topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Droits de l'Homme
Quelle est la situation des droits de l'Homme au Burundi ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 28.06.2016

La situation des droits humains au Burundi a été débattue lors de la 32ème session ordinaire du Conseil des Droits de l'Homme de l'Onu à Genève en Suisse. Selon les autorités, il y aurait une nette amélioration.

Pour convaincre l'assistance, Martin Nivyabandi, le ministre burundais des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre s'est référé aux récents propos tenus par les enquêteurs de l'Onu et la mission de l'Union Africaine dépêchés à Bujumbura la semaine passée. Pour ces derniers, des évolutions satisfaisantes ont été observées en 2016, dans le domaine des droits de l'Homme et des libertés.

Lire la suite...
 
Burundi : traitement judiciaire "disproportionné" de l’affaire des gribouillis Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 24 juin 2016

Des défenseurs des droits humains préoccupés par la "turbulence" en milieu scolaire au Burundi

Bujumbura, Burundi - La Commission nationale indépendante des droits de l’Homme (Cnidh, gouvernementale) a rendu publique, vendredi, une déclaration qui recommande aux instances judiciaires habilitées de privilégier des "peines alternatives et modérées" à l’encontre des élèves de plusieurs écoles secondaires du pays qui ont été emprisonnés ou renvoyés à la maison pour avoir abîmé au stylo, le portrait du chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, dans un manuel scolaire.

Lire la suite...
 
Le Burundi est devenu un "Etat voyou", dénonce "Maggy" figure de la société civile Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/06/2016 – Source AFP

Le Burundi est devenu un "Etat voyou" et son président doit être jugé "d'urgence", a estimé la militante burundaise des droits de l'Homme Marguerite Barankitse (photo), dans un entretien à l'AFP en marge de sa réception jeudi d'un prix européen saluant son combat.

"Il ne faut pas que, demain, ça soit comme le génocide rwandais (de 1994, ndlr) et qu'on nous envoie des ONG d'urgence, alors qu'on pouvait prévenir toutes ces tueries", a prévenu Marguerite "Maggy" Barankitse, 60 ans, de passage à Bruxelles pour recevoir le prix Jean Rey, du nom d'un ancien président belge de la Commission européenne (1967-1970).

Lire la suite...
 
Observateurs de l’UA : volonté du Burundi de faire traîner les choses Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 24-06-2016

Au Burundi, peu de progrès dans le déploiement des observateurs de l’UA

Au Burundi, que devient le projet de déployer des observateurs et des experts militaires de l'Union africaine pour surveiller les violences qui ont éclaté il y a plus d'un an dans le pays ? Plus de six mois après l'adoption du projet, la machine semble grippée. Seul un quart de ces observateurs ont été déployés. Finie l'idée d'intervenir dans les meilleurs délais. Le premier élan de l'Union africaine pour rétablir la paix semble s'essouffler.

Lire la suite...
 
Burundi : l'UA a déployé moins d'un quart des 200 observateurs prévus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/06/2016 – Source AFP

L'Union africaine a déployé au Burundi moins d'un quart des 200 observateurs militaires et des droits de l'Homme prévus, en raison de divergences avec Bujumbura sur les conditions de leur présence dans ce pays en crise depuis plus d'un an, a-t-on appris jeudi de sources proches de l'UA.

"L'UA n'a déployé que 32 observateurs des droits de l'Homme et 15 experts militaires sur les 100 prévus dans chaque catégorie", a assuré un diplomate africain, sous couvert d'anonymat, évoquant la "persistance de divergences" sur leurs conditions d'engagement.

Lire la suite...
 
Burundi : L’Eglise catholique interpelle les "tenants du pouvoir exécutif" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

La Croix, 23/06/2016

L’Église du Burundi s’élève contre « les enlèvements » et les « emprisonnements arbitraires »

Dans un message lu dans toutes les églises du Burundi, dimanche 19 juin, les évêques du pays demandent aux « tenants du pouvoir exécutif » de faire cesser les enlèvements, arrestations arbitraires, tortures qui se multiplient depuis plusieurs mois.

Lire la suite...
 
Burundi : La crise risque de renverser les gains durement acquis pour les enfants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/06/2016 – Source Xinhua

Burundi/Droits de l'enfant : L'Unicef note des progrès de taille et des défis à relever

L'Unicef a fait le constat jeudi à Bujumbura lors de la clôture de la Journée de l'Enfant Africain que le Burundi a fait des progrès sensibles en matière des Droits de l'enfant dans les dix dernières années malgré des défis qui reste encore à relever.

Lire la suite...
 
Rapport de l'ONU sur les Droits de l’Homme au Burundi entre avril 2015 et avril 2016 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/06/2016 – Source UN Human Rights Council

Rapport du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme sur la situation des droits de l’homme au Burundi (A/HRC/32/30) (Advance Edited Version)

Résumé

Le présent rapport, soumis en application de la résolution A/HRC/RES/30/27, rend compte de la situation des droits de l’homme au Burundi entre le 26 avril 2015 et fin avril 2016. Le rapport examine également la réponse du Gouvernement burundais aux violations et abus commis durant cette période ainsi que la coopération entre les autorités nationales et le Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l’homme au Burundi.

Lire la suite...
 
Des experts onusiens doutent de la stabilité "à court terme" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 21 juin 2016

Bujumbura, Burundi - Des experts des Nations unies en droits humains ont achevé, samedi, leur seconde mission d’enquête sur des doutes quant à la stabilité du Burundi "à court terme" du fait de la persistance des violences "comme instrument politique" et de l'absence d'un "dialogue sincère" entre les parties concernées pour redresser la situation.

Lire la suite...
 
Burundi : HRW dénonce l'autoritarisme croissant Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 21.06.2016

C'est une actualité qui continue de défrayer la chronique au Burundi. Il s’agit de l’affaire du gribouillage par des écoliers des photos du Président Pierre Nkurunziza contenues dans des manuels scolaires.

Cinq élèvent sont toujours détenus et inculpés « d’outrage à chef d’Etat » dans l'affaire de gribouillage des photos du chef de l'éxécutif burundais. Une infraction passible d’au moins de cinq ans de prison ferme, selon le code pénal burundais. Cette affaire, qui prend de l’ampleur inquiète de nombreuses Ong de défense de droits de l’Homme.

Lire la suite...
 
Burundi : des élèves en prison pour des gribouillages Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Radio Vatican, 17/06/2016

Entretien - Au Burundi, ils ont été inculpés pour outrage à chef d’Etat. Le crime de ces 11 élèves : avoir gribouillé dans leurs livres de classe des photos du président Pierre Nkurunziza. Un nouveau signe de la répression du pouvoir burundais qui est accusé de dérive totalitaire et de violation des droits de l’homme.

Lundi 13 juin, des experts indépendants des Nations Unies sont arrivés dans le pays pour une nouvelle mission, après la découverte de fosses communes, et les accusations d’exécutions extrajudiciaires.

Lire la suite...
 
Les droits de l'Homme toujours bafoués au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 17.06.2016

Ni libre expression, ni confiance envers les institutions étatiques. Tel est le bilan que dressent les experts indépendants de l'ONU en matière des droits humains à la fin de leur seconde visite d'enquête au Burundi.

Il n'y a pas encore de libre expression ni de confiance envers les institutions étatiques. C'est le bilan que dressent les experts indépendants de l'ONU en matière des droits humains à la fin de leur seconde visite d'enquête au Burundi sur la situation des droits de l'homme.

Lire la suite...
 
Le Burundi promet une stratégie d'intégration sociale des albinos Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/06/2016 – Source Xinhua

Le Burundi se prépare à adopter une stratégie d'intégration sociale des personnes atteintes d'albinisme notamment en mettant fin aux crimes "odieux" perpétrés contre elles, a annoncé mardi à Bujumbura Martin Nivyabandi, ministre burundais des Affaires sociales et des Droits de la Personne humaine.

Le ministre Nivyabandi, qui s'entretenait avec Xinhua en marge d'une cérémonie dédiée à la deuxième journée internationale de sensibilisation sur l'albinisme, a précisé qu'une telle stratégie "permettra de mener des actions concrètes" en faveur d'une intégration effective des personnes albinos.

Lire la suite...
 
L’Olucome dénonce auprès de l’ONU le trafic de Burundaises vers les pays du Golfe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/06/201

Excellence Monsieur le Secrétaire Général,

1.    L'Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME), l'une des organisations de la société civile burundaise, est tellement préoccupé par le trafic des filles mineures et femmes burundaises dans les pays d'Oman, d'Arabie Saoudite, de Liban et de Koweït en violation de la Constitution du Burundi et des traités internationaux signés par le Burundi interdisant ce commerce qui est fait sur fond de corruption.

Lire l’intégralité de la lettre

 
Un officier de Police condamné au Burundi est blanchi par les Nations Unies Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 13-06-2016

Burundi : l'ONU juge illégale la détention de l'ex-policier Richard Hagabimana

Alors qu’au Burundi les experts de l’ONU poursuivent leur enquête sur les violations des droits de l’homme, le groupe de travail des Nations unies sur les détentions arbitraires a jugé illégales l’arrestation et la détention de Richard Hagabimana (photo)  en juin 2015.

Lire la suite...
 
Journée internationale des albinos, minorité persécutée en Afrique Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/06/2016 – Source AFP

Persécutés, agressés et tués dans certains pays d'Afrique sub-saharienne en raison de croyances liées à la sorcellerie, les albinos étaient au coeur lundi de la journée internationale de la sensibilisation à l'albinisme, une date symbole créée en 2015 par les Nations unies.

Après plusieurs années de lobbying, les droits des albinos se sont fait une place dans l'agenda international, comme en témoigne la création, par le Haut commissariat aux droits de l'Homme des Nations unies (HCDH), de la fonction d'expert indépendant sur l'albinisme. 

Lire la suite...
 
Burundi : l'ONU va faire le point sur l'enquête sur les droits de l'homme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 13-06-2016

Le groupe d'experts indépendants des Nations unies commence ce lundi 13 juin une nouvelle mission au Burundi, en crise depuis la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un troisième mandat, il y a plus d'un an.

Créé à la suite d'une résolution du Conseil des droits de l'homme de l'ONU le 17 décembre dernier, après une attaque de plusieurs camps militaires suivie par des accusations massives d'exécutions extrajudiciaires et des soupçons sur l'existence de fosses communes, ce groupe va retrouver sur place une équipe d'enquêteurs qu'ils ont déployé depuis un mois et demi.

Lire la suite...
 
La Mission d'Experts de l’ONU revient au Burundi du 13 au 17 juin prochains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

UN News Centre, 10 juin 2016

Burundi : visite de la mission d'experts de l'ONU sur les droits de l'homme la semaine prochaine

 Les trois membres de la Mission d'Experts indépendants des Nations Unies sur le Burundi qui a été établie par le Conseil des droits de l'homme le 17 décembre 2015 pour « enquêter sur les violations et abus de droits de l'homme en vue de prévenir la détérioration de la situation » se rendront dans ce pays pour la deuxième fois du 13 au 17 juin prochains. [Photo (de g à d) : Pablo de Greiff, Maya Sahli-Fadel et Christof Heyns (président), les trois experts de la Mission onusienne.].

Lire la suite...
 
Burundi : L'Unicef exige le respect du droit des enfants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 09.06.2016

L'arrestation puis les poursuites engagées contre ces mineurs ont indigné l'Unicef. L'organisme de l'ONU juge inacceptable leur incarcération, en cette période d'examens de fin d'année.

Six des onze lycéens arrêtés la semaine dernière, ont bénéficié hier d’une mesure de liberté provisoire. Ils demeurent cependant poursuivis par la justice de leur pays, pour outrage au chef de l’État. Leur tort, avoir gribouillé les photos du président Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Au Burundi, des enfants emprisonnés pour des gribouillages Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Libération, 9 juin 2016

Onze lycéens ont été arrêtés et emprisonnés à Muramvya (photo), pour avoir griffonné sur le visage du président, dans leurs manuels scolaires.

Des cornes, une moustache ou quelques grains de beauté. Enfant, on s'est tous amusé à grimer la photo d'une célébrité dans un magazine. Au Burundi, c'est pour quelques gribouillages sur l'image du président Pierre Nkurunziza, dans des manuels scolaires que six jeunes filles et cinq garçons ont été inculpés à Muramvya.

Lire la suite...
 
Plaidoyer de Ocha pour des millions de citoyens burundais en détresse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08 juin 2016

Bujumbura, Burundi  - L’Office des Nations unies pour les affaires humanitaires (Ocha) a dressé, mercredi, un lourd bilan chiffré des conséquences de la crise multiforme de plus d’un an qui affecte des millions de Burundais et appelle une réponse massive et urgente de la Communauté internationale.

Depuis le début de cette année, le pays doit surtout composer avec une épidémie de malaria qui a déjà alité 3,4 millions de personnes et donné la mort à 1.679 autres, lit-on dans une "note d’informations humanitaires" de l’Ocha, transmise, mercredi, à la PANA.

Lire la suite...
 
Burundi : les médias indépendants muselés depuis avril 2015, dénonce RSF Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Reporters sans frontières, 7 juin 2016

Malgré la libération du journaliste de Bonesha FM, un climat toujours extrêmement tendu pour les médias au Burundi

Reporters sans frontières (RSF) est soulagée d’apprendre la libération ce mardi matin du journaliste Egide Ndayisenga, de la Radio Bonesha. Ces jours de détention arbitraire ne témoignent cependant pas d’un climat apaisé pour les médias au Burundi.

Arrêté et détenu sans mandat depuis le 5 juin 2016 dans la province de Cibitoke au nord du pays, le journaliste de la radio Bonesha FM, Egide Ndayisenga vient d’être libéré ce mardi.

Lire la suite...
 
Burundi : un journaliste local libéré après deux jours de détention Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/06/2016 – Source AFP

Un journaliste burundais, arrêté par la police dimanche dans la province de Cibitoke (nord-ouest) puis remis aux services secrets qui dépendent de la présidence, a été relâché mardi, a-t-on appris de source policière et auprès de témoins sur place.

"Le journaliste Egide Ndayisenga (photo) est libre, il vient d'être relâché par le procureur de Cibitoke il y a quelques instants", a annoncé une source policière, qui a requis l'anonymat.

Lire la suite...
 
Un journaliste local arrêté dans le nord-ouest du Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/06/2016 – Source AFP

Un journaliste burundais a été arrêté par la police dimanche dans la province de Cibitoke (nord-ouest), puis remis au Service national de renseignement (SNR), les services secrets burundais qui dépendent de la présidence, a-t-on appris lundi auprès de témoins et de ses collègues.

"Egide Ndayisenga (photo) de la radio Bonesha FM a été arrêté hier matin par des policiers alors qu'il se trouvait à Cibitoke (chef-lieu de la province du même nom, ndlr) depuis samedi pour rendre visite à des amis", a dit un témoin de son arrestation, sous couvert d'anonymat.

Lire la suite...
 
Burundi : épidémie de disparitions forcées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

TV5, 04.06.2016

 Au Burundi, les cas de disparition forcée se multiplient. Plusieurs ONG s'inquiètent de la fréquence de ces enlèvements. Les autorités, quand elles daignent s'expliquer, évoquent "des raisons d’enquête" et autres "règlements de compte". Sans nouvelles de leurs proches, les familles des disparus vivent un calvaire sans nom. Elles mènent leur enquête, sont menacées et souvent rançonnées. Sur la page du Forum pour la Conscience et le Développement, une ONG burundaise,  de nouveaux noms apparaissent chaque semaine.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 201 - 225 sur 1112

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher