topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]
Société
Le Burundi accueille plus de 40.000 réfugiés congolais de RDC Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 28/09/2010

Bujumbura, Burundi (PANA) - Le Burundi accueille actuellement sur son territoire 41.327 réfugiés dont 40.458 viennent de la République démocratique du Congo, ce dernier pays abritant quelque 15.000 réfugiés burundais dans les localités frontalières d'Uvira et de Fizi, a appris la PANA de source humanitaire à Bujumbura.

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a annoncé dans un communiqué reçu mardi par la PANA qu'une opération de rapatriement volontaire des réfugiés vivant de part et d'autre de la frontière commune était en cours de préparation.

Lire la suite...
 
Cadavres découverts dans la Rusizi : réactions des familles de disparus Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 28/09/2010

Les familles des personnes retrouvées mortes la semaine dernière dans la rivière Rusizi disent avoir été étonné par l’annonce de la mort des leurs alors qu’ils les croyaient partis à la recherche de revenus.

Ezechiel Hatungimana, père de feu Ndikumukiza Siméon retrouvé mort la semaine dernière, souligne qu’il a été informé par la voie des ondes de la mort de son fils. « Je croyais que mon fils était dans la province de Cibitoke comme la plupart des jeunes de notre commune » nous a-t-il dit. « C’est à grande surprise que j’ai appris sa mort par la voie des ondes des radios », a-t-il poursuivi avant d’exploser en larmes.

Lire la suite...
 
Un prélat burundais appelle le Vatican à autoriser le mariage des prêtres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 26/09/2010

Bujumbura, Burundi - L’abbé Adrien Ntabona de l’Eglise catholique du Burundi, a appelé publiquement, dimanche, le Vatican à autoriser le mariage des prêtres "qui ne savent plus respecter le serment de chasteté".

Le prélat catholique de plus de 70 ans est un universitaire, écrivain, penseur et chercheur reconnu et respecté des milieux intellectuels et politiques à Bujumbura pour ses prises de position jugées "courageuses" sur divers sujets de la vie nationale.

Lire la suite...
 
11 orpailleurs clandestins meurent ensevelis au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 23/09/2010

Bujumbura, Burundi - Au moins onze chercheurs clandestins d'or sont morts ensevelis, mercredi, suite à un glissement de terrain consécutif aux fortes pluies de ces derniers jours dans le nord du Burundi, a rapporté, jeudi, l'Agence burundaise de presse (ABP).

Les victimes, dont un élève de l'école primaire, sont toutes originaires de Cibitoke et Kayanza, selon la même source.

L'orpaillage clandestin fait vivre beaucoup de familles tout en concurrençant le Complexe minier du Burundi (COMIBU) qui est, pour le moment, la seule société reconnue officiellement par la loi sur le terrain de l'exploitation des richesses du sous-sol du pays.


 
Burundi : 10 creuseurs d’or tués dans deux mines d’or Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 23/09/2010 – Source Xinhua

Au moins dix creuseurs d’or ont été tués dans deux accidents survenus mercredi dans deux mines au Burundi, rapporte jeudi la presse locale.

Le premier cas concerne six creuseurs d’or dont la vie a été emportée par un glissement de terrain sur la colline Kivumu de la commune Kabarore en province de Kayanza (nord).

Lire la suite...
 
Décès de Lucie Nizigama, grande militante burundaise des droits humains Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APO, 22 septembre 2010

Décès de Lucie Nizigama : une grande perte pour la communauté africaine des droits humains

Lucie NizigamaMONTREAL, Canada — C’est avec regret que Droits et Démocratie a appris le décès de Lucie Nizigama, grande militante burundaise dans le domaine des droits humains, principalement les droits des femmes et des enfants. Lucie est décédée des suites d’une maladie.

Droits et Démocratie souhaite offrir ses condoléances à sa famille et ses proches, ainsi qu’à toute la communauté des droits humains.

Lire la suite...
 
Burundi - Election : Un exploit "historique" pour les femmes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 15/09/2010 – Source MISNA

(Interview réalisée par Véronique Viriglio)

À l'issue du long marathon électoral qui s'est tenu de mai à septembre au Burundi, les femmes "sont vraiment satisfaites par les résultats historiques remportées par les candidates" ainsi que par "l'affluence des électrices aux urnes", déclare à la MISNA Anatolie Ndayishiniye, présidente du Collectif des associations et ong féminines du Burundi (Cafob), tirant le bilan des récentes élections.

Militante et mère de cinq enfants, Anatolie récite fièrement les résultats éloquents de la plus importante présence féminine jamais atteinte par les institutions burundaises, allant de 23% au sein de l'administration municipale à 46% au sénat et 32% à l'assemblée nationale et neuf ministères sur les 21 qui composent le nouveau gouvernement annoncé par le président réélu Pierre Nkurunziza.

Lire la suite...
 
Le Burundi présente un risque "extrême" d'insécurité alimentaire Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 19/08/2010 – Source Belga

Dix pays sont classés en risque "extrême" indique une étude réalisée sur 163 pays et publiée jeudi. L'Afghanistan est le pays du monde où le risque d'insécurité alimentaire est le plus fort, suivi de neuf pays africains : la RDC, le Burundi, l'Erythrée, le Soudan, l'Ethiopie, l'Angola, le Liberia, le Tchad et le Zimbabwe.

L'indice 2010 du risque d'insécurité alimentaire a été calculé par la société britannique Maplecroft, spécialisée dans l'analyse des risques, sur la base de 12 critères établis en collaboration avec le Programme alimentaire mondial de l'ONU (PAM).

Lire la suite...
 
Sœur Bernardine, du Burundi au pays du Roi de Bignan Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Ouest-France, 05 août 2010

Sœur Bernardine entourée des religieuses de la congrégation des Filles de Jésus qui l’accueille à BignanSa cape crème des Servantes du seigneur et la coiffe qu'elle porte surprennent les Bignanais qui croisent sœur Bernardine Ntiranyibagira au long de ses promenades aux côtés de soeur Lysiane de la congrégation des Filles de Jésus de la communauté de Bignan.

Accueillie en divers points de Bretagne par cette congrégation sœur Bernardine y est en vacances. La jeune religieuse de 35 ans est originaire du Burundi, petit pays de l'Afrique de l'Est de 27 834 km² où vivent 9,5 millions habitants.

Lire la suite...
 
Bujumbura rejette les conclusions de Transparency International Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 27/07/2010 – Source Xinhua

Martin Nivyabandi, ministre burundais de la Bonne gouvernanceLe ministre burundais de la Bonne gouvernance, Martin Nivyabandi, a rejeté les conclusions d'un rapport de l'organisation Transparency International selon lesquelles le Burundi est le pays le plus corrompu dans la région de la Communauté d'Afrique de l'Est (East african community, EAC).

"Le rapport est biaisé, parce que les enquêteurs de Transparency International n'ont pas enquêté sur les organes soi-disant corrompus en question et se sont contentés de dialoguer avec la population", a affirmé lundi M. Nivyabandi devant des journalistes.

Lire la suite...
 
Le Burundi est le pays le plus corrompu d'Afrique de l'Est Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 22/07/2010 – Source Associated Press et Belga

 Le Burundi est le pays le plus corrompu d'Afrique de l'Est, selon une enquête réalisée par une organisation non gouvernementale anti-corruption, Transparency International.

L'institution la plus corrompue de la région est l'administration fiscale du Burundi, selon Transparency International, suivie respectivement des polices burundaise et kenyane.

Lire la suite...
 
Deux sites burundais dans le patrimoine culturel mondial de l’UNESCO Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 18/07/2010 – Source Xinhua

Les chutes de Karera et les failles de Nyakazu aussi appelées failles des allemands toutes situées en province de Rutana, dans le sud-est du Burundi, pourront bientôt être inscrites sur la liste du patrimoine culturel mondial de l’UNESCO.

C’est ce qui a été annoncé vendredi par Paul Ngarambe à Rutana qui avait représenté l’UNESCO dans les cérémonies de célébration de la journée internationale des musées vivants dans cette province de Rutana.

Lire la suite...
 
Abandons scolaires pour préparer le "retour du Christ" au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

PANA, 17/07/2010

Bujumbura, Burundi - Des abandons scolaires massifs auraient eu lieu ces derniers jours dans des écoles du Burundi sur fond de croyances obscurantistes selon lesquelles il ne servait plus à rien de poursuivre les études alors que Jésus Christ, le Sauveur et prophète des chrétiens, devait revenir sur terre vendredi dernier, a rapporté la radio nationale du Burundi, citant ses correspondants provinciaux.

Le phénomène d'abandons scolaires se serait surtout amplifié dans les localités isolées du pays où pullulent de nombreuses sectes allant jusqu'à empêcher les malades de fréquenter des structures de soins "bassement terrestres".

Lire la suite...
 
Parcem : "La politique au Burundi c'est pour avoir un emploi et gagner sa vie" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/07/2010 - Source Xinhua

En cette occasion où le monde entier célèbre la journée mondiale de la population du 11 juillet, le PARCEM (Parole et Action pour le Réveil des Consciences et l'Evolution des Mentalités) indique qu'elle arrive pendant que le Burundi traverse une période délicate de renouvellement de ses institutions.

Pour Faustin Ndikumana, président et représentant légal du PARCEM, les élections sont intimement liées à la recherche de l'emploi. Il fait alors des critiques à l'endroit de l'homme politique.

Lire la suite...
 
Vestine Nahimana, la présidente du CNC à contre-courant des médias Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 06/07/2010

Vestine NahimanaLa présidente du Conseil national de la Communication (CNC), Vestine Nahimana, a animé une conférence de presse ce lundi soir au cours de laquelle elle a accusé les journalistes en synergie d’avoir attisé le feu dans le pays par leurs reportages.

Selon Vestine Nahimana, les médias se sont comportés comme la RTLM, la tristement célèbre radio de la haine lors du génocide rwandais de 1994. Vestine Nahimana accuse les radios en synergie d’avoir octroyé peu de temps au candidat unique du Cndd-Fdd, Pierre Nkurunziza en campagne pour la présidentielle.

Lire la suite...
 
Burundi : l’église catholique satisfaite du déroulement de la présidentielle Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/07/2010 – Source Xinhua

L’Eglise catholique a déployé à travers la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP) 2304 observateurs nationaux et 152 superviseurs dans tout le pays pour observer les élections présidentielles du lundi 28 juin dernier.

Au terme de leur mission, la CEJP estime dans un point de presse qu’elle a animée ce vendredi qu’ « elles se sont bien déroulées dans l’ensemble » et notent avec satisfaction que la CENI a corrigé les erreurs constatées lors du scrutin communal du 24 mai dernier.

Lire la suite...
 
Le Burundi célèbre le 48e anniversaire de son indépendance sur fond d'inquiétude Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 02/07/2010 – Source Xinhua

Le Burundi a fêté jeudi le 48e anniversaire de son indépendance sur fond d'inquiétude sur la situation tendue à cause des élections, alors que les citoyens souhaitent que les leaders fassent plus dans le développement du pays.

Salvator Niyongabo, un fonctionnaire de 50 ans, estime que l'indépendance avait permis aux Burundais de retrouver leur dignité, alors que Ndegeya Paul de Bujumbura rurale, rencontré au marché central de Bujumbura, se dit content de pouvoir vendre ses œufs "à l'aise".

Lire la suite...
 
Burundi : La radio Rema FM assimilable à un média de la haine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Reporters sans frontières, 25 juin 2010

Les propos inquiétants de Rema FM, une radio proche du pouvoir

Alors que plusieurs organisations locales de défense des droits de l’homme et de journalistes du Burundi ont adressé, le 8 juin dernier, une lettre conjointe au Conseil national de la Communication (CNC) condamnant l’attitude de la radio privée Rema FM, Reporters sans frontières s’étonne que le CNC n’ait pas encore daigné répondre. L’élection présidentielle du 28 juin se prépare dans un climat tendu et le ton employé sur les ondes de cette radio est très inquiétant.

"Nous sommes surpris par le silence du Conseil national de la Communication face à l’alerte qui lui a été adressée par les organisations locales de journalistes. Leur requête doit être prise au sérieux tant les propos de Rema FM sont graves et assimilables à ceux d’un média de la haine. Alors que le pays traverse une période d’instabilité, marquée par des troubles politiques importants, il est du devoir de l’organe de régulation de réagir et de sanctionner sévèrement les responsables de ces propos", a déclaré l’organisation.

Lire la suite...
 
Développement et Paix envoie une mission au Burundi Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

CNW Telbec, 17 juin 2010

Montréal - Développement et Paix planifie depuis plusieurs mois l'envoi d'une mission d'observation aux élections présidentielles du Burundi.

Toutefois, le lundi 28 juin 2010, les Burundais qui se présenteront dans les bureaux de vote du pays ne verront qu'un seul nom sur les bulletins qu'on leur remettra. Tous les candidats à la présidence, sauf un, ont retiré leur candidature, alléguant d'importantes fraudes lors des élections communales de mai où le parti au pouvoir a raflé une majorité de postes.

Depuis, la situation sécuritaire se dégrade et la fragile stabilité du pays est menacée.

Lire la suite...
 
Burundi : les médias dénoncent les "appels à la haine" de radio Rema FM Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 11/06/2010 – Source AFP

 Les principaux représentants des médias et des journalistes au Burundi se déclarent inquiètes des dérives d'une radio proche du pouvoir, Rema FM, accusée de "promouvoir la haine", et que l'ONU a mise en garde contre "toute incitation à la violence".

Dans un courrier au Conseil national de communication (CNC, organe de régulation des médias) ces organisations professionnelles "protestent contre le silence" de cette institution face "à la manipulation de l'information, à la promotion de la haine et à la stigmatisation de certaines personnalités politiques" auxquelles se livre Rema FM.

Lire la suite...
 
Burundi : Seuls 91 journalistes déployés dans tout le pays lors des communales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

APA, 04-06-2010 - Les journalistes burundais donnent des explications sur le déroulement des élections 

Bujumbura (Burundi) - L’Association burundaise des radiodiffuseurs (ABR) et la Maison de la presse ont tenu ce vendredi une conférence de presse pour donner des éclaircissements sur le travail des journalistes en ce moment où la presse est prise par les hommes politiques comme témoin à propos des résultats des élections.

Selon Corneille Nibaruta, président de l’ABR, contrairement à ce qui s’est passé en 2005, la synergie des médias de 2010 n’a pas eu beaucoup de soutiens en moyens financiers, ce qui fait que la couverture médiatique en a beaucoup souffert. Seulement 91 journalistes ont pu être déployés sur terrain.

Lire la suite...
 
Burundi : les têtes brûlées de la RN1, lancés sur leurs vélos chinois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

L'Expansion, 27/05/2010

Benjamin Neumann, avec l'AFP

 Ils sont jeunes, n'ont peur de rien et prennent pourtant tous les risques pour quelques dollars par jour. Ce sont les têtes brûlées de la Route Nationale 1 (RN1), qu'ils dévalent à 70 km/h, chargés de dizaines de kilos de denrées pour les marchés de Bujumbura. Pas un jour sans une chute. Pas un mois sans un décès.

Au risque de leur vie et pour une poignée de dollars par semaine, de jeunes hommes dévalent sur leurs vélos chinois lancés à 70 km/h les lacets sinueux de la Route nationale 1, chargés de dizaines de kilos de denrées pour les marchés de Bujumbura, la capitale du Burundi. Ces dizaines de transporteurs font partie intégrante du paysage et personne, hormis les autres usagers de cette route qui file vers le nord du pays, ne leur prête plus vraiment attention.

Lire la suite...
 
Le Centre Kamenge a reçu le "Prix Takunda" pour la coopération alternative Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

@rib News, 20/05/2010 - Source MISNA

Un prix pour la "Coopération alternative" remis à un missionnaire et au Centre Kamenge

Père Claudio Marano"Aujourd'hui le Centre pour jeunes Kamenge (Cjk) est l'un des rares lieux de Bujumbura où hutus et tutsis, catholiques et musulmans, blancs et noirs, riches et pauvres font ensemble de leurs différences une richesse et non pas un motif d'hostilité. La seule condition pour s'inscrire au Cjk est d'accepter la cohabitation pacifique et constructive avec les autres, qu'ils soient pareils ou différents" : telle est la motivation de la Mention d'honneur du Prix Takunda qui a été conféré par l'organisation de solidarité laïque italienne Cesvi à père Claudio Marano, directeur du Cjk et missionnaire xavérien.

"C'est un prix pour la coopération alternative, qui reconnaît le travail accompli au cours de toutes ces années avec les jeunes des quartiers nord", précise à la MISNA père Marano, déjà de retour à Bujumbura après un bref séjour à Bergame (Italie) où il a reçu le prix : un buste de femme en ébène et en pierre.

Lire la suite...
 
France : Les tambours du Burundi ont bondi à Angoulême Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Sud Ouest, 17 mai 2010

Les Tambours du Burundi dans la rue piètonne d'AngoulèmeLa rue piétonne a résonné samedi après-midi. Les batteurs de tambour du Burundi ont secoué une foule assez dense avec leurs percussions endiablées.

Un vrai ballet où les batteurs se faisaient tour à tour danseurs pour donner le rythme.

Ce rendez-vous était un petit clin d'œil de Musique métisses pour cette troupe qui avait, au même endroit, joué pour la première fois face au public angoumoisin. C'était en 1985.


 
France : La tournée des Tambours du Burundi s’est achevée en apothéose Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

Sud Ouest, 11 mai 2010

Le final réussi des Tambours du Burundi

 Les Tambours du Burundi ont chanté et dansé la vie quotidienne.

C'est une décentralisation de Musiques métisses qui a tenu toutes ses promesses. Elle a commencé par une phase de « transmission culturelle » dans les écoles primaires et maternelles ainsi qu'au collège, sans oublier le centre de loisirs et la maison de retraite de La Couronne.

La semaine, menée tambours battant par Les Tambours du Burundi à La Couronne, s'est finalement achevée en apothéose, samedi soir, autour d'un spectacle de clôture, devant plus d'un demi-millier de personnes.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 51 52 53 54 55 56 57 Suivante > Fin >>

Résultats 1251 - 1275 sur 1409

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher