Xinhua

Le Chef de l'Etat burundais Pierre Nkurunziza a procédé ce mercredi à Bujumbura à l'ouverture de l'année académique de l'Institut Supérieur des Cadres Militaires (ISCAM) et a profité de l'occasion pour prodiguer des conseils aux militaires en ce moment où la sécurité est souvent perturbée, d'une part et que les politiciens font le chaud et le froid, d'autre part.

C'est une année académique qui s'ouvre au moment où l'on enregistre presque quotidiennement des attaques armées à travers la quasi-totalité du pays.

Lire la suite...
 
Burundi : L'armée censure le bilan des soldats tués en Somalie

@rib News, 03/03/2011 – D'après Xinhua

L'armée burundaise a animé ce mardi dans les locaux de son état-major une conférence de presse au cours de laquelle elle a annoncé qu'elle rend hommage aux militaires du contingent burundais de l'AMISOM tombé sur le champ d'honneur en Somalie.

« Nous rendons hommage aux militaires de la paix tombés sur le champ d'honneur ainsi que leurs familles et encourageons tous les militaires de garder la même détermination pour aider le peuple somalien », a indiqué le Général-Major Godefroid Niyombare, le porte-parole de l'armée burundaise.

Lire la suite...
 
Le cardinal Sarah va inaugurer l’école « Benoît XVI » au Burundi

@rib News, 03/03/2011 – Source Agence Fides

Cardinal Robert SarahLe cardinal Robert Sarah, président du Conseil pontifical « Cor Unum » se trouve au Burundi pour inaugurer le samedi 5 mars au nom du Pape qui l'a faite construire, l'école « Benoît XVI » de Muyaga (Cankuzo), école qui sera confiée au diocèse de Ruyigi.

La nonciature apostolique au Burundi indique en effet que le cardinal Sarah est arrivé lundi 28 février, à l'aéroport de Bujumbura.

Pendant cette semaine, il rencontrera les autorités politiques et gouvernementales, les évêques catholiques et les leaders des autres confessions religieuses, les responsables burundais du réseau Caritas et ceux des organisations internationales qui collaborent avec Caritas au Burundi.

Lire la suite...
 
Sainte-Hélène : Amahoro-Paix, la solidarité avec le Burundi

Sud Ouest, 3 mars 2011

Par Bernard Duporge

Domina Delhommeau, aux côtés d'amies, a créé l'asso Amaho-ro-Paix pour venir en aide aux habitants de Bujumbura. photo B. D.Qui ne connaît pas Domina Delhommeau dans la commune, qui donne, par ses tenues, un agréable air d'Afrique dans la grisaille médocaine. Son cœur est partagé entre deux villages, Sainte-Hélène et Bujumbura au Burundi. Il y a quelques années, elle décide avec des amies d'aider les gens de là-bas à vivre, ou plutôt à survivre, après des années de souffrance. L'association Amahoro-Paix voit le jour.

En France, on voit grand. Au Burundi, la simplicité est de mise. On va à l'essentiel, et l'essentiel, c'est la nourriture et le nombre de bouches à nourrir. Alors Amahoro-Paix s'attaque à ces deux problématiques, mais avec des moyens très limités. Le dernier en date : aider à la création d'une apiculture moderne. Des ruches ont été achetées et disséminées sur les collines à des points stratégiques. Résultat : depuis un an, la production de miel procure des revenus à ces familles.

Lire la suite...
 
L’armée burundaise n’entend pas retirer ses troupes de la Somalie

@rib News, 02/03/2011 – Source PANA

Général-major Godefroid NiyombareL’armée burundaise a laissé entendre mardi qu’elle n’entendait pas retirer dans l’immédiat ses 3.600 soldats de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM) au lendemain d’une nouvelle attaque sanglante contre son contingent basé à Mogadiscio.

D’après l’état-major général de l’armée burundaise, l’attaque du 23 février dernier serait l’œuvre de jeunes combattants islamistes d’Al Shabaab liés à Al Qaïda et aurait fait six morts et une douzaine de blessés dans les rangs du contingent burundais de l’AMISOM.

Lire la suite...
 
Hommage du chef de l’Etat burundais aux militaires tombés en Somalie

PANA, 02 mars 2011

La président Nkurunzuza avec le Haut commandement de l'armée burundaiseBujumbura, Burundi - Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a rendu un hommage appuyé, mercredi, aux militaires du contingent burundais de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM) tombés le 23 février dernier sous les balles de jeunes combattants islamistes d’Al Shabaab opposés au pouvoir en place à Mogadiscio.

"Nous tenons à féliciter nos militaires pour le travail qu’ils sont en train d’accomplir au sein des missions de maintien de la paix à l’échelle internationale, spécialement en Somalie, jusqu’à y laisser leurs vies", a-t-il déclaré au lendemain du rapatriement et de l’enterrement des premiers corps de victimes de la énième attaque d’Al Shabaab contre les forces de l’AMISOM basées à Mogadiscio.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 02 mars 2011

@rib News, 02/03/2011

● Politique

- François Bizimana l’un des députés du Burundi au sein de l’Assemblée législative de la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Est (East African Community, EAC), se montre préoccupé par les propos du porte-parole du Cndd-Fdd Onésime Nduwimana contre le Manassé Nzobimpa, aussi membre de cette Assemblée. « Depuis que nous sommes ensemble dans cette institution, personne ne s’est jamais plaint qu’il fait mal son travail ». Selon le député Bizimana, c’est la toute première fois qu’un homme se moque du travail accompli par l’autre sur base de ses idées. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
L'Egypte lance un plan d'action urgent pour protéger ses droits sur le Nil

@rib News, 02/03/2011 – Source MAP

Le ministre égyptien des ressources hydriques et de l'irrigation, M. Hussein El-Atefy, a annoncé, mercredi, le lancement par son pays d'un "plan d'action urgent" pour protéger ses droits, déterminés par les accords et conventions internationaux sur le partage des eaux du Nil.

Dans des déclarations à la presse, le responsable a ajouté que ce plan porte essentiellement sur la coordination avec tous les gouvernements et organes internationaux concernés notamment au niveau africain.

Lire la suite...
 
Rwanda : Une dizaine de blessés dans un attentat à la grenade à Kigali

@rib News, 02/03/2011 – D’après PANA et AFP

Une dizaine de personnes ont été blessées mardi soir dans un attentat à la grenade perpétré à un arrêt de bus dans la banlieue de Kigali, et trois suspects ont été arrêtés, a annoncé la Police rwandaise.

L'attentat a eu lieu vers 21 heures locales (19h TU) dans le quartier de Kimisagara, situé dans la périphérie du centre-ville de Kigali", a déclaré à la presse le porte-parole de la Police rwandaise, Theos Badege, qui a précisé qu'il n'y a pas eu de dégât matériel.

Lire la suite...
 
La France a évacué des soldats blessés de l’AMISOM vers Djibouti

@rib News, 02/03/2011 – Source PANA

La France a procédé à l’évacuation de 13 soldats de la force de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) blessés lors des combats à Mogadiscio, la capitale somalienne, vers Djibouti, afin qu’ils reçoivent des soins d’urgence dans un hôpital français, a déclaré mardi le porte-parole du ministre français des Affaires étrangères, Bernard Valero.

Dans une déclaration à la presse, M. Valero a précisé que la prise en charge médicale des soldats burundais et ougandais de l’AMISOM traduisait la volonté de la France de se tenir aux côtés de l’Union africaine et de tous ceux qui agissent pour la paix et la stabilité en Somalie.

Lire la suite...
 
Burundi : Le Cndd-Fdd fait le choix d’une fuite en avant doublée d'une mauvaise foi

@rib News, 02/03/2011

Le porte-parole du parti au pouvoir, Onésime Nduwimana rejette les allégations « incendiaires » du député Manassé Nzobonimpa, qui venait de mettre un grain de sable dans les bottes du parti Cndd-Fdd, l’accusant d’avoir dans ses rangs des hommes et femmes corrompus jusqu'à la moelle.

« Nous déplorons les propos incendiaires de Manassé Nzobonimpa » a souligné le porte-parole du parti présidentiel, ajoutant que même des sanctions sont prévisibles contre le député Nzobinimpa qui a utilisé des signes du parti alors que tout ce qu’il a dit est à titre individuel.

Lire la suite...
 
Burundi : Le parti au pouvoir dénonce les propos d'un de ses hauts cadres

@rib News, 02/03/2011 - Source Xinhua

Onésime NduwimanaLe porte-parole du parti présidentiel burundais, Onésime Nduwimana, a animé ce mardi une conférence de presse au cours de laquelle il a dénoncé ce qu'il a appelé « le discours incendiaire » de Manassé Nzobonimpa, le secrétaire du Conseil des sages, le plus haut organe de ce parti au pouvoir Cndd-Fdd.

« Ses propos n'engagent que lui et lui seul. Le fait d' emprunter la rue par la force de la rumeur et les tracts et de se replier sur la presse pour tenter d'obtenir un peu de crédibilité ignorant l'organe officiel, à savoir le Conseil des sages, qu'il est censé servir de secrétaire prouve à suffisance son absence de maturité politique et de sagesse africaine en général et burundaise en particulier », s'est ainsi exprimé Onésime Nduwimana.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 01 mars 2011

@rib News, 01/03/2011

● Politique

- « Les déclarations de Manassé Nzobonimpa n’engagent que lui », a déclaré Onésime Nduwimana porte-parole du Cndd-Fdd au pouvoir depuis 2005 au Burundi. Selon Nduwimana, les sanctions seront certainement dures car il a osé dire ce qui devrait être étudié au sein du parti. Nduwimana accuse cet ancien guerrier des Fdd d’être à la solde des opposants au régime de Bujumbura, surtout qu’il a utilisé des médiums qui ne sont pas proches du pouvoir pour faire ses déclarations. (Rtnb/Rtr/Rpa/Bonesha/Rema/Isanganiro)

Lire la suite...
 
Une éducation pour les enfants du Burundi

Courrier Laval, 1 Mars 2011

Corinne ChatelÀ peine 20 $, c'est le prix d'une année de scolarité pour un enfant du Burundi. Pourtant, bien peu se retrouve finalement sur les bancs de l'école. C'est pour cette cause que Corinne Chatel, résidente de Fabreville, s'investit depuis près de cinq ans.

«Aujourd'hui, grâce à Mon sac d'école, 972 jeunes ont accès à l'éducation. J'ai commencé en amassant des fonds auprès de mes voisins et mes amis. La première année, avec 3000 $, on a envoyé 183 enfants à l'école», se souvient la femme de 56 ans.

Lire la suite...
 
Soldats burundais tués en Somalie : LE CHOC DES IMAGES !

@rib News, 01/03/2011

 Les insurgés islamistes d’Al Shabaab ont exhibé mercredi devant la population de Mogadiscio des corps sans vie de militaires présentés comme étant ceux de cinq soldats burundais de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM). Des images choquantes de scènes d'une cruauté et d'une barbarie insoutenables circulent depuis sur Internet et posent la question de la présence de militaires burundais en Somalie.

