topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Le parti au pouvoir au Burundi (CNDD-FDD) a désigné ce dimanche 26 janvier le GÉNÉRAL EVARISTE NDAYISHIMIYE pour porter ses couleurs à la présidentielle du 20 mai pour succéder au président sortant Pierre Nkurunziza. [@rib News, 26/01/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Afrique
Ouganda : Rencontre tripartite sur la force de paix de l'UA en Somalie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/09/2009 – Source AFP

Les ministres de la Défense de l'Ouganda, du Burundi et de la Somalie sont réunis depuis jeudi à Kampala pour discuter de la situation de la force de paix de l'Union africaine (UA) en Somalie, a-t-on appris de sources concordantes.

Le ministre de la Défense ougandais Crispus Kiyonga "a rencontré ses homologues du Burundi, de la Somalie et des responsables de l'UA", a indiqué jeudi le porte-parole de l'armée ougandaise, le lieutenant-colonel Felix Kulayigye.

Lire la suite...
 
Tanzanie : trois hommes condamnés à mort pour le meurtre d'un albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/09/2009 – Source AFP

 Un tribunal tanzanien a condamné mercredi à la pendaison trois hommes pour avoir tué un garçon albinos, première condamnation jamais prononcée dans ce pays, où les albinos sont la cible de meurtres rituels.

Le tribunal de la région septentrionale de Shinyanga a reconnu les trois hommes coupables d'avoir tué en décembre Matatizo Dunia, un albinos de 14 ans, et de lui avoir coupé les membres.

"Les accusés peuvent toujours faire appel de leur jugement", a déclaré le procureur Neema Lingo, ajoutant que 13 personnes avaient témoigné dans ce procès ouvert en juin.

Lire la suite...
 
L'Onu enquête sur l'attaque contre l'Amisom à Mogadiscio Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/09/2009 - Source Reuters

Les Nations unies ont annoncé samedi l'ouverture d'une enquête sur l'utilisation de leurs véhicules par les rebelles islamistes d'Al Chabaab, alors que les véhicules utilisés lors de l'attaque de jeudi contre la principale base de l'Amisom dans la capitale somalienne, qui a tué jeudi à Mogadiscio 17 militaires de la force de paix de l'Union africaine déployée en Somalie (Amisom), portaient l'emblème de l'Onu.

Vendredi, le gouvernement somalien avait prévenu que les Chabaab, soupçonnés par les Etats-Unis d'être liés à Al Qaïda, disposaient de six autres 4x4 volés à l'Onu et bourrés d'explosifs, susceptibles de servir à de nouveaux attentats suicide.

Lire la suite...
 
Somalie : double attentat à la voiture piégée contre une base de l'Amisom Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/09/2009 – Source AFP

Un double attentat à la voiture piégée, revendiqué par les insurgés islamistes radicaux shebab, a touché jeudi midi une base ougandaise de la mission de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom) située dans l'enceinte de l'aéroport de Mogadiscio.

Au moins deux personnes, non identifiées, ont été tuées, selon un témoin.

"Le quartier général (de l'Amisom) a été touché. Le commandant de la force, le général (Nathan) Mugisha a été blessé", a déclaré le porte-parole de l'armée ougandaise, le lieutenant-colonel Felix Kulayigye, interrogé à Kampala.

Lire la suite...
 
Somalie : Les insurgés islamistes demandent le retrait des troupes burundaises Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 17/09/2009 – Source AFP

Des mili­ciens soma­liens appar­te­nant au groupe isla­miste radi­cal des shebabLes insurgés islamistes en Somalie, les shebab, ont rendu publiques jeudi quatre conditions pour la libération d'un militaire français qu'ils détiennent depuis la mi-juillet, selon un communiqué transmis jeudi à Mogadiscio.

"Le mouvement des jeunes moudjahidines (shebab) présente au gouvernement français un nombre de revendications pour la libération de son agent de sécurité", déclare ce communiqué rédigé en français, et signé du "haut commandement" du mouvement islamiste.

Les shebab exigent en premier lieu du gouvernement français "la cessation immédiate de tout soutien politique ou militaire au gouvernement apostat de Somalie et le retrait de tous ses conseillers en sécurité de la Somalie".

Ils demandent "le retrait de toutes les forces croisées de l'Amisom", la force de paix africaine en Somalie, et "en particulier celle du Burundi".

Lire la suite...
 
Rwanda: La prochaine élection présidentielle fixée au 9 août 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/092009 – Source AFP

La prochaine élection présidentielle au Rwanda, deuxième scrutin présidentiel depuis le génocide de 1994, aura lieu le 9 août 2010, a-t-on annoncé mercredi de source officielle.

Réuni mardi en séance extraordinaire sous la direction du président Paul Kagame, le Conseil des ministres a "fixé au 9 août 2010 la prochaine élection du président de la République", indique un communiqué officiel lu sur les antennes de Radio Rwanda.

La campagne électorale pour ce scrutin se déroulera du 20 juillet au 8 août 2010, a ajouté ce communiqué en langue rwandaise.

Lire la suite...
 
Réouverture du consulat belge à Lubumbashi, au Katanga Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 15/09/2009

Charles MichelKinshasa, RD Congo - Le ministre belge à la Coopération et au Développement, Charles Michel, a ouvert le consulat de la Belgique, lundi à Lubumbashi, capitale provinciale du Katanga, (sud-est de la RDC), en présence des membres du gouvernement provincial et des notabilités locales, soulignant que l'évènement "est un signal fort" de la volonté de Kinshasa et de Bruxelles de renforcer leur coopération bilatérale.

Il a déclaré que le visa de séjour en Belgique sera délivré, à Lubumbashi, au consulat belge, ajoutant que l'accent sera mis sur les secteurs de l'éducation, du développement rural, de la formation des professionnels de Santé et de la lutte contre la corruption.

Lire la suite...
 
Devant la Cour d'appel, Pierre Péan maintient sa thèse sur le Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 10/09/2009 – Source AFP

Pierre PéanAccusé par SOS Racisme d'incitation à la haine raciale, notamment pour avoir mis en avant la "culture du mensonge" du peuple tutsi, Pierre Péan a maintenu mercredi devant les magistrats de la Cour d'appel de Paris les thèses soutenues dans son ouvrage sur le génocide rwandais.

Au cœur du procès: l'ouvrage "Noires fureurs, blancs menteurs" publié chez Fayard en novembre 2005, et consacré au génocide rwandais, qui en 1994 a fait selon l'ONU 800.000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsie.

Scandalisée par quatre pages du livre où l'écrivain affirme que les Tutsis recourent systématiquement au "mensonge" et à la "dissimulation", l'association SOS Racisme avait porté plainte en octobre 2006 pour diffamation et incitation à la haine raciale.

Lire la suite...
 
Gabon : L'annonce de la victoire du fils Bongo provoque des troubles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/09/2009 – Source Reuters

Ali Ben BongoL'annonce tardive et contestée de la victoire d'Ali Ben Bongo, fils du défunt chef de l'Etat gabonais, à l'élection présidentielle de dimanche a provoqué des troubles jeudi à Libreville et Port-Gentil.

Bongo Jr était ministre de la Défense de son père Omar Bongo, mort le 8 juin à Barcelone à l'âge de 73 ans après avoir régné d'une main de fer plus de 41 ans durant sur son petit pays d'Afrique centrale riche en pétrole.

Il a été crédité de 41,73% des suffrages exprimés, une majorité relative suffisante pour remporter cette élection à un tour. Ses deux principaux adversaires, l'ancien ministre de l'Intérieur André Mba Obamé et l'opposant Pierre Mamboundou, ont crié à la manipulation.

Lire la suite...
 
L'UA a achevé son sommet sans mesures concrètes contre les conflits africains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/09/2009 –  Source AFP

 Le numéro un libyen Mouammar Kadhafi a conclu lundi soir à Tripoli un sommet extraordinaire de l'Union africaine consacré aux conflits en Afrique, sans prendre de mesures qui pourraient venir à bout des guerres qui minent le continent.

La séance de clôture a été marquée par l'arrivée du président vénézuélien Hugo Chavez et son homologue dominicain Leonel Fernandez, venus pour célébrer l'anniversaire de la révolution libyenne qui a porté au pouvoir le numéro un libyen Mouammar Kadhafi, le 1er septembre 1969.

Lire la suite...
 
