topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

ALERTE – PIERRE BUYOYA CONDAMNÉ À LA PERPÉTUITÉ POUR L'ASSASSINAT DE MELCHIOR NDADAYE : La Cour suprême du Burundi a condamné lundi l'ancien président Pierre Buyoya à la prison à vie pour "sa participation à l'assassinat de son successeur Melchior Ndadaye". [@rib News, 20/10/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] ● Pour le fil complet des informations : Cliquez sur « Toute l’actualité » [Menu de gauche] ● « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire] 
Droits de l'Homme
Prison à vie pour Hassan Ruvakuki, les médias burundais sous le choc Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/06/2012

Le verdict vient de tomber, Hassan Ruvakuki, journaliste de la Radio Bonesha FM et correspondant de la Radio France Internationale vient d’être condamné par le tribunal de Cankuzo à la prison à perpétuité pour appartenance aux groupes terroristes.

Hassan Ruvakuki était détenu depuis le mois de novembre 2011, alors qu’il couvrait des activités de la communauté de l’Afrique de l’Est à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : Plaidoyer pour une Commission des droits des enfants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/06/2012 – Source Xinhua

L'association Bon Geste en faveur des enfants en situation difficile a plaidé ce mardi pour la mise en place d'une commission nationale des droits des enfants.

« Nous lançons un appel vibrant à l'Etat burundais de mettre sur pied une Commission nationale des droits de l'enfant (...) qui serait chargée de la coordination des efforts et du monitoring, organe qui serait le recours de la population », a lancé Christine Ntahe, représentante légale de l'Association Bon Geste.

Lire la suite...
 
Burundi : les droits des enfants handicapés à l'honneur Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/06/2012 – Source Xinhua

Ensemble pour la protection, la promotion, le respect et la réalisation des droits des personnes handicapées, tel est le thème choisi pour la commémoration de la 22ème journée de l'enfant africain au Burundi samedi.

La journée a été marquée par un défilé organisé à Bujumbura, capitale burundaise, au cours duquel les enfants réclamaient le droit des enfants handicapés à aller à l'école, le devoir des parents à réserver le traitement des enfants handicapés et des autres au même titre d'égalité et la non stigmatisation des enfants handicapés par les autres enfants à l'école et dans la société.

Lire la suite...
 
Burundi : Trois ONGs saisissent le CNC contre la radio Rema FM Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/06/2012

MOT LIMINAIRE DE LA CONFERENCE DE PRESSE DU 12 JUIN ANIMEE PAR LES PRESIDENTS DES ORGANISATIONS : ACAT-BURUNDI, APRODH ET FORSC

Mesdames, messieurs les journalistes,

Nous vous avons conviés à cette conférence de presse pour informer l’opinion nationale et internationale que nous venons de saisir le Conseil National de la Communication pour porter plainte contre la radio Rema FM suite à la diffusion en dates du 8 et 9 juin 2012 d’un éditorial comportant des propos faux, graves, injustes et diffamatoires à l’encontre des présidents des organisations ACAT-Burundi, APRODH et FORSC tout comme il attaque toute autre personne ayant eu à dénoncer l’exécution ignoble du jeune Juvénal Havyarimana dont le corps sans vie a été découvert le 05 juin dernier après qu’il aurait été arrêté le 28 mai par des gens en uniforme de police.

Lire la suite...
 
Jean-Petit Nduwimana a été froidement exécuté au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 08 juin 2012

Burundi : un chef rebelle, ex-responsable des services secrets, a été exécuté

On vient de l'apprendre : un ex-responsable des services secrets burundais, considéré par Bujumbura comme l'un des principaux leaders d'une nouvelle rébellion, arrêté en RDC, République démocratique du Congo, il y a environ un mois, a été « exécuté sommairement récemment ».

En fait, cette information circulait depuis plus de vingt jours, mais ce n’est que cette semaine que Pierre Claver Mbonimpa, le président de l’Association pour la protection des personnes détenues et des droits humains, qui a déjà révélé des dizaines de cas similaires, a eu confirmation que Jean-Petit Nduwimana a été froidement exécuté au Burundi où de telles pratiques semblent se banaliser.

Lire la suite...
 
Burundi : mise en place d'un forum national des enfants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/06/2012 – Source Xinhua

Un forum national des enfants sera mis en place au Burundi conformément à un décret du président Pierre Nkurunziza, a-t-on appris jeudi au cours d'un atelier de revue sur la mise en oeuvre du plan d'action nationale pour l' élimination des pires formes de travail des enfants.

Aux termes du décret, les prérogatives reconnues à ce forum sont "la reconnaissance administrative à titre consultatif et le droit de proposer ses aspirations au gouvernement, au Parlement, au conseil communal et aux autres décideurs sur tous les sujets relatifs à la promotion et à la protection des droits de l'enfant".

Lire la suite...
 
Burundi : appel à un cadre légal d'accès à l’information publique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/06/2012 - Source Xinhua

Parole et Actions pour le Réveil des Consciences et l'Evolution des Mentalités (PARCEM) et l’Association Burundaise des Consommateurs (ABUCO), ONG burundaises, envisagent de proposer au gouvernement et au Parlement, un projet de loi régissant l'accès à l'information publique.

« Nous avons voulu montrer aux représentants du gouvernement que la société civile commence à s'organiser pour leur faire une proposition de projet de loi qui puisse régir l'accès à l' information publique, lequel projet de loi devrait être débattu au niveau du gouvernement et du Parlement », a expliqué à la presse le président et représentant légal de PARCEM, Faustin Ndikumana, au cours d'une réunion de sensibilisation sur l'opportunité de ce projet organisée ce mercredi.

Lire la suite...
 
Appel au respect des droits de l'homme pour bénéficier des fonds du CSLP II Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/05/2012 – Source Xinhua

A quatre mois de la tenue à Paris de la Conférence des bailleurs du Burundi pour le Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté-2e génération (CSLP II), Parole et Actions pour le Réveil des Consciences et l'Evolution des Mentalités (PARCEM), ONG burundaise, a plaidé mardi pour plus de respect des droits de l'homme au Burundi afin de bénéficier des fonds du CSLP II.

Pour Faustin Ndikumana, président de cette ONG, "il faut montrer la volonté de mettre en application la stratégie nationale de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, un document consensuel connu de tous les bailleurs de fonds, pour qu'on arrive au mois d'octobre avec une situation un peu améliorée et ainsi éviter que les bailleurs aient des prétextes de nous refuser ces fonds".

Lire la suite...
 
Atelier sous-régional sur les capacités des institutions des droits de l'Homme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/05/2012 – Source Xinhua

Un atelier sous-régional sur le renforcement des capacités des membres et du personnel des institutions nationales des droits de l'homme en Afrique centrale sur les droits économiques, sociaux et culturels se tient depuis mardi à Bujumbura, capitale du Burundi.

"Les droits économiques, sociaux et culturels sont très souvent relégués au second plan dans nombre des pays de la sous-région d' Afrique centrale en raison de la disponibilité des ressources que nécessite leur mise en oeuvre", a déploré mardi la ministre burundaise de la Solidarité Nationale, des Droits de la Personne Humaine et du Genre, Mme Clotilde Niragira, lors de l'ouverture de cette rencontre deux jours.

Lire la suite...
 
Burundi : une occasion manquée de rendre la justice à Ernest Manirumva Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/05/2012

Burundi : Justice n’a pas été rendue à l’issue du procès sur le meurtre d'un militant - Malgré de nombreuses pistes sur l'assassinat d'Ernest Manirumva, l’enquête n’a pas été à la hauteur

Déclaration Conjointe - 24 mai 2012

La décision rendue le 22 mai 2012 au terme du procès des personnes accusées d’avoir tué Ernest Manirumva, un militant anticorruption burundais, a été une occasion manquée de rendre la justice, ont regretté 20 organisations non gouvernementales burundaises et internationales aujourd’hui dans une déclaration conjointe. Ce résultat est profondément décevant pour ceux qui se sont mobilisés afin que ses tueurs rendent des comptes, car des éléments de preuve potentiellement importants n’ont pas été pris en considération.

Lire la suite...
 
Rapport 2012 : Amnesty International épingle de nouveau le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/05/2012 – Source Amnesty International

 A l'occasion de la publication jeudi de son Rapport 2012, Amnesty International rend compte de la situation des droits humains dans 155 pays et territoires en 2011, année où l'organisation a fêté son 50e anniversaire. Le rapport fait apparaître une incapacité – ou une absence de volonté – endémique des dirigeants, au niveau aussi bien national qu'international, de protéger les droits humains. Il montre que la réponse de la communauté internationale aux crises des droits humains a bien souvent été marquée par la peur, les atermoiements, l'opportunisme ou l'hypocrisie.

Le Burundi dans le Rapport 2012 d'Amnesty International

L’impunité, toujours très répandue, était de plus en plus ancrée dans la société. Le nombre d’exécutions extrajudiciaires et d’homicides à caractère politique a augmenté. La justice était toujours politisée. Les défenseurs des droits humains et les journalistes étaient en butte à une répression accrue. Le gouvernement s’est engagé à mettre en place une commission de vérité et de réconciliation en 2012, mais aucune avancée n’a été enregistrée dans la création d’un tribunal spécial. […]

Lire l’intégralité du Chapitre Burundi dans le Rapport 2012 d'Amnesty


 
Le Burundi appelé à honorer ses engagements vis-à-vis de la CADHP Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

FIDH, 21 mai 2012

Le Burundi doit garantir l’accès des individus et ONG à la Cour africaine

 Alors que la Cour africaine des droits de l’Homme et des Peuples entame aujourd’hui une visite de sensibilisation au Burundi, la FIDH et son organisation membre, la Ligue ITEKA, appellent les autorités nationales à saisir cette occasion pour prendre des engagements fermes en faveur de l’accès à la justice pour les victimes de violations des droits de l’Homme.

Nos organisations appellent en particulier le Burundi à faire la déclaration au titre de l’article 34.6 du Protocole portant création de la Cour africaine pour enfin permettre aux individus et ONG burundaises, en cas d’épuisement des voies de recours interne, d’avoir un accès direct à cette instance pour dénoncer la responsabilité de l’État dans les cas de violations des droits humains.

Lire la suite...
 
Burundi : sensibilisation de la Cour Africaine des droits de l’Homme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/05/2012 – Source Xinhua

Gérard NiyungekoUne délégation de la Cour Africaine des droits de l'homme et des peuples conduite par le président de cette dernière, Gérard Niyungeko, est en visite au Burundi pour encourager l'Etat du Burundi à faire une déclaration spéciale permettant à des tiers de saisir cette Cour.

« La mission de travail de la délégation est de sensibiliser l' Etat du Burundi à faire cette déclaration qui permet aux individus et aux ONG de saisir directement la Cour, après épuisement des voies de recours internes », indique une note conceptuelle sur cette visite.

Lire la suite...
 
Arrivée au Burundi d'une délégation de la Cour africaine des droits de l’Homme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21 mai 2012

Bujumbura, Burundi - Une délégation de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples a entamé lundi une visite de travail de trois jours au Burundi, a-t-on appris de source officielle à Bujumbura.

Elle a pour mission de sensibiliser et d'informer le public burundais, les décideurs et les organisations de la Société civile sur le rôle qu’elle joue dans le domaine de la promotion et la protection des droits humains.

Lire la suite...
 
Burundi : Le procès contre le journaliste Ruvakuki "n’est qu’une mascarade" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Reporters sans frontières, 9 mai 2012

BURUNDI : Prison à perpétuité requise contre un journaliste dans le cadre d’un procès inique

Hassan RuvakukiHassan Ruvakuki, journaliste de la radio Bonesha FM et correspondant du service en swahili de Radio France Internationale (RFI), détenu depuis le 28 novembre 2011, a comparu de nouveau devant le Tribunal de la province de Cankuzo (nord-est), le 8 mai 2012, pour "participation à des actes de terrorisme". Le Procureur général a requis la peine à perpétuité contre le journaliste et les 22 autres mis en cause dans ce dossier.

Lors de l’audience du 8 mai, les avocats de 14 prévenus, dont celui du journaliste, Me Kabayabaya, ont refusé de plaider et rappelé que ce procès intervient en violation des règles de procédure et des droits les plus élémentaires de la défense. Neufs autres prévenus ont accepté de plaider mais ont nié toutes les accusations. Malgré ces irrégularités flagrantes, le Tribunal a annoncé qu’il rendrait son délibéré le 20 juin, pour l’ensemble des personnes poursuivies.

Lire la suite...
 
La CPJ appelle à l’abandon immédiat des poursuites contre Ruvakiki Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/05/2012 – Source CPJ Africa

Au Burundi, la prison à perpétuité requise pour le journaliste Hassan Ruvakiki

New York, le 8 mai 2012 - Au Burundi, un procureur de la République a requis aujourd'hui une peine de prison à perpétuité  pour le journaliste de radio burundais, Hassan Ruvakiki, qui est emprisonné suite à sa diffusion d' une interview en novembre dernier avec un chef rebelle présumé, selon des médias.

Le procureur en chef, Barbatus Ntakarusho, a fait cette requête au cours d'une audience au tribunal de Cankuzo, une ville dans l'est du Burundi, affirmant que le journaliste s'était livré à des « actes de terrorisme », a déclaré au CPJ l'avocat de la défense du journaliste, Onesime Kabayabaya. M. Ruvakiki est reporter de la chaîne de radio française Radio France Internationale et de la station locale Radio Bonesha FM.

Lire la suite...
 
Burundi : Tentative de blocage d’un rapport portant sur les assassinats politiques Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, 4 mai 2012

 Le ministre de l’Intérieur ordonne l’annulation de la conférence de presse de Human Rights Watch

(Nairobi, le 4 mai 2012) – Le ministre de l’Intérieur du Burundi a donné l’ordre à Human Rights Watch d’annuler une conférence de presse qui devait se tenir à Bujumbura, la capitale, le 2 mai 2012, à l’occasion de la publication d’un rapport sur la violence politique au Burundi, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui. La police a également ordonné à Human Rights Watch de cesser la distribution de ce rapport au Burundi.

Le rapport de Human Rights Watch, intitulé « ‘Tu n’auras pas la paix tant que tu vivras’: L’escalade de la violence politique au Burundi », documente l’augmentation du nombre d’assassinats politiques au Burundi de la fin de 2010 à la fin de 2011. Il décrit les meurtres de membres et anciens membres de groupes d’opposition par des agents de l’État et par des membres du parti au pouvoir, ainsi que des meurtres de membres du parti au pouvoir par des groupes de l’opposition armés.

Lire la suite...
 
Burundi : Aggravation de la violence politique en 2011 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Human Rights Watch, le 2 mai 2012

 Il faut agir rapidement pour mettre un terme à l’impunité et éviter de nouvelles tueries

(Bujumbura – Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées dans des attaques politiques au Burundi depuis la fin de 2010, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd'hui. Les meurtres, certains commis par des agents de l'État et des membres du parti au pouvoir, d'autres par des groupes armés d'opposition, traduisent l'impunité généralisée, l'incapacité de l'État à protéger ses citoyens, et l’inefficacité du système judiciaire.

Le rapport de 89 pages, « ‘Tu n’auras pas la paix tant que tu vivras’ : L'escalade de la violence politique au Burundi », documente les assassinats politiques découlant des élections de 2010 au Burundi. Ces meurtres, qui ont culminé vers le milieu de 2011, ont souvent pris la forme d’attaques de représailles par des membres du Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD) et des Forces nationales de libération (FNL) de l’opposition. Dans la grande majorité des cas, les familles des victimes ont été privées de justice.

Lire la suite...
 
Le gouvernement burundais interdit une conférence de presse de Human Rights Watch Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/05/2012 – Source AFP

Le gouvernement burundais a interdit, sans explication, une conférence de presse au cours de laquelle Human Rights Watch (HRW) devait présenter mardi un rapport sur les violences politiques dans le pays, a annoncé l'organisation de défense des droits de l'Homme.

Dans ce rapport de 89 pages, intitulé « Tu n'auras pas la paix tant que tu vivras », HRW dénonce une escalade de la violence politique depuis les élections de 2010 au Burundi et l'impunité dont bénéficient ses acteurs qui seraient à la fois, selon l'organisation, les autorités burundaises et les groupes armés d'opposition.

Lire la suite...
 
Burundi : Prise en charge des victimes de violences basées sur le genre Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 01/05/2012 – Source Xinhua

Le ministre burundais des Relations extérieures et de la Coopération internationale Laurent Kavakure et la représentante spéciale adjointe du Secrétaire Générale des Nations-Unies au Burundi Rosine Coulibaly ont signé lundi à Bujumbura une convention pour la création et la mise en œuvre d'un centre pilote de prise en charge des victimes des violences basées sur le genre.

Selon Mme Coulibaly, ce centre, qui sera basé à Gitega (centre), constitue une réponse aux violences basées sur le genre et doit répondre aux besoins des victimes de violence basées sur le genre.

Lire la suite...
 
Burundi : les violences fait plus de 160 morts au premier trimestre 2012 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/04/2012 – Source Xinhua

Au moins 161 personnes ont été tuées au premier trimestre à cause des violences, a indiqué l'Association pour la protection des droits humains et des personnes détenues (APRODH), ONG burundaise, sur les ondes de la Radio publique africaine (RPA) locale.

Pierre Claver Mbonimpa, le président de cette association apolitique, a fait savoir que 68 ont été tuées en janvier, 41 en février et 52 en mars.

Lire la suite...
 
Les prisons du Burundi surengorgées à près de 300% Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/04/2012 – Source Xinhua

 Les prisons du Burundi dotées d'une capacité d'accueil de plus de 4.00 personnes sont surengorgées à près de 300% avec un effectif de 10.432 détenus, dont 5.336 sont des prévenus, a-t-on appris samedi dans un rapport sur "la situation des prisons du Burundi pour l'année 2011" de l'Observatoire Burundais des Prisons (0BP).

Parmi ces détenus, 432 sont des femmes, environ 400 sont des mineurs alors que plus de 80 sont des nourrissons, précise-t-on.

Lire la suite...
 
Burundi : préoccupations face à la conduite actuelle du procès Manirumva Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/04/2012

CONFERENCE DE PRESSE DU 12 AVRIL 2012

MOT LIMINAIRE DES ASSOCIATIONS ORGANISATRICES DE LA CONFERENCE

Toutes les pistes doivent être explorées dans le procès sur l’assassinat d’Ernest Manirumva !

Ernest ManirumvaDans le cadre des activités de la semaine dédiée au troisième anniversaire de l’assassinat d’Ernest MANIRUMVA, ancien Vice-président de l’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques, OLUCOME, les organisations engagées dans la Campagne Justice pour Ernest Manirumva voudraient exprimer leurs inquiétudes dans le déroulement du procès en cours. Toutes les pistes ne semblent pas privilégiées et le juge semble simplement pressé à clôturer le dossier.

Lire l'intégralité du Mot liminaire 


 
Burundi : Appel à exploiter d'autres voies dans le dossier Manirumva Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/04/2012 – Source Xinhua

Plusieurs organisations de la société civile burundaise ont exigé le recours à d'autres voies dans le procès sur l'assassinat d'Ernest Manirunmva, ancien vice-président de l'Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (OLUCOME).

« Toutes les pistes doivent être explorées dans le procès sur l’assassinat d'Ernest Manirumva », ont indiqué jeudi à Bujumbura ces organisations engagées dans une campagne hebdomadaire dénommée " Justice pour Ernest Manirumva", assassiné dans la nuit du 8 au 9 avril 2009.

Lire la suite...
 
Burundi : une semaine dédiée à Ernest Manirumva assassiné il y a trois ans Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/04/2012 – Source Xinhua

L’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques (OLUCOME), ONG burundaise, a dédié une semaine, à partir de ce lundi, à son ancien vice-président Ernest Manirumva, assassiné le 9 avril 2009.

Une série d’activités est prévue, y compris une visite effectuée par des représentants de la société civile et des diplomates étrangers lundi sur la tombe de M. Manirumva à Mpanda, à quelques 10 km à l’Ouest de Bujumbura.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 Suivante > Fin >>

Résultats 1076 - 1100 sur 1409

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher