topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – LE PRÉSIDENT BURUNDAIS EST-IL ATTEINT PAR LE CORONAVIRUS ? Le président sortant du Burundi, Pierre Nkurunziza, serait isolé et entouré d’une équipe de médecins, selon les informations qui circulent à Bujumbura. Son épouse a été évacuée jeudi de nuit par avion vers Nairobi; elle aurait été testée positive au Covid-19. [LLB, 29/05/2020] ● LA COMMISSION ÉLECTORALE INVALIDE LES RÉSULTATS OFFICIELS QU’ELLE A PROCLAMÉS PUBLIQUEMENT LUNDI DERNIER : Le président de la CENI vient de retirer du Site Web de la Commission électorale, les résultats officiels qu’il avait lui-même proclamés publiquement lundi dernier, le 25 mai, expliquant qu’ils “ne pouvaient être publiés parce qu’ils n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI” qu’il préside. [LLB, 29/05/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]

Retrouvez sur ARIB.INFO l’intégralité des résultats officiels proclamés et publiés lundi 25 mai par la Commission électorale burundaise, puis retirés quatre jours plus tard de son site Internet, car ces chiffres « n’avaient pas été contrôlés, n’avaient pas été visés par les membres du bureau de la CENI », selon son président qui les avait pourtant proclamés solennellement.

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION PRESIDENTIELLE

PRESENTATION DES RESULTATS PROVISOIRES DE L’ELECTION DES DEPUTES


Nouvelles négociations sur le partage de l'eau du Nil Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 28/07/2009 – Source  The Canadian Press

Les ministres des dix pays riverains du Nil ont entamé lundi au Caire des négociations cruciales sur un nouvel accord de partage de l'eau du fleuve le plus long du monde, bien que l'Egypte refuse de réduire sa part.

Le Premier ministre égyptien Ahmed Nazif a toutefois assuré que la dispute actuelle relevait d'un "malentendu" et a appelé au "retour de la coopération et de l'harmonie".

Les participants espèrent conclure au cours de ces deux jours de réunion l'Accord-cadre de coopération pour l'établissement d'une commission permanente du bassin du Nil chargée de veiller à l'attribution des ressources en eau.

Les pays membres de l'Initiative du bassin du Nil (NBI) n'ont pas réussi à s'entendre le mois dernier sur un nouveau système de partage souhaité par une majorité d'entre eux.

Le système actuel est hérité d'un accord conclu en 1929 par l'Egypte et la Grande-Bretagne au nom de ses colonies d'alors en Afrique de l'Est. Il a donné un droit de veto au Caire sur d'éventuels projets hydrauliques ou de barrage en amont.

Dans un accord de 1959 avec le Soudan, l'Egypte se voyait allouer un quota de 55,5 milliards de mètres cubes d'eau du Nil par an. En 2006, le Nil représentait 86,7% des ressources égyptiennes en eau de 64 milliards de mètres cubes. Les huit autres pays de la NBI voudraient changer la donne.

L'initiative comprend le Burundi, la République démocratique du Congo, l'Egypte, l'Erythrée, l'Ethiopie, le Kenya, le Rwanda, le Soudan, la Tanzanie et l'Ouganda.


APA, 27-07-2009 - Démarrage de la conférence des pays du bassin du Nil en Egypte

Le Caire (Egypte) - La dix-septième conférence des pays du bassin du Nil, qui réunit les ministres des ressources en eau des pays du bassin du Nil, s’est ouverte lundi dans le nord de la ville égyptienne d’Alexandrie, située à 200 kilomètres au nord du Caire, la capitale.

Les ministres des ressources en eau du Burundi, de la République démocratique du Congo, de l’Erythrée, de l’Ethiopie, du Kenya, du Rwanda, du Burundi, du Soudan, de l’Ouganda et de la Tanzanie ont participé à la session d’ouverture de la rencontre.

L’ouverture officielle a été retardée de trois heures afin de permettre aux ministres de tenir une réunion à huis clos et de discuter des divergences entre les pays en amont et en aval sur le nouveau projet d’accord lié à l’Initiative du bassin du Nil.

D’autre part, l’Ouganda a affirmé qu’elle ne cherche pas à augmenter sa part d’eau dans le fleuve du Nil, selon le ministre ougandais de l’Eau et de l’environnement, Maria Mutagamba.

Elle a également déclaré que les pays en aval ont le droit de défendre leurs droits sur l’eau contre les tentatives visant à porter atteinte à leur sujet, décrivant les liens entre les pays du bassin du Nil comme un «mariage sacré ».

Le ministre égyptien de l’Electricité, Hassan Younis, a annoncé lundi en marge de la rencontre que l’Egypte sera l’hôte d’une réunion des ministres de l’électricité des Etats de l’est du bassin du Nil, le 11 août.

Il a par ailleurs noté que celle-ci examinera le projet de puissance de liaison des Etats de l’est du bassin du Nil que sont l’Egypte, le Soudan et l’Ethiopie.

Il a aussi précisé que les études et les recherches effectuées avaient confirmé la faisabilité économique du projet.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher