topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)



Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Diplomatie
Burundi : la France proposera bientôt un projet de résolution Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/03/2016

Remarques à la presse de M. François Delattre (photo), représentant permanent de la France auprès des Nations unies - 18 mars 2016

 Nous allons avoir un briefing puis des consultations importantes sur le Burundi, que nous avons demandés en coordination avec nos amis égyptiens.

C’est en effet une réunion importante, preuve en est le fait que le Secrétaire général et le Prince Zeid, eux-mêmes, vont briefer le Conseil de sécurité sur la situation au Burundi, preuve de l’importance que nous y attachons, preuve aussi des préoccupations que nous avons à l’égard de la situation dans ce pays.

Lire la suite...
 
Burundi : l'ONU exhorte Bujumbura à continuer de libérer des détenus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/03/2016 – Source AFP

 L'ONU a exhorté vendredi le gouvernement burundais à continuer de libérer des détenus politiques et a dénoncé la poursuite de graves violations des droits de l'Homme dans le pays.

La libération conditionnelle cette semaine de 47 personnes arrêtées il y a près d'un an "montre que certains efforts sont faits pour restaurer l'Etat de droit", a estimé Zeid Ra'ad al Hussein (photo), haut-commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, devant le Conseil de sécurité.

Lire la suite...
 
La Suisse favorable à une présence internationale au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/03/2016 – Source ATS

 Une présence internationale renforcée doit être établie au Burundi, a plaidé l'ambassadeur suisse Jürg Lauber (photo) devant le Conseil de sécurité de l'ONU. Elle pourrait, selon lui, contribuer à calmer la situation dans le pays.

En tant que président de la Commission de consolidation de la paix au Burundi, l'ambassadeur suisse a témoigné de son voyage dans ce pays de l'Afrique de l'Est. Il a rappelé que cet Etat se remet lentement d'une guerre civile qui a duré plusieurs décennies.

Lire la suite...
 
Burundi : l'ONU appelle les dirigeants à entamer un processus politique crédible Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 18 mars 2016

 A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Burundi, deux hauts responsables de l'Organisation se sont déclarés très inquiets vendredi face la montée de la violence au Burundi, qui risque selon eux de dégénérer prochainement en guerre civile.

S'exprimant devant les 15 membres sur la situation dans le pays, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé les dirigeants politiques burundais à faire preuve de suffisamment de courage pour lancer un processus politique crédible, soulignant qu'il n'existe pas d'alternative à une solution politique à la crise traversée par le pays. [Photo : Ban Ki-moon lors de sa visite à Bujumbura, le 22 février 2016]

Lire la suite...
 
Burundi : Le co-facilitateur tanzanien rencontre le président Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/03/2016 – Source AFP

 L'ancien président tanzanien et co-facilitateur dans la crise burundaise, Benjamin Mkapa (photo, à droite), en tournée dans la région pour tenter de relancer un dialogue interburundais, a rencontré le président Pierre Nkurunziza (photo, à gauche) à Bujumbura vendredi, a-t-on appris auprès de la présidence burundaise.

M. Mkapa est arrivé à Bujumbura vendredi matin, après une étape en Ouganda où il a rencontré le président Yoweri Museveni mercredi, puis un passage par Kigali où il s'est entretenu avec le président rwandais Paul Kagame jeudi.

Lire la suite...
 
Burundi : Nkurunziza discute avec Mkapa des relations tendues avec le Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/03/2016 – Source Xinhua

 Le président burundais, Pierre Nkurunziza, a reçu en audience vendredi Benjamin William Mkapa, le nouveau médiateur désigné pour trouver une solution pacifique à la crise burundaise.

A la fin de l'audience, l'ancien président tanzanien a révélé à la presse que les deux personnalités ont entre autres parlé des relations tendues entre le Burundi et le Rwanda, son voisin du nord. [Photo : Mkapa a rencontré le président rwandais Paul Kagame jeudi à Kigali]

Lire la suite...
 
Entrée en scène d’un médiateur "de plus" dans la crise au Burundi (Analyse) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 18 mars 2016

 Bujumbura, Burundi - L’ancien chef d’Etat tanzanien et nouveau médiateur adjoint de la sous-région, Benjamin William Mkapa, a été reçu, vendredi, par le président burundais, Pierre Nkurunziza, à l’occasion de la première visite de prise de contact avec les différents protagonistes de la crise politique dans le pays, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Le Président Mkapa est passé par Kigali, au Rwanda, puis Kampala, en Ouganda, avant de venir à Bujumbura pour une prise de contact avec différents acteurs politiques locaux, a-t-il indiqué à la presse, au sortir de l’audience avec le chef de l’Etat burundais. [Photo : Mkapa a rencontré le président ougandais Yoweri Museveni mercredi à Kampala]

Lire la suite...
 
Crise burundaise : le médiateur Benjamin Mkapa fait son premier déplacement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/03/2016 – Source Xinhua

 L'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa a fait vendredi son premier déplacement au Burundi depuis sa nomination comme nouveau facilitateur dans la crise burundaise par la Communauté est-africaine (EAC) et a rencontré le président burundais Pierre Nkurunziza.

Après l'entretien, M. Mkapa a exprimé son espoir que les violences qui ont frappé le Burundi seraient arrêtées. [Photo : Arrivée de Mkapa vendredi matin à Bujumbura]

Lire la suite...
 
Report de la mission de paix de la Francophonie au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/03/2016 – Source sda-ats

 L'ancien conseiller fédéral Pascal Couchepin ne se rendra finalement pas au Burundi jusqu'à jeudi. La mission de paix de l'envoyé spécial de la secrétaire générale de la Francophonie pour la région des Grands Lacs a été reportée en raison d'un "conflit d'agenda".

"L'absence du ministre burundais des affaires étrangères, principal interlocuteur de M. Couchepin" a conduit à un report de cette mission "à la dernière minute", a précisé lundi Louis Hamann, porte-parole de la secrétaire générale de la Francophonie Michaëlle Jean (photo).

Lire la suite...
 
"Un dialogue inclusif inter-burundais est plus que jamais nécessaire", dit la Belgique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/03/2016 –Source SPF Affaires étrangères

Didier Reynders rencontre son homologue burundais, Alain-Aimé Nyamitwe

 Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a rencontré ce 11 mars son homologue burundais, Alain-Aimé Nyamitwe. Cet entretien s’inscrit dans la volonté de maintenir le dialogue entre la Belgique et le Burundi. 

Le Ministre Reynders a souligné que la Belgique demeure préoccupée par la situation sur le terrain. Un dialogue inclusif inter-burundais est plus que jamais nécessaire pour parvenir à un plan de sortie de crise.

Lire la suite...
 
Nouvelle tentative de médiation de l'OIF au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 11 mars 2016

 Bruxelles, Belgique - Une délégation de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF), conduite par Pascal Couchepin, est attendu au Burundi où elle séjournera du 13 au 17 mars "pour rechercher des solutions durables à la crise politique qui perdure dans ce pays", indique un communiqué de cette organisation reçu vendredi par la PANA à Bruxelles.

La mission de l’OIF a pour objectif d’encourager "la tenue effective d’un dialogue politique inclusif afin de contribuer au rétablissement de la stabilité au Burundi", souligne le communiqué.

Lire la suite...
 
Pierre Nkurunziza sort renforcé du dernier sommet de l’EAC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 03.03.2016

 L'ancien président tanzanien, Benjamin Mkapa a été nommé pour relancer le dialogue interburundais. Sera-t-il l'homme de la situation? Benjamin Mkapa part avec un avantage : il connaît bien le Burundi.

En 2000, il avait secondé l'ancien président sud-africain, Nelson Mandela, lors des négociations qui ont abouti à la signature des Accords de paix d'Arusha (photo, 28 août 2000). Des atouts qui lui permettront de réconcilier les frères ennemis burundais, selon Christian Thibon, spécialiste de l'Afrique des Grands Lacs.

Lire la suite...
 
Paris exige une date pour la reprise du dialogue au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03 mars 2016

 Paris, France  – Le ministère français des Affaires étrangères a exigé mercredi l’annonce "sans délai" de la date de la reprise du dialogue tout en saluant la nomination par les chefs d'État de la Communauté d'Afrique de l'Est, de M. Benjamin Mkapa, en qualité de facilitateur du dialogue inter-burundais.

 « Les engagements annoncés par les autorités burundaises dans le cadre de la mobilisation des acteurs régionaux et internationaux pour la résolution de la crise appellent une concrétisation dans les meilleurs délais », a plaidé le porte-parale du ministère français des Affaires étrangères.

Lire la suite...
 
La France appelle à la reprise "sans délai" du dialogue inter-burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/03/2016 – Source France-Diplomatie

Burundi – Nomination par la Communauté d’Afrique de l’est du facilitateur Benjamin Mkapa (3 mars 2016)

 La France salue la nomination, par les chefs d’Etats de la communauté d’Afrique de l’Est, de Benjamin Mkapa, en qualité de facilitateur du dialogue inter-burundais. La date de la reprise du dialogue doit être annoncée sans délai.

Les engagements annoncés par les autorités burundaises dans le cadre de la mobilisation des acteurs régionaux et internationaux pour la résolution de la crise appellent une concrétisation dans les meilleurs délais.

Lire la suite...
 
Benjamin Mkapa appelé à la rescousse dans la médiation qui s’enlise au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03 mars 2016

Un ancien président tanzanien désigné pour booster la médiation dans la crise burundaise

 Bujumbura, Burundi - L’ancien président tanzanien, Benjamin Mkapa (photo, à g), a été désigné par le 17ème sommet extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté de l’Afrique de Est/East african community (Cae/Eac) pour épauler le président ougandais, Yoweri Museveni (photo, à d), dont la médiation ne faisait que s’enliser depuis bientôt une année de grave crise de légitimité politique au Burundi, apprend-on du communiqué final de la rencontre de mercredi à Arusha, en Tanzanie.

Lire la suite...
 
L'Union Africaine a bien du mal à parler d'une seule voix sur le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 02-03-2016

Burundi : des couacs dans la communication de l’Union africaine

 L'Union Africaine a bien du mal à parler d'une seule voix sur le Burundi comme l’illustre cette guerre des communiqués. A la source de cette cacophonie, le séjour prolongé du président sud-africain à Bujumbura, alors qu'il était en visite, la semaine dernière, avec une délégation l’UA.

Vendredi, alors que tous ces collègues étaient repartis, le président Jacob Zuma a choisi de passer la nuit dans la capitale burundaise et il en aurait profité pour rencontrer en tête-à-tête le président Pierre Nkurunziza, présenté comme un ami.

Lire la suite...
 
Benjamin Mkapa nommé nouveau "facilitateur" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2016 – Source AFP

 Les chefs d'Etat de la Communauté des Etats d'Afrique de l'Est (EAC), réunis en sommet en Tanzanie, ont nommé mercredi l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa (photo) comme "facilitateur" dans la crise burundaise.

Il aura pour tâche de favoriser la reprise du dialogue entre le pouvoir burundais et son opposition. Ce poste a été créé pour venir soulager le président ougandais en exercice Yoweri Museveni, qui continue officiellement à être le principal médiateur dans cette crise.

Lire la suite...
 
L'EAC nomme un nouveau médiateur pour les pourparlers sur la crise burundaise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/03/2016– Source Xinhua

 La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE/EAC) a nommé l'ancien président tanzanien Benjamin Mkapa pour faciliter les pourparlers entre les factions rivales dans la crise politique au Burundi. Les dirigeants de l'EAC  (photo) ont annoncé la décision lors du sommet régional tenu à Arusha, en Tanzanie.

L'ancien président tanzanien à la retraite exercera ses fonctions sous la direction du président ougandais Yoweri Kaguta Museveni, selon le président de l'EAC, le président John Magufuli.

Lire la suite...
 
Crise au Burundi : Nkurunziza recadré par l’Union africaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Libre Belgique, 02 mars 2016

 Burundi La mission de chefs d’Etat africains, de retour de Bujumbura, appelle à un dialogue "sans pré-conditions" et respectant l’Accord d’Arusha.

La délégation de chefs d’Etat africains (photo) envoyée la semaine dernière au Burundi par l’Union africaine (UA) pour convaincre le président Nkurunziza de dialoguer avec son opposition a publié lundi soir un communiqué invitant "toutes les parties prenantes à la crise burundaise à prendre part à ce dialogue, sans pré-conditions et dans le strict respect de l’Accord de paix d’Arusha".

Lire la suite...
 
Zuma a-t-il voulu court-circuiter la délégation envoyée par l'UA au Burundi ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 01 mars 2016

Dialogue inclusif au Burundi : le double langage de l’UA sème la confusion

 Quarante-huit après le point de presse à Bujumbura de Jacob Zuma (Photo à d), chef de la délégation de haut niveau de l'UA dépêchée au Burundi, l'organisation panafricaine a publié lundi soir un nouveau communiqué qui clarifie sa position au sujet du dialogue interburundais et contredit les propos du président sud-africain.

Jacob Zuma avait-t-il parlé en son nom propre ? À la tête de la délégation de haut niveau de l’Union africaine au Burundi, le président sud-africain avait en effet appelé samedi à la tenue du dialogue politique interburundais avec des « acteurs importants » de la crise.

Lire la suite...
 
Burundi : des chefs d'Etat africains appellent à un "dialogue sans pré-conditons" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/03/2016 – Source AFP

 La délégation des chefs d'Etat africains qui a récemment séjourné au Burundi a appelé à "un dialogue sans pré-conditions" pour sortir le pays de la crise, dans un communiqué.

Les chefs d'Etat ont "invité toutes les parties prenantes à la crise burundaise à prendre part à ce dialogue, sans pré-conditions, et dans le strict respect de l'accord de paix d'Arusha", qui a mis fin à la guerre civile (1993-2006), selon ce nouveau communiqué.

Lire la suite...
 
Burundi : Après la mission "de haut niveau" le statu-quo semble l'emporter Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 29 février 2016

Crise au Burundi : ce qui a changé (ou pas) après la visite de la délégation de l’Union africaine

Après le départ samedi de Jacob Zuma, chef de la délégation de haut niveau de l'Union africaine (UA) au Burundi, pouvoir et opposition apprécient diversement les avancées ou reculs enregistrés dans le processus de paix en panne dans le pays.

La (nouvelle) ligne de l’UA au Burundi

Lire la suite...
 
Burundi : Détails sur "les résultats atteints" par la délégation de l’UA Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/02/2016– Source UA, Dept. Paix et Sécurité

Communique de la visite de la délégation de Haut Niveau de l'Union africaine au Burundi

1. Dans le cadre des efforts visant à trouver une solution durable à la crise burundaise, la 26ème Conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, réunie à Addis-Abeba les 30 et 31 janvier 2016, a décidé de l’envoi à Bujumbura d’une délégation de haut niveau auprès de toutes les parties prenantes de la crise aux fins de consultations. A l’initiative de Son Excellence Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’UA et en consultation avec les Chefs d’Etats et la Commission, la délégation de haut niveau, coordonnée par S.E. Jacob Zuma, Président de la République d’Afrique du Sud, comprenait en outre Leurs Excellences Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République Islamique de Mauritanie ; Macky Sall, Président de la République du Sénégal ; Ali Bongo Ondimba, Président de la République Gabonaise ; Hailemariam Dessalegn, Premier Ministre de la République Fédérale Démocratique d’Éthiopie. Etaient également présents l’Ambassadeur Smaïl Chergui, Commissaire à la Paix et à la Sécurité, l’Honorable Cryspus Kiyonga, envoyé spécial du Président Yoweri Museveni, Facilitateur du dialogue inter-burundais, et le Professeur Ibrahima Fall, Représentant spécial de l’UA pour la région des Grands Lacs.

Lire l’intégralité du Communiqué

 
Burundi : énième déception après énième mission de médiation internationale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 28 février 2016

Le ballet diplomatique sans précédent laisse un goût d’inachevé au Burundi (Analyse)

Bujumbura, Burundi - La semaine du 22 au 27 février 2016 a donné lieu à un ballet diplomatique sans précédent, à l’initiative des Nations unies et de l’Union africaine (Ua), sans toutefois laisser entrevoir une fin proche des hostilités entre les principaux protagonistes burundais d'une crise politique dont l'enlisement, depuis bientôt une année, fait craindre une nouvelle guerre civile, après celle de 1993 à 2006 et ses milliers de morts et d'exilés forcés.

Lire la suite...
 
Burundi : La solution proposée par l’UA conforte le camp Nkurunziza Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 28-02-2016

Burundi : retour sur la visite de la délégation de haut niveau de l'UA

Après une visite de deux jours de quatre chefs d'Etats africains au Burundi, adoubés par leurs pairs pour tenter de trouver une issue pacifique à la crise politique, la délégation de haut niveau de l’Union africaine a proposé sa solution.

Une solution qui semble faire le bonheur du pouvoir alors qu'une partie de l'opposition les accusent d'être venus tout simplement pour « conforter le président Nkurunziza ».

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 176 - 200 sur 1503

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition


Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2014