Gabon : Election du successeur d'Omar Bongo dans un climat tendu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/08/2009 - Source Associated Press

Pour la première fois depuis des décennies, un scrutin présidentiel n'est pas joué d'avance au Gabon. Deux mois après la mort d'Omar Bongo, décédé en juin après 41 ans de pouvoir sans partage, les Gabonais se rendaient aux urnes dimanche pour élire son successeur parmi 18 candidats, dont son propre fils, Ali Bongo Ondimba. Lire la suite l'article

Les résultats officiels ne sont pas attendus avant mercredi. La journée semble s'être déroulée sans incident mais l'un des candidats de l'opposition a dénoncé des risques de violences post-électorales. Cassimir Oye Mba s'est d'ailleurs retiré de la compétition dimanche après-midi, sans pour autant soutenir un autre candidat. Il dit avoir renoncé à se présenter "pour ne pas être responsable de ce qui va se passer" ensuite.

Lire la suite...
 
Burundi : L'UA assure le suivi du processus de paix Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/08/2009 – Source Gabon Eco

 Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine a tenu sa 199e session le 17 août dernier pour faire le point sur l'évolution du processus de paix au Burundi. Cette réunion s'est tenue lau siège de l'organisation panafricaine à Addis-Abeba, en Ethiopie, et était placée pour la première fois sous la présidence du Gabon.

En raison des festivités officielles de la fête de l'Indépendance au Gabon, ni le chef de l'Etat, ni le vice-président de la République n'ont pu faire le déplacement. La présidence de la réunion a dû être assurée par l'ambassadeur du Gabon auprès de l'UA, Baudelaire Ndong Ella.

Au terme des communications des représentants permanents du Burundi auprès de l'UA, les participants ont salué la «mise en œuvre des Accords de paix conclus à Dar-es-Salaam en juin et septembre 2006 entre le gouvernement de la République du Burundi et le PALIPEHUTU/ FNL, ainsi que du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration (DDR) du Front national de libération (FNL)».

Lire la suite...
 
Cent jours après son investiture, Jacob Zuma fait face à la grogne sociale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/08/2009 – Source AFP

Jacob ZumaRécession, chômage, colère sociale... Cent jours après son intronisation à la présidence sud-africaine, Jacob Zuma, qui avait promis la création de 500 000 emplois en 2009, n'est plus en état de grâce.

Le président sud-africain Jacob Zuma a imprimé sa marque d'homme du peuple lors de ses premiers 100 jours à la tête de la plus grande puissance économique du continent, mais bataille face la récession qui fait s'écrouler ses promesses de lutte contre la pauvreté.

Les trois mois qui ont suivi l'accession au pouvoir, début mai, du charismatique leader zoulou l'ont mis à l'épreuve sans délai.

Lire la suite...
 
Un premier cas de grippe A/H1N1 confirmé en RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/08/09 – Source Belga

Un premier cas de grippe A/H1N1 a été confirmé samedi en République Démocratique du Congo (RDC) chez un cadre d'une société minière dans le Sud-Est du pays, a-t-on appris de source officielle.

Le virus a été détecté sur "un sujet de nationalité sud-africaine", cadre dans la société minière américaine Tenke Fungurume Mining (TFM) basée à environ 200 Km de Lubumbashi, dans la Province du Katanga, a affirmé le ministre provincial de l'Education, Prosper Kabila.

Lire la suite...
 
Congo-Brazza : Sassou Nguesso réinvesti pour un mandat de 7 ans Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/08/2009 – Source AFP

Le chef de l'état congolais Denis Sassou Nguesso, réélu le 12 juillet lors d'une élection contestée par l'opposition, a été investi, vendredi à Brazzaville par la Cour constitutionnelle, président du Congo pour un nouveau mandat de sept ans

Treize chefs d'Etat ont fait le déplacement dans la capitale congolaise pour assister à la cérémonie au Palais du Parlement de Brazzaville.

Il s'agit de José Eduardo Dos Santos (Angola), Thomas Yayi Boni (Bénin), Blaise Compaoré (Burkina Faso), Pierre Nkurunziza (Burundi), Carlos Pedro Perez (Cap Vert), François Bozizé (Centrafrique), Teodoro Obiang Nguema Mbasogo (Guinée équatoriale), Toumani Touré (Mali), Lucas Hifikepunye Pohamba (Namibie), Joseph Kabila (RDC), Fradique de Menezes (Sao Tomé et Principe,) Idriss Deby Itno (Tchad), Faure Gnassingbé (Togo).

Lire la suite...
 
Pas d'annonce majeure pendant la tournée africaine de Mme Clinton Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/08/2009 – Source Reuters

 Hillary Clinton doit boucler vendredi au Cap Vert une tournée de onze jours dans sept pays d'Afrique où elle a prêché la bonne gouvernance sans pour autant annoncer d'infléchissements majeurs de la politique américaine envers ce continent.

Le voyage de la secrétaire d'Etat, un mois après la visite du président Barack Obama au Ghana, a consisté en grande partie à écouter ses interlocuteurs et à afficher la bienveillance des Etats-Unis.

Mais elle n'a annoncé aucune nouvelle initiative de taille ou aide supplémentaire, à l'exception des 17 millions de dollars promis pour les victimes de violences sexuelles en République démocratique du Congo et pour le financement de programmes contre le sida.

"Je m'attendais à autre chose qu'une confirmation du statu quo", confie Bronwyn Bruton, spécialiste de l'Afrique au Conseil des Relations extérieures, à Washington.

Lire la suite...
 
La CPI ordonne la "mise en liberté provisoire" de Jean-Pierre Bemba Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/08/2009 – Source AFP

Jean-Pierre BembaLa Cour pénale internationale (CPI) a ordonné vendredi la "mise en liberté provisoire" de Jean-Pierre Bemba, ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC), mais doit encore décider quel Etat pourra l'accueillir dans l'attente de son procès.

"Aujourd’hui 14 août 2009, la Chambre préliminaire II de la Cour pénale internationale a décidé de faire droit, sous condition, à la demande de mise en liberté provisoire de Jean-Pierre Bemba Gombo", a indiqué la CPI dans un communiqué.

Lire la suite...
 
La Tanzanie naturalise un premier groupe de réfugiés burundais de 1972 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 7 août 2009

Le gouvernement tanzanien a accordé cette semaine la nationalité à 3.568 des quelque 162.000 Burundais qui en ont fait la demande après plus de trente ans dans les campements tanzaniens, a indiqué vendredi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR).

« Cette décision marque une étape décisive dans le programme qui mettra un terme à une des plus longues situations de réfugiés au monde aujourd'hui. C'est également la première fois qu'un pays d'Afrique naturalise un nombre si important de réfugiés », a dit un porte-parole du HCR, Andre Mahecic, lors d'un point de presse à Genève.

Lire la suite...
 
Rencontre inédite des présidents rwandais et congolais après dix ans de rupture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/08/2009 – Source AFP

Kagame (à droite) reçu par Kabila (au centre) à son arrivée à Goma le 06 août 2009Le président du Rwanda Paul Kagame et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila se sont rencontrés jeudi à Goma dans l'Est de la RDC, une première depuis la rupture en 1998 des relations diplomatiques entre ces voisins d'Afrique centrale.

Le président rwandais est arrivé en provenance de Kigali en fin de matinée, dans la zone dite "neutre" à la frontière rwando-congolaise, où il a été accueilli par Joseph Kabila, sous haute surveillance militaire composée de soldats des deux armées.

M. Kagame, vêtu d'une chemise et d'une veste noires, avec un petit drapeau de son pays sur la poitrine, a eu droit à des honneurs militaires de la garde républicaine congolaise.

Lire la suite...
 
Hillary Clinton appelle l'Afrique à combattre la corruption Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/08/2009 – Source Reuters

Hillary Clinton au Kenya le 05 août 2009S'ils veulent attirer les investisseurs, les gouvernements africains doivent être en mesure de lutter contre la corruption et faire respecter l'état de droit, a souligné la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton mercredi au Kenya, première étape de sa tournée en Afrique.

"Le véritable progrès économique en Afrique (...) dépend de gouvernements responsables qui rejettent la corruption, font appliquer la loi et obtiennent des résultats dont profite la population. Il ne s'agit pas seulement de bonne gouvernance, il s'agit aussi de faire des affaires", a-t-elle dit lors d'une réunion à Nairobi sur les relations commerciales entre les Etats-Unis et l'Afrique subsaharienne.

Lire la suite...
 
Somalie : Enquête en cours sur le décès de soldats de l’Union africaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/08/2009

KAMPALA, 31 juillet 2009 (IRIN) - Des experts de la santé ougandais enquêtent sur une maladie qui a fait au moins cinq victimes parmi les soldats des forces de maintien de la paix de l’Union africaine (UA) en Somalie et en a infecté 50 autres, qui ont été évacués dans un hôpital kényan, selon des responsables.

« Notre responsable de la santé publique, le lieutenant-colonel Sam Kasule, est à Mogadiscio [la capitale somalienne] pour enquêter à ce sujet. Nous attendons son rapport afin de trouver une réponse adéquate à cette vague de maladie », a dit à IRIN le major Felix Kulaigye, porte-parole de l’armée ougandaise, le 30 juillet.

Lire la suite...
 
Somalie : le Burundi envoie un bataillon supplémentaire dans l'Amisom Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/08/2009 – Source AFP

Soldats burundais de l'Amisom débarquant à MogadiscioLe Burundi a envoyé un troisième bataillon de 850 soldats à Mogadiscio pour renforcer la force de paix de l'Union africaine (UA) en Somalie (Amisom), a annoncé samedi l'armée burundaise.

Avec ces renforts, l'Amisom, déployée depuis mars 2007 à Mogadiscio, compte désormais plus de 5.000 hommes, burundais et ougandais, alors que 8.000 étaient initialement prévus.

"Le Burundi avait déjà envoyé deux bataillons, soit environ 1.700 soldats, en Somalie dans le cadre de l'Amisom (...) Il vient de terminer cette nuit le déploiement d'un troisième bataillon de 850 hommes dans le cadre de cette mission de maintien de paix", a déclaré le porte-parole de l'armée, le général Lazare Nduwayo.

Lire la suite...
 
Mme Clinton en Afrique pour souligner l'engagement américain Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 31/07/2009

Hillary ClintonWashington, Etats-Unis - La tournée de onze jours en Afrique de la secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, mettra en exergue l'engagement de l'administration Obama à faire de l'Afrique une priorité dans la politique étrangère américaine, selon le secrétaire d'Etat-adjoint, Johnnie Carson.

Ce dernier a fait face jeudi à la presse pour évoquer cette visite, prévue dans sept pays du continent, à compter du 4 août.

Cette visite, qui suit de près celle du président Barack Obama au Ghana, sera, selon M. Carson, "le premier voyage d'un président de la République et d'un secrétaire d'Etat en Afrique de l'histoire de l'administration américaine".

Mme Clinton doit se rendre, du 4 au 14 août, au Kenya, en Afrique du Sud, en Angola, en République démocratique du Congo, au Nigeria, au Liberia et au Cap Vert.

Lire la suite...
 
Les pays du bassin du Nil reportent de 6 mois la conclusion d'un accord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/07/2009 – D’après PANA et AFP

Les ministres de l'Hydraulique et de l'Environnement des neuf pays membres de l'Initiative sur le bassin du Nil (NBI) ont quitté l'Egypte mardi, sans un accord sur la gestion des eaux du fleuve le plus long du continent, à la grande déception de plusieurs pays.

Les ministres de neuf pays arrosés par le Nil, et l'Erythrée, qui assistait en tant qu'observateur à la réunion qui a eu lieu pendant quatre jours à Alexandrie, en Egypte, ont décidé de reporter de six mois la signature de leur traité.

Lire la suite...
 
Présidentielle en Guinée-Bissau : Malam Bacaï Sahna largement élu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/07/2009 – D'après AFP et Reuters

Malam Bacaï SanhaLe candidat du parti au pouvoir et ancien président intérimaire, Malam Bacaï Sanha a largement remporté avec plus de 63% des voix le second tour de l'élection présidentielle du 26 juillet en Guinée-Bissau, pays pauvre et instable d'Afrique de l'Ouest.

Son adversaire Kumba Yala a immédiatement reconnu sa défaite lors d'un scrutin organisé près de cinq mois après l'assassinat par des militaires du président Joao Bernardo Vieira, qui avait suivi de quelques heures la mort dans un attentat du chef d'état-major de l'armée, le général Batista Tagmé Na Waïe.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 Suivante > Fin >>

Résultats 2076 - 2100 sur 2323

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher