topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


KENYA : UN MEMBRE DE LA COMMISSION ÉLECTORALE DÉMISSIONNE ACCUSANT SES COLLÈGUES DE PARTIALITÉ POLITIQUE : "La commission dans son état actuel ne peut certainement pas garantir une élection crédible le 26 octobre 2017. Je ne veux pas faire partie d'une telle parodie", a affirmé mercredi Roselyn Akombe dans un communiqué daté de New York. [BBC Afrique, 17 octobre 2017] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Justice
Vers la libération sous caution du journaliste burundais Bob Rugurika Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 18-02-2015

Bujumbura (Burundi) – La Cour d’appel de Bujumbura a annoncé mercredi qu’elle allait libérer après paiement d’une caution de 15 millions de FBU, le directeur de la Radio publique africaine (RPA), Bob Rugurika, emprisonné depuis un mois pour avoir publié une série d’investigations sur l’assassinat de trois religieuses.

Les religieuses ont été tuées dans la nuit du 7 au 8 septembre 2014 à la paroisse Guido Maria Conforti de Kamenge (Nord de la capitale) et des investigations menées à ce sujet mettent en cause certains hauts gradés de la police nationale, des services de renseignements et un civil, a appris APA dans la capitale burundaise.

Lire la suite...
 
Burundi : le directeur d'une radio privée libéré sous caution Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/02/2015 – Source AFP

Le directeur de la très populaire radio privée burundaise RPA, inculpé depuis janvier de "complicité d'assassinat" de trois religieuses italiennes, a bénéficié mercredi d'une remise en liberté sous caution, une décision saluée par des milliers de manifestants devant la station.

La Cour d'appel de Bujumbura a accordé au directeur de la Radio publique africaine (RPA), Bob Rugurika, "une liberté provisoire sous caution de 15 millions de francs burundais" (environ 8.000 euros), a déclaré son avocat, Me Lambert Nigarura.

Lire la suite...
 
Burundi : Bob Rugurika placé en liberté provisoire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 18/02/2015

Burundi : le journaliste Bob Rugurika bientôt libre

 Le parquet de Bujumbura a décidé mercredi de placer en liberté provisoire Bob Rugurika, journaliste burundais et directeur de la Radio publique africaine (RPA). Ce dernier devra avant cela verser une caution de 15 millions de francs burundais (environ 8 000 euros).

Le journaliste burundais Bob Rugurika sera bientôt libre. En détention depuis le 20 janvier, le directeur de la Radio publique africaine (RPA), l'un des principaux organes de presse privé du pays, a été placé en liberté provisoire, a-t-on appris mercredi 18 février. [Photo : Bob Rugurika (en vert, la tenue des prisoniers) lors d'une visite ses nombreux soutiens]

Lire la suite...
 
Morts du lac Rweru au Burundi : Un dossier enterré ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 17-02-2015

Morts du lac Rweru au Burundi : l'enquête piétine

Le Burundi dit avoir relancé l'Union africaine dans le cadre de l'enquête sur les corps retrouvés dans le lac Rweru, à la frontière avec le Rwanda. Bujumbura avait saisi la commission de l'UA fin octobre pour obtenir son assistance et s'étonne aujourd'hui de ne voir aucune avancée dans ce dossier.

Du côté de la commission de l'Union africaine, c'est le silence radio : il est impossible de savoir où en est la demande du Burundi, ni quelles suites l'UA compte y donner. Et pourtant, début octobre, c'est la commission des droits de l'homme de l'UA qui avait interpellé Bujumbura pour lui demander de diligenter une enquête.

Lire la suite...
 
Des conditions pour la libération du responsable d’une radio privée au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 16 février 2015

Bujumbura, Burundi - Le responsable de la Radio publique africaine (RPA, indépendante), Bob Rugurika, pourrait recouvrer la liberté provisoire au bout de 26 jours de détention préventive, à la double condition qu’il s’acquitte d’une caution de 20 millions de francs burundais (un peu plus de 10.000 dollars US) et de l’obligation de révéler la cache actuelle de son informateur sur les présumés assassins de trois missionnaires italiennes, au mois de septembre 2014, dans un couvent de Bujumbura, a-t-on appris, lundi, de sources proches du prévenu.

Lire la suite...
 
Les journalistes burundais attaque le pouvoir devant la Cour d'Afrique de l'Est Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Le Point, 16/02/2015

Médias : la loi sur la presse du Burundi devant les juges

La Cour de justice de la communauté d'Afrique de l'Est siégeant à Arusha est saisie d'une plainte des journalistes burundais contre le gouvernement Nkurunziza.

