topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Economie
Le Burundi va mettre en place son premier backbone Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 21/09/2011 – Source Agence Ecofin

Signature d’un accord entre ZTE Corporation et la Backbone Systems Burundi, le 20 septembre 2011 à BujumburaLe premier backbone national du Burundi va être construit à la suite d’un accord signé, le 20 septembre 2011, entre la société ZTE Corporation, fournisseur mondial d'équipements de télécommunications et de solutions réseau, avec la compagnie burundaise Backbone Systems Burundi.

Cet accord est la suite logique des besoins croissants dans la téléphonie mobile et les services de données au Burundi. En couvrant plusieurs villes et provinces, le réseau devrait fortement réduire les coûts du haut débit et permettre l’amélioration des services.

Lire la suite...
 
Burundi : Le délestage de l'électricité va continuer indique la Regideso Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/09/2011 – Source Xinhua

 La principale centrale hydroélectrique de Rwegura au Nord-Ouest du Burundi n'est plus suffisamment alimentée en eau suite notamment aux changements climatiques, ce qui aura pour conséquence de continuer la gestion de l'électricité par le système de délestage, comme l'a dit le directeur général de la Régie de production et de distribution des eaux et de l'électricité (REGIDESO) Pascal Ndayishimiye, après une visite sur le terrain à cette centrale ce mardi.

« A cause des aléas climatiques, la pluviométrie n'a pas été bonne, ce qui signifie que la quantité d'eau qui entre dans le lac est faible. Vu l'extension des villes et l'utilisation des énergies électriques, ça signifie que la centrale doit toujours produire en permanence à sa capacité maximale. Donc, notre réserve s'épuise et il y a moins d'eau qui entre pour reconstruire cette réserve.

Lire la suite...
 
Burundi : la situation de la sécurité alimentaire jugée "inquiétante" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/109/2011 – Source Xinhua

La situation alimentaire et nutritionnelle qui prévaut au cours du deuxième semestre de l'année 2011 au Burundi reste "inquiétante", a déclaré mardi à Bujumbura M. Sébastien Ndikumagenge, directeur général en charge de l'agriculture et de l'élevage.

M. Ndikumagenge s'est exprimé ainsi devant les représentants des divers secteurs socio-économiques du pays lors d'une séance de publication des résultats d'un récent rapport sur la situation alimentaire au Burundi.

Lire la suite...
 
Burundi : L'OBR satisfait de ses réalisations dans la collecte des recettes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 13/109/2011 – Source Xinhua

L'Office burundais des Recettes (OBR) se dit satisfait de ses réalisations dans la collecte des recettes pour le compte du Trésor public au cours de ces huit derniers mois avec environ 308 milliards de francs burundais (249 595 dollars) collectés et 35,9 milliards de FBU (32 415 dollars) pour le seul mois d'août 2011, comme l'indique un communiqué remis à la presse ce mardi.

Lire la suite...
 
Au Burundi, les prix de l’électricité et de l'eau explosent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 02 septembre 2011

 Au Burundi, l'eau et l'électricité, qui font déjà l'objet de très forts délestages, viennent d'augmenter de manière très sensible : + 124% et + 270% respectivement. Et cette fois, le gouvernement semble décidé à ne pas céder, contrairement à ce qui est déjà arrivé, malgré le mécontentement suscité par une mesure impopulaire.

Début juin 2011, la Régie de production et de distribution des eaux et de l'électricité du Burundi (Regideso) avait décidé d’augmenter le prix de ses produits sans prévenir. Elle avait dû reculer devant la détermination de la société civile burundaise.

Lire la suite...
 
Burundi : augmentation record du prix de l'eau et de l'électricité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/09/2011 – Source AFP

Les prix de l'eau et de l'électricité ont plus que doublé depuis jeudi au Burundi, suscitant la colère des représentants de la société civile. Les nouvelles tarifications représentent des augmentations moyennes de 270% pour l'eau et de 124% pour l'électricité, selon un comité d'experts de la société civile.

Le prix du kilowatt/heure passe de 46 à 92 francs burundais (de 3 à 5 centimes d'euro), avec des augmentations encore plus importantes pour les grosses consommations. Le prix du m3 d'eau passe de 86 à 201 Fbu (de 5 à 12 ct EUR), avec également des augmentations encore plus marquées en cas de grosse consommation.

Lire la suite...
 
