topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


PANAMA PAPERS : LE PRÉSIDENT DU BURUNDI MIS EN CAUSE DANS LE PILLAGE DE SON PAYS. Pour le fil complet des informations : Cliquez sur "Toute l’actualité" [Menu de gauche] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Economie
Burundi : la Chambre de commerce déplore la fermeture de la radio CCIB FM Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 07 octobre 2017

Burundi : "Lourd préjudice" lié à la fermeture d’une radio de la Chambre de commerce et d’industrie

Bujumbura, Burundi - Le Secrétaire général de la Chambre fédérale de commerce et d’industrie du Burundi (CCIB), Denis Nshimirimana (photo) a déploré, vendredi, un «lourd préjudice» causé au secteur privé par la suspension de la radio de la Chambre de commerce et d'industrie du Burundi (CCIB FM ), pour une durée de trois mois, après avoir diffusé un éditorial jugé "contraire à l’éthique professionnelle" par le Conseil national de la communication (Cnc, organe public de régulation des médias).

Lire la suite...
 
Pénurie des produits pétroliers au Burundi suite à des "lourdeurs administratives" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 04 octobre 2017

Bujumbura, Burundi - La pénurie des produits pétroliers qui a refait surface ces derniers jours au Burundi a été imputée aux lourdeurs administratives dans la gestion des importations au niveau des pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est, a indiqué, mercredi, le directeur du carburant au ministère burundais du Commerce, Daniel Mpitabakana.

Lire la suite...
 
Pression fiscale conjoncturelle sur le secteur informel au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 04 octobre 2017

Bujumbura, Burundi - L’Office burundais des recettes publiques (OBR) se donne les 15 prochains jours pour recenser les contribuables potentiels du secteur informel à travers tout le pays, dans la foulée d'une précédente annonce du ministère des Finances que le budget général de l’Etat, pour l'exercice 2018, allait être alimenté "à 100%" par des moyens intérieurs pour pallier au gel des aides de la communauté internationale, a-t-on appris mercredi de source officielle à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Le Fida va accorder au Burundi 24,9 M USD pour l'inclusion financière rurale Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 03 octobre 2017

Nairobi, Kenya - Un total de 99.200 ménages ruraux burundais dans 17 provinces vont bénéficier d'un accord financier signé mardi entre le Fonds international de développement agricole (Fida) et le Burundi, a annoncé l'agence onusienne.

Lire la suite...
 
Burundi : campagne de "localisation" des contribuables opérant dans l'informel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/10/2017 – Source Xinhua

L'Office burundais des recettes (OBR) a lancé mardi à Bujumbura une campagne nationale de "localisation" des contribuables burundais opérant dans l'informel dans un objectif de les appuyer à s'acquitter du "devoir civique" de paiement des taxes et impôts conformément à la législation fiscale en vigueur dans le pays.

Lire la suite...
 
Décryptage du portefeuille d’un enseignant dans un lycée communal au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Jeune Afrique, 27 septembre 2017

L’argent des Africains : Éric, enseignant au Burundi – 113 euros par mois

Cette semaine nous nous rendons au Burundi, à la rencontre de d'Éric. À 33 ans, ce professeur de physique et mathématiques dans un lycée communal mène une vie proche de la nature. Comment dépense-t-il son argent ? Il nous a ouvert son portefeuille.

Lire la suite...
 
Le Burundi est un "terrain vierge avec d'énormes opportunités" d'investissement Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/09/2017 – Source Xinhua

Le Burundi est un "terrain vierge d'énormes opportunités" d'investissement, a déclaré à Bujumbura Benedict Oramah, gouverneur de la Banque Africaine d'Export-Import (AFREXIMBANK).

M. Oramoh a livré cette déclaration mercredi dans un point de presse en marge des entretiens centrées sur les opportunités d'affaires au Burundi entre une délégation d'AFREXIMBANK conduite par lui-même avec une délégation burundaise dirigée par le ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation, Domitien Ndihokubwayo.

Lire la suite...
 
