topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Santé
Santé publique : le Burundi recouvre 60% des fonds détournés en 2016 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/01/2017 – Source Xinhua

Près de 60% des fonds détournés au ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida en 2016 par certains gestionnaires prestant dans le domaine sanitaire public ont pu être recouvrés au cours de cette année, a déclaré samedi la ministre de tutelle, Josiane Nijimbere.

La ministre Nijimbere, qui tenait un point de presse consacré à la présentation du bilan 2016 au niveau de son portefeuille ministériel, a précisé que le montant ainsi recouvré représente 220.684.334 FBU sur un total de 369.838.781 FBU détournés.

Lire la suite...
 
Burundi : le "difficile accès" aux psychotropes affecte les malades mentaux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/01/2017 – Source Xinhua

Le "difficile" accès aux psychotropes (médicaments soignant les maladies mentales) affecte "durement" les malades mentaux au Burundi, a déclaré Hippolyte Manirakiza, directeur du Centre Neuropsychiatrique de Kamenge (CNPK) basé au nord de la Mairie de Bujumbura.

Le CNPK, "unique" hôpital burundais intervenant dans le traitement des maladies et neurologique au pays, fait face actuellement à un crucial problème d'approvisionnement en psychotropes, particulièrement à cause de la "rareté des devises", a précisé M. Manirakiza dans un point de presse sur cette problématique.

Lire la suite...
 
EAC : Le Burundi prépare une conférence scientifique annuelle sur la santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/12/2016 - Source Xinhua

La ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA, Josiane Nijimbere (photo), a lancé mardi les préparatifs de la 6ème Conférence Scientifique annuelle sur la santé et une exposition commerciale internationale des produits de santé au sein de la Communauté Est Africaine (CEA) prévues à Bujumbura du 29 au 31 mars 2017.

Le thème général retenu pour cette Conférence est "préparation et lutte contre les maladies émergentes, les maladies épidémiques et pandémiques dans le contexte du changement climatique, de la mondialisation et des écarts observés dans le système de santé".

Lire la suite...
 
Burundi : Des troubles psychologiques liées à la crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

IRIN, 20 décembre 2016

Au Burundi, les séquelles psychologiques s’étendent sous le règne de la terreur

Elle regarde la route qui longe sa maison, assise sur un tronc utilisé comme barricade lors des manifestations antigouvernementales de l’année dernière contre le président Pierre Nkurunziza. Elle se parle à elle-même.

« Cette personne marche comme Benny. Même sa chemise ressemble à celle de Benny, » dit-elle, accablée par le deuil, en voyant un homme passer devant chez elle.

Lire la suite...
 
Le Burundi déclare la fin d'une épidémie de choléra Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/12/2016 – Source Xinhua

La ministre burundaise de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Josiane Nijimbere, a déclaré vendredi à Bujumbura la fin d'une épidémie de choléra au Burundi.

"Maintenant que nous venons de passer plus d'un mois sans notification de nouveaux cas de choléra, nous pouvons déclarer la fin de cette épidémie", a proclamé la ministre burundaise au cours d'un point de presse exclusivement réservé à dresser un état des lieux sur l'épidémie.

Lire la suite...
 
Burundi : lancement de la campagne "Marche vers la lumière" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/12/2016 – Source Xinhua

 La ministre burundaise de la Santé Publique, Josiane Nijimbere, et l'ambassadeur de Chine au Burundi, Zhuo Ruisheng, ont coprésidé vendredi dans les enceintes de l'Hôpital Prince Régent Charles(HPRC) à Bujumbura, une cérémonie solennelle de lancement de la campagne "Marche vers la lumière" pour l'opération des malades burundais souffrant de la cataracte au Burundi.

Ces opérations seront menées par onze médecins ophtalmologues chinois, dont huit venus directement de Chine et trois autres prestant localement au sein de l'HPRC.

Lire la suite...
 
IPPF : "En finir avec le Sida en Afrique à l’horizon 2030" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01 décembre 2016

 Journée mondiale contre le SIDA : "En finir avec le Sida en Afrique à l’horizon 2030" (Directeur IPPF Afrique)

Dakar, Sénégal (PANA) – Le directeur régional Afrique de la Fédération internationale pour la planification familiale (IPPF), M. Lucien Kouakou,  affirme que l’IPPF Région Afrique entend "en finir avec le Sida en d’Afrique à l’horizon 2030", avec  la collaboration de toute organisation et tous les gouvernements  qui partagent  la vision de son organisation.

Lire la suite...
 
Burundi/Sida : lancement officiel de la deuxième phase du projet OPP-ERA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/11/2016 – Source Xinhua

 Les autorités burundaises ont lancé lundi la deuxième phase du projet OPP-ERA (Open Polyvalent Platforms), fondé sur l'utilisation des plateformes polyvalentes ouvertes en vue de rendre accessible la charge virale (CV) pour les "personnes vivant avec le VIH" (PVVIH) et le diagnostic VIH des nourrissons.

Le directeur du Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS) au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida, Herménégilde Nzimenya, a dirigé la cérémonie de lancement officiel du projet.

Lire la suite...
 
Burundi : des médecins chinois vont opérer 334 malades souffrant de cataracte Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/11/2016 – Source Xinhua

 14 ophtalmologues chinois ont entamé mercredi à l'hôpital Prince Régent Charles (HPRC, photo), des consultations préparatoires à des opérations chirurgicales en faveur de 334 malades burundais souffrant de cataracte.

Les opérations sont prévues à partir du 3 décembre prochain dans les enceintes de cet établissement sanitaire public logé au centre de la ville de Bujumbura, a constaté Xinhua sur place lors d'une cérémonie préliminaire ad hoc.

Lire la suite...
 
Sensibilisation des jeunes pour combattre le diabète au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 18 novembre 2016

La mairie de Bujumbura sensibilise les jeunes burundais. Elle les appelle à ne pas consommer les boissons alcoolisées et à se comporter d’une façon responsable.

Sur le terrain de football de Buyenzi, des jeunes des quartiers Bwiza et Buyenzi jouent un match de football dans le cadre de la lutte contre le diabète.

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 21.000 dollars pour une prise en charge en hémodialyse par an Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/11/2016 - Source Xinhua

A l'occasion de la célébration de la Journée internationale de lutte contre le diabète, le Cercle de lutte contre le diabète au Burundi (CELUCODIA) a annoncé lundi que la prise en charge en hémodialyse dans le pays coûte 36 millions de francs burundais (21.174 dollars) par an et par individu.

"Pour la prise en charge en hémodialyse par mois, le coût est de 3 millions BIF (1.765 dollars), ce qui fait 36 millions BIF (21.174 dollars) en une année", a déclaré sur les ondes de la radio nationale Dr. Frédéric Sabiyumva, directeur du CELUCODIA.

Lire la suite...
 
Burundi : mise en garde contre la "mauvaise" utilisation des pesticides Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/10/2016 – Source Xinhua

La "mauvaise" utilisation des pesticides constitue un danger pouvant entraîner des "problèmes sanitaires couronnés de décès" au Burundi, a mis en garde vendredi soir à Bujumbura Noël Nkurunziza, président de l'Association Burundaise des Consommateurs (ABUCO, organisation burundaise de la société civile).

M. Nkurunziza, qui s'entretenait avec Xinhua en marge d'une cérémonie de lancement d'une campagne de sensibilisation sur le danger que représente la mauvaise utilisation du PAN (Pesticide Action Network), un des principaux pesticides dangereux figurant sur la liste des pesticides consommés par la population burundaise.

Lire la suite...
 
Burundi : bientôt un hôpital de radiothérapie pour le traitement du cancer Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/10/2016 - Source Xinhua

Le Burundi pourrait être doté d'un hôpital de radiothérapie pour le traitement du cancer dans un proche avenir, a annoncé vendredi à Bujumbura Mme Margaret Mashimkila, en charge de gestion des programmes de coopération technique à l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA).

Mme Mashimkila, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse tenue en marge d'une visite de travail au Burundi, a précisé que dans le cadre des préparatifs de cet hôpital de thérapie, une équipe d'experts dépêchés par cette agence, va séjourner au Burundi en 2017 pour échanger avec les autorités sanitaires sur la faisabilité de ce projet.

Lire la suite...
 
Burundi : des malades souffrant de cataracte assistés par des chirurgiens chinois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/09/2016 - Source Xinhua

La directrice générale de l'hôpital Prince Régent Charles(HPRC), Christine Nina Niyonsavye, a lancé lundi matin au sein de son établissement, le processus de consultations des malades burundais souffrant de cataracte grâce à une assistance gratuite offerte par une équipe de chirurgiens chinois dépêchés sur les lieux.

Le médecin Niyonsavye, a précisé qu'au cours de la première journée de consultation sur la cataracte, environ 200 malades programmés pour des soins chirurgicaux sous supervision chinoise, se sont fait enregistrer.

Lire la suite...
 
Le Burundi à nouveau touché par une épidémie de cholera Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 17 août 2016

Depuis fin juillet, l’épidémie sévit sur deux collines de la region de Bujumbura. Sur les 99 cas de cholera enregistres, 70 ont été soignes avec succès, et un décès a déplorer.

Selon le porte-parole du ministère de la santé, Thadee Ndikumana, une grande campagne de sensibilisation a été mise en place.

Lire la suite...
 
Le Burundi s'attaque aux médicaments "non conformes" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/08/2016 – Source Xinhua

Le Burundi part en guerre contre les médicaments non conformes, jugeant impératif le respect du circuit officiel d'approvisionnement dans les structures sanitaires, a déclaré dimanche la ministre de la Santé publique, Josiane Nijimbere.

Mme Nijimbere, qui s'exprimait à la radio nationale en marge d'une visite d'inspection dans la province de Kayanza (nord), a dit avoir relevé sur place la présence des "médicaments non conformes" aux normes sanitaires requises.

Lire la suite...
 
Burundi : recrudescence du choléra dans deux districts proches de la capitale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/08/2016 – Source Xinhua

La ministre burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida, Dr Josiane Nijimbere, a annoncé mercredi la recrudescence de l’épidémie dans les districts sanitaires de Kabezi et de Bujumbura au sud de la mairie, tous proches de la capitale burundaise.

« L’épidémie de choléra sévit dans le district sanitaire de Kabezi et dans le district sanitaire de Bujumbura, au sud de la mairie. Jusqu’aujourd’hui, 20 malades de choléraconfirmés ont été référés et admis dans l’hôpital de Kabezi gratuitement », a déclaré Dr Nijimbere.

Lire la suite...
 
Pénurie de médicaments au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 04.08.2016

Au Burundi, la pénurie de devises causée par la crise politique et sécuritaire entraîne une pénurie de médicaments. Les hôpitaux alertent sur un possible désastre sanitaire.

La crise au Burundi a de sérieuses conséquences sur l'économie du pays. Certains produits comme l'huile ou le riz et autres produits alimentaires connaissent une flambée des prix.

Lire la suite...
 
Burundi : le paludisme devient un problème majeur de santé publique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/07/2016 – Source Xinhua

 Les députés membres de la Commission des Affaires Sociales, du Genre, du Rapatriement, de l'Egalité des Chances et de la Lutte contre le Sida viennent de faire une descente dans toutes les provinces du pays pour se rendre compte de l'état des lieux du paludisme au Burundi et ont constaté qu'il est devenu un problème majeur de santé publique.

Cela se trouve dans un rapport qu'ils ont présenté jeudi devant leurs collègues de la Chambre basse du parlement jeudi.

Lire la suite...
 
Burundi : l'OMS disposée à appuyer la recherche sur la drépanocytose Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/07/2016 – Source Xinhua

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) est disposée à appuyer la recherche sur l'ampleur de la drépanocytose (maladie génétique du sang) au Burundi, a déclaré samedi à Xinhua Jérôme Ndaruhutse, représentant intérimaire de l'OMS au Burundi.

"Je vous rassure sur la disponibilité de l'OMS pour soutenir tout ce qui se ferait allant dans le sens que cette maladie soit connue au Burundi, car on a l'impression que cette maladie est négligée alors qu'elle tue silencieusement en faisant beaucoup de dégâts", a affirmé Dr Ndaruhutse, au lendemain de la commémoration, au Burundi, de la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose, qui est normalement célébrée le 19 juin au niveau planétaire.

Lire la suite...
 
Le Burundi lance la prévention de l'épidémie de la fièvre jaune Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/06/2016 – Source Xinhua

Les autorités burundaises ont pris au sérieux la déclaration de l'épidémie de la fièvre jaune dans les pays de la sous-région et ont exigé la carte de vaccination contre cette maladie aux voyageurs en provenance de ces pays à destination du Burundi, a annoncé mardi Thadée Ndikumana, porte-parole du ministère de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida.

"Le ministère de la Santé Publique a adressé une note aux autorités du ministère de l'Intérieur et du ministère de la Sécurité Publique pour qu'elles puissent veiller à l'entrée des frontières que les voyageurs qui proviennent de la sous-région puissent se munir de la carte de vaccination contre la fièvre jaune", a déclaré Thadée Ndikumana.

Lire la suite...
 
Burundi : Certaines maladies sont déjà éradiquées grâce à la vaccination Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/06/2016 – Source Xinhua

Certaines maladies sont "déjà éradiquées" au Burundi depuis l'introduction du PEV (programme élargi de vaccination) dans le pays dans les années 1980, a affirmé samedi à Bujumbura Issac Matene, directeur adjoint intérimaire du PEV au sein du ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida.

Le médecin Matene, qui tenait un point de presse consacré à l'annonce de la semaine santé mère-enfant (1ère édition 2016) prévue du 20 au 23 juin 2016 sur l'ensemble du territoire burundais, a précisé que grâce aux diverses séances de vaccination de routine organisées au Burundi au cours des trois dernières décennies, "beaucoup de maladies ne sont plus visibles".

Lire la suite...
 
Burundi : l'ISABU plaide pour une mobilisation contre le danger des aflatoxines Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/05/2016 – Source Xinhua

Les décideurs burundais devraient enclencher rapidement une lutte "énergétique" contre le danger des aflatoxines présents dans les aliments non contrôlés, a plaidé jeudi à Bujumbura Dieudonné Nahimana, directeur général de l'Institut des Sciences Agronomiques du Burundi (ISABU).

Les aflatoxines sont des substances nocives pour la santé humaine et animale, produites par des champignons de la famille des moisissures qui attaquent les aliments et le système immunitaire, ouvrant ainsi la voie à plusieurs maladies dont le cancer.

Lire la suite...
 
Burundi : 30,5% des décès infantiles dus au paludisme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/04/2016 - Source Xinhua

 30,5 % des décès d'enfants de moins de cinq ans enregistrés en 2015 au Burundi, sont imputables au paludisme, a déclaré lundi à Bujumbura Dionis Nizigiyimana, directeur du programme national intégré de lutte contre le paludisme (PNILP) au ministère burundais de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida.

Dr Nizigiyimana, tenait un point de presse en marge d'une cérémonie de commémoration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme célébrée tous les 25 avril de chaque année, a ajouté qu'en 2015, environ 23,4% de décès hospitaliers d'adultes burundais, l'ont été pour cause de paludisme.

Lire la suite...
 
Burundi : vers l'introduction du vaccin contre le cancer du col de l'utérus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/04/2016 – Source Xinhua

 Le Burundi introduira officiellement le vaccin du col de l'utérus en faveur des jeunes filles de 9 à 13 ans au deuxième semestre 2016, a révélé samedi à Bujumbura Isaac Matene, directeur adjoint du Programme Elargi de Vaccination (PEV) au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida.

"Le public cible du vaccin concerne les filles de 9 à 13 ans, tout simplement parce que nous pensons que ce sont des filles qui n'ont pas encore fait de rapports sexuels, car nous estimons que ce vaccin n'est pas très efficace pour des filles ayant déjà fait des rapports sexuels".

 

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 346

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014