topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


PIERRE NKURUNZIZA EFFECTUE SA PREMIÈRE SORTIE À L’EXTÉRIEUR DU PAYS, DEPUIS DEUX ANS : LE PRÉSIDENT BURUNDAIS SE REND CE JEUDI EN VISITE D'ÉTAT EN TANZANIE. [@rib News, 20/07/2017] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l'actualité" (Menu de gauche) ●Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Diplomatie
Paris appelle trois pays africains à rester dans la CPI Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/10/2016 – Source AFP

 La France appelle les pays africains qui veulent se retirer de la Cour pénale internationale (CPI) à "reconsidérer" leur décision, a déclaré lundi le ministère français des Affaires étrangères.

Le Burundi, l'Afrique du Sud et la Gambie ont annoncé leur décision de se retirer de la CPI, qu'ils accusent de cibler essentiellement des pays africains.

Lire la suite...
 
Les Grands Lacs approuvent l'accord en RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 27.10.2016

Les chefs d’Etats des Grands lacs réunis à Luanda ont apporté leur soutien à l’accord en RDC. Le président angolais, Eduardo dos Santos, a appelé l'opposition congolaise à patienter jusqu'à la présidentielle de 2018.

Seuls quatre des treize présidents des pays de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ont fait le déplacement à Luanda, dont Joseph Kabila. Il s'agissait de la 7ème réunion de haut niveau du Mécanisme régional de suivi des engagements de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, signé en 2013.

Lire la suite...
 
Pour le Burundi, la sortie de l'Afrique du Sud de la CPI devrait en précéder d'autres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/10/2016 - Source AFP

Le Burundi a estimé que la décision vendredi de l'Afrique du Sud de l'imiter et de se retirer de la Cour pénale internationale devrait inciter d'autres pays africains à faire de même, la CPI n'étant "pas populaire" sur le continent.

"Le Burundi n'est pas seul sur cette voie du retrait de la CPI, l'Afrique du Sud a suivi et on va voir ce qui va se passer pendant les mois qui viennent", a déclaré le ministre burundais des Affaires étrangères, Alain-Aymé Nyamitwe (photo).

Lire la suite...
 
Déby Itno toujours critiqué sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 17.10.2016

La semaine dernière, Idriss Déby Itno (photo) qui est aussi le président en exercice de l’Union africaine avait estimé sur nos antennes que le troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza était constitutionnel.

Les propos  tenus par le président tchadien ont suscité l’ire d’une partie de l’opposition et de la société civile burundaise. Quant aux autorités burundaises, elles jubilent.

Lire la suite...
 
Une interview du président de l’UA sème le trouble au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 16 octobre 2016

Bujumbura, Burundi - Le Conseil national pour la défense de l’accord d’août 2000, à Arusha, en Tanzanie, sur la paix, la réconciliation et la défense de l’Etat de droit (Cnared, principale plate-forme de l’opposition burundaise), a publié, dimanche, un communiqué accusant l’actuel président en exercice de l’Union africaine (UA) et président tchadien, Idriss Deby Itono, d’avoir pris récemment une position « étrange », en affirmant que le troisième mandat controversé de son homologue burundais, Pierre Nkurunziza, était «légal et légitime».

La précédente initiative diplomatique majeure du président en exercice de l’UA avait été l’envoi, au chevet du Burundi, en avril dernier, d’une délégation de haut niveau composée des chefs d’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, sud-africain, Jacob Zuma, sénégalais, Macky Sall, gabonais, Ali Bongo Ondimba et du Premier ministre éthiopien, Hailé Mariam Desalegn.

Lire la suite...
 
Départ du vice-président burundais pour le 19è sommet du Comesa Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 16 octobre 2016

Bujumbura, Burundi - Le deuxième vice-président burundais, Joseph Butore, en charge des Questions économiques et sociales, a quitté Bujumbura, dimanche, à destination de Madagascar pour prendre part au 19ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du marché commun d’Afrique australe et orientale (Comesa).

Le sommet se tient du 18 au 19 octobre, sous le thème central de «L’industrialisation inclusive et durable » dans les 20 pays membres, a précisé M. Butore, peu avant de prendre l’avion.

Lire la suite...
 
Polémique autour des propos d’Idriss Déby sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 15.10.2016

Le président tchadien Idriss Déby Itno (photo) a achevé ce mardi une visite officielle de trois jours en Allemagne. En marge de cette visite il a estimé que le troisième mandat de Pierre Nkurunziza n'est pas anticonstitutionnel.

Le président tchadien a également déclaré que la crise politique actuelle que traverse le Burundi est née de l'immixtion des puissances étrangères.

Lire la suite...
 
ONU : "La crise burundaise ne peut être résolu que par des moyens politiques" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 13 octobre 2016

Burundi : l'envoyé de l'ONU encourage les acteurs concernés à trouver une issue pacifique à la crise politique

Le Conseiller spécial du Secrétaire général pour la prévention des conflits (y compris au Burundi), Jamal Benomar, s'est dit jeudi persuadé que les Burundais peuvent trouver une issue pacifique à la crise politique qui secoue le pays depuis plus d'un an.

Lors de consultations, M. Benomar a informé le Conseil de sécurité de l'ONU sur l'état d'application de la résolution 2303, adoptée le 29 juillet 2016.

Lire la suite...
 
La Belgique appelle le Burundi à revenir sur ses décisions sur la CPI et l'OHCDH Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/10/2016 – Source SPF Affaires étrangères

Communiqué de presse

Didier Reynders regrette la remise en cause par le Burundi de la collaboration avec le Bureau des Nations-Unies pour les Droits de l’homme

Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders regrette la décision des autorités burundaises de remettre en cause leur collaboration avec le Bureau des Nations-Unies pour les Droits de l’homme au Burundi et de déclarer persona non grata les 3 experts indépendants de l’ONU qui ont enquêté sur la situation des droits de l’homme au Burundi dans le cadre de la mission EINUB (Enquête indépendante des Nations Unies sur le Burundi). La Belgique déplore également l’intention exprimée par les autorités burundaises de se retirer du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale.

Lire la suite...
 
Antonio Guterres sera le prochain Secrétaire général de l'ONU Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 6 octobre 2016

Le Conseil de sécurité recommande António Guterres pour le poste de Secrétaire général

Le Conseil de sécurité de l'ONU a choisi jeudi, lors d'un vote par acclamation, de recommander l'ancien Premier ministre Portugais António Guterres, au poste de Secrétaire général de l'Organisation pour succéder à Ban Ki-moon à partir du 1er janvier 2017.

Lire la suite...
 
Le gouvernement burundais répond aux critiques de l'Union européenne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 06-10-2016

La délégation de l'Union européenne venue évaluer la situation pour une éventuelle reprise de l'aide directe au gouvernement a terminé sa visite mardi. Son chef a estimé juste avant de reprendre l'avion que le Burundi avait encore «beaucoup de progrès à faire» avant cette étape, en invoquant un dialogue inclusif, ce que Bujumbura a refusé jusqu'ici, ou encore le respect des droits humains, des libertés politiques et des médias. Le ministre des Relations extérieures du Burundi a réagi au micro de RFI ce mercredi 5 octobre.

Lire la suite...
 
Burundi : l'UE appelle pouvoir et opposition à s'engager dans le dialogue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/10/2016 - Source Xinhua

Une délégation de l'Union européenne qui vient de séjourner au Burundi a appelé mardi le gouvernement du Burundi et l'opposition à s'engager dans le dialogue burundais.

"Nous avons appelé le gouvernement comme nous avons appelé l'opposition à s'engager sérieusement et d'une façon très crédible dans le dialogue politique", a indiqué devant la presse Koen Vervaeke (photo, c), directeur général pour l'Afrique du Service européen d'Action extérieure et membre de la délégation.

Lire la suite...
 
Le Burundi pourrait abriter le prochain sommet du COMESA en 2017 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/09/2016 - Source Xinhua

Le Burundi pourrait abriter le prochain sommet du COMESA (Marché commun des pays de l'Afrique orientale et australe) en 2017, a annoncé mercredi le porte-parole adjoint de la présidence, Jean-Claude Karerwa.

Le secrétaire général du COMESA, Sindiso Ngwenya, a été reçu mercredi en audience par le président burundais, Pierre Nkurunziza. Au menu de leur entretien, figurait entre autres la question d'organiser ce sommet au Burundi, selon le porte-parole.

Lire la suite...
 
Pour l'Allemagne, le Burundi n'est pas une priorité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 25.09.2016

Malgré le rapport accablant des Nations unies sur les violations des droits de l'Homme au Burundi, la communauté internationale reste, en proportion, passive. Le Burundi n'est pas une priorité - l'exemple de l'Allemagne.

Des sanctions plus robustes contre le Burundi, c'est ce pour quoi plaident des experts des Nations unies, auteurs d'un rapport, accablant pour le pouvoir burundais, sur les violations des droits de l'Homme dans le pays. Le rapport sera présenté officiellement mardi 29 septembre devant le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, mais il est déjà publié.

Lire la suite...
 
Burundi : le co-facilitateur Mkapa attendu en octobre prochain à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/09/2016 – Source Xinhua

Benjamin Mkapa, ancien chef d'Etat tanzanien et co-facilitateur régional dans le dialogue inter-burundais sous l'égide de la Communauté d'Afrique de l'Est / East african community (CAE/EAC), est attendu en octobre prochain à Bujumbura pour une visite de travail, a-t-on appris de Joseph Bangurambona, secrétaire permanent au ministère burundais des Relations extérieures et de la Coopération internationale.

Au cours du 17ème sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de la CAE tenu en juillet dernier à Dar es Salaam (Tanzanie), le co-facilitateur Mkapa avait présenté la feuille de route de la médiation régionale pour une sortie de crise au Burundi.

Lire la suite...
 
La crise au Burundi évoquée lors de la rencontre Holande-Museveni Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/09/2016 - Source Présidence de la République française

COMMUNIQUE - Publié le 19 Septembre 2016

Entretien avec M. Yoweri MUSEVENI, Président de la République d’Ouganda

Le Président de la République a reçu aujourd’hui M. Yoweri MUSEVENI, Président de la République d’Ouganda.

Le chef de l’Etat a souligné la contribution positive de l’Ouganda à la paix et à la sécurité en Afrique, en particulier la participation des forces ougandaises à la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM). Près de 4.500 soldats ougandais bénéficient chaque année d’une formation apportée par la France, avant leur déploiement en Somalie dans le cadre de la lutte contre le groupe terroriste Al-Shebab.

Lire la suite...
 
Marie Arena : "Les pays voisins du Burundi sont solidaires de Nkurunziza" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 12.09.2016

Les Africains complaisants envers Pierre Nkurunziza ?

Certains Européens critiquent la complaisance des pays africains vis-à-vis du président Pierre Nkurunziza. Selon eux, les Africains doivent eux-mêmes prendre leur destin en main pour restaurer l’état de droit au Burundi.

Cette inquiétude est partagée par la plupart des analystes de l'actualité au Burundi.

Lire la suite...
 
Nkurunziza absent au sommet de l'EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 09.09.2016

 Lors de ce 17ème sommet de la Communauté des États d'Afrique de l'Est, la crise burundaise était au programme des échanges, mais en l'absence du président burundais, difficile de faire avancer la recherche de solutions.

Le médiateur dans la crise burundaise, Benjamin Mkapa a été nommé par la Communauté des États d'Afrique de l'Est, et l'organisation espérait faire le point sur l'avancée du processus de médiation en présence de Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
La crise politique au Burundi au coeur du sommet de Dar es Salaam Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 08-09-2016

Les pays d'Afrique de l'Est (EAC) se réunissent en sommet extraordinaire ce jeudi 8 septembre et demain vendredi. Les cinq pays de la communauté (Tanzanie, Kenya, Rwanda, Ouganda et Burundi) ont notamment parlé ce jeudi de la situation au Burundi, en crise depuis la candidature et la réélection contestée du président Nkurunziza.

Il y a six mois presque jour pour jour, les pays d'Afrique de l'Est avaient choisi l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa pour relancer le dialogue. Six mois plus tard, le pouvoir burundais refuse toujours de rencontrer les opposants en exil du Cnared, qu'il accuse de compter des terroristes dans ses rangs.

Lire la suite...
 
Sommet sur le Burundi et le Soudan du Sud, jeudi à Dar es Salaam Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 07-09- 2016

Kampala (Ouganda) - Le Burundi et le Soudan du Sud seront au menu d’un sommet extraordinaire de six pays d’Afrique de l’Est qui se tiendra jeudi à Dar es Salaam, la capitale économique de la Tanzanie, apprend-on mardi de source officielle.

Le sommet regroupera les pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (East African Community- EAC) : Burundi, Kenya, Ouganda, Rwanda, Soudan du Sud et Tanzanie. 

Lire la suite...
 
La communauté est-africaine au chevet du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 06.09.2016

 Les dirigeants de la Communauté est-africaine se réunissent en sommet extraordinaire à partir de jeudi 8 septembre à Dar es Salam, en Tanzanie. Que peut-on attendre de cette rencontre sur le dossier du Burundi ?

Selon une source au sein du secrétariat de la communauté est-africaine, le facilitateur désigné par l'EAC dans la crise au Burundi, Benjamin William Mkapa, présentera sa feuille de route aux chefs d'Etat de la communauté lors de ce sommet. Il avait été désigné en mars lors du dernier sommetordinaire de la communauté est-africaine, à Arusha.

Lire la suite...
 
À Kigali, les outrances antirwandaises du régime burundais laissent de marbre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 01 septembre 2016

Burundi – Rwanda : Pierre Nkurunziza joue avec le feu

Arrêt des exportations et des transports, outrances verbales… Le régime burundais durcit encore sa position vis-à-vis de son voisin rwandais. Si toute confrontation directe paraît exclue pour l’instant, l’inquiétude monte au sein de la communauté internationale.

«On a appuyé sur la touche “pause”, on n’en parle même pas au bureau. » À Kigali, les outrances antirwandaises du régime burundais laissent de marbre, comme en témoigne une source diplomatique.

Lire la suite...
 
Génocide rwandais : Adama Dieng "choqué" par les propos de Pascal Nyabenda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 26 août 2016

Burundi : l'ONU réagit après les propos du CNDD-FDD sur le génocide rwandais

 Au Burundi, les propos du CNDD-FDD remettant en cause la véracité du génocide rwandais de 1994 font réagir l’ONU. Hier, Adama Dieng (photo) le conseiller spécial pour la prévention du génocide a fait connaître son inquiétude vis-à-vis des propos tenus par le CNDD-FDD.

Dans son dernier communiqué signé par Pascal Nyabenda, son ex-président aujourd'hui président de l'Assemblée nationale, le parti au pouvoir évoque des « montages » au sujet du génocide qui a eu lieu au Rwanda en 1994.

Lire la suite...
 
Burundi : un responsable de l'ONU appelle à mettre fin aux discours incendiaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 25 août 2016

 Le Conseiller spécial du Secrétaire général de l'ONU sur la prévention du génocide, Adama Dieng, s'est déclaré mercredi soir préoccupé par les déclarations incendiaires faites par des responsables politiques au Burundi qui pourraient constituer une incitation à la violence.

Dans un communiqué de presse, M. Dieng a précisé que les déclarations les plus récentes viennent de Pascal Nyabenda (photo), un membre du parti politique actuellement au pouvoir, le Conseil national pour la défense de la démocratie–Forces pour la défense de la démocratie (CNDD–FDD).

Lire la suite...
 
Le Burundi invité au Sommet des non-alignés prévu en septembre au Venezuela Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/08/2016 – Source Xinhua

Le président burundais Pierre Nkurunziza a reçu samedi deux envoyés spéciaux du président vénézuélien Nicolas Maduro, venus inviter le Burundi à participer au Sommet du Mouvement des non-alignés (MNA) qui se tiendra à Caracas, capitale du Venezuela, en septembre prochain.

Le MNA, dont le siège est à Lusaka en Zambie, regroupe 120 pays, essentiellement des pays en voie de développement de l'Afrique, de l'Asie et de l'Amérique latine.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 101 - 125 sur 1544

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher