topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

 

Umusambi (grue couronnée)


ARIB.INFO A PRIS SES QUARTIERS D’ÉTÉ : Le fil des informations connait actuellement un retard d’actualisation du fait que la Rédaction a pris quelques jours de permission bien mérités au vu de l’activité intense dans l’actualité sur le Burundi. Nous nous efforçons de faire une mise à jour le plus régulièrement possible. Merci de votre compréhension. [La Rédaction] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Economie
Burundi : le gouvernement prévoit des "zones économiques spéciales" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/10/2016 – Source Xinhua

 Le gouvernement du Burundi est à pied d'œuvre pour les préparatifs d'implantation des "zones économiques spéciales" (ZES) sur l'ensemble du territoire national, a annoncé lundi dans un communiqué de presse Phillipe Nzobonariba (photo), porte-parole du Gouvernement burundais.

"La ZES sera une zone territoriale délimitée géographiquement et régie par une réglementation économique spécifique, différente de celle pratiquée sur le reste du territoire, en vue d'attirer des investissements étrangers, d'accroître les capacités d'exportation, de favoriser l'entrée des devises et de contribuer à la croissance économique marquée notamment par la promotion de l'emploi", a-t-il expliqué.

Lire la suite...
 
Burundi : le président Nkurunziza inaugure une usine de production de lait Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/10/2016 - Source Xinhua

Le président burundais Pierre Nkurunziza a inauguré jeudi (photo) dans la localité urbaine de Carama (nord de Bujumbura) une usine moderne de production de lait avec une capacité installée maximale de 40.000 litres par jour.

Le président Nkurunziza, a félicité d'emblée trois hommes d'affaires (un étranger et deux burundais) promoteurs de cette entreprise, qui actuellement, pour sa phase expérimentale de lancement, produit aujourd'hui déjà 2500 litres par jour.

Lire la suite...
 
Burundi : comment le pays gère-t-il les sanctions économiques et financières ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

TV5MONDE, 25 OCT 2016

La crise socio-politique qui dure depuis plus d’un an et demi a eu d’importantes conséquences sur l’économie burundaise. Le pays a notamment perdu le soutien de l’Union européenne, son principal bailleur de fonds. Un coup dur pour ce petit pays qui vivait à plus de 50% de l'aide extérieure.

Le Burundi a récemment pris des décisions radicales qui l'isole encore un peu plus de la communauté internationale et il  a perdu son principal soutien financier, l'Union européenne (UE), qui l’accuse de violer les droits de l’homme.

Lire la suite...
 
Burundi : 19% des Burundais vivent en phase humanitaire de "crise alimentaire" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/10/2016 – Source Xinhua

19% des Burundais (environ 1.460.000 personnes) vivent actuellement en phase humanitaire de "crise alimentaire", a indiqué Gilbert Nsengiyumva, expert en charge de la sécurité alimentaire au sein de la représentation de l'Organisation de l'ONU pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) au Burundi.

Dans une interview accordée jeudi à Xinhua dans l'attente de la commémoration de la journée internationale de l'alimentation du 16 octobre (édition 2016), M. Nsengiyumva a précisé que ces récentes statistiques, ne concernent que cette situation frappant une frange importante de la population burundaise, ne concerne que la période allant de début juillet à septembre dernier.

Lire la suite...
 
Burundi : La dégradation de l'environnement coûte au pays environ 376 M$ Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 14/10/2016 – Source Xinhua

Le dernier rapport sur la dégradation de l'environnement au Burundi montre que le coût total annuel de cette dégradation est de 376 millions de dollars (dernière référence en 2014), comme il a été expliqué mardi au cours d'un atelier de validation de l'analyse environnementale pays.

"Le Coût de la Dégradation de l'Environnement total est estimé à environ 376 millions de dollars, ou, 12,1% du produit intérieur brut du pays en 2014", indique le rapport présenté et élaboré par la Banque Mondiale en collaboration avec le gouvernement du Burundi, première étape au soutien du pays dans sa transition vers un développement inclusif et durable.

Lire la suite...
 
Burundi : une réunion des bailleurs de fonds multilatéraux prévue à Genève Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/10/2016 - Source Xinhua

Une réunion des partenaires financiers multilatéraux du Burundi est attendue à Genève en Suisse du 7 au 9 octobre prochain, a annoncé dimanche le porte-parole du ministère burundais des Finances, du Budget et de la Planification.

"Je voudrais porter à la connaissance de l'opinion publique nationale et internationale qu'une réunion des institutions multilatérales de financement se tiendra du 7 au 9 octobre prochain pour examiner les voies et moyens d'aider encore une fois le Burundi, surtout que ces institutions ont constaté que les sanctions infligées au Burundi par certains bailleurs bilatéraux sont injustes", a déclaré dimanche Désiré Mushatsi sur les ondes de la radio nationale burundaise.

Lire la suite...
 
Le Burundi lance une formation pour améliorer la passation des marchés Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 26/09/2016 - Source Xinhua

L'Agence de régulation des marchés publics (ARMP) a organisé pour cinq jours à partir de lundi une session de formation des formateurs sur les procédures de passation des marchés publics pour une meilleure gestion de ce domaine.

Comme l'a dit le coordinateur ad interim du Projet de développement des secteurs financier et privé (PDSFP), Léonidas Batungwanayo, à l'origine de cette formation, se trouve "de nombreux dysfonctionnements dans la mise en application des lois et règlements qui régissent la commande publique au Burundi".

Lire la suite...
 
Le trafic au port de Bujumbura pourra atteindre près de 600.000 tonnes en 2030 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/09/2016 - Source Xinhua

Une étude de base de développement du port de Bujumbura récemment menée par ARTELIA et présentée vendredi à Bujumbura prévoit que le trafic à ce port pourra atteindre près de 600.000 tonnes en 2030.

"Il est prévu que le trafic au port de Bujumbura atteigne près de 600.000 tonnes en 2030 dont près de 450.000 tonnes conteneurisées", indique l'étude ARTELIA 2014-2016.

Lire la suite...
 
Les productrices burundaises sont fâchées Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 14.09.2016

En province Cibitoke, région frontalière du Rwanda, les femmes exportatrices de produits vivriers souffrent de la suspension des exportations et regardent l'avenir avec inquiétude.

Contracter des crédits dans les banques, cultiver, produire et exporter la production agricole vers le Rwanda, c’est la routine des femmes entrepreneures de Rugombo, à une dizaine de kilomètres de la frontière rwandaise. Ce business leur permettait d’assurer la survie des familles et de projeter leur avenir, mais l’arrêt des exportations agricoles y a mis un terme. Depuis, la misère menace et alimente les frustrations, selon cette femme, qui a requis l'anonymat :

Lire la suite...
 
Visite de l'administrateur de la Banque mondiale pour le Burundi à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 07/09/2016 – Source Xinhua

 L'Administrateur de la Banque mondiale pour le Burundi, Louis Peter Rene Larose, est arrivé à Bujumbura mercredi après-midi pour une visite de trois jours dans le pays où il compte rencontrer différentes autorités pour échanger sur les opportunités économiques.

A son arrivée à l'aéroport international de Bujumbura, M. Larose a indiqué qu'il a préféré venir au Burundi "pour discuter avec les autorités burundaises et tous les autres gens et voir les défis et les opportunités économiques". Il a souhaité que sa visite puisse être couronnée de succès avant d'ajouter qu'il va faire son meilleur possible à tout prix. [M. Larosde reçu par Joseph Butore, le 2è Vice-président du Butundi]

Lire la suite...
 
Burundi : plus de 22.000 pieds de caféiers ravagés par le feu de brousse Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 03/09/2016 – Source Xinhua

Plus de 22.000 pieds de caféiers ont été ravagés par le feu dans les plantations du centre et du nord du Burundi ces dernières semaines, a affirmé le président de la Confédération nationale des associations des caféiculteurs du Burundi (CNAC), Joseph Ntirabampa.

"Nous sommes au courant qu'il y a des feux de brousse, qui ont attaqué les plantations de caféiers dans différentes provinces surtout dans la province de Karusi au centre du pays où l'on enregistre 1. 995 pieds de caféiers brûlés", a déploré M. Ntirabampa sur les ondes de la radio nationale burundaise.

Lire la suite...
 
A la frontière entre Rwanda et Burundi, commerce et transport au point mort Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/08/2016 – Source AFP

"Avant, à cette saison, on importait des haricots du Burundi mais les Burundais disent qu'ils ne veulent plus que leurs marchandises aillent à l’ennemi", se lamente Evariste Ndikumana, un grossiste rwandais du poste-frontière d'Akanyaru, côté rwandais.

Cette petite bourgade située sur la RN19, une des deux principales routes reliant le Burundi au Rwanda, a vu chuter son activité habituellement bouillonnante. Elletourne désormais au ralenti sous les effets conjugués des relations devenues délétères entre les deux pays et des conséquences économiques de la crise politique à Bujumbura.

Lire la suite...
 
Burundi : le sénat ratifie un projet d'appui à l'amélioration de la productivité du café Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/08/2016 – Source Xinhua

Le sénat burundais a ratifié mardi à l'unanimité un projet d'appui à l'amélioration de la productivité et de la compétitivité du secteur du café.

Le ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage, Déo-Guide Rurema, qui a défendu ce projet devant la chambre haute, a révélé que ce projet émanant d'un accord de financement signé le 5 août 2016 entre l'Etat du Burundi et l'Association internationale de développement (IDA, organisme de la Banque mondiale) est un don de 55 millions de dollars américains.

Lire la suite...
 
Burundi : Mise en garde contre l'utilisation "erronée" des pesticides sur la tomate Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/08/2016 – Source Xinhua

Un expert burundais a mis en garde contre l'utilisation "erronée" de certains pesticides dans la culture de la tomate à travers le pays. Il s'agit de Dithane M45 et Ridomil, pesticides contre des maladies "foliaires" qui affectent les champs de tomates et parfois les cultures de pommes de terre.

Des paysans burundais ont pris une mauvaise habitude d'utiliser ces pesticides sur des tomates déjà récoltées, se trouvant dans les paniers et prêtes à être écoulées dans le marché, a affirmé M. Evariste Nkubaye, spécialiste en entomologie à l'Institut des sciences agronomiques du Burundi(ISABU), dans une interview accordée samedi à Xinhua.

Lire la suite...
 
Burundi : les insectes ravageurs causent des "dégâts immenses" sur les cultures Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/08/2016 – Source Xinhua

 Les attaques des insectes ravageurs contre les cultures saisonnières ou pérennes sont en train de causer des "dégâts immenses" sur l'agriculture burundaise, selon Alexis Mpawenimana, chercheur en entomologie et responsable de l'apiculture à l'Institut des sciences agronomiques du Burundi (ISABU).

M. Mpawenimana a précisé que ce problème touchait les 18 provinces burundaises et affectait surtout les champs de maïs et des arbres, comme les eucalyptus.

Lire la suite...
 
Burundi : adoption d’une loi portant organisation de la pêche et de l'aquaculture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 16/08/2016 – Source Xinhua

Les députés ont adopté mardi un projet de loi portant organisation de la pêche et de l'aquaculture pour mettre sur pied un nouveau cadre juridique dans ce domaine.

Le ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage, Déo Guide Rurema, a indiqué aux députés que les principaux objectifs de ce projet s'inspirent du Code de conduite de la FAO pour une pêche responsable, du Code de l'environnement et du Code de l'eau au Burundi.

Lire la suite...
 
Au Burundi, les prix bondissent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Deutsche Welle, 12.08.2016

La crise se fait sentir sur les prix de certains produits vivriers, dans les marchés locaux, notamment en raison des freins mis au libre-échange avec le Rwanda.

La hausse des prix résulte de l'arrêt des exportations vivrières, pour satisfaire la consommation locale et de la suspension des transports en commun entre le Burundi et le Rwanda depuis une semaine, pour des raisons sécuritaires d'après la police du Burundi.

Lire la suite...
 
Le Burundi consent au retour du siège de la Banque de la ZEP à Bujumbura Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 12/08/2016 – Source Xinhua

Le ministre burundais des Relations extérieures et de la Coopération internationale, Allain Aimé Nyamitwe, a signé jeudi un accord de siège avec le président de la Banque de la zone d'échanges préférentiels (ZEP), Admassu Tadesse, pour le retour du siège de cette banque à Bujumbura.

"Je crois qu'avec la signature de cet accord et l'amélioration de la sécurité au Burundi, le personnel de la Banque va revenir s'installer et travailler au Burundi parce qu'une série de domaines qui sont administrés par un Accord de siège n'étaient pas couverts par ce document.

Lire la suite...
 
Burundi : fermeture de bureaux de change et arrestation de cambistes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 12 août 2016

A Bujumbura, 15 bureaux de change ont été fermés et 12 agents de changes arrêtés ces derniers jours selon le porte-parole de la police. La raison ? Ils ne respectent pas le taux officiel fixé par la Banque centrale à 1 600 FBU pour 1 dollar alors que dans la rue, le dollar s’échange entre 2700 et 2800 FBU en raison d'une très forte demande et de la pénurie de devises étrangères. La Banque centrale du Burundi accuse les cambistes de spéculer sur la monnaie et donc d’être à l’origine de l’augmentation des prix.

Lire la suite...
 
Burundi : les opérateurs privés exhortés à investir dans l'agriculture et l'élevage Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/08/2016 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais invite les opérateurs privés à investir dans l'agriculture et l'élevage lors d'un atelier organisé mardi à Bujumbura.

Le ministre burundais de l'Agriculture et de l'Elevage Déo-Guide Rurema a fait remarquer les opportunités qu'offrent ces secteurs pour couvrir les besoins en consommation locale, d'une part, et pour l'exportation en vue d'acquérir des devises, d'autre part.

Lire la suite...
 
L'ex-marché central de Bujumbura sera remplacé par un centre commercial Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/08/2016 – Source Xinhua

Trois ans et demi après la destruction du marché central de Bujumbura par un incendie, le gouvernement burundais vient de décider d'ériger sur le site un grand centre commercial de type "mall", selon un communiqué officiel.

Dans le texte, publié à la suite d'une réunion du gouvernement la semaine dernière, le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba, a indiqué que trois options avaient été envisagées par une commission ad hoc, qui devait tenir compte du rôle que jouait le marché central et les missions qui seraient assignées à la nouvelle infrastructure.

Lire la suite...
 
«Le Burundi enregistre un déficit de production alimentaire de plus de 30%» Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

RFI, 1 août 2016

Au Burundi, les autorités viennent d'interdire toute exportation de produits vivriers vers les pays limitrophes. Selon le porte-parole du gouvernement, cela répond à des prévisions météorologiques inquiétantes mais dans les faits, le pays peine à nourrir sa population. Une situation aggravée par la crise politique qui mine le pays depuis plus d'un an.

Le Burundi est l'un des pays les plus dépendants du monde à l'aide extérieure et 4 mois après la suspension par l'Union européenne de son aide budgétaire directe, l'économie du pays est exsangue.

Lire la suite...
 
Le Burundi dément les informations visant "la déstabilisation des systèmes financiers" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 31/07/2016 – Source Xinhua

 Les autorités burundaises ont démenti des rumeurs qui circulaient sur les réseaux sociaux faisant état d’une probable fermeture des comptes bancaires en devises ouverts auprès des banques commerciales au nom des particuliers, et d’une éventuelle instruction aux banques commerciales de convertir unilatéralement les devises des particuliers en francs burundais.

La Banque de la République du Burundi (BRB, photo siège à Bujumbura) a démenti par communiqué ces rumeurs, affirmant que ce genre de rumeurs n’ont d’autre but que de « déstabiliser le système financier en général, et le système bancaire en particulier ».

Lire la suite...
 
Le Burundi interdit l’exportation de produits vivriers de base vers les pays voisins Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/07/2016 – Source Xinhua

Le gouvernement burundais vient d’interdire toute exportation des produits vivriers vers les pays frontaliers suite aux prévisions météorologiques qui ne rassurent pas.

Dans un communiqué sanctionnant la réunion du conseil des ministres de vendredi le 29 juillet 2016, le secrétaire général et porte-parole du gouvernement, Philippe Nzobonariba déclare : « Suite aux prévisions météorologiques d’une sécheresse prolongée, le gouvernement a pris la mesure d’interdire toute exportation des produits vivriers de base vers les pays frontaliers ».

Lire la suite...
 
Le Burundi interdit l'exportation des produits agricoles vers le Rwanda Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 30/07/2016 – Source Belga

 Le deuxième vice-président burundais Joseph Butore (photo) a annoncé samedi l'interdiction d'exporter des produits agricoles vers le Rwanda, un pays voisin accusé par Bujumbura d'entraîner des rebelles burundais, ont rapporté des médias locaux.

M. Butore a annoncé la suspension de ces échanges au cours de travaux communautaires sur le marché de Rugombo (province de Cibitoke, dans l'ouest du pays), a précisé le site SOS Medias Burundi.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 126 - 150 sur 1056

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Réflexion et Débat

Analyses
Opinion

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition

Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2017

parking aéroport pas cher