La Burundi accusé de vouloir financer le budget 2018 sur le dos des pauvres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/09/2017

COMMUNIQUE DE PRESSE N°23 OLUCOME/09/2017 PORTANT SUR L’ANNONCE DE LA PROCHAINE AUGMENTATION DE LA PRESSION FISCALE A OUTRANCE DANS LA LOI BUDGETAIRE DE 2018.

« L’OLUCOME demande au Ministre des finances, du budget et de la privatisation, Monsieur Domitien Ndihokubwayo de retirer ses propos en rapport avec la politique de son Gouvernement de continuer de sucer à fond les citoyens burundais déjà pauvres et lui demande plutôt de proposer l’instauration d’une taxe sur fortune et de rehausser l’impôt sur les  revenus des hautes autorités  de l’Etat  burundais. »

Lire la suite...
 
Polémique autour de la pénurie de carburant au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 25.09.2017

Alors que les files d'attente pour obtenir du carburant se multiplient au Burundi, les pouvoirs publics accusent les gérants de stations-service de détournement. Des gérants qui assurent ne pas pouvoir fournir plus.

La pénurie est plus visible que jamais. Les files d'attente aux stations-service s'allongent au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : L’OLUCOME dénonce l’octroi illégal de marchés publics Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/09/2017

Réf :22/OLUCOME/09/2017                Bujumbura, le 11/09/2017

                       A Son Excellence Monsieur Pierre Nkurunziza,

Président de la  République du Burundi avec

les assurances de notre plus haute considération.

à Bujumbura

Objet : Demande d’arrêter une mauvaise habitude des institutions burundaises d’octroyer  illégalement les marchés publics.

Excellence Monsieur le Président,

Lire la suite...
 
Burundi : le pouvoir accusé de "sucer les citoyens" à travers le fisc et contributions Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/09/2017 

« Au moment où la dépréciation monétaire s’intensifie, le Gouvernement burundais adopte toutes les stratégies possibles pour sucer les citoyens burundais à travers le fisc et contributions au lieu de trouver des solutions durables à la crise économique actuelle dans le dialogue inter burundais externe. »

1. L’Observatoire de Lutte contre la Corruption et les Malversations Economiques (OLUCOME) est tellement préoccupé de la dépréciation monétaire qui s’accélère ces derniers jours à tel enseigne que le taux de dépréciation monétaire actuel est le plus élevé depuis l’existence du Burundi.

Lire la suite...
 
30 millions USD requis pour moderniser l’Office des télécommunications au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 06 septembre 2017

Bujumbura, Burundi - L’Office national des télécommunications (Onatel, public) compte investir 30 millions de dollars américains dans un projet d’extension et de modernisation de ses réseaux mobile (Onamob) et fixe (Onatel) grâce un crédit contracté auprès d’une société chinoise «Huawei International Limited », remboursable sur une période de 10 ans, a-t-on appris, mercredi, de source officielle à Bujumbura.

L'Etat a accepté de se porter garant du crédit, lit-on dans un communiqué en ligne, sur le portail du gouvernement burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 1000 hectares de forêts détruits par les feux de brousse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/09/2017 – Source Xinhua

Plus de 1000 hectares d'arbres forestiers ont été détruits par les feux de brousse au cours de la dernière saison sèche burundaise (juin, juillet et août 2017), a révélé mercredi Samuel Ndayiragije, directeur général de l'Office Burundais pour la Protection de l'Environnement (OBM).

"A ce jour, mes services sont mobilisés pour renforcer la surveillance et la vigilance dans la lutte contre ce fléau de feux de brousse, qui se sont déclarés dans la quasi-totalité des provinces burundaises", a-t-il précisé dans une conférence de presse tenue dans son cabinet de travail.

Lire la suite...
 
Le Burundi accorde un permis d'exploitation d'or à "Tanganyika Gold" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/09/2017 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais a annoncé lundi sa décision d'accorder un permis d'exploitation de l'or et des minerais associés à une société internationale dénommée "Tanganyika Gold" sur le périmètre de Cimba, dans l'ouest du pays.

"Il s'agit de la toute première mine d'or qui va entrer en exploitation industrielle au Burundi, une nouvelle donne burundaise pouvant engendrer des retombées économiques positives pour le pays", a expliqué dans un point de presse lundi Phillipe Nzobonariba, secrétaire général et porte-parole du gouvernement burundais.

Lire la suite...
 
Burundi : les députés approuvent un de prêt pour l’aménagement du réseau routier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/08/2017 – Source Xinhua

Les députés burundais ont adopté mercredi à l'unanimité un projet portant sur l'accord de prêt pour le projet d'aménagement et de bitumage de la route nationale n°16 Bururi-Mahwa-Gitega sur près de 72 km.

Selon le ministre Jean Bosco Ntunzwenimana en charge des Travaux publics, du Transport et de l'Equipement, qui a défendu le projet devant les députés, celui-ci "s'inscrit parfaitement dans le cadre de la stratégie nationale du développement du secteur du transport qui vise le renforcement du réseau routier national, en particulier les corridors (nord, central et sud) permettant de désenclaver le pays et de relier les différents ports des pays voisins".

Lire la suite...
 
Le Burundi relance l'exploitation des terres rares Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 21 août 2017

Depuis la fin du mois de juillet le Burundi a relancé l'exploitation des terres rares. Une famille de métaux dont certains sont très recherchés pour leur utilisation dans les énergies vertes.

Le gisement de Gakara, à une trentaine de km au sud-est de la capitale Bujumbura, est modeste, mais sa teneur en terres rares est très élevée. Quelles peuvent être les retombées pour le pays d'Afrique de l'Est ? [Photo : Le président Nkurunziza a inauguré le 21 juillet 2017 l'exploitation des Terres rares du site de Gakara par Rainbow Mining.]

Lire la suite...
 
Hausse des prix de l'électricité au Burundi, une décision qui fait des étincelles Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 18.08.2017

Au Burundi, les prix de l'électricité vont être augmentés pour attirer les investisseurs étrangers. Cette décision mécontente les burundais qui estiment les ressources solaires et hydroélectriques sous-exploitées.

Alors que les coupures se multiplient, le gouvernement a annoncé que le petit bouquet de 150kw/h qui s'achetait à 17.200 Francs burundais allait être multiplié par quatre. Cette décision mécontente les consommateurs burundais alors que les ressources solaires ou hydroélectriques restent largement sous-exploitées.

Lire la suite...
 
Burundi : l'Ecobank licencie 70 employés pour des "raisons économiques" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/08/2017 – Source Xinhua

L'Agence Burundaise d'Ecobank (Ecobank-Burundi - Photo : siège de Bujumbura) vient de décider le licenciement de 70 employés principalement pour des "raisons économiques", a annoncé vendredi à Bujumbura son administrateur-directeur général (ADG), Victor Noumoué.

"Ce licenciement décidé conformément au prescrit de la loi burundaise en la matière, est non seulement consécutif à la conjoncture économique du moment, mais aussi à l'opération de restructuration du système d'activité d'Ecobank, marqué fondamentalement par l'adoption de la digilitalisation des services, afin d'accélérer le processus d'inclusion financière", a-t-il précisé dans un point de presse.

Lire la suite...
 
L’OLUCOME dénonce "des contrats coûteux et illégaux" signés par le Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/08/2017 

A Son Excellence Monsieur Pierre Nkurunziza,

Président de la  République du Burundi avec

les assurances de notre plus haute considération 

à Bujumbura

Objet : Demande d’annuler la requête d’un crédit du Gouvernement burundais à la banque chinoise « Exim Bank » et les contrats coûteux, illégitimes, illégaux, odieux et insoutenables signés par le Burundi.

Excellence Monsieur le Président,

Lire la suite...
 
Des aéroports secondaires pour désengorger l'aéroport international de Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/08/2017 – Source Xinhua

Le Burundi se dotera dans un proche avenir des aéroports secondaires pour "désengorger" l'unique aéroport international de Bujumbura (photo), a déclaré lundi à Bujumbura dans un communiqué Phillipe Nzobonariba, secrétaire général du gouvernement.

Dans ce cadre, M. Nzobonariba, qui est également porte-parole du gouvernement, a précisé que le gouvernement réuni dans un conseil des ministres tenu en fin de semaine dernière a adopté un projet de décret présidentiel portant sur la "déclaration d'utilité publique" d'un terrain destiné à la construction d'un aéroport secondaire à Kabamba en commune Gashikanwa dans la province nordique de Ngozi.

Lire la suite...
 
Burundi : vers la mise en place d'un système efficace de protection des végétaux Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/08/2017 – Source Xinhua

Le Burundi est à pied d'œuvre pour mettre en place un système efficace pour la protection des végétaux à travers la révision du décret-loi du 30 juin 1993 y relatif aujourd'hui devenu "caduc" au regard des réalités burundaises de terrain, apprend-on lundi du ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage, Déo-Guide Rurema.

Le 10 août dernier, l'Assemblée nationale burundaise a adopté un projet de loi portant sur la révision du décret-loi n°1/033 du 30 juin 1993 portant sur la protection des végétaux au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : l'économie burundaise s'améliore par rapport à la situation de 2015 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/08/2017 – Source Xinhua

La santé de l'économie burundaise s'améliore par rapport à la situation qui prévalait lors de la crise politico-électorale de 2015, a affirmé Salomon Nsabimana (photo), expert burundais en macroéconomie.

L'expert Nsabimana, qui est également chercheur professionnel à l'Institut de Développement Economique (IDEC) de Bujumbura et professeur à la Faculté des Sciences Economiques de l'Université du Burundi (UB), s'exprimait au cours d'une interview accordée à Xinhua sur l'état des lieux de l'économie burundaise à quatre mois de fin 2017 et début 2018.

Lire la suite...
 
Les jeunes désœuvrés se lancent dans la pêche au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Voice of America, 08 août 2017

Sept jeunes hommes ont créé une coopérative pour la culture du poisson au Burundi. Le projet s’agrandit et génère de bons revenus. Il suscite de l’émulation auprès d’autres jeunes désœuvrés qui commencent à suivre les pas.

Mpanda se situe à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Bujumbura. Jeunes et vieux, en rang, se disputent une place pour avoir la chance d’acheter un bon poisson. [Photo : Une pêche au filet dans un étang à la coopérative Kopi Mukopo à Mbanda, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Bujumbura, 8 août 2017.]

Lire la suite...
 
Le Burundi adopte un "modèle unique" de facturation pour les commerçants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/08/2017 – Source Xinhua

L'Office Burundais des Recettes (OBR) a invité les commerçants locaux à la mise en application systématique du "modèle unique" de facturation, qu'il avait initié en juin dernier. [Photo : Jean-Berchmans Niyonzima, commissaire des taxes internes et des recettes non fiscales au sein de l’OBR.]

Mis en place le 14 juillet 2009 au Burundi dans l'ultime but de "booster la collecte des recettes fiscales" en s'inspirant des expériences d'autres institutions homologues des autres pays de la Communauté Est-Africaine, l'OBR sillonne actuellement les principaux établissements commerciaux implantés dans les milieux urbains dont Bujumbura-Mairie, pour les encourager les commerçants locaux à "s'adapter rapidement à cette nouvelle donne".

Lire la suite...
 
Burundi/Secteur minier : la fraude beaucoup réduite, mais les défis perdurent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 08/08/2017 – Source Xinhua

La fraude minière est aujourd'hui réduite de plus de 60% au Burundi, mais le secteur minier est toujours confronté à de nombreux défis, a révélé récemment dans une interview accordée à Xinhua, Jean-Claude Nduwayo (photo), directeur général de l'Office burundais des mines et carrières (OBM) relevant du ministère des Mines.

Selon lui, plus d'une année après la mise en place de l'OBM et de ses antennes en 2016, ils ont constaté une augmentation des recettes minières par rapport aux années antérieures. "Ces progrès marqués sont principalement imputables à la baisse du niveau de la fraude minière", a-t-il expliqué.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 25 sur 1072

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher