topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Justice
Burundi : 13 hommes liés au pouvoir condamnés à la prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/08/2020 – Source AFP

Un tribunal du sud du Burundi a condamné vendredi 13 hommes, dont trois policiers et des membres du parti au pouvoir à des peines de prison pour extorsion, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Lire la suite...
 
Burundi : 30 ans de réclusion pour jets de pierres sur le cortège présidentiel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 12/08/2020

Après un procès peu réglementaire, des Burundais sévèrement condamnés pour des jets de pierres

Accusés d’avoir lancé des pierres sur le cortège présidentiel, trois jeunes Burundais ont été condamnés à 30 ans de réclusion. Les faits se sont déroulés la semaine dernière, mais les prévenus (deux hommes et une femme) ont été condamnés dimanche lors d'un procès de flagrance au tribunal de grande instance de Kayanza dans le nord du Burundi. Une peine plus que sévère, alors que des doutes existent sur la culpabilité des condamnés.

Lire la suite...
 
Burundi : trois civils condamnés à 30 ans pour «attentat» contre le président Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/08/2020 – Source AFP

Trois personnes ont été condamnées dimanche à Kayanza (nord) à 30 ans de réclusion pour "attentat et complot contre le chef de l'Etat", le général Evariste Ndayishimiye, pour avoir jeté des pierres sur son cortège mercredi, a appris l'AFP lundi de sources concordantes.

Lire la suite...
 
Burundi : La justice ordonne un nouveau procès pour Germain Rukuki Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 27/07/2020

Burundi : la Cour suprême casse l'arrêt qui condamnait Germain Rukuki à 32 ans de prison

 L'activiste burundais Germain Rukuki avait été condamné, il y a deux ans, à 32 ans de prison, la plus lourde peine jamais prononcée contre un défenseur des droits de l’homme, dans ce pays.

Lire la suite...
 
Burundi : La Cour suprême casse la condamnation de Germain Rukuki Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/07/2020 – Source AFP

 La Cour suprême du Burundi a cassé l'arrêt qui condamnait à 32 ans de prison Germain Rukuki un militant des droits de l'homme arrêté en 2017 sur fond de grave crise politique, selon un arrêt parvenu à l'AFP lundi.

Lire la suite...
 
Burundi : les reporters d'Iwacu restent en prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 05.06.2020

 En appel, la justice burundaise a décidé de maintenir les quatre journalistes du groupe de presse Iwacu en prison.

La décision a été prise par la Cour d'appel de Ntahangwa ce vendredi 5 juin après plus de sept mois de détention. Leur condamnation à deux ans et demi de prison est donc maintenue.

Lire la suite...
 
Burundi : la condamnation de quatre journalistes confirmée en appel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/06/2020 – Source AFP

 La justice burundaise a confirmé en appel la condamnation à une peine de prison de quatre journalistes arrêtés en octobre alors qu'ils couvraient l'incursion de rebelles venus de la RDC voisine, a-t-on appris vendredi auprès d'un proche et de source judiciaire. Les quatre journalistes, Agnès Ndiribusa, Christine Kamikazi, Egide Harerimana et Térence Mpozenzi, travaillent pour Iwacu, l'un des derniers médias indépendants du Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : journalistes d’Iwacu: peines confirmées en appel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 5 juin 2020

La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation de quatre journalistes d’Iwacu arrêtés en octobre 2019 alors qu’ils tentaient de faire un reportage, en province de Bubanza, sur une attaque de la rébellion Red-Tabara. Ils sont condamnés à deux ans et demi de prison et 500 euros d’amende. De nombreuses voix avaient demandé leur libération.

Lire la suite...
 
Burundi : les avocats des 4 journalistes d’Iwacu demandent l'acquittement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 06-05-2020

Le procès en appel de 4 journalistes d’Iwacu, un des derniers médias indépendants au Burundi, s’est déroulé ce mercredi en présence des accusés. Leurs avocats demandent l’acquittement, l’affaire a été placée en délibéré. [Photo : Clément Retirakiza, avocat des journalistes d'Iwacu. Tchandrou Nitanga / AFP]

Lire la suite...
 