La publication, par "devoir d’informer", de ces photos révoltantes a le mérite de casser le "reflexe militaire" de censure qui veut pratiquer le contrôle total de l'information, de confronter les Burundais avec la réalité qu’endurent nos soldats sur le terrain et de lancer, enfin !, le débat sur les raisons du déploiement de soldats burundais en Somalie, puisqu’il semblerait que les premiers concernés, à savoir la population somalienne, viennent de nous faire comprendre, d’une façon abrupte, qu’ils ne veulent pas de nous chez eux.

Lire la suite...
 
Le traité sur le partage des eaux du Nil prêt à être ratifié

@rib News, 01/03/2011 – Source AFP

Le Burundi a signé le traité sur le partage des eaux du Nil, ouvrant la voie à la ratification de cet accord qui supprimera de facto le droit de veto historique de l'Egypte sur l'utilisation des eaux du fleuve, a-t-on appris mardi auprès de l'Initiative du bassin du Nil.

"Après la signature du Burundi (lundi), l'accord peut à présent entrer en vigueur", a déclaré le porte-parole de l'organisation installée en Ouganda, Daniel Meboya.

Lire la suite...
 
Rose Ntwenga écrit à la fille aînée de Pierre Ngendandumwe

@rib News, 01/03/2011

Au sujet de Pierre Ngendandumwe.

- Lettre ouverte à Espérance, sa fille aînée -

Montpellier (France), le 28 février 2011.

Témoignage et Contribution à la Commission Vérité.

Transmission de mémoire.

Espérance,

Je commence par saluer tous ceux qui ont veillé pour que ce jour de transmission arrive.

Espérance, je t’adresse de chaleureuses salutations.

Mon témoignage, sur le site Arib.info daté du 15 janvier 2005, a été remis en ligne le mois dernier. Personne ne s’est manifesté pour étoffer les premières indications livrées au sujet de Pierre Ngendandumwe. Pour avoir été témoin direct d’une partie du travail de certains des amis et collaborateurs de ton père, je suis dans la légitimité de porter à ta connaissance et à celle du grand public d’autres renseignements le concernant.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 28 février 2011

@rib News, 28/02/2011

● Politique

- Selon un auditeur en ligne sur la Rpa, Dr Jean Minani, président du parti Sahwanya Frodebu Nyakuri, est une honte pour le Burundi aussi longtemps qu’il se montre à l’aise quand les grands politiciens du pays sont en exil. « Est-ce que tu peux te sentir à l’aise quand Nyangoma est en exil alors que c’est grâce à lui que tu as pu rentrer de l’exil ? » a demandé l’auditeur à Jean Minani. En réponse le député Minani estime les gens sont devenus impolis à tel point qu’ils se lancent aisément des injures. (Rpa)

Lire la suite...
 
Appel à la jeunesse burundaise pour suivre l'exemple du Maghreb

@rib News, 28/02/2011

Jeunesse burundaise, réveillez-vous !

Cessez de survire, arrachez votre droit à une vie digne !

Ce n’est un secret pour personne ! Plus de 50% de la population burundaise ont moins de 20 ans. Si on élargit l’assiette à 30 ans, la proportion devient considérable ! Le trait commun à cette catégorie de la population burundaise, c’est qu’elle est victime d’un bouchon sur la route de l’ascension sociale, professionnelle, économique et intellectuelle.

Les Burundais de cette catégorie sont exclus des mécanismes sociaux de promotion, par leurs aînés qui s’approprient et profitent à leur guise des ressources et des opportunités qu’offrent le Burundi, maigres soient-elles ! D’ailleurs, sont-elles vraiment maigres ? Je pense que non, au regard des villas qui poussent comme des champignons à Bujumbura et dans les principaux centres urbains, des modèles de voitures qui y sillonnent, de la masse monétaire qui change de mains quotidiennement, de la santé des affaires de ceux et celles considérés comme des élites. Le Burundi n’est pas aussi pauvre que l’on a tendance à vouloir le faire croire à qui veut l’entendre !

Lire la suite...
 
Burundi : Un haut cadre du pouvoir pour des négociations avec l'opposition

@rib News, 28/02/2011 – Source Xinhua

Manassé NzobonimpaUn haut cadre du parti Cndd-Fdd au pouvoir au Burundi depuis 2005 sort du silence et hausse le ton en demandant qu'il y ait des négociations politiques pour la paix au Burundi.

« Au lieu de sacrifier d'autres vies humaines alors que le mobile de ces tueries a une autre connotation politique liée au refus des résultats des dernières élections, nous trouvons que les négociations inter burundaises sont incontournables. Pour rétablir la paix au Burundi, seules les négociations politiques devraient être privilégiées », a indiqué à la presse dimanche soir Manassé Nzobonimpa, secrétaire général du Conseil des Sages du parti Cndd-Fdd, le plus haut organe de ce parti, organe dirigé par la chef de l'Etat Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
L’ombre d’un coup d’Etat sur Kigali ?

@rib News, 28/02/2011 - Source MISNA

Le président Paul Kagame aurait décidé d’annuler sa visite en France, prévue en mars, redoutant un coup d’État en son absence, indique le site Medias France Libre, qui affirme tenir l’information de sources proches de l’entourage présidentiel, bien qu’aucune confirmation officielle n’ait encore été fournie.

Les craintes du président rwandais seraient alimentées par de nouvelles dissidences au sein des forces armées. “Aussi étonnant que cela puisse paraître, il existe au sein de l’armée rwandaise et du Fpr (parti du président Kagame, NdlR) une frange plus ou moins importante d’officiers qui ne supportent plus le régime répressif et criminel de Paul Kagame“, affirme Medias France Libre.