Une compétition internationale pour promouvoir le café burundais Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 31-08-2011

Bujumbura (Burundi) - L’Alliance for Coffee Excellence, une organisation américaine, organise du 29 août au 2 septembre 2011 à Bujumbura une compétition dénommée "Coupe prestige du Burundi", dans le cadre de la promotion et du marketing du café burundais, a appris APA au près des organisateurs. 

"Cette manifestation organisée en collaboration avec la Filière Café du Burundi, est une opportunité pour le pays d'attirer les grands acheteurs qui découvriront les cafés de spécialité que le Burundi est capable de produire", indiquent les organisateurs.

Lire la suite...
 
Une "Coupe prestige du Burundi" en faveur du marketing du café Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/08/2011 – Source Xinhua

 Dans le cadre de la promotion et du marketing du café burundais, la Filière Café du Burundi organise à Bujumbura une compétition dénommée "Coupe prestige du Burundi" du 29 août au 2 septembre 2011, en collaboration avec une organisation américaine dénommée Alliance for Coffee Excellence, a indiqué le président du comité d'organisation de cette compétition, François Nkurunziza.

"La Coupe prestige du Burundi est une opportunité pour le Burundi d'attirer les grands acheteurs qui découvriront les cafés de spécialité dont notre pays est capable de produire", a déclaré M. Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Les recettes fiscales en hausse de près de 40 pc au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 29 août 2011

Bujumbura, Burundi - Les recettes fiscales sont passées de 177 milliards de francs burundais, soit près de 177 millions de dollars américains, de janvier à fin juin 2010, à 240 milliards, soit environ 240 millions de dollars, sur la même période en 2011, c'est-à-dire, une augmentation de 39 pc, a annoncé le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, à l’occasion du premier anniversaire de son investiture pour un second mandat de cinq ans.

Le candidat unique à sa propre succession avait recueilli plus de 90pc des suffrages exprimés avant de prêter serment pour un second mandat de cinq ans à la tête du pays, en août 2010.

Lire la suite...
 
South African Airways ajoute Bujumbura à son réseau africain Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 24/08/2011 - D’après Air-Journal

 Cet automne, la compagnie aérienne sud-africaine South African Airways (SAA), qui a décidé de se renforcer en Afrique, reliera quatre nouvelles destinations du continent africain depuis son hub de Johannesburg : Ndola, Bujumbura, Kigali et Cotonou.

Dès le 1er octobre, Ndola (Zambie) sera en effet desservie par trois vols par semaine (mardi, jeudi et dimanche). A compter du 31 octobre, Bujumbura (Burundi), Kigali (Rwanda) et Cotonou (Bénin) seront ajoutées au réseau de SAA.

Lire la suite...
 
L'Afrique de l'Est pourrait égaler le Japon dans la facilité à faire des affaires Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/08/2011 - Source News Press

IFC (International Finance corporation, en français société financière internationale SFI, NdlR) et la Banque mondiale ont publié aujourd’hui un rapport affirmant que si les meilleures règlementations et procédures est-africaines étaient mises en œuvre à tous les niveaux, l’environnement réglementaire des entreprises en Afrique de l’Est, tel que mesuré par le rapport, serait comparable à celui du Japon.

Le rapport, Doing Business in the East African Community 2011, se fonde sur des données de l’étude mondiale annuelle Doing Business et se penche de manière détaillée sur les réglementations des entreprises au Burundi, au Kenya, au Rwanda, en Tanzanie et en Ouganda. Le rapport soutient que l’Afrique de l’Est pourrait bénéficier du partage des bonnes pratiques en matière de réglementation des entreprises telles que mesurées par Doing Business.

Lire la suite...
 
Burundi : la grève des pétroliers entraîne une pénurie d'essence Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/08/2011 - Source RFI

C'est une pénurie d'essence qui s'est instaurée au Burundi suite à la grève des pétroliers. Un bras-de-fer est engagé depuis plusieurs jours entre le pouvoir burundais et les compagnies pétrolières.

Ces dernières n'importent plus presque plus d'essence depuis près d'un mois et n'en vendent pratiquement plus à la pompe. Du coup, toute la vie semble paralysée, car les gens passent leur temps à chercher du carburant.

Lire la suite...
 
Le Burundi doit tripler sa production agricole pour une autosuffisance Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 17-08-2011

 Bujumbura (Burundi) - La production alimentaire du Burundi qui dépasse rarement 3%, devrait doubler voire tripler pour que le pays, dont le taux d’accroissement annuel de la population est de 2.9 pour cent, puisse espérer atteindre une amélioration sensible de sa sécurité alimentaire, indique une étude conjointe du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, de la FAO, du PAM et de l’UNICEF parvenu mercredi à APA.

Par ailleurs l’agriculture de subsistance, encore pratiqué par la plupart des agriculteurs burundais sur de petits lopins de terre à cause de l’exigüité des parcelles, le manque de crédits agricoles, l’insuffisance du fumier et des semences de qualité résistants aux maladies, sont entre autres des facteurs limitant la production agricole.

Lire la suite...
 
Le Burundi offre des garanties de "bonnes affaires" aux Sud-africains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 12 août 2011

Bujumbura, Burundi - Le Burundi reste engagé à mettre en place des mécanismes pour l’amélioration du climat des affaires et la protection des investissements, a déclaré vendredi, le chef de l’Etat burundais, Pierre Nkurunziza, à l’ouverture d’une table-ronde qui réunissait des opérateurs économiques sud-africains et locaux.

Le président sud-africain, Jacob Zuma, est arrivé mercredi, à Bujumbura pour une visite d’Etat de trois jours à la tête d’une imposante délégation de 150 personnes, dont de nombreux hommes d’affaires.

Lire la suite...
 
Burundi : Le gouvernement baisse les prix du carburant à la pompe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib news, 11/08/2011 – Source Xinhua 

Victoire NdikumanaLe gouvernement du Burundi a diminué de 30 FBU (0,024 dollar) depuis mercredi les prix du carburant à la pompe que ce soit l'essence, le gasoil ou le pétrole, a annoncé la ministre du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme dans un point de presse qu'elle a animé mercredi.

« Le gouvernement a renoncé aux droits d'accises qui sont prévus dans la loi budgétaire, c'est-à-dire qu'il va subventionner le carburant pour un montant d'environ 744 millions de FBU (602 754 dollars) », a expliqué Victoire Ndikumana la raison de cette baisse des prix du carburant intervenue depuis ce mercredi.

Lire la suite...
 
La production agricole en hausse de 3% au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 09 août 2011

Bujumbura, Burundi - Les récoltes de la grande saison culturale B de l’année 2011 seraient en hausse de l'ordre de trois pour cent par rapport à 2010 sans toutefois suffire à combler un déficit alimentaire estimé à quelque 61.800 tonnes de céréales, apprend-on de source officielle à Bujumbura.

Dans le détail du rapport, la production totale de la saison culturale B a été évaluée par les enquêteurs à quelque 792.006 tonnes, contre 767.152 tonnes, en 2010 et la plus importante augmentation de l’ordre de six pour cent porte sur le groupe des céréales.

Lire la suite...
 
La BRB introduit des pièces de 10 et 50 francs au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 9 août 2011

Bujumbura, Burundi - La Banque de la République du Burundi (BRB) a annoncé mardi la mise en circulation de pièces de monnaie de 10 et 50 francs burundais à la place des billets de la même valeur pour des raisons économiques.

Le gouverneur de la BRB, Gaspard Sindayigaya, a expliqué la mesure par le « faible taux de bancarisation » des Burundais, soulignant que cela a entraîné l’usure prématurée des billets de banque, notamment les coupures de 10 et 5O francs.

Il a indiqué que la BRB devrait débloquer annuellement de l’argent pour renouveler les vieux billets de banque.


 
Le Burundi veut redynamiser son secteur laitier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 08 août 2011

Bujumbura, Burundi - Le gouvernement du Burundi compte reprendre en main la filière du lait après l’échec de la privatisation de l’unique laiterie à vocation industrielle du pays qui était basée à Bujumbura, la capitale, dans les années 1990, a déclaré le ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Mme Odette Kayitesi.

Elle a estimé que la vitalité de la filière passera, entre autre, par le repeuplement du cheptel bovin et le développement d'un élevage productif à la place de l'élevage de prestige qui a longtemps caractérisé les éleveurs burundais.

Selon les statistiques officielles, la production nationale couvre moins de 10 pour cent des besoins du pays. Pour satisfaire ses besoins en lait, le Burundi importe du Rwanda, de l’Ouganda et la RD Congo.


 
Burundi : Vers le développement du secteur laitier Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 05/08/2011 – Source Xinhua

Odette KayitesiLe gouvernement du Burundi envisage de développer la filière « Lait », filière qu'il considère très importante pour la vie nationale. C'est dans ce sens que le ministère en charge de l'élevage a organisé ce vendredi à Bujumbura un atelier pour sensibiliser toutes les parties prenantes à ce projet.

« On a réuni ce vendredi toutes les parties prenantes pour voir les mécanismes du développement durable de la filière Lait. On doit travailler avec le secteur privé, les projets et le gouvernement pour développer d'une manière harmonieuse cette filière car l'implication de toutes ces parties prenantes est incontournable », a déclaré à la presse la ministre de l’Agriculture et de l'Elevage Odette Kayitesi.

Lire la suite...
 
Burundi : Le Parlement accepte la hausse des tarifs d’eau et d'électricité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 04/08/2011 – Source Xinhua 

Les députés de l'Assemblée nationale burundaise ont finalement soutenu le projet du ministre ayant en charge l'énergie de revoir en hausse les tarifs de l'eau et de l'électricité fournies par la Régie de production et de distribution de l'eau et de l'électricité (REGIDESO) pour question de justice sociale et pour la survie de cette unique société.

C'était ce mercredi au cours d'une session plénière à laquelle avait pris part le ministre de l'Energie et des Mines Moise Bucumi.

Lire la suite...
 
Burundi : une nouvelle manne, le nickel Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 29/07/2011 - Source Afrique 7

Le Burundi va désormais faire parti de la cour des grands en matière d’exploitation et exportation du Nickel. Depuis que des énormes réserves de nickel ont été annoncées, le pays est en ébullition et les initiatives sont légions.

Selon Evelio Mushimantwari, directeur général du département de géologie et des mines parle déjà d’un début d’exploitation d’ici l’année prochaine et d’autre source annoncent une maturité d’exploitation d’ici 2017.

Lire la suite...
 
Burundi : L'agro-industrie mis en priorité dans les secteurs financés par la BAD Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/07/2011 - Source Xinhua

Le gouvernement du Burundi a présenté jeudi aux autorités de la Banque Africaine de Développement (BAD) les secteurs qu'il voudrait qu'ils soient appuyés par cette institution à commencer par celui de l'agro-industrie.

C'était au cours d'une audience que le deuxième vice-président de la République, Gervais Rufyikiri, a accordée au directeur régional de l'Afrique de l'Est à la BAD, Gabriel Negatu.

Lire la suite...
 
Burundi : les entreprises Brarudi et Sosumo nient exporter leurs produits Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/07/2011 – Source Xinhua

Les entreprises burundaises la Brarudi pour les bières et limonades et de la Société Sucrière du Moso (Sosumo) ont nié avoir exporté leurs produits, en réaction à une rumeur selon laquelle l'exportation est à l'origine du manque des boissons et du sucre et de la hausse des prix.

"La Brarudi ne vend officiellement aucun de ses produits à l'étranger. Ceux que vous pouvez trouver au Rwanda, en RDC ou en Tanzanie sont vendus dans le cadre du commerce transfrontalier par les burundais et non par nos services, pour dire que la Brarudi n’y a aucune responsabilité", a indiqué Libérat Hicintuka, directeur commercial de cette entreprise, lors d'une rencontre mardi avec les gouverneurs des provinces, organisée par le ministère du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme.

Lire la suite...
 
Accord entre l'OBR du Burundi et le RRA du Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/07/2011 –Source Xinhua

Le ministre burundais ayant en charge l'environnement tranquillise le Syndicat général des Commerçants (SYGECO) qui a exprimé ses inquiétudes à propos d'un accord conclu entre l'Office Burundais des Recettes (OBR) et le Rwanda Revenue Authority.

Cet accord contient une clause en rapport avec l'exonération accordée par les deux pays aux produits de la pêche, de l’agriculture, de l'élevage et de l'environnement.

Lire la suite...
 
Dialogue de sourds autour de la crise énergétique au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 11 juillet 2011

Bujumbura, Burundi (PANA) - Les représentants de la population de Bujumbura et le deuxième vice-président de la République, en charge des questions économiques et sociales, Gervais Rufyikiri, n’ont pas pu accorder leurs violons, lors d’un débat public organisé, lundi, sur les voies et moyens de résorber le problème de la crise énergétique.

Après avoir annulé le mois dernier sa décision de réviser à la hausse les tarifs de l’eau et de l'électricité dans des proportions allant du simple au quadruple, acculé par des pressions venant des organisations des consommateurs qui appelaient au soulèvement populaire contre la mesure, l’Etat burundais revient à la charge, par l'intermédiaire du Parlement burundais qui a mis sur pied une commission chargée de proposer des hausses tarifaires plus raisonnables.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 41 42 43 44 45 46 47 48 49 Suivante > Fin >>

Résultats 1001 - 1025 sur 1224

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher