topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Info pratique

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de La Rédaction. ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Toute l'actualité
Burundi : les enfants à Kirundo pris du paludisme

@rib News, 28/11/2010 – Source Xinhua

Le paludisme menace la vie des habitants de la province de Kirundo, dans le Nord-Est du Burundi, spécialement celle des enfants depuis le début du mois de novembre.

"Presque 80% des personnes alitées à l'hôpital de Kirundo au début de ce mois de novembre souffraient du paludisme. L'hôpital recevait par jour entre 70 et 80 enfants souffrant de malaria tandis que la capacité d'accueil est de 24 personnes dans le service de la pédiatrie", a indiqué samedi par téléphone le médecin provincial de Kirundo, Dr Alphonse Nkunzimana.

Lire la suite...
 
Dans sa dernière analyse, l’OAG craint une escalade vers la violence au Burundi

@rib News, 28/11/2010

BURUNDI : Après les élections de 2010, le choix entre sortir ou entrer dans la crise - Tendances trois mois après la mise en place des institutions

Bujumbura, 26 novembre 2010

 […] Elections de 2010 : tensions et régression démocratique

Avec les élections de 2010, le Burundi se trouve à la croisée des chemins. Le déroulement et l’issue des élections étaient essentiels pour déterminer la direction dans laquelle le Burundi allait évoluer. Grosso modo, deux  scenarii étaient possibles.

Premièrement, réussir les élections sans violence avec des résultats reconnus par la majorité des principaux acteurs clés et évoluer ainsi vers la consolidation de la paix et de la démocratie et le développement.

Deuxièmement, comme cela semble être le cas, organiser des élections sur fond  de tensions et de suspicions, aboutissant à des résultats contestés. Cette alternative ouvre nécessairement la voie à l’incertitude et expose le pays à de forts risques de régression de la stabilité et de la démocratie.

Lire la suite...
 
Le Protocole de l'Union monétaire est-africaine devrait être adopté en 2012

@rib News, 27/11/2010 – Source Xinhua

Le gouverneur de la Banque centrale tanzanienne Benno Ndulu a indiqué que le Protocole de l'Union monétaire est-africaine devrait être adopté en 2012, soit trois ans plus tôt que la date prévue, a rapporté vendredi le journal tanzanien Daily News.

M. Ndulu a tenu ces propos jeudi lors de la 15e Conférence des Institutions financières tenue à Arusha, le siège de la la Communauté de l’Afrique de l’Est (East african community, EAC) situé dans le Nord-Est de la Tanzanie. La conférence avait pour thème "Vers l'Union monétaire est-africaine et les incidences sur la Stabilité financière".

Lire la suite...
 
Les parlementaires de la CEEAC préoccupés par la paix et la sécurité

APA, 27-11-2010

Douala (Cameroun) - Le réseau des parlementaires des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) sera en conclave mercredi à Douala pour débattre des possibilités de prévention des conflits et de la consolidation de la paix en Afrique centrale.

Les participants des dix pays de la CEEAC vont échanger sur les causes de la guerre dans la sous région, et surtout d’identifier les moyens devant permettre de prévenir les conflits armés.

Lire la suite...
 
Burundi : Combats dans le Sud, le médiateur de la République prête serment

MISNA, 26/11/2010

Des combats entre hommes armés en uniforme et militaires ont semé la terreur à Vugizo, dans la province de Makamba (Sud), incitant un grand nombre d'habitants à prendre la fuite.

Selon des sources locales, un bataillon conjoint de policiers et soldats aurait attaqué mardi après-midi le groupe armé, signalé dans la région montagneuse de Makambasi. Le bilan officiel des affrontements s'élève à deux rebelles tués et deux autres faits prisonniers. Certains membres du groupe armé seraient des soldats déserteurs.

Lire la suite...
 
Vers l’harmonisation des politiques de lutte contre le VIH/Sida en Afrique de l’Est

APA, 26-11-2010

Kampala (Ouganda) - Les pays de l’Afrique de l’Est ont entrepris des mesures en vue d’harmoniser les politiques et législations existantes dans les différents Etats membres en matière de prévention, de traitement, de soins et de gestion du VIH/Sida, a déclaré le Secrétaire général adjoint de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) en charge des secteurs productifs et sociaux, Jean Claude Nsengiyumva.

Les États membres se sont engagés à éradiquer complètement la pandémie dans l’Afrique de l’Est. a indiqué M. Nsengiyumva dans un communiqué de presse en prélude à la Journée mondiale du Sida célébrée le 1e décembre prochain.

Lire la suite...
 
Burundi : « le parti au pouvoir a perfectionné l’art d’institutionnaliser la peur »

IRIN, 26 novembre 2010

ANALYSE : Un espace politique de plus en plus restreint au Burundi

Le politologue Jean Salathiel Muntunutwiwe dit que le parti au pouvoir semble avoir perfectionné l’art d’institutionnaliser la peurBUJUMBURA - Accusé de supprimer toute opposition et de nier que l’insécurité montante puisse avoir des motifs politiques, le gouvernement du Burundi est soumis à des pressions grandissantes.

L’espoir avait été émis que les élections organisées au début de l’année consolideraient le progrès de la démocratie dans le pays, après des années de guerre civile.

« [Sur le plan] politique, la situation est très inquiétante parce que le gouvernement du CNDD-FDD [Conseil national pour la défense de la démocratie - Forces de défense de la démocratie] veut imposer un système de parti unique en punissant… les partis politiques d’opposition », a dit à IRIN Jean Salathiel Muntunutwiwe, politologue et doyen de la Faculté des arts et sciences humaines à l’Université du Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : deux ministres et les chefs de l'armée accusés de corruption

@rib News, 26/11/210 – Source AFP

Une organisation non-gouvernementale burundaise a accusé vendredi les ministres de la Défense et des Finances, le chef d'état-major de l'armée et son adjoint d'avoir surfacturé du matériel militaire défectueux.

"Nous venons de découvrir un grand scandale de détournement de fonds et de corruption au ministère de la Défense", a annoncé à la presse le président de l'Observatoire de la lutte contre la corruption et les malversations économiques (Olucome), Gabriel Rufyiri.

Lire la suite...
 
Nouvelles nominations dans la diplomatie burundaise

@rib News, 25/11/2010 – Source Présidence

Le président burundais Pierre NKURUNZIZA a signé mardi 23 novembre le décret n°100/55 portant nomination de certains conseillers et secrétaires d’ambassade de la République du Burundi.

Sont nommés, pour l’Ambassade du Burundi à New York :

Monsieur Emmanuel NDABISHURIYE : Premier Conseiller ;

Monsieur Joseph NTAKAMURENGA : Deuxième Conseiller.

Lire la suite...
 
Bien mal acquis : ouverture d'une enquête en France contre Paul Biya

@rib News, 25/11/2010 – Source AFP

Paul BiyaLe parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte d'une association pour "recel de détournements de fonds publics" visant le président camerounais Paul Biya, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

L'Union pour une diaspora active avait porté plainte le 2 novembre à Paris contre le dirigeant camerounais, soupçonné de s'être constitué un important patrimoine en France financé par des détournements de fonds publics.

Lire la suite...
 
Burkina Faso : Compaoré réélu dès le premier tour

@rib News, 25/11/2010 – Source Reuters

Blaise CompaoréLe président Blaise Compaoré a été réélu à la tête du Burkina Faso avec 80,21% des voix au premier tour, le 21 novembre, de l'élection présidentielle, selon les résultats préliminaires publiés jeudi par les autorités.

Compaoré, au pouvoir depuis 1987, est devenu depuis un médiateur apprécié dans les conflits de la sous-région, comme ce fut le cas ces dernières années pour la Côte d'Ivoire.

Lire la suite...
 
Burundi : le rapport de HRW est un "acte de vengeance" dit le gouvernement

@rib News, 25/11/2010 – Source AFP

Philippe NzobonaribaLe rapport de l'organisation de défense des droits de l'homme Human Right Watch (HRW) qui dénonce "la réduction de l'espace démocratique" au Burundi, est "un acte de vengeance et de frustration", a déclaré jeudi le porte-parole du gouvernement Philippe Nzobonariba.

"Ce rapport a été écrit par la représentante de HRW" (expulsée du pays) qui s'était "inscrite contre le processus électoral et avait prophétisé l'apocalypse avec ses associés de l'opposition", a expliqué ce responsable burundais.

Lire la suite...
 
Des violences liées au genre au Burundi : une situation inquiétante

@rib News, 25/11/2010 – Source Xinhua

1.727 cas de violences sexuelles dont 1.646 de victimes de sexe féminin ont été recensés au Burundi entre janvier et octobre.

Ces données, officiellement publiées jeudi à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, inquiètent tout le monde, a indiqué la ministre en charge du Genre au Burundi, Mme Immaculée Nahayo, dans une déclaration lue à la Radio Télévision Nationale du Burundi.

Lire la suite...
 
"Je Cherche", Reportage photo sur de jeunes Burundais handicapés

@rib News, 24/11/2010

Martina Bacigalupo, photographe italienne, travaille beaucoup au Burundi afin de couvrir différents problèmes de société du pays. La gagnante du prix Canon de la Femme photojournaliste 2010 nous propose de plonger dans le quotidien des jeunes Burundais handicapés.

Martina Bacigalupo travaille pour l'agence VU. Voici le texte de présentation de son travail :

Lire la suite...
 
Le Réseau Libéral Africain a adopté une résolution critique à l'égard du Burundi

@rib News, 24/11/2010

Résolution sur le Burundi

adopté par le Réseau Libéral Africain

Soutenu par le Président de l’Internationale Libérale, Hans van Baalen MEP, l’Assemblée Générale du Réseau Libérale Africain (RLA):

Tenant compte des informations des différentes sources indépendantes telles que les organisations des droits de l’homme oeuvrant dans la Région des Grands Lacs d’Afrique en l’occurrence Human Rights Watch et Amnesty International ; les organisations de protection du métier de journalisme tel que Reporters Sans Frontières ; les organisations de lutte contre la corruption tel que Transparency International etc. ;

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 24 novembre 2010

@rib News, 24/11/2010

● Gouvernance

- Le président de l’Observatoire de Lutte contre la corruption et les malversations économiques Gabriel Rufyiri accuse l’ambassadeur du Burundi en Tanzanie, le maire de la ville de Bujumbura Evrard Giswaswa, le commandant de la région ouest de la police,   et l’homme d’affaire fidele au parti au pouvoir Kayobera d’avoir créé une association pour faire des livraisons fictives à la police nationale. Selon Rufyiri, cette entreprise, qui fonctionne même en marge de la loi burundaise, se fait fournisseur des équipements à la police mais ces équipements n’arrivent même pas à la destination. (Rpa)

Lire la suite...
 
Prestation de serment de l’ombudsman du Burundi

APA, 23-11-2010

Mohamed Rukara prêtant serment comme Ombudsman du BurundiBujumbura (Burundi) - L’ombudsman burundais, élu par l’assemblée nationale de ce pays la semaine dernière, en la personne de Cheik Mohamed Rukara, a prêté serment ce mardi devant le président de la République, le parlement et le gouvernement et a juré d’être "impartial" dans son travail.

L’élection de Cheick Mohamed Rukara à ce poste avait provoqué l’indignation et le boycott de cette élection par des députés de l’UPRONA (le seul parti qui siège au Parlement à coté du CNDD-FDD qui occupe plus de 9O% des sièges), et des députés de l’ethnie « Batwas ».

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mardi 23 novembre 2010

@rib News, 23/11/2010

Politique

- Le président du parti UPRONA a participé aux cérémonies de prestation de serment  de l’Ombudsman malgré l’interdiction de son bureau politique. Selon le président du parti UPRONA, il n’y avait pas de raison de s’absenter à ces cérémonies de prestation de serment malgré que le parti UPRONA et les députés de l’ethnie Batwa avaient boycotté son élection dans les deux chambres du Parlement burundais. Selon le député Mudugu chef du groupe parlementaire du parti UPRONA, la présence de NIyoyankana dans ces cérémonies est une surprise car le bureau du parti avait décidé de ne pas participer à ces cérémonies car le parti n’accepte pas l’élection de Rukara comme Ombudsman. (Rpa)

Lire la suite...
 
Burundi : prestation de serment du premier Ombudsman

@rib News, 23/11/2010 – Source Xinhua

L’Ombudsman burundais Mohamed Rukara Khalfan a prêté serment mardi devant le président de la République et le Parlement.

"Je jure et promets de remplir mes fonctions avec honnêteté et impartialité et de ne révéler aucun secret que j’aurai obtenu pendant et après l’exercice de mes fonctions", a déclaré Rukara Khalfan, premier Ombudsman dans l’histoire des institutions du Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : Droits humains bafoués après les élections

Human Rights Watch, 23 novembre 2010

Les journalistes, la société civile et les partis de l’opposition sont victimes de harcèlement et de restrictions

Un policier se tient devant la permanence du parti d'opposition CNDD à Bujumbura pendant une réunion de leaders de l'opposition le 23 juin 2010. Après que la police et des agents du service de renseignement eurent encerclés la permanence, les leaders de l'opposition se sont enfermés à l'intérieur, craignant d'être arrêtés.(Nairobi, le 23 novembre 2010) - À la suite des élections locales et nationales agitées qui se sont déroulées au Burundi de mai à septembre 2010, la société civile, les médias et les partis d'opposition sont soumis à une répression accrue, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui.

Le rapport de 75 pages, intitulé « Des portes qui se ferment ? Réduction de l'espace démocratique au Burundi », décrit les exactions commises, notamment des actes de torture, des arrestations arbitraires, l'interdiction d'activités de l'opposition, ainsi que le harcèlement des associations de la société civile. Human Rights Watch a appelé le gouvernement à mettre fin à ces exactions et à renforcer les mécanismes institutionnels visant à promouvoir l'obligation, pour les agents du gouvernement et les forces de sécurité, de rendre compte de leurs actes.

Lire la suite...
 
Le Comesa en conclave au Malawi pour discuter du commerce régional

APA, 22-11-2010

Lilongwe (Malawi) - La 26ème réunion sur le commerce et les douanes du Marché commun de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique Australe (Comesa) s’est ouverte lundi à Lilongwe, la capitale du Malawi, pour discuter des derniers développements intervenus dans le commerce régional.

Les participants vont également aborder entre autres, la question de la levée des barrières non tarifaires dans le commerce, et les avancées dans le régime commercial simplifié mis en place par l’Union douanière du Comesa, a indiqué le Secrétaire d’Etat du Malawi, chargé du commerce et de l’industrie, Newby Kumwembe.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 22 novembre 2010

@rib News, 22/11/2010

● Politique

- Le parti Uprona a appelé le parti au pouvoir Cndd-Fdd à s’asseoir avec les opposants politiques et faire revenir ceux qui sont en exile. Selon Bonaventure Niyoyankana, président de l’Uprona, parti actuellement membre de la mouvance présidentielle, une paix durable n’est pas possible aussi longtemps qu’il y a des gens aussi aimés dans certaines localités qui sont en exile. Selon lui, ces gens devraient revenir pour tranquilliser ceux qui sont restés au pays. (Rpa)

Lire la suite...
 
Le procès de Jean-Pierre Bemba s'est ouvert à La Haye

@rib News, 22/11/2010 – Source AFP

Jean-Pierre BembaLe procès de Jean-Pierre Bemba, ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC), accusé de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité, principalement des viols, commis par sa milice en Centrafrique, s'est ouvert lundi après-midi devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye.

"Nous commençons la première audience", a déclaré la juge brésilienne Sylvia Steiner peu après 14H30 (13H30 GMT), en présence de l'accusé, vêtu d'un costume marine et d'une cravate bleu ciel, assis derrière ses conseils.

Lire la suite...
 
Geneviève Pécréaux : la maison à Rousies, le cœur au Burundi

La Voix du Nord, 21.11.2010

La roséenne Geneviève Pécréaux a vécu quarante ans au Burundi.Geneviève Pécréaux a vécu près de quarante ans au Burundi, où elle était enseignante. Revenue à Rousies, sa ville natale, en 2007, elle a gardé des liens étroits avec ce petit pays d'Afrique.

C'est une petite dame souriante et énergique qui cache bien ses 71 ans. Geneviève Pécréaux se prend souvent la tête à deux mains lorsqu'elle raconte « son » Burundi. Pensez donc : balayer comme ça quarante ans de vie dans ce pays coincé entre le Rwanda au nord, la Tanzanie à l'est, la république démocratique du Congo à l'ouest et le lac Tanganiyka au sud...

C'était en 1964, elle avait 25 ans : après deux ans dans l'enseignement à Rousies et avec un certificat d'études littéraires en poche, Geneviève décidait d'aller enseigner en Afrique.

Lire la suite...
 
Le Chef de la Défense belge en visite officielle au Burundi

@rib News, 21/11/2010

Général Charles-Henri DELCOURDu 22 au 24 novembre 2010, le Général Charles-Henri DELCOUR, Chef de la Défense belge, sera en visite officielle au Burundi, annonce dans communiqué l’ambassade du Royaume de Belgique au Burundi.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la poursuite du Partenariat Militaire qui unit depuis 2006 la Belgique et le Burundi, précise le communiqué.

Le Général DELCOUR rencontrera son homologue burundais, le Chef d’Etat-major général de la Force de Défenses Nationale et la ministre burundais de la Défense nationale et des Anciens combattants, annonce l’ambassade.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du vendredi 19 novembre 2010

@rib News, 20/11/2010

● Sécurité

- L’ONU vient de mettre 15 provinces du Burundi dans la phase II au niveau sécuritaire. Seules deux provinces de l’Est du Burundi, à savoir Bubanza et Cibitoke sont restées dans la phase III ; selon les mêmes informations. Ces deux provinces font face ces derniers jours à des crimes et des attaques d’hommes armés non encore identifiés et qualifiés de bandits par le pouvoir de Bujumbura. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Signature d'une convention sur le contrôle d'armes légères en Afrique centrale

PANA, 20/11/2010

Brazzaville, Congo - Huit pays d'Afrique centrale ont signé, vendredi, à Brazzaville, une convention sur le contrôle de la circulation des armes légères et de petit calibre, à l'issue d'une réunion sous l'égide de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

Il s'agit du Congo, de la République démocratique du Congo, du Gabon, du Tchad, de l'Angola, de Sao Tomé et Principe, de la Centrafrique et du Cameroun, qui étaient représentés dans la capitale congolaise par leurs ministres des Affaires étrangères ou leurs ambassadeurs. Le Burundi, la Guinée équatoriale et le Rwanda n'ont pas signé la convention pour diverses raisons.

Lire la suite...
 
Le Burundi refuse de signer une convention sur le contrôle des armes légères

@rib News, 20/11/2010 – Source Belga

Huit pays d'Afrique centrale, sur onze concernés, ont signé vendredi à Brazzaville une convention sur le contrôle de la circulation des armes légères et de petit calibre (ALPC), censée aider à réduire la violence dans leur zone en proie à des rébellions et groupes armés.

Les signataires sont le Congo, la République démocratique du Congo (RDC), le Gabon, le Tchad, l'Angola, Sao Tomé et Principe, la Centrafrique et le Cameroun. En revanche, le Burundi, la Guinée équatoriale et le Rwanda n'y ont pas apposé leur signature, faute d'avoir "les pleins pouvoirs" pour les deux premiers, "pour des raisons internes" pour le dernier.

Lire la suite...
 
Burundi : le courant passe avec Serge Vyisinubusa

Afrik.com, 19 novembre 2010

Portrait d’un entrepreneur lauréat du Prix Harubuntu

Par Falila Gbadamassi

Serge VyisinubusaAfin de répondre à ses propres impératifs de production et de voir sa mère jouir du courant dans sa cuisine, l’entrepreneur burundais Serge Vyisinubusa a offert un barrage électrique à son village de Mayoni, dans le Sud du pays. Une démarche inédite et solidaire qui illumine le quotidien de ses concitoyens depuis plus d’un an.

Serge Vyisinubusa, la cinquantaine, est entrepreneur depuis le « bas âge », dit-il. Sa réussite fait de lui quelqu’un « qui fait ce que font les vaches », selon l’expression consacrée au Burundi pour évoquer l’opulence et la générosité d’un individu. Malgré lui, l’homme d’affaires qui dirige une entreprise agro-pastorale employant plus de 160 personnes, est devenu depuis plus de deux ans le premier producteur privé d’électricité dans le pays.

Lire la suite...
 
Le Burundi souhaite la révision du mandat de l'AMISOM

PANA, 19/11/2010

Bujumbura, Burundi - Le Burundi souhaite la révision du mandat de la Mission de maintien de la paix en Somalie (AMISON) afin de permettre aux troupes présentes sur le terrain de mieux remplir leur rôle.

Le ministre burundais des Relations extérieures et de la coopération internationale, Augustin Nsanze, en a exprimé la demande lors d'une conférence internationale de quatre jours à Bujumbura sur la paix en Somalie et à laquelle ont pris part des représentants des Nations Unies, de l'Union Africaine et du pouvoir en place à Mogadiscio.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du jeudi 18 novembre 2010

@rib News, 19/11/2010

● Politique

- Le ministre de la Sécurité publique Allain Guillaume Bunyoni n’a pas pu convaincre les députés sur l’inexistence d’une rébellion, lors de la séance des questions orales de ce mercredi. Pour les députés, les arguments donnés par le ministre de la Sécurité publique ne sont pas convaincants. Le ministre Bunyoni avait fait savoir que la rébellion n’a pas de raison d’être suite au manque d’un coordinateur et de structures dirigeantes. Il avait fait savoir que pour que la rébellion existe, il doit y avoir un motif et une idéologie fondée pour convaincre la population. Cependant, les députés trouvent que toutes les rébellions débutent de la même façon, même le CNDD-FDD a commencé par des groupuscules d’hommes armés, puis par des grands groupes avant de se fortifier tard, a rappelé un député dans la salle des réunions à Kigobe. (Isanganiro/Rpa)

Lire la suite...
 
Burundi : Importants détournements de fonds au ministère de la Sécurité publique

@rib News, 19/11/2010

Des marchés fictifs au ministère de la sécurité publique : « Tolérance zéro » = « tolérance 100% ».

Que signifie « tolérance zéro » au ministère de la sécurité publique que dirige le tout puissant général, le Général Guillaume Bunyoni ? La réponse est tout simple ; ça signifie « tolérance 100 % ». Quand le sage montre du doigt la lune, l’insensé ou l’imbécile regarde le bout du doigt, dit l’adage. Et quand on a dit « tolérance zéro », on a compris 100 %.

Entre celui qui a compris « tolérance zéro » et « tolérance 100 % », qui est plus intelligent dans le Burundi de la corruption (180ème pays le moins corrompu ou 8ème pays le plus corrompu sur la terre ou encore 1er pays le plus corrompu de l’East African Community : prévalence de la corruption de 36,7 %, (la police vient en seconde position après le fic), Ouganda (33 %), Kenya (31,9%), Tanzanie (28,6%) et le Rwanda avec 6,6% ). Mon pays est malade en j’en ai honte !

Lire la suite...
 
Des experts de la BM proposent au Burundi un plan de réforme des affaires

@rib News, 18/11/2010 - Source Xinhua

Gervais RufyikiriUn groupe d'experts de la Banque mondiale a proposé mercredi un plan de réforme commerciale au Burundi, en présence de plusieurs responsables burundais, dont le second vice-président Gervais Rufyikiri, lors d'une réunion à Bujumbura, capitale burundaise.

L'équipe de l'institution internationale a proposé au Burundi un plan de réforme commerciale visant à harmoniser les régulations commerciales du Burundi avec les autres pays.

Ces experts ont également saisi cette occasion pour présenter un rapport intitulé "Doing Business Report 2011" (Rapport faire le commerce 2011) qui classe le Burundi au 181e rang des 183 pays qui y figurent.

Lire la suite...
 
L’AMISOM se concerte à Bujumbura pour évaluer les progrès en Somalie

APA, 18-11-2010

Bujumbura (Burundi) - Des délégations provenant des pays qui ont contribué en troupes à la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM), se concertent à Bujumbura (Burundi), en vue d’évaluer les progrès réalisés dans les efforts visant à asseoir la paix et la sécurité en Somalie un pays en proie à une guerre civile depuis près de deux décennies.

Entamée lundi dernier, la rencontre de quatre jours à pour objectif de débattre du travail de cette mission et des moyens à déployer pour la renforcer. Elle réunit aussi le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies, un représentant de l’Union Africaine en Somalie, et une délégation du gouvernement somalien.

Lire la suite...
 
Maurice au chevet d’un complexe textile au Burundi

APA, 18-11-2010

Burundi (Bujumbura) - Le complexe textile du Burundi Cotebu, tombé en faillite, est désormais placée sous la gérance de l’entreprise mauricienne, Afri-textile pour une durée de trente ans, moyennant une dotation de 10millions de dollars (soit près de 10 milliards 200millions de FBU), a appris APA, jeudi, auprès du ministère de la Bonne gouvernance et de la Privatisation.

Cette entreprise construite et équipée grâce à un don de la République Populaire de Chine dans les années 80, a été mal gérée, entrainant sa faillite en 2007, un cumul de dettes de plus de deux milliards de FBU que l’Etat burundais a dû épurer avant de la privatiser, jetant dans la rue près de 16000 employés.

Lire la suite...
 
Dix millions d'euros de la Belgique pour le pavage des rues de Bujumbura

PANA, 18/11/2010

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement belge va financer pour dix millions d'euros le pavage des rues de certains quartiers déshérités de la ville de Bujumbura, la capitale burundaise, a appris la PANA auprès de l'ambassade belge.

Le programme de pavage, qui doit s'étendre sur quatre années, va procurer de l'emploi à au moins 3.000 personnes des quartiers populaires du nord de Bujumbura, a précisé l'ambassade.

Lire la suite...
 
Une ONG régionale dénonce le manque de pluralisme au Rwanda

@rib News, 18/11/2010 – Source AFP

Une organisation régionale de défense des droits de l’homme en Afrique centrale a dénoncé jeudi le manque de pluralisme au sein de la classe politique et de la société civile du Rwanda, jugeant « préoccupante » la situation des droits de l'homme dans ce pays.

La Ligue des droits de la personne dans la région des Grands lacs (LDGL), dont le siège se trouve à Kigali, la capitale rwandaise, regroupe plus d'une vingtaine d'associations du Rwanda, de la République démocratique du Congo (RDC) et du Burundi.

Lire la suite...
 
Afri-Textile de Maurice prend possession du COTEBU au Burundi

PANA, 17/11/2010

Vue des bâtiments du COTEBUBujumbura, Burundi - L'Afri-textile de Maurice a obtenu une concession de 30 ans sur le complexe textile du Burundi(COTEBU) moyennant une mise de 10 millions de dollars us, apprend-on du ministère burundais de la bonne gouvernance et de la privatisation.

L'usine avait été construite dans les années 1980, avec l'aide financière et technique du gouvernement chinois, avant de tomber en faillite en 2007 et mettre au chômage 1.600 employés.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 17 novembre 2010

@rib News, 17/11/2010

Economie

- Le ministre de la Bonne gouvernance et de la Privatisation Jean Baptiste Gahimbare a annoncé ce lundi la privatisation de l’abattoir de Kamenge à Bujumbura. Selon le ministre Gahimbare, une somme de 1 milliard de francs burundais a été donnée à l’Etat par la compagnie Société de Gestion de l’Abattoir de Bujumbura (SOGEAB) dans le but de l’exploiter d’une façon moderne, a-t-il révélé à la presse. (Rtr)

Lire la suite...
 
Alpha Condé remporte l'élection présidentielle en Guinée

Reuters, 16/11/2010Alpha Condé, ou la patience récompensée en Guinée

Alpha CondéL'opposant historique Alpha Condé a remporté l'élection présidentielle en Guinée avec 52,5% des voix au second tour qui l'opposait à l'ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo, a annoncé lundi soir la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Cette annonce, qui met fin à un long suspense, a été précédée dans la journée d'affrontements entre des partisans de Diallo, qui contestent la régularité des résultats, et les forces de police à Conakry, la capitale.

A près de 73 ans, Alpha Condé, qui défendait les couleurs du Rassemblement du Peuple de Guinée (RPG), est une figure historique de l'opposition dont le combat politique remonte à la fin des années 1950.

Lire la suite...
 
Le Burundi conditionne l'envoi de renforts militaires en Somalie

PANA, 15/11/2010

Bujumbura, Burundi - Le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a réitéré, lundi, son engagement à rester aux côtés du peuple somalien "en gardant et en augmentant les effectifs de nos troupes, pourvu que les conditions requises de redéploiement soient réunies".

Le président burundais procédait à l'ouverture solennelle d'une conférence internationale de quatre jours sur la paix en Somalie, en présence des représentants de l'Union africaine (UA), des Nations unies et du pouvoir somalien.

Lire la suite...
 
Le Burundi reçoit 1,5 milliards de dollars d'aide publique au développement

PANA, 15/11/2010

Bujumbura, Burundi - Le Burundi a reçu des bailleurs de fonds bilatéraux et multilatéraux quelque 1,5 milliards de dollars américains au titre d'Aide publique au développement (APD) au cours de ces trois dernières années, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Un taux de 43% de ce montant a financé des actions humanitaires comme la lutte contre la famine, a détaillé, lundi, le secrétaire permanent du Conseil national de coordination des aides (CNCA) lors d'une séance publique d'évaluation de l'APD du Burundi.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 15 novembre 2010

@rib News, 15/11/2010

● Politique

- L’élection de Mohamed Rukara comme Ombudsman est une entorse à la démocratie au Burundi, a déploré la présidente de l’UNIPROBA (une association de promotion des Batwa au Burundi). La sénatrice Liberate Nicayenzi se dit choquée qu’on puisse voter en faveur de quelqu’un qui ne parle même pas la langue nationale. « Durant son petit discours devant le Sénat, il n’a dit que quelques mots en Kirundi et tout le reste n’était que du Swahili. Sera–t-il le médiateur des Burundais quand il ne connait même pas la langue nationale ? », s’est interrogée Liberate Nicayenzi présidente de l’UNIPROBA. (Rtr)

Lire la suite...
 
Burundi : la centrale de Mugere réhabilitée

@rib News, 15/11/2010 – Source Xinhua

Les autorités burundaises ont officiellement réceptionné la Centrale hydroélectrique de Mugere, située dans la province de Bujumbura, après des travaux de réhabilitation réalisés par une société chinoise pour un montant d'environ deux millions de dollars.

La centrale assure près de 30% de la consommation d'électricité de Bujumbura, capitale burundaise, et 40% de la production d' électricité hydroélectrique nationale de la REGIDESO (Régie de production et de distribution des eaux et d'électricité au Burundi), a fait savoir Yu Xuzhong, ambassadeur de Chine au Burundi, lors de cérémonie de remise.

Lire la suite...
 
Le Burundi s'engage sur la voie de la croissance soutenue

@rib News, 13/11/2010 – Source Xinhua

Le chef de l'Etat burundais Pierre Nkurunzia a procédé vendredi à Ngozi, ville du nord du Burundi, au lancement officiel des travaux de préparation du Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté - Seconde génération (CSLP2).

Le président Pierre Nkurunziza a saisi l'occasion pour mettre en exergue la ligne directrice de cette seconde génération du CSLP.

Lire la suite...
 
Le Burundi se dote de son premier Ombudsman

@rib News, 13/11/2010 – Source Xinhua

Mohamed RukaraLe Burundi s'est doté vendredi de son premier Ombudsman, prévu par l'accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi signé le 28 août 2000.

Mohamed Rukara a été élu pour un mandat de six ans par l'Assemblée Nationale du Burundi et approuvé par le Sénat tel que le dispose la Constitution burundaise.

Selon cette dernière, l'Ombudsman "reçoit les plaintes et mène des enquêtes concernant des fautes de gestion et des violations des droits des citoyens commises par des agents de la fonction publique et du judiciaire et fait des recommandations à ce sujet aux autorités compétentes".

Lire la suite...
 
1,6 million d'enfants ciblés par la vaccination contre la polio au Burundi

PANA, 13/11/2010

Bujumbura, Burundi - Quelque 1,6 million enfants burundais de moins de cinq ans sont ciblés par les journées de vaccination contre la poliomyélite prévues du 16 au 19 novembre dans ce pays, après la découverte récente d'un nouveau cas en République démocratique du Congo voisine, apprend-on de source médicale à Bujumbura.

Le cas de cette maladie paralysante a été découvert au mois de juin dernier dans le district congolais de Kalémie, proche du Burundi, selon le directeur du Programme élargi de vaccination (PEV), Dr Olivier Kagabo.

Les échanges de personnes et de biens entre les deux pays frontaliers font craindre l'introduction du virus au Burundi, selon le Dr Kagabo qui a rappelé que la précédente campagne avait permis d'atteindre 90 pour cent des objectifs.


 
Une Conférence-Débat à Washington appelle à un dialogue au Burundi

@rib News, 11/11/2010

Burundi : Un pays Fragile au Bord du Précipice

Conférence-Débat à Washington - 10 Novembre 2010

Par Thierry Uwamahoro

"Burundi : Un Etat Fragile au Bord du Précipice" était le thème central d’une conférence-débat animée ce Mercredi, 10 Novembre par le Great Lakes Policy Forum dans les enceintes du Council on Foreign Relations à Washington, DC. Parmi les notables panelistes figuraient le Dr. Howard Wolpe, il y a peu Mr. Grand-Lacs pour l’Administration Obama, Dave Paterson, Directeur du Programme Afrique au National Endowment for Democracy, ainsi que Adrien Sindayigaya, Lena Slachmuijlder et Narcisse Kalisa, respectivement Directeur de Search for Common Group au Burundi, en République Démocratique du Congo et au Rwanda.

Lire la suite...
 
Burundi : le journaliste Jean-Claude Kavumbagu maintenu en détention

@rib News, 11/11/2010

Jean-Claude KavumbaguLe journaliste et directeur de l’agence de presse en ligne Net Press, Jean-Claude Kavumbagu, va rester en prison, a décidé ce jeudi la Cour d’appel de Bujumbura qui avait mis l’affaire en délibéré mardi dernier 09 novembre.

Le directeur de Net Press est en détention provisoire depuis le 17 juillet sur l’accusation de « haute trahison » pour avoir écrit, au lendemain des attentats de Kampala le 11 juillet dernier, que « les forces de sécurité burundaises sont incapables de contrer les attaques des Shebab somaliens » parce qu’« elles sont occupées à piller et à tuer la population qu’elles devraient sécuriser ».

Lire la suite...
 
Pierre Péan décrypte "Une version tronquée de l'histoire des Grands Lacs"

@rib News, 11/11/2010

Marianne, 6 novembre 2010 - JEAN-DOMINIQUE MERCHET

 Dans "Carnages - Les guerres secrètes des grandes puissances en Afrique ", dont nous publions en exclusivité des extraits, Pierre Péan révèle les guerres secrètes que se livrent les puissances occidentales à l'ombre des massacres, dans la région des Grands Lacs. Une cynique partie d'échecs d'où les Etats-Unis, aidés de la Grande-Bretagne et d'Israël, évincent peu à peu la France.

Peut-on cacher un génocide ? La question semble à peine croyable, et c'est pourtant celle qui se trouve au cœur du nouvel ouvrage de Pierre Péan, Carnages - Les guerres secrètes des grandes puissances en Afrique . Sur près de 600 pages, le journaliste français revient, avec de nombreuses révélations, sur les " guerres secrètes " en Afrique, en particulier dans la région des Grands Lacs. La thèse qu'il défend - et qui ne manquera pas de provoquer de vives polémiques - est qu'à la suite du premier génocide au Rwanda, en 1994, un second a été commis, en 1996-1997, par les victimes de la veille - les Tutsis - à l'encontre des Hutus réfugiés en République démocratique du Congo (RDC, ex-Zaïre). Et que ces massacres, qui ont causé la mort de millions de personnes, se sont déroulés avec la bienveillance des Etats-Unis, quand ce n'est pas leur participation directe, comme le montrent les extraits que nous publions.

Lire la suite...
 
Onze Etats d’Afrique centrale signeront une convention sur les armes légères

@rib News, 11/11/2010 – Source ONU

Le Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale tiendra sa 31ème réunion ministérielle à Brazzaville, République du Congo, du 15 au 19 novembre 2010.

Le point culminant de cette réunion sera l’ouverture à la signature de la « Convention de l’Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre, de leurs munitions et de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage », dite « Convention de Kinshasa ».

Lire la suite...
 
Nouvelles locales des mardi 09 et mercredi 10 novembre 2010

@rib News, 10/11/2010

Ø Mardi 09 novembre 2010

Justice / Droits de l’Homme

- Le directeur du journal en ligne Net Press Jean Claude Kavumbagu a comparu ce mardi devant le procureur de la mairie de Bujumbura. Selon son avocat Me Gabriel Sinarinzi, le chef d’accusation contre son client est une infraction exclusivement possible en période de guerre, selon l’article 570 du code pénal burundais. L’avocat de Kavumbagu se dit confiant que son client sera bientôt libéré car le procureur de la république dans cette affaire n’a pas manqué de dire que le pays n’est pas en guerre ce qui a poussé à la défense de voir bientôt Kavumbagu libéré. (Isanganiro)

Lire la suite...
 
Le Burundi lève une interdiction sur les comptes en devises

PANA, 10/11/2010 

Bujumbura, Burundi - La banque centrale du Burundi a levé mercredi l'interdiction pour les nationaux détenteurs de comptes bancaires en devises fortes de les alimenter en monnaies étrangères de leur choix.

L'interdiction prise en juin dernier visait à conserver la suprématie de la monnaie locale dans toutes les transactions sur le territoire national.

Lire la suite...
 
Accrochages à Kiliba entre l’armée congolaise et les FNL

@rib News, 09/11/2010 – Source Xinhua

Deux civils, tous des travailleurs de la Société sucrière de Kiliba située à 27 Km de la ville d’Uvira dans la province congolaise du Sud-Kivu de la République démocratique du Congo (RDC), ont été tués lundi lors des accrochages entre les soldats des Forces armées de la RDC (FARDC) et les combattants du Front national de libération du Burundi, (FNL- rébellion armée du Burundi) qui avaient attaqué les camps de travailleurs.

Selon des sources militaires des FARDC, les assaillants avaient tenté de s’infiltrer dans les camps à deux endroits, notamment au point appelé communément "Deux poteaux" ainsi que par derrière le bureau du camp office, avant d’être repoussés.

Lire la suite...
 
Izere organise en Hollande une "Journée de réflexion sur le Burundi"

@rib News, 09/11/2010

I N V I T A T I O N

Chers Compatriotes,

Chers Amis du Burundi,

Mesdames, Messieurs,

IZERE-HOLLANDE a organisé une « JOURNEE DE REFLEXION SUR LE BURUNDI » à l'intention des Burundais de la Diaspora, des Amis des Burundais et de la Communauté Internationale, respectivement à la Haye, en collaboration avec l'Association des Mairies des Pays-Bas, VNG et à ALMERE aux Pays-Bas.

DATE : 19 Novembre (à la Haye) et  20 Novembre 2010 (à Almere).

Lire la suite...
 
11.11.11-Etterbeek organise une "Journée burundaise'" ce 12 novembre

@rib News, 09/11/2010

Werkgroep 11.11.11- Etterbeek

In samenwerking met de dienst Internationale Solidariteit

Gemeente Etterbeek

stelt voor / présente

BURUNDI

12/11/2010

SENIORENZAAL FONTENAY SALLE DES SENIORS

VELDSTRAAT  67  RUE DES CHAMPS

1040 ETTERBEEK

Lire la suite...
 
France-Afrique : Poursuites relancées sur les "biens mal acquis" africains

@rib News, 09/11/2010 – Source Reuters

La Cour de cassation a relancé mardi les poursuites judiciaires concernant les logements de luxe et les avoirs bancaires détenus en France par trois présidents africains, une décision à haut risque pour Paris.

La plus haute juridiction française a annulé un arrêt de la cour d'appel de Paris de 2009 qui déclarait irrecevable la plainte de l'organisation Transparency International concernant les familles d'Ali Bongo (Gabon), de Denis Sassou Nguesso (Congo-Brazzaville) et de Teodoro Obiang (Guinée équatoriale).

Lire la suite...
 
L’expert indépendant de l’Onu sur les droits de l’homme séjourne au Burundi

APA, 08-11-2010

Fatsah OuguergouzBujumbura (Burundi) - L’expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme au Burundi, Fatsah Ouguergouz, effectue à partir de ce lundi une visite d’une dizaine de jours au Burundi, annonce un communiqué du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme.

Nommé en juin dernier en remplacement de Akich Okola qui a été pendant six ans à ce poste, il mettra à profit sa visite pour prendre contact avec les autorités de ce pays, les organisations de la société civile, et les membres du corps diplomatique accrédités au Burundi, afin de recueillir des informations sur la situation des droits de l’homme au Burundi.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du lundi 08 novembre 2010

@rib News, 08/11/2010

● Droit de l’Homme

- Deux journalistes de l’hebdomadaire Iwacu ont été libérés ce dimanche, après deux jours de détention dans un cachot de la police à Bujumbura. Elyse Ngabire et Dieudonné Hakizimana ont été arrêté puis conduits au Bureau Spécial de Recherche sans motif, comme le dit l’avocat du journal Iwacu Me Jean de Dieu Muhuzenge. L’avocat de cet hebdomadaire privé burundais se dit choqué par la procédure d’arrestation des gens ces derniers jours au Burundi. « "Normalement, on détermine une accusation qui sert de motif pour arrêter quelqu'un. Au Burundi, c'est devenu le contraire: On a arrête quelqu'un avant de déterminer quel motif il faut pour le maintenir en prison! », a laissé entendre l’avocat du journal Iwacu. (Rtr)

Lire la suite...
 
La Banque mondiale promet 15 millions de dollars de plus au Burundi

PANA, 08/11/2010

Bujumbura, Burundi  La Banque mondiale a promis d'accroître à court terme son aide financière au Burundi de 15 millions de dollars américains supplémentaires sous réserve de certaines réformes économiques, a appris la PANA de source proche de l'institution financière internationale à Bujumbura.

Ce financement viendrait s'ajouter aux 255 millions de dollars que la Banque mondiale a déjà investis au cours de ces dernières années dans divers projets sociaux et économiques au Burundi, a rappelé, dimanche, sa vice-présidente pour la région Afrique, Mme Obiageli Katryn Ezekwesili, à l'issue d'une visite de travail de quatre jours dans ce pays.

Lire la suite...
 
La Banque Mondiale augmente de 15 millions de dollars son aide au Burundi

@rib News, 08/11/2010 - Source Xinhua

La vice-présidente de la Banque Mondiale pour la région Afrique, Obiageli Ezekwesili, a affirmé dimanche à Bujumbura que la banque, qui a déjà investi plus de 250 millions de dollars au Burundi, lui accorderait encore 15 millions de dollars. Mme Ezekwesili a fait cette annonce lors d'une conférence de presse, après des entretiens avec les responsables burundais.

Elle s'est déclarée satisfaite des engagements des autorités burundaises à améliorer la croissance économique du pays, invitant le Burundi à améliorer davantage le climat des affaires et à commencer par la promotion du secteur privé pour attirer les investisseurs.

Lire la suite...
 
Prestation de serment du président réélu de Tanzanie

@rib News, 07/11/2010 - Source PANA

Prestation de serment du président réélu de Tanzanie

Le président tanzanien, Jakaya Mrisho Kikwete, lors de son discours d'investitureLe président tanzanien, Jakaya Mrisho Kikwete, qui vient d'être réélu à la tête de son pays pour un nouveau mandat, a prêté serment ce samedi à Dar es-Salaam, la capitale, en promettant d'accorder une haute priorité à la préservation de la cohésion et de la paix nationales.

M. Kikwete a constaté dans un bref discours que la période préélectorale a mis en évidence des tendances discriminatoires basées sur les différences religieuses et ethniques parmi la population.

Lire la suite...
 
Burundi : Deux journalistes libérés après 48 heures de détention sans charge

RSF, 7 novembre 2010

BURUNDI : Deux journalistes d’Iwacu détenus pendant 48 heures sans qu’aucune charge ne leur ait été signifiée

Elyse Ngabire & Dieudonné HakizimanaReporters sans frontières prend acte de la remise en liberté, ce 7 novembre 2010, à 12 heures 30, d’Elyse Ngabire et de Dieudonné Hakizimana, deux journalistes employés par le journal Iwacu. Ces derniers avaient été arrêtés le 5 novembre dernier et ont été détenus au secret près de 48 heures. Nul ne connaît les faits qui leur sont reprochés. Les deux journalistes doivent se présenter le 9 novembre prochain devant le commissaire de police de Bujumbura, Arthémon Nzitabakuze.

Lire la suite...
 
Burundi : la Banque Mondiale "inquiète" de la corruption

@rib News, 07/11/2010 - Source AFP

Le niveau de corruption au Burundi "est un sujet d'inquiétude" pour la Banque mondiale, a déclaré dimanche à Bujumbura la vice-présidente de cette institution en charge de l'Afrique, Obiageli Ezekwesili.

"Bien sûr, nous sommes inquiets parce que le Burundi continue à être classé parmi les pays perçus comme les plus corrompus du monde dans le classement de (l'organisation non gouvernementale) Transparency international", a déclaré Mme Ezekwesili, au cours d'une conférence de presse.

Lire la suite...
 
La Banque mondiale attire l'attention du Burundi sur la corruption

PANA, 07/11/2010

Bujumbura, Burundi - La vice-présidente de la Banque mondiale (BM) pour l'Afrique, Mme Obiageli Katryn Ezekweseli a insisté sur la nécessité pour le Burundi d'améliorer le climat des affaires, par une lutte plus engagée contre la corruption, les malversations économiques et financières.

La responsable de la Banque faisait cette déclaration, à l'issue d'une audience que lui a accordée, samedi, le chef de l'Etat burundais, Pierre Nkurunziza, et au cours de laquelle les prévisions 2011 de l'aide de la BM au Burundi, qui plafonnent à 55,2 millions de dollars US.

Lire la suite...
 
Burundi : deux journalistes en garde à vue après avoir rencontré un détenu

@rib News, 07/11/2010 - Source AFP

Deux journalistes d'un hebdomadaire indépendant sont détenus depuis vendredi à Bujumbura, capitale du Burundi, après avoir rencontré un ancien rebelle en détention, a-t-on appris dimanche de source policière et auprès de leur avocat.

"Deux journalistes du journal Iwacu, Elise Ngabire et Dieudonné Hakizimana, ont été arrêtés vendredi alors qu'ils revenaient de la prison de Mpimba où ils étaient aller visiter un proche", a annoncé leur avocat, Me Jean de Dieu Muhunzenge.

Lire la suite...
 
La vice-présidente de la Banque Mondiale, région Afrique, séjourne au Burundi

APA, 06-11-2010

Bujumbura (Burundi) - Le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, a reçu ce samedi la vice-présidente de la Banque Mondiale, région Afrique, Mme Obiageli Katryn Ezekwesili, en visite au Burundi depuis la veille.

A l’issue de cette rencontre le chef de l’Etat a indiqué à la presse que l’objet de la visite de la vice-présidente de la BM était de venir s’enquérir de la situation sécuritaire au Burundi après les élections et de dialoguer avec les autorités burundaises sur les priorités que la Banque compte financer.

Lire la suite...
 
Le Burundi s’engage à améliorer les scores de classement sur la bonne gouvernance

@rib News, 06/11/2010 - Source Xinhua

Le deuxième vice-président burundais Gervais Rufyikiri a déclaré vendredi que son pays s’efforcerait d’améliorer "les scores de classement" en matière de bonne gouvernance.

A l’issue d’un entretien avec la vice-présidente de la Banque mondiale pour la région Afrique, Obiageli Kathryn Ezekwesili, en visite au Burundi, M. Rufyikiri a affirmé devant la presse qu’il lui avait assuré que le Burundi allait "tout faire pour accélérer toutes les réformes nécessaires en vue d’assurer une bonne gouvernance dans l’ensemble et en particulier pour créer un bon climat des affaires, améliorer les scores de classement sur cet aspect, mais aussi améliorer les scores en général dans le classement international en matière de bonne gouvernance".

Lire la suite...
 
Arrestation de deux journalistes d’Iwacu

@rib News, 06/11/2010

DECLARATION DU JOURNAL IWACU

1. Le journal IWACU a appris avec stupeur l'arrestation de ses deux journalistes, Madame Elyse Ngabire et Dieudonné Hakizimana.

2. Les deux journalistes ont été arrêtés vendredi vers 13 heures à la  sortie de la prison de Mpimba alors qu'ils  étaient allés rendre une visite privée  à un détenu.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales des jeudi 04 et vendredi 05 novembre 2010

@rib News, 05/11/2010

Ø Vendredi 5 novembre 2010

Coopération

- L’Union Européenne aurait joué un rôle important dans la contrainte du gouvernement burundais pour mettre en place une commission d’enquête sur les récentes vagues d’arrestations des membres des partis d’opposition et dont les cadavres ont été découverts plus tard dans des rivières du Burundi. Des sources diplomatiques confirment que n’eut été l’Union Européenne, il serait impossible de mettre en place cette commission d’enquête. Elle serait composée de 6 personnes dont 3 procureurs et 3 officiers de police nationale. (Bonesha)

Lire la suite...
 
Les consommateurs burundais se plaignent de l’augmentation des prix

@rib News, 04/11/2010 – Source APA

Bujumbura (Burundi) - Les consommateurs burundais se plaignent de la montée généralisée des prix des denrées alimentaires importées ou produites localement.

Les boulangers et la brasserie Brarudi, qui a le monopole de la fabrication de la bière et des limonades au Burundi, ont augmenté les prix de leurs produits invoquant la cherté des intrants qu’ils attribuent à une inflation de 16 pour cent.

La hausse des prix du carburant survenue le 18 octobre, s’est naturellement répercutée sur l’augmentation quasi généralisée des prix.

Lire la suite...
 
Visite au Burundi de la vice-présidente de la Banque mondiale

PANA, 04/11/2010

Obiageli Katryn EzekwesiliBujumbura, Burundi - La vice-présidente de la Banque mondiale pour l'Afrique, Mme Obiageli Katryn Ezekwesili, est attendue jeudi soir à Bujumbura, pour une visite de travail de quatre jours, apprend-on de source diplomatique dans la capitale burundaise.

La visite entre dans le cadre d'une tournée d'une dizaine de jours de la responsable de la Banque mondiale dans certaines capitales africaines et vise à catalyser les investissements dans le secteur privé sur le continent, précise un communiqué de presse de l'institution financière reçu à la PANA.

Les autres étapes de la tournée de l'émissaire de la Banque mondiale sont, notamment, le Rwanda, le Lesotho et le Botswana, selon la même source.


 
Gbagbo et Ouattara au deuxième tour en Côte d'Ivoire

@rib News, 04/11/2010 – Source Reuters

Un second tour sera nécessaire en Côte d'Ivoire où les résultats officiels confirment que le président sortant, Laurent Gbagbo, est arrivé en tête du premier tour devant l'ancien Premier ministre Alassane Ouattara.

D'après les résultats provisoires fournis par la Commission électorale indépendante (CEI), Gbagbo a obtenu 38,3% des 4,4 millions de suffrages exprimés lors des opérations de vote dimanche contre 32,08% pour Ouattara.

Lire la suite...
 
Burundi : commission d'enquête sur des cas présumés d'exécutions sommaires

@rib News, 03/11/2010 – Source AFP

Le procureur général du Burundi Elysée Ndaye a annoncé mercredi la récente mise en place d'une commission d'enquête sur les « allégations d'exécutions extrajudiciaires » dans le pays.

« Il y a eu des allégations sur des cas d'exécutions extrajudiciaires, notamment de la part de l'Aprodeh (organisation de défense des droits de l'homme) qui a cité les exemples de cadavres retrouvés dans la rivière Rusizi dernièrement », a expliqué M. Ndaye.

Lire la suite...
 
Nouvelles locales du mercredi 03 novembre 2010

@rib News, 03/11/2010

● Justice / Droits de l’Homme

- Le directeur de Net Press Jean Claude Kavumbagu, a comparu ce mercredi devant la chambre de la Cour d’appel de Bujumbura. Le représentant du ministre public a fait savoir que ce dossier lui était étranger et a demandé plus de temps pour en connaitre le contenu, ce qui a étonné la partie de la défense qui trouve que c’est une façon de prolongé le séjour en prison du journaliste en ligne, écroué depuis le 17 juillet 2010, pour crime de lèse majesté. (Rpa/Isanganiro/Bonesha/Rtr)

Lire la suite...
 
La justice française ordonne la remise d'un Rwandais à la CPI

@rib News, 03/11/2010 – Source Reuters

La Cour d'appel de Paris a ordonné mercredi la remise à la Cour pénale internationale (CPI) du chef présumé d'un groupe rebelle rwandais accusé de viols collectifs en République démocratique du Congo (RDC).

Arrêté le 11 octobre à Paris à la demande de cette Cour, Callixte Mbarushimana, 47 ans, dirigeant des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), est accusé d'être impliqué avec son groupe en 2009 dans plus de 300 viols dans la province du Nord-Kivu, dans l'Est de la RDC.

Lire la suite...
 
Retour sur la conférence de l’opposition burundaise le 30 octobre à Bruxelles

@rib News, 03/11/2010

Bruxelles - Correspondance particulière

 En date du 30 octobre 2010 s’est tenue à Bruxelles une conférence publique animée par l’ADC-Ikibiri sous le titre « Le Burundi au bord de l’implosion Ou Les effets d’un hold-up électoral ». Sur le plan d’audience, de présentation et d’échanges, la conférence-débat a connu un succès très remarquable. En effet, le public était enthousiaste, varié et nombreux : parmi les Burundais, il y avait lieu de remarquer ceux qui venaient de la Belgique, la France, la Hollande, l’Allemagne et d’ailleurs.

Les orateurs du jour étaient M. NIYONKURU Anicet, membre du Collège des Présidents de l’ADC-Ikibiri et Président du CDP ; et Mr CIMPAYE Pancrace, membre de l’ADC-Ikibiri et Porte-parole du Frodebu. Au podium, étaient aussi installés M. MAGERA Aimé, Coordonnateur de l’ADC-Ikibiri à l’Etranger et représentant du FNL en Belgique, ainsi que Mme NIBARUTA Jacqueline, la modératrice  du jour et Représentante du MSD en Belgique.

Lire la suite...
 
Accords de partenariat belgo-burundais pour 19 millions d’euros

@rib News, 03/11/2010

L’ambassadeur de Belgique à Bujumbura et le ministre burundais des Relations extérieures ont signé ce mercredi 3 novembre, dans les enceintes du ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, deux accords de partenariat portant sur un montant total de 19 millions EUR (soit environ 32 milliards BIF), annonce l’ambassade belge dans un communiqué.

D’une part, 17 millions EUR (environ 29 milliards BIF) ont été octroyés à la mise en œuvre du programme d’Appui institutionnel au secteur de la Santé publique dont l’objectif général est d’améliorer la performance du système de santé au Burundi, dit le texte.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 Suivante > Fin >>

Résultats 17941 - 18018 sur 20629

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2021

parking aéroport pas cher