Lire la suite...
 
La mise en place de l’Union monétaire de l’EAC à l’étude au Burundi

APA, 28-02-2011

Bujumbura (Burundi) - Les experts de la Communauté Est-Africaine (East African Community, EAC) sont réunis depuis lundi à Bujumbura, afin de négocier la mise en place du protocole sur l’Union monétaire des Etats de l’EAC, troisième phase vers l’intégration de la Communauté Est-Africaine après l’Union douanière et le Marché commun,

Prévue pour entrer en vigueur en 2012, cette étape facilitera la tache aux hommes d’affaires surtout qu’ils ne seront plus obligés de se déplacer avec de l’argent à l’intérieur de la Communauté Est-Africaine, a expliqué à APA une source proche du ministère burundais en charge de l’intégration régionale.

Lire la suite...
 
La CEPGL prépare l'organisation d'un sommet

@rib News, 28/02/2011 - Source Xinhua

 Les délégués des Etats membres de la Communauté Economique des Pays des Grands Lacs (CEPGL) ont exprimé la nécessité de mettre sur pied une commission préparatoire du Sommet des Chefs d'Etat des pays membres, indique un communiqué de la primature de la République démocratique du Congo (RDC) transmis dimanche à la presse.

Pour le Secrétaire Exécutif de la CEPGL, Herman Tuyaga, qui a exprimé ce vœux au cours d'une rencontre vendredi soir avec le Premier ministre Adolphe Muzito, l'organisation de ce sommet est urgent en vue d'accélérer les processus d'intégration de populations de la région par des projets intégrateurs dans les domaines économiques et énergétiques, ainsi que de relancer la CEPGL.

Lire la suite...
 
Burundi : Le divorce semble consommé entre les cadres du parti présidentiel

@rib News, 28/02/2011 - Source AFP

Onésime Nduwimana, le porte-parole du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (Cndd-Fdd, au pouvoir), a fait part de son « étonnement » devant les déclarations d'un « homme déphasé et dépassé », après les révélations d’un des plus hauts dirigeants du parti présidentiel burundais.

Manassé Nzobonimpa - un des 12 membres du Conseil des sages, l'organe dirigeant du Cndd-Fdd, présidé par le chef de l'Etat Pierre Nkurunziza - a dénoncé lundi les agissements d'un « groupe de corrompus » qui gangrènent le parti et étouffent la démocratie au Burundi.

Lire la suite...
 
Somalie : Des dépouilles de soldats burundais exhibés par les insurgés

@rib News, 28/02/2011

Depuis une semaine maintenant, les affrontements ont redoublé dans la capitale somalienne alors que le gouvernement a lancé une offensive coordonnée avec les forces de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM) contre l'insurrection islamiste, selon des sources médicales et militaires.

Les insurgés islamistes d’Al Shabaab ont exhibé mercredi devant la population de la ville des corps sans vie de militaires présentés comme étant ceux de cinq soldats burundais de l’AMISOM et affirmant en avoir capturé un autre à Mogadiscio. Un communiqué officiel publié vendredi à Bujumbura a confirmé que six soldats burundais avaient été tués et une douzaine d'autres blessés dans les combats.

Ces images choquantes circulent depuis sur Internet. Attention, âmes sensibles s'abstenir : Voir les images


 
Burundi : Le Cndd-Fdd porte en lui les germes de sa propre destruction

@rib News, 28/02/2011

 Le Secrétaire général du Conseil des Sages au sein du parti CNDD-FDD (au pouvoir) depuis 2005, Manassé Nzobonimpa, déplore la présence d’un groupe mafieux qui sème la terreur au sein du parti présidentiel.

Selon ce député de la Communauté de l’Afrique de l’Est, « il y a un cercle des corrompus et corrupteurs qui se couvrent entre eux et qui arrivent même à démettre de leurs fonctions des gens intègrent qui ne tolèrent pas les malversations économiques du moment » et qui sont imputables aux membres de ce parti.

Lire la suite...
 
Burundi : vers un sursaut patriotique au sein du parti au pouvoir ?

@rib News, 28/02/2011

COMMUNIQUE DU 26 FEVRIER 2011 PORTANT SUR LA POSITION DE BEAUCOUP DE MEMBRES DU PARTI CNDD-FDD ET DES BURUNDAIS EN RAPPORT AVEC LA CORRUPTION, LES MALVERSATIONS ECONOMIQUES ET D’AUTRES MAUX QUI GANGRENENT LE POUVOIR EN PLACE A BUJUMBURA.

Depuis une bonne période, la communauté nationale et internationale assiste impuissamment à des scènes de corruptions et de malversations économiques affichées par certains dignitaires du pays en général et du parti CNDD-FDD en particulier alors que des instances chargées de lutter contre ces fléaux ont été mises sur pied. Une certaine opinion croit aveuglement que la majorité des « BAGUMYABANGA » soutient ce comportement malsain alors qu’il n’en est rien. Tout simplement, les membres du parti au pouvoir animés par l’esprit patriotique se sont vus muselés, écartés des instances dirigeantes du parti et refusés le droit d’expression. Bien plus, des tueries de paisibles citoyens s’observent un peu partout dans le pays et leurs familles ne reçoivent aucune assistance dans leurs efforts de découvrir les commanditaires.

Lire la suite...
 
Burundi: un dirigeant du Cndd-Fdd dénonce la corruption au sein du parti

@rib News, 28/02/2011 – Source AFP

Un des plus hauts dirigeants du parti présidentiel burundais a dénoncé lundi les agissements d'un "groupe de corrompus" qui gangrènent le parti et étouffent la démocratie au Burundi, dans une interview accordée à la radio privée RPA.

Manassé Nzobonimpa est un des 12 membres du Conseil des sages, l'organe dirigeant du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (Cndd-Fdd), présidé par le chef de l'Etat Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
RDC : Attaque meurtrière contre la résidence du président Kabila

@rib News, 27/02/2011 – Source APA

Joseph KabilaDes coups de feu ont été entendus dimanche en début d’après-midi aux alentours de la résidence du Président de la République, Joseph Kabila Kabange, dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, créant la panique parmi la population.

Dans son intervention à la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC, chaîne publique), le ministre congolais de la Communication et des Médias, Lambert Mende Omalanga, a précisé qu’il s’est agi d’une action des individus fortement armés et non identifiés qui ont attaqué la résidence du chef de l’Etat".

Lire la suite...
 
Le court-métrage belge "Na Wewe" sur le Burundi rate l'Oscar

@rib News, 27/02/2011 – Source Belga

 Le film belge "Na Wewe" n'a pas pu confirmer sa nomination aux Oscars dans la catégorie du meilleur court-métrage, qui a été remporté dimanche soir à Los Angeles par "God of Love" de Luke Matheny.

"Na wewe", court-métrage du réalisateur belge Ivan Goldschmidt, relate un incident lors de la guerre civile du Burundi en 1994. "Na Wewe", dont le scénario de 17 minutes a été écrit par Jean-Luc Penning, a déjà gagné une dizaine de prix lors de festivals internationaux.

Lire le Synosis du Film


 
Report du sommet des chefs d'Etat et de Gouvernements de la CEEAC

@rib News, 27/02/2011 – Source Angop

Le XVème sommet des chefs d'Etat et de gouvernements de la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), initialement prévu pour lundi, à Ndjamena, au Tchad, a été reporté pour une date à annoncer ultérieurement, par manque de quorum.

L'information a été livrée au terme d'une réunion des ministres de l'organisation qui, depuis jeudi, dans la capitale tchadienne, préparait le sommet des chefs d'Etat et de gouvernements de l'Afrique Centrale.

Lire la suite...
 
Le Premier vice-président burundais au sommet de la CEEAC

@rib News, 26/02/2011 – Source Xinhua

Thérence SinuguruzaLe Premier vice-président de la République burundaise Thérence Sinuguruza a pris l'avion samedi en destination de N'Djamena la capitale tchadienne où doit se tenir le 15ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats d'Afrique Centrale (CEEAC) sur au moins trois axes.

« Le premier axe est en rapport avec les questions de paix et de sécurité dans la CEEAC puisque ces derniers temps, avec la préoccupation de l'ordre sécuritaire, la CEEAC a jugé bon que cette question soit prioritaire pour voir la situation qui prévaut dans chaque Etat membre de la CEEAC », a indiqué M. Sinunguruza, peu avant que l'avion ne décolle.

Lire la suite...
 
Six militaires burundais de l’AMISOM tués à Mogadiscio

APA, 25-02-2011 

Bujumbura (Burundi) - Six militaires burundais de la Force de l’Union africaine (AMISOM) sont morts à Mogadiscio dans un assaut donné par les forces gouvernementales somaliennes et qui s’est soldé par la récupération de l’ancien ministère de la Défense et d’une ex-laiterie, a annoncé le porte-parole de l’armée burundaise, Colonel Gaspard Baratuza, dans un communiqué reçu à APA.

Lire la suite...
 
Six soldats du contingent burundais en Somalie tués depuis dimanche dernier

PANA, 25 février 2011

Bujumbura, Burundi - Six soldats burundais ont été tués et une douzaine d'autres blessés dans les combats qui opposent depuis dimanche les forces de la Mission africaine de maintien de la paix en Somalie (AMISOM) et aux insurgés islamistes d’Al Shabaab, opposés au pouvoir en place à Mogadiscio, annonce un communiqué officiel publié vendredi à Bujumbura.

"L’AMISOM, en général et le Burundi, en particulier, déplorent provisoirement la mort de six militaires de la paix et douze blessés au cours des combats qui opposent depuis dimanche dernier les forces gouvernementales et les mouvements extrémistes Al-Qaïda et Al Shabaab", indique le communiqué du ministère de la Force de défense nationale et des Anciens combattants.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 24 et vendredi 25 février 2011

@rib News, 25/02/2011

● Sécurité

- Pasteur Mpangaje (alias Giswi) a été tué ce jeudi vers 21 heurs du soir dans la commune urbaine de Kanyosha par des hommes armés. La veuve de la victime accuse les jeunes du parti au pouvoir connu sous le nom d’Imbonerakure d’être derrière cette attaque meurtrière. « On l’accusait d’être membre du parti FNL et c’est pour cela qu’il a été tué » a raconté la femme du défunt. (Isanganiro/Bonesha)

Lire la suite...
 
140 dossiers traités par la Brigade anti-corruption au Burundi

PANA, 25 février 2011

Bujumbura, Burundi - Quelque 140 dossiers de corruption, malversations économiques et financières représentant un manque à gagner pour le Trésor public de l’ordre de 1,4 milliard de Francs burundais (environ 1,4 million de dollars américains) auraient été traités entre septembre 2010 et janvier 2011, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Les dossiers dont le traitement a été déjà finalisé auraient permis de recouvrer un montant de 400 millions de francs burundais (environ 400.000 dollars américains), à en croire le commissaire à la tête de la brigade anti-corruption, Léonidas Habonimana.

Lire la suite...
 
