topleft
topright

Melchior NDADAYE, Héros de la Démocratie & Prince Louis RWAGASORE, Héros de l’Indépendance

Feu Cyriaque SABINDEMYI, premier président de l'ARIB asbl


 

Umusambi (grue couronnée)

Sites touristiques

La Source du Nil : Petite pyramide à la fois indicative et commémorative, au sommet du mont Gikizi, à 2.145 mètres d'altitude. C'est au pied de cette montagne que surgit, d'abord frêle et timide, la source la plus méridionale du Nil, découverte en 1934 par l'explorateur allemand Burckhard Waldecker.

Pyramide "Source du Nil"

 

Au sud-est du Burundi, dans la province de Rutana, commune de Mpinga-Kayove, sur  la colline de Shanga, se trouvent les chutes et la grotte de Karera. Karera est constituée de quatre chutes d’eau qui sont d’une hauteur variant entre 30 et 60 mètres.

Les chutes de Karera

 

La Faille de Nyakazu, située en province de Rutana dans le Sud-Est du Burundi. L'histoire de cette faille débute en 1914, au début de la Première Guerre mondiale, Nyakazu était un poste militaire allemand construit pour contrôler toute la partie orientale du pays. Le plateau de Nkoma sur lequel il a été édifié aurait été, dit-on, entaillé par les bottes des soldats allemands en fuite devant les forces belges.

La "Faille des Allemands"

 

La "Pierre Stanley et Livingstone" à Mugere où l'explorateur Stanley rencontra le célèbre savant Livingstone le 25 novembre 1871.

Pierre 'Stanley-Livingstone

Breaking News – QUATRE JOURNALISTES LOURDEMENT CONDAMNÉS EN APPEL POUR AVOIR TENTÉ DE FAIRE UN REPORTAGE AU BURUNDI : La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation de quatre journalistes d’Iwacu arrêtés en octobre 2019 alors qu’ils tentaient de faire un reportage, en province de Bubanza, sur une attaque de la rébellion Red-Tabara. [@rib News, 05/06/2020] ● Les informations contenues dans les articles publiés sur ARIB.INFO ne reflètent pas nécessairement les vues de l’Association ou de ses membres. [La Rédaction] – « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » [Voltaire]


La Cour d’appel de Ntahangwa (Bujumbura) a confirmé, vendredi, la condamnation des quatre journalistes d’Iwacu : Christine Kamikazi, Agnès Ndiribusa, Terence Mpozenzi et Egide Harerimana, en dépit d’un dossier d’accusation vide.
Rencontre inédite des présidents rwandais et congolais après dix ans de rupture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Afrique

@rib News, 06/08/2009 – Source AFP

Kagame (à droite) reçu par Kabila (au centre) à son arrivée à Goma le 06 août 2009Le président du Rwanda Paul Kagame et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) Joseph Kabila se sont rencontrés jeudi à Goma dans l'Est de la RDC, une première depuis la rupture en 1998 des relations diplomatiques entre ces voisins d'Afrique centrale.

Le président rwandais est arrivé en provenance de Kigali en fin de matinée, dans la zone dite "neutre" à la frontière rwando-congolaise, où il a été accueilli par Joseph Kabila, sous haute surveillance militaire composée de soldats des deux armées.

M. Kagame, vêtu d'une chemise et d'une veste noires, avec un petit drapeau de son pays sur la poitrine, a eu droit à des honneurs militaires de la garde républicaine congolaise.

Les deux chefs d'Etats se sont ensuite dirigés à pied vers l'hôtel Ihusi à Goma, encadrés par leurs gardes rapprochées et acclamés par plusieurs centaines de personnes sur leur passage. La rencontre entre les DEUX présidents a duré un peu moins de deux heures.

Durant leurs échanges, Kagame et Kabila "ont passé en revue toutes les questions d'intérêt commun", est-il indiqué dans le communiqué final, lu par le ministre congolais de la Coopération, Raymond Tshibanda.

"Aux plans de la défense et de la sécurité, ils ont apprécié les réalisations accomplies, de leur manière, les efforts conjoints déployés pour promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité en vue d'éradiquer les groupes armés opérant dans l'Est de la RDC, notamment les FDLR (Forces démocratiques pour la libération du Rwanda)", est-il souligné dans le texte.

Les FDLR sont d'anciens supplétifs occasionnels des Forces armées de la RDC (FARDC), installés sur le territoire congolais depuis la fin du génocide au Rwanda en 1994. Ils ont toujours menacé ouvertement le pouvoir de Kagame depuis cette période, mais n'ont jamais franchi la frontière entre les deux pays.

Début 2009, Kinshasa et Kigali ont créé la surprise en lançant une opération militaire conjointe pour réduire les rébellions dans l'Est de la RDC, notamment celle des hutu rwandais des FDLR, dont certains avaient participé au génocide rwandais.

"Afin de marquer une toute nouvelle ère et de renforcer leurs relations bilatérales, le sommet a décidé de relancer les activités de la grande commission mixte Rwanda-RDC qui est restée en veilleuse depuis plus de 21 ans", a poursuivi Tshibanda.

"Aux plans politique et diplomatique, ils (les deux présidents) ont exprimé leur satisfaction particulière suite à la nomination des ambassadeurs" de leurs deux pays respectifs en juillet, une étape cruciale dans la reprise de leurs relations.

Celles-ci avaient été rompues au lendemain du déclenchement de la deuxième guerre dans l'Est de l'ex-Zaïre et de l'entrée des troupes rwandaises en territoire congolais, en août 1998.

Kagame et Kabila s'étaient déjà rencontrés à des sommets internationaux sur le conflit congolais, jeudi ils ont tenu leur première réunion bilatérale.

Cette rencontre marque "un premier pas franchi" et "un progrès significatif dans l'histoire" des relations diplomatiques entre le Rwanda et la RDC, avait alors estimé Mme Museminali, à l'issue d'une rencontre avec M. Raymond Tshibanda.

Elle intervient alors que la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est en visite dans la région, dans le cadre de sa première tournée en Afrique, consacrée notamment au renforcement des liens économiques avec le continent. Mme Clinton, qui séjournera en RDC, prévoit une visite mardi à Goma.

"Les uns y ont trouvé une opération de charme (de Kagame) envers la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, qui, dans sa tournée en cours en Afrique, ne prévoit pas d'escale à Kigali", estimait jeudi le Forum des As, un quotidien de Kinshasa.

"Les chefs d'Etat se sont mis d'accord sur une visite du président congolais à Kigali, sur invitation de son homologue congolais", dont la date n'a pas été précisée.

Le président Kagame a aussitôt regagné Kigali.

 
< Précédent   Suivant >

Les Grands Hommes

Paul MIREREKANO, Martyr de la lutte pour l’émancipation des masses paysannes & Pierre NGENDANDUMWE, Martyr de la lutte pour l’unité nationale
Mirerekano/Ngendandumwe

Les Monuments

La Place de l'Indépendannce à Bujumbura

Place de l'Indépendance

 

Monument de l'Unité nationale, à Bujumbura

Monument de l'Unité


Mausolée du prince Louis RWAGASORE, sépulture du héros de l'Indépendance nationale

Mausolée de Rwagasore

Les bureaux de la Présidence du Burundi

Présidence

Palais de Kigobe, siège de l'Assemblée nationale

Assemblée nationale

Siège du Sénat

Sénat

Les partis politiques

Majorité
Opposition
Maintenance: Synexis Agence Web
www.arib.info - Site web de l’ARIB asbl
Copyright © ARIB.INFO 2002 - 2018

parking aéroport pas cher