La décision de l’Union burundaise des journalistes (UBJ) de porter plainte contre le gouvernement du Burundi est motivée par quelques dispositions que les journalistes burundais jugent inconstitutionnelles dans la nouvelle loi sur la presse appliquée depuis sa promulgation par le président Pierre Nkurunziza, le 4 juin 2013.

Lire la suite...
 
Une commission d'enquête sur des cas d'exécutions de rebelles à Cibitoke Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 14 février 2015

Le Parquet général ouvre une enquête sur des cas présumés d'exécutions extrajudiciaires au Burundi

Bujumbura, Burundi - Une commission de trois officiers du ministère public a reçu un mois, vendredi, du procureur général de la République, Valentin Bagorikunda, pour enquêter et déposer un rapport sur des cas présumés d’exécutions extrajudiciaires imputables aux forces de sécurité gouvernementales lors des affrontements, qui ont eu lieu entre le 30 décembre 2014 et le 3 janvier 2015, avec un groupe d’individus armés non encore clairement identifiés, à Cibitoke, une province du Nord-ouest du Burundi, frontalière avec la République démocratique du Congo (Rdc)

Lire la suite...
 
Burundi : création d'une commission d'enquête sur les exécutions extrajudiciaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/02/2015 –Source AFP

Le procureur général du Burundi a annoncé vendredi la création d'une commission d'enquête judiciaire chargée de faire la lumière sur les allégations d'exécutions extrajudiciaires portées contre les forces de l'ordre burundaises par Human Right Watch (HRW).

Je viens de mettre sur pied une commission d'enquête judiciaire composée de trois officiers du ministère public, a annoncé le procureur Valentin Bagorikunda.

Lire la suite...
 
Burundi : création d'une commission d’enquête après les accusations de HRW Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 13.02.2015

 Suite aux accusations d’exécutions extrajudiciaires, le procureur général annonce la création d'une commission d'enquête judiciaire chargée de faire la lumière sur les allégations de Human Right Watch.

A peine 24h après le rapport accusateur de l’ONG, la justice burundaise a très vite réagi par la voix de Valentin Bagorikunda (photo). Le procureur général a mis sur pied une commission d'enquête judiciaire composée de trois officiers du ministère public.

Lire la suite...
 
Burundi : le journaliste de la RPA reste en prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 4 février 2015

La justice burundaise a décidé mercredi de maintenir en détention provisoire le journaliste et directeur de la Radio publique africaine (RPA), Bob Rugurika.

Il a été arrêté le 20 janvier après la diffusion de l’ interview d'un homme qui prétend avoir pris part à l'assassinat de trois religieuses italiennes en septembre 2014.

Lire la suite...
 
Burundi : le directeur d'une radio privée maintenu en détention Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/02/2015 – Source AFP

 La justice burundaise a ordonné mercredi le maintien en détention préventive du directeur de la radio locale RPA, en prison depuis plus de deux semaines pour "complicité d'assassinats" de trois religieuses italiennes, a annoncé un de ses avocats.

Bob Rugurika, le directeur de la Radio publique africaine (RPA), avait été arrêté et écroué le 21 janvier puis incarcéré dans la prison de Muramvya (centre). Ses juges l'avaient entendu lundi et avaient 48 heures pour rendre leur décision.

Lire la suite...
 
Bob Rugurika reste en prison, le tribunal refuse sa remise en liberté Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 04 février 2015

Rejet de la demande de remise en liberté provisoire d’un responsable d’une radio privée au Burundi

Bujumbura, Burundi - Le tribunal de grande instance en mairie de Bujumbura n’a pas lâché prise en décidant, mercredi, du maintien en prison du responsable de la Radio publique africaine (RPA, indépendante), Bob Rugurika, au terme de 14 premiers jours légaux de détention préventive pour "complicité d’assassinat", "manquement à la solidarité publique" et "violation du secret d’instruction" dans le dossier d’assassinat au Burundi de trois sœurs religieuses d’origine italienne, en septembre 2014, apprend-on de la défense du prévenu.

Lire la suite...
 
Malgré une forte mobilisation, Bob Rugurika va rester derrière les barreaux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 04/02/2015

Burundi : le journaliste Bob Rugurika reste en détention

Malgré une forte mobilisation depuis son arrestation le 20 janvier dernier, le journaliste burundais Bob Rugurika reste emprisonné. La décision, portée en appel par son avocat, a été rendue à 11h30 ce mercedi.

Le journaliste burundais et directeur de la Radio publique africaine (RPA), Bob Rugurika, va demeurer derrière les barreaux, malgré la rumeur qui enflait à Buja depuis ce matin sur sa libération.

Lire la suite...
 
La justice burundaise maintient en prison le journaliste Bob Rugurika Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Reporters sans frontières, 4 février 2015

BURUNDI

La justice confirme les charges contre Bob Rugurika, directeur de la RPA

La justice burundaise a confirmé mercredi 4 février 2015 les charges retenues contre le directeur de la Radio publique africaine (RPA), Bob Rugurika et le maintien en détention du journaliste, emprisonné depuis le 22 janvier. Il sera donc jugé pour “complicité d’assassinat”, “manquement à la solidarité publique”, “violation du secret d’instruction” et “recel de malfaiteurs”. S’il est reconnu coupable, il risque jusqu’à 20 ans de prison.

Lire la suite...
 
Décision très attendue sur le maintien ou non d’un journaliste en prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 04-02-2015

Burundi : Bob Rugurika sera-t-il remis en liberté ce mercredi ?

 Au Burundi, la mobilisation pour la libération du directeur de la plus populaire des radios du pays, la RPA, ne faiblit pas. Ses partisans étaient nombreux mardi autour du palais de justice de Bujumbura.

Bob Rugurika est en prison depuis plus de deux semaines, notamment pour « complicité d’assassinat » de trois religieuses italiennes en septembre 2014. Une manifestation alors que l'on attend ce mercredi une décision de la justice sur son maintien ou non en détention.

Lire la suite...
 
Affaire Rugurika : Marche-manifestation autour du palais de justice de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03 février 2015

Les professionnels des médias à la recherche d’une justice pour un responsable d’une radio privée en prison au Burundi

Bujumbura, Burundi - Des journalistes et des membres d’autres organisations de la société civile locale œuvrant en faveur de la liberté d’expression ont effectué une marche-manifestation symbolique, bougies allumées à la main, mardi, autour du palais de justice, dans le centre-ville de Bujumbura, à la recherche d’une justice pour le directeur de la Radio publique africaine (RPA), Bob Rugurika, au bout de 14 jours de sa détention préventive pour avoir refusé à ce jour de trahir sa source principale d’information sur de présumés assassins hauts placés dans les corps de sécurité de trois religieuses italiennes, en septembre 2014.

Lire la suite...
 
Affaire Rugurika : Des médias locaux appellent à une enquête internationale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/02/2015

A son Excellence Monsieur le Ministre  burundais de la Justice et Garde Des Sceaux,

A son Excellence Mgr le Nonce Apostolique, Représentant de l’Etat du Vatican,

A son Excellence Mgr le Président de la Conférence Des Evêques  Catholiques du Burundi,

A son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Burundi,

A son Excellence Monsieur l’Ambassadeur d’Italie au Burundi avec siège à Kampala,

Objet : demande d’une Commission internationale pour faire  une enquête sur l’assassinat des trois religieuses italiennes à Kamenge.

Excellences,

Lire la suite...
 
Bob Rugurika maintenu en détention préventive au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30 janvier 2015

Maintien en détention préventive d’un responsable d’une radio privée au Burundi

 Bujumbura, Burundi - Le directeur de la Radio publique africaine (Rpa, indépendante), Bob Rugurika, a regagné sa cellule de la Maison d’arrêt de Muramya, dans le centre du Burundi, au terme de plusieurs heures d’interrogatoire devant un magistrat instructeur qui avait dépêché sur les lieux de Bujumbura pour des « compléments d’enquête" sur des informations en possession du prévenu au sujet de l’assassinat de trois sœurs religieuses italiennes, au mois de septembre 2014, dans un couvent de Kamenge, un quartier populaire du Nord de Bujumbura, la capitale du Burundi, apprend-on de source proche de la défense du prévenu.

Lire la suite...
 
"J’ai touché là où ça fait mal", déclare Bob Rugurika du fond de sa prison Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 29-01-2015

Burundi : rencontre avec le journaliste Bob Rugurika dans sa prison

Au Burundi, cela fait plus d’une semaine que Bob Rugurika est en prison. Le directeur de la radio RPA, la station la plus populaire du Burundi, est poursuivi pour complicité d’assassinat. La justice lui reproche la diffusion d’une série de reportages qui attribuaient le meurtre de trois religieuses italiennes à un commando aux ordres des services secrets burundais. Nous l'avons rencontré dans sa prison de Muramvya.

Lire la suite...
 
Le directeur de la RPA désormais poursuivi pour quatre chefs d’inculpation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 25-01-2015

Affaire de la RPA: que veut le pouvoir burundais ?

Au Burundi, le ministère public est enfin sorti de son silence six jours après l’arrestation du directeur de la Radio publique africaine (RPA), la plus populaire des radios burundaises, accusée par le pouvoir de rouler pour l’opposition.

Bob Rugurika est poursuivi désormais pour quatre chefs d’inculpation, « manquement à la solidarité nationale », « violation du secret de l’instruction », « recel de criminel » et surtout « complicité d’assassinat », le procureur général lui reproche d’« avoir à sa disposition » et de « protéger » un homme, qui a reconnu sur la RPA appartenir à un groupe recruté par de hauts responsables des services secrets burundais pour assassiner trois religieuses italiennes dans un quartier de Bujumbura, il y a quatre mois.

Lire la suite...
 
Burundi : Le journaliste Bob Rugurika sommé de livrer ses sources Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 24 janvier 2015

Burundi : Un responsable de radio sommé de livrer ses sources d'information contre une liberté provisoire

Bujumbura, Burundi - Le directeur de la radio publique africaine (RPA, indépendante), Bob Rugurika, n’aura qu’à livrer ses sources d’information à la justice sur le triple meurtre des sœurs religieuses d’origine italienne, en septembre 2014, dans le couvent de Kamenge, au nord de Bujumbura, pour bénéficier, «à la minute près», de la liberté provisoire au lendemain de son transfert de la prison centrale de Bujumbura à celle plus isolée de Muramvya, dans le Centre du pays, a annoncé à la presse samedi, le porte-parole de la Cour suprême, Mme Agnès Bangiricenge.

Lire la suite...
 
Collette Uwimana acquittée après avoir autorisé l'exhumation du Roi du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/01/2015 – Source ATS

Le Tribunal de police de Genève a acquitté une femme de 65 ans accusée d'atteinte à la paix des morts. L'accusée [Mme Collette Berete Uwimana, NdlR] était poursuivie pour avoir autorisé l'exhumation de la dépouille mortelle de l'ex-roi du Burundi, Mwambutsa IV, dans un cimetière de Meyrin (GE), alors qu'elle n'avait pas la qualité pour prendre une telle décision.

Le tribunal a relevé que la prévenue n'avait fait que «donner suite à la demande» de sa demi-soeur, fille du roi, et du Gouvernement burundais, qui voulaient rapatrier le corps et lui offrir des funérailles nationales. La procédure fait apparaître l'accusée comme un intermédiaire, voire «exclusivement comme un instrument».

Lire la suite...
 
Le pouvoir burundais veut museler la presse indépendante Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 22-01-2015

Arrestation de Rugurika au Burundi : faire taire la Voix des sans-voix?

La polémique se poursuit au Burundi après l'inculpation du patron de la très écoutée radio locale RPA. Bob Rugurika risque jusqu'à 20 ans de prison pour «complicité d'assassinat, manquement à la solidarité publique et violation du secret de l’instruction».

Concrètement, il est accusé d'avoir diffusé le témoignage d'un homme affirmant avoir été recruté par les services secrets pour participer à l'assassinat de trois religieuses italiennes en septembre dernier. Mais à vouloir punir le journaliste, les autorités n'ont fait que relancer les interrogations sur l'enquête.

Lire la suite...
 
Burundi : Le directeur de la RPA transféré "à l'isolement" à l'intérieur du pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/01/2015 - Source AFP

Le directeur de la radio burundaise RPA, accusé de "complicité d'assassinat" de trois religieuses italiennes, a été transféré jeudi dans une prison du centre du pays où il a été "placé à l'isolement", a dénoncé une ONG.

La Radio publique africaine (RPA), une station réputée pour ses enquêtes judiciaires, diffuse depuis une semaine les aveux d'un homme qui se présente comme l'un des assassins de trois religieuses italiennes, âgées de 75, 79 et 83 ans, à Kamenge, dans le nord de la capitale Bujumbura, en septembre dernier.

Lire la suite...
 
Son Directeur arrêté, la RPA continue de défier le pouvoir burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 21-01-2015

Burundi : le directeur de la radio privée RPA écroué

Au Burundi, Bob Rugurika, le directeur de la Radio publique africaine (RPA, privée), la plus écoutée des stations burundaises, avait été convoqué mardi matin 20 janvier et a été écroué dans l'après-midi à la prison de Mpimba à Bujumbura, pour « complicité d'assassinat » de trois religieuses italiennes les 7 et 8 septembre 2014, selon une source RFI.

Son arrestation fait suite aux aveux diffusés, depuis plusieurs jours par sa station, d'un homme qui se présente comme un des assassins et qui a mis en cause l'un des hommes les plus puissants du pays, à savoir le général Adolphe Nshimirimana, chargé de mission à la présidence après avoir occupé le poste de chef des services secrets depuis huit ans. 

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 151 - 175 sur 578

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher