topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Coopération
La Francophonie a décidé de faire monter la pression sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 08-04-2016

 L'OIF suspend sa coopération avec le Burundi

Le Burundi est de plus en plus isolé sur la scène internationale. Après l'Union européenne qui a suspendu mi-mars son aide financière au Burundi, c'est l'Organisation internationale de la francophonie qui a suspendu sa coopération avec le pays jeudi. Le Burundi n'est pas exclu de l'organisation. Mais l'OIF estime que Bujumbura n'a pas fait preuve de bonne volonté pour sortir de la crise et a décidé de faire monter la pression d'un cran.

Lire la suite...
 
La Francophonie suspend sa coopération au Burundi, réintègre la RCA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/04/2016 –Source AFP

 L'Organisation internationale de la francophonie a décidé de suspendre partiellement sa coopération multilatérale avec le Burundi, en raison de "l'absence d'avancées" du dialogue politique dans ce pays en crise depuis près d'un an, selon un communiqué reçu vendredi.

Le conseil permanent de l'organisation dirigée par la Canadienne Michaëlle Jean (photo), en session jeudi à Paris, a par ailleurs annoncé la réintégration de la République centrafricaine (RCA) au sein de ses instances, en saluant "le sens de responsabilité dont ont fait preuve les autorités de transition du pays".

Lire la suite...
 
Le président tanzanien est arrivé au Rwanda pour une visite officielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 07 avril 2016

 Kigali, Rwanda – Le président tanzanien, John Pombe Josephe Magufuli, est arrivé mercredi au Rwanda par la route pour une visite officielle sur invitation de son homologue rwandais, Paul Kagame, sa première depuis son accession au pouvoir en novembre dernier

Magufuli, qui est accompagné de la Première dame, Janeth, est entré dans le pays par le poste frontalier de Rusumo dans le sud-est du pays et a été accueilli par son hôte, le président Paul Kagame accompagné de plusieurs hauts responsables rwandais (photo).

Lire la suite...
 
Le salaire des soldats Burundais de l’Amisom ne sera plus géré par Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 31-03-2016

UE : révision du mode de financement du contingent burundais dans l’Amisom

 RFI l’avait annoncé il y a deux semaines : en plus de la suspension de son aide budgétaire directe (432 millions d’euros sur cinq ans, ce qui équivaut à 20% du budget burundais), le salaire des soldats du contingent burundais de la mission de l’Union africaine en Somalie (Amisom, photo) ne devrait plus transiter par les comptes du gouvernement.

Aujourd'hui, on en sait désormais plus sur les modalités de ce nouveau coup dur pour le portefeuille du régime. C’était le dernier volet des sanctions économiques annoncées par l’UE contre le Burundi le 14 mars dernier.

Lire la suite...
 
L'UE pourrait réduire son aide aux soldats burundais en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/03/2016 – Source Reuters

 L'Union européenne envisage de réduire ses financements au contingent burundais de la force de maintien de la paix en Somalie pour tenter de contraindre le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, à ouvrir des discussions avec ses opposants, a-t-on appris de plusieurs sources diplomatiques.

Le gouvernement Nkurunziza est jusqu'à présent resté insensible aux multiples pressions exercées par les pays occidentaux pour tenter de débloquer la situation politique à Bujumbura, où les tensions nées il y a un an menacent de dégénérer en guerre civile.[Photo : Des soldats burundais servant au sein de forces de la paix en Somalie.]

Lire la suite...
 
Une association de Normandie en soutien aux enfants de Mukoni au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Paris Normandie, 23/03/2016

Franqueville-Saint-Pierre : goûter de solidarité pour les enfants du Burundi

 L’association Wanaka 2000 a été fondée en 2003 par Joséphine Servant (photo), une Burundaise, avec le soutien de la municipalité. Elle a pour but de venir en aide aux enfants nés en 2000 et les orphelins en âge d’être scolarisés dans le village de Mukoni, au Burundi, qui ne bénéficie d’aucune structure pour les accueillir.

« Je connais la situation de mon peuple et je rends ce que mon village m’a donné. Si j’ai pu être scolarisée, c’est grâce à ses habitants », explique la rescapée de la guerre et du génocide de 1993, arrivée en France en 1995.

Lire la suite...
 
Une association de France en aide au Burundi en mémoire des martyrs de Buta Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Voix du Nord, 23/03/2016

Aider le Burundi, une association de Pont-à-Marcq a osé relever le défi

 Ce petit pays au cœur de l’Afrique qui compte 11 millions d’habitants, est en instabilité depuis les années 1990, époque où hutus et tutsis se sont affrontés. C’est l’un des plus pauvres du monde. Comme un symbole, quarante jeunes des deux ethnies ont été massacrés et inhumés au sanctuaire de l’église « Marie Reine de la Paix ».

C’est le nom qui a été choisi en 2013 par une poignée d’hommes et femmes pour créer une association d’aide, soucieux de faire quelque chose… [Photo : La trésorière Henriette Tysler a présenté le sanctuaire dont l'association porte le nom.]

Lire la suite...
 
Des bénévoles du Nord de la France en aide aux veuves et orphelins du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Voix du Nord‎, 21/03/2016

Hem : une solidarité au-delà des frontières s’organise pour le Burundi

 Depuis 2008, Solidarité Burundi vient en aide aux veuves et orphelins du Burundi. Vendredi dernier, les bénévoles se sont retrouvés pour assister à la conférence du prêtre Innocent Niyimbona (photo), venu décrire le contexte actuel du pays.

Créée à l’initiative de l’abbé Célestin Nkezabahizi, originaire du Burundi et installé à Hem, Solidarité Burundi existe depuis six ans déjà.

Lire la suite...
 
Après la sanction de l'UE, Bujumbura se tourne vers d’autres "Grands Amis" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 16 mars 2016

Le Burundi entame une offensive économique par la sous-région après le retrait des aides de l'UE

 Bujumbura, Burundi - Le hasard du calendrier a fait que le Kenya soit le premier pays étranger à annoncer, mercredi, sa volonté de rester économiquement et politiquement aux côtés du Burundi au moment où, la veille, l’Union européenne (UE) et principal bailleur extérieur venait de suspendre les aides directes, "faute d’engagements suffisants" du pouvoir burundais pour régler une crise politique de bientôt un an dans ce pays des Grands Lacs.

Lire la suite...
 
Quelles conditions pour une reprise de l'aide de l'UE au gouvernement du Burundi ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 16-03-2016

Burundi : le gouvernement doit prendre des mesures pour toucher l'aide de l'UE

 Après avoir constaté que les termes de l’accord de Cotonou qui régit leur coopération n’avaient pas été respectés, l’UE a engagé des consultations avec le gouvernement du Burundi.

Elles auront duré trois mois avant que l’UE ne décide lundi 14 mars de couper son aide directe au Burundi, mais elle maintient toutefois son aide directe à la population et envisage de lancer deux nouveaux projets humanitaires pour subvenir aux besoins de base des Burundais qui sentent déjà l'impact économique des différentes sanctions.

Lire la suite...
 
Le Burundi veut mettre sous tutelle les fonds de l’UE destinés aux populations Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/03/2016

 COMMUNIQUE DU GOUVERNEMENT SUR LA DECLARATION DU 14 MARS 2016 PAR L’UNION EUROPEENNE SUR LE BURUNDI.-

1.- Le Gouvernement de la République du Burundi a pris acte de la déclaration de l’UE concluant les consultations avec le Burundi au titre de l’article 96 de l’Accord de Cotonou ACP-UE ce 14 mars 2016, une conclusion visant à suspendre l’aide de l’Union Européenne au Burundi.

Lire la suite...
 
L'étau est en train de se resserrer autour du régime burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 15.03.2016

Au Burundi, Pierre Nkurunziza va-t-il fléchir ?

 Le représentant de l'UE au Burundi, Patrick Spirlet est revenu sur la suspension de l'aide financière directe au Burundi. Bruxelles justifie cette décision par l'absence de volonté de dialogue inclusif.

L'Union européenne laisse cependant la porte ouverte pour une reprise totale de la coopération avec Bujumbura. Mais l'objectif visé sera-t-il atteint ?

Lire la suite...
 
"Nous avons d’autres partenaires", rétorque Bujumbura après la sanction de l'UE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 15-03-2016

Burundi : les autorités relativisent la portée économique de la décision de l'UE

 L'Union européenne, premier donateur du Burundi, a décidé par ailleurs de suspendre son aide directe au régime burundais du président Pierre Nkurunziza (photo) tout en maintenant une aide humanitaire.

Un manque à gagner qui représente environ 20% du budget burundais. L'UE appelle les autorités à revenir à la table des discussions avec l'opposition pour mettre fin aux violences.

Lire la suite...
 
Les ponts entre Bujumbura et Bruxelles ne sont pas totalement rompus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 15 mars 2016

Le canal du dialogue reste "ouvert" entre l’UE et le Burundi

 Bujumbura, Burundi- Le délégué de l’Union européenne (UE), Patrick Spirlet, a tenté, mardi, d’atténuer le choc dans l’opinion suite aux sanctions économiques prises, la veille, par son institution contre le pouvoir burundais, en assurant que le dialogue allait continuer pour évaluer les progrès dans le processus inter-burundais de paix dont dépend la fin d’une violente crise politique de bientôt un an et la reprise de la coopération avec un pays qui comptait déjà, en temps normal, sur l’aide extérieure pour plus de 50% de ses besoins financiers.

Lire la suite...
 
La lourde sanction de l’UE contre le Burundi sera réexaminée tous les six mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 15.03.2016

Burundi : l'UE passe à l'acte

 Suspension de l'aide financière directe au gouvernement, mais maintien de l'aide globale à la population: avec des sanctions nuancées, l'UE fait pression pour un dialogue inclusif.

C'est une décision qui pourra être révoquée, dès que des progrès suffisants auront été effectués par le gouvernement burundais, notamment sur la voie du dialogue avec l'opposition et la société civile.

Lire la suite...
 
La décision de l’UE contre le Burundi risque d’être lourde de conséquences Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 14-03-2016

Quelles conséquences pour le Burundi après la suspension de l'aide de l’UE ?

 L’Union européenne (UE) a décidé, ce lundi 14 mars, de suspendre son aide financière au Burundi, trois mois après le début des consultations sur le pays. Une suspension qui intervient au titre de l’article 96 de l’accord de Cotonou, texte qui régit leur coopération. En décembre dernier, le Conseil de l'Union européenne avait jugé insatisfaisants les efforts de Bujumbura pour remédier aux violations des droits de l’homme et des principes démocratiques. Cette décision de l’UE risque d’être lourde de conséquences car l’économie du pays est au plus mal.

Lire la suite...
 
Bujumbura se dit "pas surpris" par la suspension de l'aide directe de l'UE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2016 – Source AFP

 Le gouvernement du Burundi "n'est pas surpris" par la suspension de l'aide directe de l'Union européenne annoncée lundi, a réagi le ministre burundais des Relations extérieures, joint par téléphone à Bruxelles.

"Le gouvernement du Burundi n'a pas été surpris par cette décision. On s'y attendait, même si elle est prise après une série de mesures qui redressaient la situation dans les domaines des droits de l'Homme et sécuritaire", a déclaré Alain-Aimé Nyamitwe (photo).

Lire la suite...
 
Burundi : L'UE gèle son aide direct au régime Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2016 – Source Reuters

 L'Union européenne a suspendu son aide financière directe au Burundi en raison des violences politiques qui ont fait plus de 400 morts dans ce pays depuis près d'un an.

L'UE reproche au gouvernement burundais son manque d'initiative dans la recherche d'une solution à cette crise provoquée par la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer l'an dernier un troisième mandat.

Lire la suite...
 
Burundi : l'UE suspend son aide au gouvernement en raison des troubles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2016 – Source AFP

 L'Union européenne a officiellement suspendu lundi son aide directe au régime du président Pierre Nkurunziza en réponse aux violences qui secouent le Burundi et pour pousser les autorités au dialogue avec l'opposition.

L'UE a "suspendu les appuis financiers directs fournis à l'administration burundaise, y compris les appuis budgétaires, mais maintient intégralement son soutien financier à la population et son aide humanitaire", affirme un communiqué de l'UE.

Lire la suite...
 
L’UE suspend les appuis financiers directs au gouvernement du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Conseil européen, 14/03/2016

Burundi : l'UE clôture les consultations au titre de l'article 96 de l'accord de Cotonou

Communiqué de presse - 115/16 - Affaires étrangères et relations internationales

 Le 14 mars 2016, le Conseil a conclu la procédure de consultation avec le Burundi au titre de l'article 96 de l'accord de partenariat UE-ACP (accord de Cotonou). Les propositions d'engagements présentées par le gouvernement burundais sont insuffisantes pour répondre aux préoccupations de l'UE. Celle-ci a suspendu les appuis financiers directs fournis à l'administration burundaise, y compris les appuis budgétaires, mais maintient intégralement son soutien financier à la population et son aide humanitaire.

Lire la suite...
 
La SADC analyse l'adhésion de Burundi et des Îles Comores dans la Communauté Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/03/2016 –Source Angop

 Les Etats membres de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC), réunis depuis samedi dernier, à Gaborone, la capitale du Botswana, analyse vendredi, l'entrée du Burundi et des Îles Comores dans cette organisation.

L'information a été fournie le même jour à l'ANGOP, en marge de ces assises, par le directeur national du Cabinet de la SADC du Ministère des Relations Extérieures, Sandro Agostinho Oliveira.

Lire la suite...
 
Un Burundais à la tête de la Communauté d'Afrique de l'Est Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 02.03.2016

 Le 17eme sommet ordinaire des Chefs d'Etat de l'EAC a confié le secrétariat exécutif de l'institution à un Burundais, Libérât Mfumukeko (photo). Par ailleurs, Benjamin Mkapa est le nouveau facilitateur dans la crise burundaise.

Le nouveau secrétaire exécutif de l’EAC, Mfumukeko, qui prendra ses fonctions le mois prochain a dirigé auparavant, l'entreprise burundaise de l'eau et de l'énergie. Il a remplacé le rwandais, Richard Sezibera.

Lire la suite...
 
Le Soudan du Sud devient le nouveau et sixième membre de l'EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2016– Source Xinhua

 Le Soudan du Sud est devenu le sixième membre de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE/EAC), le sommet régional des chefs d'Etat ayant accueilli le plus jeune Etat du monde dans le bloc.

Le président du Sommet des chefs d'Etat de l'EAC et président de la Tanzanie, John Magufuli, a annoncé cette nouvelle à l'ouverture officielle du sommet qui a ouvert ses portes à Arusha, dans le nord de la Tanzanie.

Lire la suite...
 
La Tanzanie et l'Ouganda ont convenu de la construction d'un oléoduc Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01 mars 2016

 Dar es Salam, Tanzanie – Le président tanzanien, John Pombe Magufuli (photo, à d), et son homologue ougandais, Yoweri Kaguta Museveni (photo, à g), ont annoncé un accord bilatéral portant sur la construction d'un oléoduc long de 1.120 kilomètres pour relier le port de Tanga situé dans le nord de la Tanzanie sur l'Océan indien à l'Ouganda enclavé.

Les deux présidents ont discuté du futur projet au cours d’une réunion privée qu’ils ont eue au palais présidentiel d’Arusha en prélude au 17ème sommet ordinaire des leaders de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Est (East African Community, EAC), qui doit démarrer mercredi.

Lire la suite...
 
Plaidoyer pour l'élargissement de la coopération économique avec le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/02/2016 – Source Xinhua

 Le président de la Configuration-Burundi de la Commission de la Consolidation de la Paix de l'ONU, Jürg Lauber, a plaidé mercredi pour l'élargissement de la coopération économique avec le Burundi pour redresser son économie.

"On a parlé de la situation sécuritaire dans le pays, du dialogue politique interne et surtout de la situation économique du pays (...). On a ainsi évoqué des possibilités d'approfondir et d'élargir la coopération entre le Burundi et les Nations Unies, la Configuration et les autres éléments des Nations Unies pour voir comment redresser l'économie du pays", a indiqué à la presse Jürg Lauber à l'issue d'une audience par le président burundais, Pierre Nkurunziza (photo).

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 76 - 100 sur 818

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014