Six soldats de l’AMISOM tués à Mogadiscio

APA, 24-02-2011 

Bujumbura (Burundi) - Six soldats de la mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) ont été tués et 12 autres blessés lors de violents combats opposant les forces gouvernementales somaliennes appuyés par l’armée gouvernementale somalienne aux soldats se réclamant du groupe El Shebab, proches d’Al Qaida, a appris APA jeudi de source sure.

L’identité des victimes n’a pas été précisée de même source.

Lire la suite...
 
Burundi : L’opposition demande des négociations avec le pouvoir

@rib News, 24/02/2010

Léonce NgendakumanaL’opposition burundaise tend la main au gouvernement pour des négociations de paix durable, a annoncé jeudi le président du parti Frodebu, M Léonce Ngendakumana qui assurre en ce moment la présidence tournante de l’Alliance des Démocrates pour le Changement au Burundi (ADC-Ikibiri).

« Nous tendons la main au gouvernement pour commencer des négociations en vue d‘amorcer cette crise politique » a souligné M. Ngendakumana au cours d’une conférence de presse à Bujumbura.

Lire la suite...
 
De faux billets d’une valeur de 200.000 USD découverts dans le Nord du Burundi

PANA, 24 février 2011

Bujumbura, Burundi - De faux billets d’une valeur de 200.000 dollars américains ont été découverts, mercredi, dans un grand hôtel de Ngozi, a appris la PANA de diverses sources concordantes dans cette ville du Nord du Burundi.

De tout le magot, un seul billet de 100 dollars était authentique et aurait été épargné pour servir de modèle d’imitation, selon plusieurs correspondants de presse dans la troisième plus grande ville du pays, citant des sources policières sur place.

Lire la suite...
 
4,3 millions de dollars d’aide alimentaire japonaise au Burundi

PANA, 24 février 2011

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement japonais va décaisser un montant global de quelque 4,3 millions de dollars américains pour aider le Burundi à mieux faire face à certains besoins alimentaires les plus urgents, apprend-on de source diplomatique à Bujumbura.

Les termes de l’accord de don nippon au peuple burundais précisent que cette aide financière ira à l’achat de blé..

Lire la suite...
 
Burundi : Les travailleurs humanitaires redoutent l’insécurité alimentaire

IRIN, 24 février 2011


Photo: Judith Barasuta/IRIN
L’une des régions les plus touchées par le déficit alimentaire est la région de Bugesera, qui couvre les provinces nord de Kirundo et une partie de Muyinga
BUJUMBURA - Selon les travailleurs humanitaires, la hausse des prix alimentaires, l’augmentation de la malnutrition et les conséquences de La Niña constituent les principales préoccupations humanitaires du Burundi, un pays qui entre en phase de développement après une phase post-conflit.

« Nous ne pouvons pas prendre des raccourcis quand il s’agit de développement. Il nous faut absolument répondre aux besoins fondamentaux de la population, avant de passer à la phase suivante, » a dit à IRIN Jean-Charles Dei, coordonnateur humanitaire suppléant pour le Burundi. « En tant que [membres de] la communauté internationale, nous suivons la situation, en essayant de nous concentrer sur des problemes…[tels que] les poches de choléra, de rougeole, de diarrhée et de malnutrition. »

Lire la suite...
 
Burundi : Pourquoi et comment le Chef du Protocole d'Etat est tombé en disgrâce

@rib News, 24/02/2011

L’Ambassadeur Général de Brigade Moïse Nzeyimana éjecté du Palais présidentiel : Les Raisons...

Par Pancrace Cimpaye

Il s'appelle Moïse Nzeyimana. Il était jusque récemment un homme fort du pouvoir. Inutile de rappeler qu'il était le chef du protocole d'Etat. Un homme qui organisait l'agenda du Président Nkurunziza. Tout et Tous passaient par lui, spécialement les audiences auprès du numéro Un burundais. Il était plus fort que les ministres, plus fort que les sénateurs et les députés, plus forts que certains officiers généraux. Pourtant il avait pendant longtemps le grade de colonel ; ce n'est qu'à la faveur de la fièvre de la période préélectorale de 2010 qu'il a monté de grade devenant ainsi Général de Brigade.

Lire la suite...
 
Des ONG burundais alertent le Conseil des droits de l'Homme

@rib News, 23/02/2011

Bujumbura, le 22 février 2011

                                                        S.E. M. Sihasak Phuangketkeow

                                                        Président du Conseil des droits de l'homme

                                                        UNOG Palais des Nations, Room E3067

                                                        1211 Genève, Switzerland

                                                        Fax: +41.22.917.04.90

Objet : Rapport de l’expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Burundi

Monsieur le Président,

Nous sommes un groupe d’ONG travaillant pour la promotion et la protection des droits de l’homme au Burundi. Nous avons suivi avec attention les travaux menés dans le cadre du mandat de l’expert indépendant sur la situation des droits de l’homme au Burundi.

Nous vous écrivons pour réitérer la profonde préoccupation provoquée par l’absence de rapports de l’Expert Indépendant au Conseil des Droits de l’Homme et de tout Débat Interactif entre l’Expert et les membres du Conseil depuis septembre 2008.

Lire la suite...
 
Plus de 4,2 millions de personnes touchées par la malaria en 2010 au Burundi

PANA, 23 février 2011

Bujumbura, Burundi - Plus de 4,2 millions de personnes auraient souffert de la malaria ou paludisme à des degrés divers au cours de l’année 2010, soit la moitié de la population totale du Burundi, selon la ministre de la Santé publique et de la lutte contre le SIDA, Mme Sabine Ntakarutimana.

Cette maladie due aux piqûres de moustiques passe pour la première cause d’hospitalisation et de décès dans le pays, a indiqué la ministre, lors du lancement officiel d’une vaste opération de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 23 février 2011

@rib News, 23/02/2011

● Politique

- Le parti CNDD- FDD au pouvoir au Burundi depuis 2005 serait en train se subir une agitation interne pour la nième fois, a-t-on appris des sources concordantes à Bujumbura. A l’origine de ce malaise, serait une circulaire qui demande aux membres du parti présidentiel, qui ne sont pas impliqués dans des actes de malversation et de banditisme à main armée, de prendre les choses en main. Cette situation s’est déclarée, deux semaines seulement avant le congrès du parti CNDD-FDD, un congrès qui a été précédé par d’autres congrès au niveau local qui viennent de se clôturer dans tous le pays. (Rpa)

Lire la suite...
 
Le parti au pouvoir du Burundi rend visite au parti communiste chinois

@rib News, 22/02/2011 - Source Radio Chine Internationale

He Yong, secrétaire adjoint de la Commission centrale de Contrôle de la Discipline du Parti communiste chinois (PCC), a rencontré mardi à Beijing une délégation du parti au pouvoir du Burundi, le Conseil National pour la Défense de la Démocratie-Forces de Défense de la Démocratie (CNDD-FDD).

He Yong a affirmé que les relations Chine-Burundi se développaient paisiblement depuis longtemps. La Chine a apprécié l'adhésion du Burundi à la politique d'une seule Chine ainsi que son fort soutien sur les questions concernant Taïwan, a-t-il indiqué.

Lire la suite...
 
Burundi : Insécurité grandissante sur fond de rébellion en gestation

@rib News, 22/02/2011

La population des collines de Gatwenzi en commune de Muhuta, dans la province de Bujumbura Rural, dit ne plus dormir dans leurs maisons depuis que des groupes armés circulent dans les parages, a-t-on appris des sources sur place.

L’un des responsables collinaires de Gatwenzi ayant requis l’anonymat a affirmé que des rebelles circulent librement dans ces collines et que chaque ménage est désormais obligé de payer 2000F par semaine comme contribution envers ces combattants.

Lire la suite...
 
Grève des enseignants en ordre dispersé au Burundi

PANA, 22 février 2011

Bujumbura, Burundi - Les cours dans l'enseignement primaire et secondaire public étaient toujours perturbés, mardi, au Burundi, pour la seconde journée consécutive, suite au mot d’ordre de grève de quatre jours lancé par quatre des six syndicats du secteur de l’Education sur fond de revendications de meilleures conditions de vie et travail, apprend-on de source syndicale à Bujumbura.

Les parties en conflit social n’ont pas amorcé de dialogue aussitôt après l’émission du préavis de grève lancé conjointement, depuis le 11 février dernier, par le Conseil national des personnels de l’enseignement primaire (CONAPES), le Syndicat libre des enseignants du Burundi (SLEB), le Syndicat des travailleurs de l’éducation au Burundi (STEB), et le Syndicat national des personnels de l’enseignanement primaire (SYNAPEP).

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 22 février 2011

@rib News, 22/02/2011

Justice

- Le syndicat des magistrats a déclenché un mouvement d’arrêt de travail pour revendiquer l’indépendance des magistrats burundais, ainsi que la lutte contre des disparités salariales dont cette institution juridique souffre au Burundi. La grève va durer deux semaines, contrairement à celle des enseignants déclenchée ce lundi qui va durer 4 jours contre la procédure du redéploiement des enseignants en vigueur dans tous le pays. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
12 M d'€ de manque à gagner pour le Burundi depuis son adhésion à la CEA

PANA, 22 février 2011

Bujumbura, Burundi - L’adhésion du Burundi à la Communauté est-africaine (CEA) de libre échange en 2007 lui a déjà fait perdre des rentrées fiscales de l’ordre de 12 millions d’euros, a déclaré le secrétaire général du Marché commun d’Afrique orientale et australe (COMESA), Sindiso Ngwenya, en visite depuis lundi à Bujumbura, la capitale du pays.

La CEA est un vaste ensemble qui œuvre à la promotion de l'intégration régionale à travers le développement du commerce et de l'investissement, rappelle-t-on.

Lire la suite...
 
Ouganda : 25+5, au pouvoir depuis 1986, Museveni est réélu

@rib News, 21/02/2011

La commission électorale ougandaise a annoncé dimanche que le chef de l'Etat sortant, Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 25 ans, avait été réélu président de l'Ouganda. Ce résultat a été immédiatement rejeté par l'opposition.

Selon la commission électorale ougandaise, Yoweri Museveni a remporté 68% des suffrages. Son principal adversaire, Kizza Besigye, a affirmé que le scrutin avait été entaché de fraudes et qu'il rejetait les résultats. D'après la commission, Kizza Besigye a recueilli 26% des suffrages.

Lire la suite...
 
Le COMESA octroie un don de plus de 8 millions d'Euros au Burundi

@rib News, 21/02/2011 – Source Xinhua

Le Marché Commun des Etats d'Afrique de l'Est et du Sud (Common Market for Eastern and Southern Africa, COMESA) a accordé ce lundi un don de 8 300 000 euros à la République du Burundi qui vont servir à compenser les pertes de recettes découlant de la libéralisation du commerce régional.

« Le Burundi a spontanément adhéré au programme d'intégration régionale (RIIP) et n'a pas manqué à sa mise en application. Notre pays a présenté son rapport sur l'état de mise en œuvre des programmes d'intégration régionale et ceci a permis au Burundi d'introduire sa requête de compensation des pertes de recettes dues à la mise en œuvre du RIIP à la Facilité d'Ajustement du COMESA et Mécanisme d'appui à l'Intégration Régionale », a indiqué Mme Victoire Ndikumana, la ministre du Commerce et de l'Industrie au Secrétaire général du COMESA, Sindiso Ngwenya, qui venait de lui remettre un chèque des 8 300 000 Euros, devant un parterre des journalistes.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 21 février 2011

@rib News, 21/02/2011

● Société

- Vendredi, un après midi de colère contre les violeurs et la lenteur de la justice.

La coordinatrice nationale de l’Association de défense des droits de la femme fait la journée de vendredi une journée de réclamer la justice  en faveur des femmes violées et surtout à la jeune Radegonde qui vient de succomber aux blessures issue d’un viol.

« Nous déplorons que les violeurs semblent plus déterminés que jamais pour continuer à humilier la femme burundaise » a déploré Mme Niyonzima Mireille qui a ajouté que chaque vendredi soir, entre 16h et 18h, toute personne voulant réclamer la justice pour Radégonde pourra toujours se rencontrer devant le Parquet de justice de Bujumbura.  « Il n’y a pas d’autres solution et s’il s’avère que dans l’administration ou dans la justice il y a ceux qui ne nous comprennent pas, nous allons les pousser à le comprendre » a-t-elle martelé devant les medias. (Rtr)

Lire la suite...
 
Les membres du gouvernement tenus par un "contrat de performances" au Burundi

PANA, 20 février 2011

Bujumbura, Burundi - Les ministres ont signé devant le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, un "contrat de performances" et dont la première évaluation se fera dans six mois, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Le texte soumis jeudi à la signature des ministres était ainsi libellé : "Je m’engage solennellement à réaliser les tâches dévolues au ministère qui m'est confié et reprises dans les plans d’action du gouvernement du Burundi pour l’exercice 2011".

Lire la suite...
 
Douze Burundais dont dix écoliers tués par la foudre

@rib News, 19/02/2011 – Source AFP

Douze personnes, dont dix écoliers, sont mortes foudroyées et une cinquantaine d'autres ont été blessées mercredi lors d'un orage qui s'est abattu sur un village du centre du Burundi, a-t-on appris vendredi de source administrative locale.

"Mercredi vers 15h30 (14h30 Heure Belge), une pluie orageuse s'est abattue sur la commune de Nyabikere", dans la province de Karuzi, a annoncé le maire de cette commune, Léonidas Nakumuryango, joint au téléphone.

Lire la suite...
 
Burundi : suspension de la restructuration de la Regideso

@rib News, 19/02/2011 – Source AFP

Le gouvernement burundais a ordonné la "suspension" de la restructuration en cours de la compagnie nationale des eaux et d'électricité (Regideso), afin d'obtenir le déblocage de financements de la Banque mondiale (BM), a-t-on appris samedi de sources concordantes.

"Le processus de restructuration de la Regideso est suspendu", a écrit la ministre des Finances Clotilde Nizigama, dans un courrier à la BM.

Lire la suite...
 
Une grève des magistrats paralyse le fonctionnement de la justice au Burundi

PANA, 18 février 2011

Bujumbura, Burundi - Une grève des magistrats, qui réclament la mise en application de leur statut social en souffrance depuis onze ans, paralyse depuis jeudi le fonctionnement de la justice au Burundi, a appris la PANA de source syndicale à Bujumbura.

Le président du Syndicat des magistrats du Burundi (SYMABU), Vital Nshimirimana, justifie la grève par un manque de dialogue social avec la tutelle pour faire aboutir les revendications des magistrats.

Lire la suite...
 
Douze Burundais dont dix écoliers tués par la foudre

@rib News, 18/02/2011 – Source AFP

Douze personnes, dont dix écoliers, sont mortes foudroyées et une cinquantaine d'autres ont été blessées mercredi lors d'un orage qui s'est abattu sur un village du centre du Burundi, a-t-on appris vendredi de source administrative locale.

"Mercredi vers 15h30 (14h30 Heure Belge), une pluie orageuse s'est abattue sur la commune de Nyabikere", dans la province de Karuzi, a annoncé le maire de cette commune, Léonidas Nakumuryango, joint au téléphone.

Lire la suite...
 
Elections sans grand suspense en Ouganda

@rib News, 18/02/2011 - Source Reuters

Les Ougandais ont commencé à voter vendredi pour une élection présidentielle au terme de laquelle le chef de l'Etat sortant Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 25 ans, a de bonnes chances d'obtenir un nouveau mandat de cinq ans.

Son principal adversaire, Kizza Besigye, a déjà perdu à deux reprises face à Museveni par le passé et il a répété ces derniers jours que des troubles pourraient éclater comme cela s'est produit en Egypte si le scrutin n'était pas équitable.

Lire la suite...
 
Un ministre rwandais contraint de démissionner à cause de photos "sexy"

@rib News, 17/02/2011 – Source PANA

Le ministre rwandais des Sports et de la Culture, Joseph Habineza, a présenté mercredi sa démission après que la diffusion récente sur Internet, par plusieurs réseaux sociaux, de photos le montrant dans une position compromettante avec une dizaine de jeunes femmes dans une résidence à Kigali, la capitale.

"Il s'avère que ces images ont été prises par des individus qui voulaient simplement nuire à mon image et celle du gouvernement. Par conséquent j’ai décidé de démissionner", a-t-il déclaré au cours d’une conférence de presse.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 Suivante > Fin >>

Résultats 17395 - 17472 sur 20441

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher