Kafando appelle les leaders politiques burundais ŗ trouver un consensus
Diplomatie

@rib News, 13/09/2018 – Source Xinhua

Burundi : l'ONU encourage les leaders politiques burundais à trouver un consensus "face aux questions qui les opposent"

L'envoyé spécial du secrétaire général de l'ONU pour le Burundi, Michel Kafando, encourage les leaders politiques burundais à trouver un consensus "face aux questions qui les opposent", apprend-on mercredi soir à Bujumbura d'un communiqué de presse à l'issue de sa visite d'une semaine au Burundi.

Selon le communiqué, M. Kafando s'est entretenu au cours de son séjour au Burundi avec des représentants du gouvernement burundais, des partis politiques, des organisations de la société civile(OSC) dont les groupes de défense des droits des femmes, ainsi qu'avec des représentants de la communauté internationale.

Les entretiens "cordiaux et fructueux" entre M. Kafando et le ministre burundais des Affaires Etrangères, Ezéchiel Nibigira, ont permis, selon le communiqué, de passer un tour d'horizon sur les relations entre les Nations Unies et le Burundi.

Les discussions entre les deux interlocuteurs, se sont focalisées sur la participation du gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza à la prochaine session du dialogue inter-burundais sous l'égide de la Communauté Est-Africaine(CEA).

Créée en 2000, la CEA regroupe actuellement six Etats membres : Burundi, Kenya, Tanzanie, Ouganda, Rwanda et Soudan du Sud.

Les entretiens entre M. Kafando et les représentants de la communauté internationale dont ceux de la Conférence Internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL) et l'Union Africaine (UA), note-t-on par ailleurs dans le communiqué, ont insisté sur les perspectives du dialogue politique inter-burundais, les questions liées aux aspects politiques et au développement socio-économique du Burundi.

M. Kafando a saisi l'occasion pour lancer un appel aux membres de la communauté internationale, pour qu'ils continuent d'assister le gouvernement burundais dans ses efforts de développement.

Le communiqué souligne que les discussions se sont déroulées "dans un climat empreint de franchise et dans un esprit constructif".

Signalons que M. Kafando s'est envolé mercredi pour Dar-Es-Salaam (Tanzanie) pour des entretiens avec le facilitateur dans le dialogue interburundais et ex-président tanzanien Benjamin Mkapa.