Burundi : les journalistes d'Iwacu emprisonnés comparaissent en appel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 06-05-2020

Les quatre journalistes d’Iwacu, l’un des derniers médias indépendants du pays, sont en prison depuis quelque six mois. Ils comparaissent ce mercredi devant la cour d’appel de Bujumbura. [Photo (De gauche à droite) : Térence Mpozenzi, Egide Harerimana, Agnès Ndirubusa et Christine Kamikazi en route pour leur audience au tribunal de Bubanza, dans l’ouest du Burundi, le 6 mai 2020. © 2020 Iwacu.]

Lire la suite...
 
Burundi : quatre journalistes d’Iwacu condamnés à deux ans et demi de prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 31-01-2020

Au Burundi, les quatre journalistes de Iwacu, l'un des derniers médias indépendants du pays, ont été condamnés ce jeudi à deux ans et demi de prison par le tribunal de grande instance de Bubanza, dans l'ouest du pays. Arrêtés alors qu'ils allaient couvrir l'incursion d'un groupe rebelle burundais depuis la RDC voisine en octobre dernier, leur procès pour « complicité d'atteinte à la sécurité intérieure de l'État » s'est tenu il y a un mois.

Lire la suite...
 
Journalistes condamnés au Burundi : Iwacu veut faire appel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 31.01.2020

La rédaction du groupe de presse Iwacu se réjouit certes de la réduction de la peine requise. Mais elle dénonce une décision politique. RSF craint une intimidation des journalistes à l'approche d'un scrutin crucial.

La justice burundaise a condamné ce jeudi (31.01.2020) les quatre journalistes travaillant pour le journal indépendant Iwacu à deux ans et demi de prison et à une amende de 1 million de francs burundais. Leur chauffeur a été acquitté.

Lire la suite...
 
Burundi : 4 reporters d’Iwacu condamnés à 2 ans et demi de prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News30/01/2020 – Source Agence Anadolu

-Après 101 jours d’incarcération à la prison de Bubanza, dans l'ouest du pays.-

Le tribunal de grande Instance de Bubanza (ouest) a annoncé, jeudi, une peine de deux ans et six mois d’emprisonnement pour les quatre reporters d’Iwacu, arrêtés il y a 101 jours, lit-on sur le prononcé du jugement. Rendu public le même jour, le verdict indique que seul le chauffeur Adolphe Manirakiza est acquitté.

Lire la suite...
 
Burundi : quatre journalistes condamnés à deux ans et demi de prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News30/01/2020 – Source AFP

La justice burundaise a condamné à deux ans et demi de prison quatre journalistes (photo) arrêtés le 22 octobre alors qu’ils couvraient l’incursion de rebelles burundais venus de la République démocratique du Congo (RDC) voisine, a-t-on appris de source judiciaire et d'un témoin.

Lire la suite...
 
Le président du Burundi à nouveau débouté par la justice française Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/01/2020 – Source AFP

Le président burundais Pierre Nkurunziza a de nouveau perdu jeudi un procès en diffamation intenté contre la chaine de télévision France 3, pour un reportage diffusé en 2016 sur la situation politique de cet État d’Afrique de l’Est. Les images concernées avaient été fournies par l’avocat belge Bernard Maingain.

Lire la suite...
 
Burundi : 15 ans de prison requis contre quatre journalistes et leur chauffeur Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 31-12-2019

Quinze ans de prison ont été requis lundi 30 décembre contre quatre journalistes et leur chauffeur. Ils travaillent pour le groupe Iwacu, l’un des derniers médias indépendants burundais. Ils sont accusés de « complicité d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État ». [Photo : Les quatre journalistes d'Iwacu et leur chauffeur devant le tribunal de Bubanza, le 30 décembre 2019. © Tchandrou Nitanga / AFP]

Lire la suite...
 
Burundi : quinze ans de prison requis contre 4 journalistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/12/2019 – Source Agence Anadolu

Le ministère public burundais a requis, lundi, un emprisonnement de quinze ans contre les quatre journalistes de l’hebdomadaire indépendant « Iwacu », a confié à Anadolu Clément Retirakiza, un de leurs avocats.

Un réquisitoire a été formulé lors de la première comparution en audience publique au Parquet de Bubanza, ouest du pays, de ces quatre reporters, aux arrêts depuis 70 jours.

Lire la suite...
 
Burundi : le parquet requiert 15 ans de prison contre quatre journalistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/12/2019 – Source AFP

Le parquet burundais a requis lundi 15 ans de prison à l’encontre de quatre journalistes et leur chauffeur arrêtés le 22 octobre alors qu’ils couvraient l’incursion de rebelles burundais venus de la République démocratique du Congo (RDC) voisine, a-t-on appris auprès d’un témoin. Ces journalistes travaillant pour Iwacu, l’un des derniers médias indépendants du Burundi, sont accusés de « complicité d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État ».

Lire la suite...
 
Le 3è mandat de Nkurunziza n’a pas violé la Constitution, dit la Justice de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/12/2019 – Source Agence Anadolu

Le troisième mandat du président burundais, Pierre Nkurunziza n’a pas violé la constitution du pays, a affirmé la Cour de Justice de la Communauté des Etats d’Afrique de l’est (EAC) dans une déclaration rapportée mardi soir par la télévision ougandaise, NTV Uganda.

Laquelle déclaration a été relayée mercredi matin via twitter par Willy Nyamitwe, conseiller principal du président burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : maintien en détention de 4 journalistes ayant couvert une attaque rebelle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/11/2019 – Source AFP

Quatre journalistes burundais arrêtés alors qu’ils couvraient l’incursion de rebelles burundais venus de la République démocratique du Congo (RDC) voisine le 22 octobre, ont été maintenus en détention mercredi et leur chauffeur libéré par la Cour d’appel, a-t-on appris de leurs avocats et de leurs collègues.

Lire la suite...
 
Attaque rebelle au Burundi: quatre journalistes maintenus en détention Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/11/2019 – Source AFP

Quatre journalistes burundais et leur chauffeur, arrêtés alors qu'ils couvraient l'incursion de rebelles burundais venus de la RDC voisine le 22 octobre, ont été maintenus en détention jeudi, a annoncé le procureur général burundais dans un communiqué dont l'AFP a pris connaissance vendredi.

Lire la suite...
 
Burundi : 4 journalistes inculpés de "complicité d'atteinte à la sécurité intérieur" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/10/2019 – Source AFP

Quatre journalistes burundais et leur chauffeur, arrêtés alors qu’ils couvraient l’incursion de rebelles burundais venus de la République démocratique du Congo (RDC) voisine, ont été inculpés de “complicité d’atteinte à la sécurité de l‘État” et écroués samedi, a-t-on appris de source judiciaire et de témoins.

Lire la suite...
 
Un ex-ministre de la Justice du Burundi et son épouse condamnés en France Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22/10/2019

Esclavage domestique en France : le couple burundais Mpozagara reconnu coupable

Cet ex-ministre de la Justice du Burundi, ancien haut fonctionnaire de l'Unesco, et son épouse ont été condamnés lundi 21 octobre par la 17e chambre du tribunal de Nanterre à deux ans de prison avec sursis pour avoir exploité pendant dix ans un compatriote, Méthode Sindigaya, à leur domicile de la région parisienne. [Photo : Méthode Sindigaya, entouré de son avocat, Martin Pradel (à gauche), Sylvie O’Dy, présidente du Comité de lutte contre l’esclavage et Patrick Caillet (à droite), avocat du comité.]

Lire la suite...
 
Les époux Mpozagara condamnés en France pour « esclavage moderne » Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News21/10/2019 - Source Le Monde avec AFP

Un ex-ministre burundais et sa femme condamnés pour avoir exploité un homme à leur domicile des Hauts-de-Seine

Gabriel et Candide Mpozagara ont été condamnés lundi à deux ans de prison avec sursis pour avoir forcé un de leurs compatriotes à travailler dix-neuf heures par jour.

Lire la suite...
 
Le couple Mpozagara condamné lundi à deux ans de prison avec sursis Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Figaro21 octobre 2019

«Esclavage moderne»: les époux Mpozagara condamnés à deux ans de prison avec sursis

L’ancien ministre burundais [Gabriel Mpozagara, Photo] et sa femme risquaient dix ans de prison pour «traite d’être humain» et «travail dissimulé»

«J’ai été réduit en esclavage.» Le 9 septembre dernierau tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine), Méthode S. a clamé haut et fort que ses anciens employeurs l’avaient exploité pendant des années.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 703

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale