topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Politique
Le Burundi ne fait plus partie de la CPI, mais… Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 27 octobre 2017

Un an après avoir notifié au Secrétaire général de l'ONU sa décision de se retirer du statut de Rome, le Burundi ne fait plus partie, à compter de ce vendredi, des États parties au Statut de Rome de la Cour pénale internationale. Un retrait qui n'a cependant pas de conséquence sur l'examen préliminaire en cours concernant ce pays.

Lire la suite...
 
Le Burundi se retire du Statut de Rome Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 27.10.2017

Le Burundi se retire de la Cour Pénale Internationale. Ce retrait est effectif à partir d'aujourd'hui. Les avis sont contrastés entre la majorité et l'opposition qui craint le regain des violations des Droits Humains.

C'est effectif depuis ce vendredi : le Burundi ne fait plus partie de la Cour Pénale Internationale. Un changement, qui, en apparence, pourrait sembler anodin.

Lire la suite...
 
Bujumbura donne son feu vert pour préparer des amendements à la Constitution Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/10/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais vient de donner son feu vert à la commission nationale chargée de proposer les amendements à l'actuelle constitution, pour l'élaboration d'une constitution amendée, prévoyant un régime semi-présidentiel et semi-parlementaire.

Philippe Nzobonariba (photo), secrétaire général du gouvernement et porte-parole du gouvernement, dans un communiqué de presse publié vendredi sur une réunion extraordinaire du conseil des ministres tenue le 24 octobre dernier, a révélé les principales propositions du rapport de cette commission.

Lire la suite...
 
Le Burundi devient le premier pays à quitter la CPI Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/10/2017 – Source AFP

Le Burundi est devenu vendredi le premier pays à quitter la Cour pénale internationale (CPI), créée il y a quinze ans à La Haye pour poursuivre les auteurs des pires atrocités dans le monde. 

"Le retrait du Burundi (...) prendra effet le vendredi 27 octobre", a annoncé un porte-parole, exactement un an après que le Burundi eut notifié formellement aux Nations unies sa décision de se retirer du seul tribunal permanent qui juge les crimes de guerre.

Lire la suite...
 
Burundi : le projet de nouvelle Constitution, coup de grâce à l'accord d'Arusha Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 27-10-2017

Le projet de révision constitutionnelle adopté mardi 24 octobre en Conseil des ministres au Burundi fait réagir. S'il est validé par référendum, ce texte permettra au président burundais Pierre Nkurunziza (photo) de se maintenir au pouvoir jusqu'en 2034, voire 2041, et donnera ainsi le coup de grâce à l'accord d'Arusha, signé en 2000, un texte qui interdit à un chef d'Etat de rester au pouvoir plus de dix ans. Toute référence à cet accord de paix est donc gommée dans le projet de nouvelle Constitution.

Lire la suite...
 
Burundi : vers une révision constitutionnelle pour garder Nkurunziza au pouvoir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/10/2017 – Source AFP

Le gouvernement du Burundi a adopté un projet de révision de la Constitution qui pourrait permettre au président Pierre Nkurunziza de briguer dès 2020 deux nouveaux mandats de sept ans, et d'affermir ainsi encore plus son emprise sur le pays.

Le principe de cette révision a été adopté mardi au cours d'un Conseil des ministres extraordinaire, ont indiqué jeudi à l'AFP de hauts responsables burundais, qui tous se sont exprimés sous couvert d'anonymat.

Lire la suite...
 
L’OLUCOME dénonce l’impunité généralisée des crimes économiques au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 25/10/2017 

« Les politiciens burundais plus particulièrement les dirigeants actuels devraient pousser leurs réflexions au-delà d’eux-mêmes afin d’apaiser leur fringale exagérée d’argent et du pouvoir qui empêche toute initiative légale qui ne met pas en premier lieu leurs propres intérêts. »

Le Burundi vient d’être réexaminé  en mai 2017 de cette année par des experts des Nations Unies sur la mise en application de la Convention des Nations Unies contre la corruption ratifiée par le Burundi le 18 janvier 2005.

Lire la suite...
 
Burundi : commémoration du 24è anniversaire de la mort du président Ndadaye Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/10/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais a organisé samedi dans toutes les 18 provinces du pays les cérémonies marquant le 24ème anniversaire de la mort du premier président burundais démocratiquement élu, Melchior Ndadaye, assassiné le 21 octobre 1993 dans un camp militaire de Bujumbura au cours d'une tentative de coup d'Etat d'un groupe de militaires "insurgés". [Photo : Dépôt d'une gerbe de fleur sur la tombe du Président Melchior Ndadaye par le couple présidentiel burundais, Pierre et Denise Nkurunziza.]

Lire la suite...
 
Le retrait du Burundi de la CPI devenu effectif depuis ce 18 octobre 2017 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/10/2017 – Source Xinhua

Burundi : le président Nkurunziza promulgue une loi portant retrait du Burundi du Statut de Rome de la CPI

Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, a promulgué mercredi à Bujumbura une loi portant retrait du Burundi du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale (CPI) adopté à Rome le 17 juillet 1998.

Lire la suite...
 
La Présidence burundaise réagit au rapport de Panama Papers Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.10.2017

Le rapport intitulé "The Plunder route to Panama" - autrement dit la "route des pillages" - reproche au président burundais, Pierre Nkurunziza, d'avoir profité de la crise politique dans son pays pour s'enrichir.

"Personne ne peut prouver que Pierre Nkurunziza détient de l'argent à l'étranger". Jean-Claude Karerwa Ndenzako (photo), le porte-parole du Président Pierre Nkurunziza, est en colère.

Lire la suite...
 
L’OLUCOME appelle au limogeage du 2è Vice-président et du ministre de la Santé Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/10/2017 

« Le Président de la République du Burundi devrait destituer les personnes impliquées dans les fautes lourdes identifiées par le Fonds Mondial en vue de sauver l’image du Burundi et son peuple. »

1. L’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) vient d’apprendre, par le biais d’une correspondance du Fonds Mondial adressée à Son Excellence la Ministre de la Santé Publique et de Lutte contre le Sida et Présidente de l’Instance de Coordination Nationale en date du 12 octobre 2017, que le Ministère de la santé  ne va plus  gérer les fonds de Global Fund destinés au  Burundi pour la période de 2018-2020.

Lire la suite...
 
Le président burundais aurait profité de la crise pour s'enrichir illicitement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.10.2017

"The Plunder route to Panama" épingle Nkurunziza

Les dernières révélations des Panama Papers avec un volet africain intitulé "The Plunder route to Panama" mettent en cause Pierre Nkurunziza dans le pillage des ressources publiques au Burundi.

Lire la suite...
 
Bujumbura s’insurge contre une réunion sur le Burundi prévue vendredi à Bruxelles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17 octobre 2017

Burundi : Tension croissante à l’approche d’une rencontre internationale sur le Burundi

Bujumbura, Burundi - Une rencontre internationale est prévue le 20 octobre prochain, à Bruxelles, en Belgique, sur la « situation socio-politique au Burundi » où des voix hostiles la réduisaient mardi, à une initiative « néocolonialiste, sans lendemain». [Photo : L’euro député Louis Michel (g) et l’avocat du barreau de Bruxelles Bernard Maingain (d) ont été la cible d’un éditorial virulent de la radio d’Etat burundaise.]

Lire la suite...
 
Panama Papers : Zuma et Nkurunziza accusés d'enrichissement illicite Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 17.10.2017

Les dernières révélations des Panama Papers incriminent également les présidents sud-africain et burundais. Selon les enquêteurs, ils seraient impliqués dans de vastes scandales économico-politiques.

[Photo : Jacob Zuma et Pierre Nkurunziza, les présidents sud-africain et burundais cités dans le pillage des ressources de leurs pays.]

Lire la suite...
 
Bujumbura accuse l’ONU et Kigali dans la "distribution d'armes" à des réfugiés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/10/2017 - Source Xinhua

Le Burundi accuse l'ONU "d'être de mèche" avec le Rwanda dans la "distribution d'armes" à des réfugiés burundais

Le gouvernement burundais a accusé samedi l'ONU "d'être de mèche" avec le gouvernement rwandais dans la "distribution d'armes" à des réfugiés burundais se trouvant sur le sol rwandais. [Photo : manifestation samedi à  Bujumbura contre l’ONU, le Rwanda et la Belgique.]

Lire la suite...
 
Panama Papers : Le président burundais mis en cause dans le pillage du pays Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 13.10.2017

Ces Africains qui pillent leurs pays

Une enquête publiée par un consortium de journalistes africains a mis en lumière la mise à sac des ressources du continent par les chefs d'Etats africains et les sociétés minières étrangères.

Les enquêteurs sont allés fouiller dans les documents des Panama Papers, cette enquête qui a mis en lumière l'évasion fiscale dans des paradis fiscaux comme le Panama. [Photo : Pierre Nkurunziza. Le président burundais est également mis en cause dans l'enquête pour avoir favorisé une entreprise d'hydrocarbures dont il est actionnaire.]

Lire la suite...
 
Le Burundi commémore le 56ème anniversaire de la mort du prince Rwagasore Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/10/2017 – Source Xinhua

Le Burundi a commémoré vendredi sur fonds de consensus politique le 56ème anniversaire de la mort du prince Louis Rwagasore, ancien premier ministre burundais et héros de l'indépendance nationale, a constaté Xinhua vendredi à Bujumbura, capitale du Burundi.

La commémoration a été dirigée par le couple présidentiel burundais Pierre Nkurunziza-Denise Bucumi (photo) en présence des hautes personnalités burundaises d'obédience politique opposée (majorité présidentielle et opposition).

Lire la suite...
 
Prince Louis Rwagasore : Hommages & Commémoration Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/10/2017

RWAGASORE, Héros de l’Indépendance, fut assassiné le 13 octobre 1961

 Aujourd’hui, il y a 55 ans exactement, fut assassiné le Prince Louis RWAGASORE. L’ARIB.INFO lui rend hommage en tant que héros et martyr de la lutte pour l’indépendance du pays et de la souveraineté du peuple burundais.

Un dossier, ouvert à vos contributions, lui est consacré sur ce site Web. Nous vous invitons à enrichir l’espace qui lui est consacré par vos contributions ; sous forme d’écrits ou de photos, que vous pouvez nous envoyer à l’adresse de La Rédaction : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir .

Lire le Dossier sur Rwagasore

Lire la suite...
 
Le Burundi confiant sur un aboutissement "heureux" de la réconciliation nationale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 09/10/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais du président Pierre Nkurunziza est confiant sur un aboutissement "heureux" du processus de réconciliation nationale incarné par les missions assignées par la Commission Vérité-Réconciliation du Burundi (CVR-Burundi), a rapporté lundi le porte-parole adjoint du gouvernement Alain-Diomède Nzeyimana (photo).

Lire la suite...
 
Burundi : Le pouvoir continue de sévir contre les médias Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 01 octobre 2017

Une radio privée suspendue pour un éditorial "contraire à l’éthique professionnelle" au Burundi

Bujumbura, Burundi - Le Conseil national de la communication (CNC) a décidé de suspendre les émissions de la radio de la Chambre de commerce et d’industrie du Burundi (Ccib Fm+) pour une période de trois mois, à compter du 2 octobre 2017, suite à la diffusion d’un contenu éditorial "contraire à l’éthique professionnelle et à la loi régissant la presse", a-t-on appris dimanche, d’un communiqué émanant de cet organe public de régulation des médias.

Lire la suite...
 
Bujumbura sauve les apparences par défaut de consensus à Genève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30 septembre 2017

Bujumbura, Burundi  - La 36ème session du Conseil des droits de l’homme des Nations unies a pris fin vendredi, à Genève, en Suisse, au bout d’une bataille diplomatique sans concession pour faire passer deux projets de résolutions séparées, une des Européens, prônant la reconduction d’une vieille Commission d’enquêteurs indépendants, malvenus à Bujumbura, l’autre des Africains, allant dans le sens opposé d'une nouvelle équipe ayant, cette fois, les faveurs des autorités burundaises.

Lire la suite...
 
Bujumbura remercie les Africains pour le vote au Conseil des droits de l'homme Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/09/2017 – Source Xinhua

Conseil des droits de l'homme : le Burundi remercie les Africains pour le vote d'une résolution "consensuelle" sur le pays

Le gouvernement burundais a organisé samedi des manifestations à l'échelle nationale (photo, à Bujumbura) pour remercier le groupe africain au Conseil des droits de l'homme de l'ONU, d'avoir fait voter à Genève une nouvelle résolution "consensuelle" sur le Burundi plaidant pour une assistance technique internationale en faveur du pays.

Lire la suite...
 
Adoption d'un projet de loi centré sur la carte de presse au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 30 septembre 2017

Bujumbura, Burundi - Certaines dispositions de la loi de 2015, régissant la presse au Burundi, méritaient d’être modifiées pour résoudre les lacunes constatées dans sa mise en application, notamment en ce qui concerne l’octroi de la carte professionnelle, lit-on dans un communiqué sur l’un des points qui étaient à l’ordre du jour du Conseil des ministres du 27 septembre, mis en ligne, jeudi, sans toutefois plus de détails, au sujet des nouvelles conditions d'acquisition du document.

Lire la suite...
 
Burundi : la radio CCIB FM+ suspendue pour trois mois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/09/2017 – Source AFP

Le Conseil national de la communication (CNC), l'organe officiel de régulation de la presse au Burundi, a suspendu pour trois mois la radio de la Chambre de commerce du pays pour un éditorial jugé "contraire à l'éthique professionnelle".

"Les émissions de la radio CCIB FM+ sont suspendues pour une période de trois mois à partir du lundi 2 octobre 2017 suite à la diffusion d'un contenu jugé contraire à l'éthique professionnelle et à la loi régissant la presse", a annoncé le CNC, sans plus de précisions, dans un communiqué de presse daté de jeudi et dont l'AFP a pris connaissance vendredi.

Lire la suite...
 
Une radio suspendue au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

BBC Afrique, 29 septembre 2017

Au Burundi, le conseil national de la communication a pris la décision de suspendre la radio indépendante CCIBFM pour trois mois à compter du 2 octobre pour non-respect de l'éthique professionnelle et violation de la loi sur la presse.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 101 - 125 sur 2799

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher